Le Blog de Hiji

Le Blog de Hiji

Par Hiji Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 07/01/14 à 11h54

Un blog sans prétention, traitant des comics et parfois même de jeu-vidéo.

Ajouter aux favoris
Signaler

Urban Comics et Batman. Une association qui marche du tonnerre depuis que l'éditeur a remplacé Panini Comics concernant la publication des titres DC. Jusqu'à aujourd'hui. Je sais bien que rien n'est parfait en ce bas monde, mais quand l'erreur coûte 17.50€, il y'a de quoi devenir exterminateur de chauve-souris. Explications.

 

"Terreurs Nocturnes" : c'est clair que je vais en avoir après la lecture de ce...cette...ce truc.

 

Vous connaissez à bien me cerner maintenant : dès qu'un titre est publié par Urban Comics, je ne peux m'empêcher de chanter ses louanges, à la limite du fanboyisme, à grands coups de superlatifs et autres figures de style. Mais là, non. Après la lecture de ce Batman le Chevalier Noir : Terreurs Nocturnes, j'ai la désagréable sensation de m'être fait sodomiser à coups de manche à balais recouvert de verre pilé. Une image certes un peu crue, mais qui dans l'ensemble retranscrit assez bien ma déception face à ce volume relié qui coûte tout de même 17€. Alors pourquoi tant de haine ? Comment Batman, super-héros très en vogue ces derniers temps, a-t-il pu me décevoir à ce point ? Vous allez comprendre.

Mais d'abord, un petit rappel de l'histoire, sans spoiler bien sûr. Un super-vilain, dont l'identité se devine dès les premières planches, a décidé de droguer certains des plus grands criminels de l'asile d'Arkham. Ces derniers, débarassés de toute peur et dotés d'une musculature de boeuf charolais (merci Gamekult), décident de se faire la malle en explosant tout sur leur chemin. Bien décidé à mettre un terme à tout cela, notre Batman national se met en tête de les traquer un-à-un, pour les remettre bien au chaud dans leur petite cellule. Ce spitch vous évoque quelque chose ? Vos petites narines délicates captent comme un léger parfum de déjà vu ? C'est normal, car nous nous retrouvons à peu de choses près face à une pâle copie du scénario de Knightfall, le génie en moins. Ça commence mal.

 

Sur ce coup-là, Batman aurait mieux fait de rester couché. Un petit somnifère Bruce ?

 

Après cette constatation, on se dit que peut-être les auteurs ont su développer une bonne histoire, qui nous tiendra en haleine durant toute notre lecture et nous fera oublier ce mauvais départ. Perdue, c'est non. Hélas, et ça me fait mal d'écrire ça car je suis un grand fan de la chauve-souris, le récit peine à décoller. La faute à un scénario beaucoup trop prévisible, et trop peu fouillé. C'est simple, on s'emmerde royalement le long de ces 176 pages. Aucune intrigue, et ne comptez pas non plus vous prendre des grosses révélations dans la tronche, nous sommes ici en présence d'une enquête tristement plate. Les auteurs n'ont pas su utiliser la psychologie torturée de Batman, sa noirceur, ou alors si, ils l'ont fait, mais de façon bien maladroite. Le milliardaire tente ici de pousser une réflexion sur la peur et ses conséquences, mais c'est-à-croire qu'il avait la migraine ce jour-là tant son raisonnement est digne de figurer au programme d'une émissions de NRJ 12. Bref, c'est loupé, tout comme les scènes de combat qui se résument à : 1. Batman se prend une branlée / 2. Batman reprend le dessus et met K.O tout le monde.

Alors oui, bon, il y a quand même quelques points positifs. Deux. Premièrement, le dessin n'est pas dégueulasse, et c'était bien là ma seule excuse pour m'attarder sur les planches. David Finch et Ed Benes font du bon boulot, hélas gâché par celui des scénaristes. A la limite, je suis presque désolé pour eux. Ensuite, il y a bien la présence de quelques invités de marque, à savoir Flash, Superman et Wonder-Woman, mais leur prestation est totalement dispensable. Ils ne servent à rien, et sont rapidement écartés de l'histoire. Leur seul intérêt est de nous faire espérer (à tord) une amélioration de l'histoire qui ne vient jamais.

 

Bref, je n'en dirais pas plus. J'ai les boules là. Claquer 17.50€ pour un tome aussi nul, ça fait mal. Mais ma déception envers Urban Comics est encore plus grande. Comment ont-ils pu faire ça ? Pourquoi ? Des réponses qui resteront hélas sans réponse, hélas. Heureusement, ils vont avoir l'occasion de se rattraper en novembre avec The Dark Knights Returns. Ouf !

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

nintendocore
Signaler
nintendocore
Je l'ai pas lu mais j'ai une explication plausible pour le "pourquoi". Contrairement à Panini, Urban a l'air de vouloir proposer à termes une grande majorité du contenu de Batman en librairie. En effet même si les Batman The Dark Knight (nom de la parution en VO) ne sont pas terribles pour le moment, si plus tard on a un arc pas mal ça serait bizarre de proposer les numéros 20 à 30 sans que les numéros 1 à 20 ne soient parus.
Hiji
Signaler
Hiji
@Adramel : et le pire, c'est que l'on tombe dans le panneau depuis plus de 10 ans trouvant toujours une petite qualité à ces animés...
@Balthier : Clair que le T3 de Morrison et le Dark Knight Return sont déjà réservés !
BalthierBlack
Signaler
BalthierBlack
Je l'ai acheté, chose que je ne comptais pas faire de base, vu que j'avais une réduc intéressante dans ma librairie étudiante, bref. Le problème de cet album n'est pas qu'il est mauvais. C'est juste qu'il n'est pas bon et qu'il fait bien tache dans la collection lancée par Urban Comics (surtout que dans mon étagère il est à coté de Sombre reflet....).
Heureusement le titre est quand même meilleur que Nouvelle Aube mais comme tu le dis très bien c'est du réchauffé en monde moins bon (un bon comme quand tu embarque un menu du macdo mais qu'il est froid alors tu le passe au micro onde mais la magie a disparue); les dessins sont beaux, le scénario très basique...
Bref vivement la sortie de Grant Morrison présente tome 3 et surtout la suite de knightfall et dark knight returns le mois prochain!
Adramel
Signaler
Adramel
Ça me fait penser à ces hors séries d'animés tirés de mangas :

"Bon les mecs, on a rattrapé le papier, faut pondre des trucs sur des bases scénaristiques déjà posées, du moment que le héros se bastonne, ça ira. Mais attention hein, surtout rien qui ferait avancer l'univers principal ! C'est pas notre boulot de faire évoluer la trame."

"Mais chef, ça va être tout pourri !"

"Ouais, mais les fans vont acheter avant de s'en rendre compte, on les tiendra en haleine comme ça".
Hiji
Signaler
Hiji
Oxydam, c'est clair que tu m'avais prévenu, et tes paroles résonnaient en moi au moment de passer à la caisse :/
Pour les autres, fuyez ! :P
Oxydam
Signaler
Oxydam
Là je crois que c'est le moment où j'annonce "je l'avais dit".

Plus sérieusement, c'est pas surprenant de voir des titres Batman plus faibles que les autres, avec cette année Batmania (Arkham City et Rises) DC en a fait trop avec 11 titres sur 52.

Et bon pour Urban, si tu veut sortir des titres un peu compliqué à vendre comme Animal Man ou Swamp Thing, t'es obligé de sortir des locomotives comme The Dark Knight.
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Je n'avais point l'intention de l'acheter et tu me conforte dans l'idée !
MajorBob
Signaler
MajorBob
Je pense que c'est le titre de Batman qui a le plus de chance de sauter... Merci en tout cas pour cette critique
ThomThom_Pilgrim
Signaler
ThomThom_Pilgrim
Et si on mélangeait Knightfall avec du Hush et Arkham Asylum pour en faire une bouillie sans originalité et sans saveur :P
Bigquick
Signaler
Bigquick
Et c'est pas le pire des New 52 de DC :P
Narga
Signaler
Narga
Merci pour la review, je l'emprunterai mais je ne le lirai pas.

Édito

Bonjour à tous et à toutes !

Inutile de tourner autour du pot : nous sommes ici pour parler de Comics. Marvel, DC Comics ou autres, tous m'intéressent ! Je vais essayé de vous retransmettre ma passion du mieux que je peux, par le biais d'articles souvent mal écrits, mais parfois drôles. Bonne lecture !

Archives

Catégories

Favoris