Le Blog de Hiji

Le Blog de Hiji

Par Hiji Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 07/01/14 à 11h54

Un blog sans prétention, traitant des comics et parfois même de jeu-vidéo.

Ajouter aux favoris
Signaler

Qu'il est bon d'avoir un jour de repos dans la semaine ! Grâce à ça, j'ai pu faire une petite virée à Arkham City pour taper quelques dizaines de vilains, mais surtout j'ai enfin pu lire le DC Saga de ce mois. L'occasion parfaite d'alimenter mon blog avec une nouvelle critique. Bonne lecture !

 

Je ne suis pas un éjaculateur précoce, mais cette cover a condamné l'un de mes slips. Merci DC Comics !

 

Et oui, nous somms déjà au numéro 5 de cette grande revue. Que le temps passe vite ! Cinq mois depuis qu'Urban Comics a décidé de publier en France le catalogue de DC, dont le très attendu relaunch sobrement intitulé "News 52", pour le plus grand bonheur des fans. Une joie renouvellée à chaque numéro, et celui de septembre ne déroge pas à la règle. D'ailleurs, ce dernier frôle même la perfection d'un certain point de vue. Explications avec le détail des épisodes ci-dessous, toujours dépourvu de spoiler bien entendu.

Justice League #5 : si l'aventure du mois dernier mettait davantage l'accent sur l'action pure et dure, avec notamment l'entrée en scène fracassante d'Aqua Man et de Darkseid, celle que nous avons entre les mains se consacre avant tout à la relation qu'entretiennent les membres de cette grande équipe. Bon bien sûr, il y a bien quelques planches où ça bastonne sec (Superman en prend d'ailleurs pour son grade), mais on sent que les auteurs ont voulu développer ici ce qu'ils n'ont pu faire avant, à savoir comment vont s'organiser entre-eux ces super-héros aux caractères bien différents. Pour faire simple, on peut dire que ce cinquième volet constitue la pierre angulaire de la Justice League, avec pour la première fois un plan réfléchit et coordonné, ainsi qu'un objectif concret. On sent que ça vient, mais ce n'est pas encore tout-à-fait cela, l'équipe étant beaucoup trop jeune (n'oublions pas qu'ils viennent à peine de se rencontrer). Un numéro plus psychologique que d'habitude donc, avec un tournant majeur dans la relation Batman/Green Lantern et un final magistral. Un incontournable.

Superman #5 : je risque peut-être d'en choquer quelques uns parmis vous, mais...ce numéro de Superman n'est pas si mauvais en soit. Surprenant, non ? Alors que je descends ses aventures depuis maintenant quelques temps, je me suis surpris à aimer ce cinquième volet de ses aventures. Peut-être parce que les bavardages y tiennent une moindre place, ou alors parce que voir Superman adopter un comportement inhabituel est une chose plaisante. Mais est-ce vraiment lui...? Quoiqu'il en soit, ces quelques pages sont assez plaisantes, même si quelques lacunes sont encore là, comme une intrigue beaucoup trop longue à se mettre en place ou des méchants peu charismatiques. Mais bon, l'Homme de Fer semble avoir quelque peu progressé. Laissons-lui sa chance, et peut-être tiendrons-nous d'ici quelques mois des aventures passionnantes à suivre !

 

Darkseid ne s'est pas adouci avec ce relaunch...

 

Flash #5 : peut-être l'ai-je déjà dit, mais avant de lire DC Saga, je ne connaissais rien au personnage de Flash. Tout juste si je savais son véritable nom, Barry Allen. Mais les choses sont allé très vite (remarquez le jeu de mots subtil), puisque désormais j'adore ce héros, et suivre ses aventures est un véritable régal. Cette fois-ci, notre ami est toujours confronté à un problème de clonage qui affecte l'un de ses plus grand ami, et doit dans le même temps apprendre à gérer ses pouvoirs. Une situation difficile qui ne gêne en rien notre héros, qui en profite pour sauver quelques demoiselles en détresse et apporter secours à une ville totalement désorganisée suite à une I.E.M (Impulsion Électro-Magnétique) de grande envergure. L'origine de ce phénomène est d'ailleurs expliquée ce mois-ci, et la surprise de cette découverte n'a d'égale que la stupeur qui accompagne un final dramatique pour notre héros. Jouissif !

Supergirl #5 : plein d'espoir suite à la bonne surprise que fut la lecture des aventures de son cousin, j'ai dû hélas revenir sur Terre bien vite et dresser un constat aussi désespérant qu'évident : Supergirl est une mauvaise série. Pourtant j'ai essayé, je vous le jure. Mais nous touchons ici des sommets en matière de niaiserie et de sentiments à l'eau-de-rose. Tout juste si je ne m'attendais pas à voir la belle blonde pleurait parce qu'elle n'a pas eu son poney pour ses seize printemps. Et ce ne sont pas les quelques dernières pages avec leur super-vilain bien naze qui vont sauver l'affaire. Fuyez mes amis, fuyez !


Supergirl contre Capitaine Crochet. Un moment aussi déprimant qu'inutile.

 

Quoi ? Vous êtes encore là ? Mais courrez acheter ce numéro 5 de DC Saga ! Une fois encore, Urban Comics arrive à nous soutirer 5.60€ avec le sourire, pour nous proposer des aventures passionnantes à lire. Un must-have pour tout amateur de super-héros. Alors bien sûr, il y a Supergirl. J'ai même essayé de négocier avec le marchand de journaux une réduction si j'arraché les pages qui lui sont consacrées, mais il n'a rien voulu savoir...

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Bonjour à tous et à toutes !

Inutile de tourner autour du pot : nous sommes ici pour parler de Comics. Marvel, DC Comics ou autres, tous m'intéressent ! Je vais essayé de vous retransmettre ma passion du mieux que je peux, par le biais d'articles souvent mal écrits, mais parfois drôles. Bonne lecture !

Archives

Catégories

Favoris