Le Blog de Hiji

Le Blog de Hiji

Par Hiji Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 07/01/14 à 11h54

Un blog sans prétention, traitant des comics et parfois même de jeu-vidéo.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

Je suis un grand fan de Nintendo. Pas un fanboy, non, juste un fan. J'aime l'univers que le constructeur Nippon a su développer, ainsi que ses personnages aux profils différents. Mais depuis quelque temps, j'enrage. Non pas que les productions mettant en scène mes héros favoris déclinent sur le plan de la qualité (quoique...), mais parce que Big N n'est pas un père parfait, et préfèrent certains de ses enfants à d'autres ! En gros, je n'ai pas aimé, mais alors pas du tout, qu'il passe sous silence les 25 ans de Metroïd et en tant que fan, je vais réparer cette erreur (SFX : début du thème de Terminator).

 

 

Comme vous vous en doutez bien, il est impossible de résumer une saga en un seul article, ou alors ce dernier sera comprimé au maximum, chose que je ne veux pas faire et je ne tiens pas non plus à écrire un pavé de trois kilomètres de long. Ainsi, afin de partager ma passion et d'être le plus clair possible, j'adopterai une démarche scolaire en commençant par le début (original, non ?) avec les origines de notre héroïne du jour.

 

  1. Samus, de l'enfant à la chasseur de primes :

Au début, rien ne semble distinguer la jeune Samus Aran des autres petites filles de son âge. Habitant la colonnie terrienne K-2L, l'enfant à la chevelure dorée coulait des jours heureux avec ses parents, jusqu'au jour funeste où les Pirates de l'Espace décidèrent de faire un petit massacre avant l'apéro'. Menées par le sinistre Ridley, les troupes éradiquèrent toutes formes de vie, à l'exception de Samus Aran qui réussit à se cacher durant l'assaut. Plus tard, les Chozos, peuple mi-homme mi-oiseau à la sagesse exceptionnelle, trouvèrent l'enfant et la prirent sous leur aile (excusez le mauvais jeu de mots).

Entrainée par leurs soins, et équipée du Costume de Puissance, don ultime des Chozos envers l'enfant, Samus pu enfin se mettre en route dans la réalisation de son objectif : venger ses parents. S'attaquer seule aux Pirates de l'espace peut sembler suicidaire, mais c'est sans compter sur la merveilleuse puissance de l'armure dorée. Possédant une grande puissance de feu et une capacité d'intégrer de nouveaux modules, la combinaison est particulièrement adaptée aux milieux hostiles et offre de grandes chances de survie. Voici comment Samus Aran se retrouva chasseuse de prime redoutée, surnommée "Le Chasseur".

Arrivé à ce stade de l'article, il me semble nécessaire de rappler une chose. Si le grand public n'a commencé à réellement connaître Samus Aran qu'à partir de SSBM et SSBB, ce dernier doit à tout prix garder en tête que notre héroïne est quelqun ayant un sang froid et un courage hors du commun. Je tiens à préciser cela surtout pour ceux qui ont fait Metroïd Other M : non Samus n'est pas une pleurnicheuse, ni elle ne passe pas son temps à raconter sa vie et non elle ne doute jamais. C'est un fan de la première heure qui vous parle, et qui a transformé son CD de jeu M.O.M en dessous de verre.

 

 

       2.  Les Pirates de l'Espace : moches, méchants mais surtout pas bêtes :

Ennemis jurés de Samus Aran, le joueur aurait fort tort de les considérer uniquement comme des monstres quelconques. Non mes amis, les Pirates de l'Espace représentent bien une menace réelle, pour toutes formes de vie dans la galaxie. Conquérants sanguinaires, avides de technologies et possédant une excellente géographie de l'univers, les Pirates sont un ordre extrêmement bien organisé, avec une hiérarchie bien spécifique et un sens de l'obéissance exemplaire. Dirigés depuis son bocal à poisson sur Zebes par le mystérieux Mother Brain ainsi que ses lieutenants Kraid et Ridley, ils sont au fil des épisodes de plus en plus obsédés par Samus. De la haine envers cette dernière, ils feront également preuve de fascination envers son Costume de Puissance, en tentant même de reproduire certaines de ses armes sans succès.

Au fil de la progression dans le jeu, le joueur est amené à découvrir différentes espèces de Pirates. Si seule leur couleur change dans les épisodes 16-bits, nous voyons apparaître depuis les opus en 3D des individus différents, à l'équipement et à l'armement singuliers. Ainsi, les Pirates volants, équipés de camouflage optiques ou encore de lance-grenades viendront rapidement donner du fil à retordre au gamer perdu dans une environnement hostile. Mais rien de bien méchant avec les bons modules intégrés au costume Varia !

 

 

 

Bon et bien voilà, la première pierre de mon dossier est posée. Il ne me reste plus qu'à finir de lire Green Lantern (Oxydam va me tuer sinon) et à réfléchir pour la suite.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

EndoSkull
Signaler
EndoSkull
J'ai d'un coup furieusement envie de m'enchainer Zero/Trilogy/2/3/4 là D:

Non je n'ai rien oublié ! ><

Oh et une partie de Hunter pour le fun ! xp
P.Y.T.
Signaler
P.Y.T.
Amen !
Vilain-pabo
Signaler
Vilain-pabo
Nintendo fête les anniversaires de Mario et Kirby et passe à coté d'une des meilleures qu'ils ont en stock... C'est vrai que c'est pas normal. http://download.game...17306/99378.jpg

Édito

Bonjour à tous et à toutes !

Inutile de tourner autour du pot : nous sommes ici pour parler de Comics. Marvel, DC Comics ou autres, tous m'intéressent ! Je vais essayé de vous retransmettre ma passion du mieux que je peux, par le biais d'articles souvent mal écrits, mais parfois drôles. Bonne lecture !

Archives

Catégories

Favoris