Le Blog de Hiji

Le Blog de Hiji

Par Hiji Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 07/01/14 à 11h54

Un blog sans prétention, traitant des comics et parfois même de jeu-vidéo.

Ajouter aux favoris
Signaler

Alors que la majorité de la population mondiale est en train de s'astiquer la nouille sur le dernier volet de la trilogie Batman de Nolan, baptisé The Dark Knight Rises pour ceux qui l'ignorent encore, il est bon de se rappeler d'où vient l'idée de base de ce film. Et oui, grâce à cet article, vous pourrez briller lors de vos repas entre amis ! Ne me remerciez pas, c'est gratuit.

 

Remarquez le bel autocollant rouge judicieusement placé pour attirer les nouveaux lecteurs. 'son malins chez Urban !

 

Série majeure publiée d'avril 1993 à août 1994, Knightfall est en réalité composée de trois grands moments : Knightfall, Knightquest et enfin KnightEnd. Seul le premier nous intéresse, puisqu'il représente celui qui a inspiré Nolan pour ce film. Un geste pas si anodin que ça, puisque le monsieur c'était déjà inspiré de Year One pour le premier opus de sa trilogie, et comme on ne change pas une recette qui gagne...De plus, et pour le plus grand bonheur des fans, Urban Comics a réédité ce mois-ci Knightfall en VF, pour la somme de 28€. Un prix assez important, mais qui n'est rien comparé à la qualité de l'histoire proposée.

Et justement, qu'est-ce-que Knightfall exactement ? Certainement l'un des plus grand combat de Batman aurais-je envie de vous dire. Pourquoi ? Parce que Bane n'est pas simplement une montagne de muscles dangereuse, c'est également un ennemi extrêment intelligent, qui n'hésitera pas à déployer des trésors d'imagination pour comprendre comment vaincre son adversaire. Une entreprise de longue haleine, qui commence à l'asile d'Arkham...

Rassurez-vous, je ne vais rien vous spoiler, mais juste vous fournir les bases, à vous de voir si vous souhaitez aller plus loin ou non. Alors, comme je vous le disais, Bane n'est pas naît de la dernière pluie, et va tout d'abord se placer en phase d'observation vis-à-vis du protecteur de Gotham. C'est donc en toute logique qu'il va libérer une bonne partie des prisonniers de l'asile d'Arkham, afin d'observer notre héros en situation de combat et sa façon de penser. Bien évidemment, suite à l'attaque du bâtiment, de nombreux criminels vont se retrouver dans la nature, tels que le Joker, Poison Ivy, l'Épouvantail ou encore Killer Croc. Du beau monde que Batman se fera un plaisir de mettre hors d'état de nuire, pour le plus grand plaisir de Bane.

 

On partage tout dans la Bat-famille, même les gnons.

 

Seulement voilà, Bruce Wayne a beau être un homme aux compétences hors du commun, il n'en demeure pas moins un humain avec ses forces mais surtout des faiblesses. Et l'aide de Tim Drake, qu'il refuse la plupart du temps d'ailleurs, n'y changera rien. Comprenez bien que cette situation représente à elle seule l'intérêt de ce Knightfall, car c'est avec un véritable plaisir sadique que nous observons Batman s'affaiblir moralement et psychiquement au fil des pages. Le voir douter, se prendre des pains et même craquer lui confère alors une nature étrangement humaine : tout comme nous, la chauve-souris est capable de "sauter une durite". Bien sûr, voir tout un tas de super-vilains connus défilés dans ces pages est également un véritable plaisir, surtout lorsqu'ils se retournent les uns contre les autres.

Mais bon, tout ça constitue la partie scénario, quand est-il des qualités même du récit ? Le dessin tout d'abord, dans le pur style des années 90', risque peut-être de choquer les plus jeunes d'entre nous. Les couleurs, tantôt criardes tantôt sombres collent parfaitement à l'histoire et aux différentes ambiance, malgré un petit côté kitch certaines fois. Au niveau de la complexité du scénario, on n'a connu mieux, mais tout comme dans un certain All Star Batman, l'intérêt du lecteur est ici principalement porté sur le héros, dont l'état se dégrade de page en page. C'est également l'occasion de découvrir le mode de fonctionnement de Bane, plus subtil qu'il n'y parait. Je ne vous parle même pas du final, véritable extase tenant sur une page !

Je pourrais vous parler durant des heures de cette histoire, mais je préfère m'arrêter là, par peur de vous spoiler quelque chose. Sachez juste que Knightfall fait partie de la mythologie de Batman, et que ce serait un crime de ne pas se le procurer, surtout en VF. Et que les puristes se rassurent, Knightquest est prévu pour septembre !

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Hiji
Signaler
Hiji
Ils ont assuré, comme la plupart du temps ;)
Bon par contre, je suis un peu dég', car mon Knightfall date d'il y a 2 ans et est en VO...
JunThunder
Signaler
JunThunder
Comme dit un de mes amis : " Qualité et Petits prix, Urban Comics ils ont tout compris ! "
Franchement la BD est super géniale et Urban a géré en nous ressortant le comics mythique où Bane brise la colonne de Batman, comics des années 90 inédit en france. Ils ont choisis des ouvrages de référence dans l'univers Batman pour nous les servir sur un plateau et nous vendre du rêve. Merci Urban.

Édito

Bonjour à tous et à toutes !

Inutile de tourner autour du pot : nous sommes ici pour parler de Comics. Marvel, DC Comics ou autres, tous m'intéressent ! Je vais essayé de vous retransmettre ma passion du mieux que je peux, par le biais d'articles souvent mal écrits, mais parfois drôles. Bonne lecture !

Archives

Catégories

Favoris