Le Blog de Hiji

Le Blog de Hiji

Par Hiji Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 07/01/14 à 11h54

Un blog sans prétention, traitant des comics et parfois même de jeu-vidéo.

Ajouter aux favoris
Signaler

Achat d'une machine day-one, édition collector dépassant les 100 euros, ou encore DLC multpiles, aujourd'hui être un gamer passionné, ça peut revenir cher. Surtout lorsque les finances ne suivent pas derrière. Comprenez, lorsque l'on est au RSA, ou pire, sans revenus (ami ado vivant encore chez tes parents, bonjour).  Voici donc, à peu de choses près, à quoi ressemble le quotidien de joueurs pris au piège de cette situation.

 

 

Avant de commencer ce papier, je souhaite établir deux choses. Premièrement, cet article n'a rien de révolutionnaire. Il ne fera qu'enfoncer des portes ouvertes, l'exercice me permettant juste de relancer quelque peu mon blog à grands renforts de branlette intellectuelle. Deuxièmement, j'ai la chance d'avoir un boulot. Bien payé, et dans lequel je m'épanouis pleinement [journaliste, pour ne pas le citer]. Cependant, pendant longtemps, je fus au RSA. Ce post, je le vois donc comme une sorte d'hommage à tous les gamers disposant de moyens financiers limités. Avec un peu de chance, peut-être ce dernier vous informera-t-il de difficultés que vous ne soupçonniez même pas.

Aborder un tel sujet n'est pas simple. Les angles d'attaque ne manquent pas, tant ils sont nombreux et complexes, à l'image de l'évolution de notre média favoris. Mais soyons fous, et aventurons-nous dans le périlleux exercice de la psychologie de comptoir ! C'est bien connu, tous nos problèmes, c'est la faute à la société. Ce monstre affreux, froid et mécanique, dont la seule ambition se résume à bien peu de mots : broyer notre personnalité au sein d'un immense complexe dédié à la consommation. Ainsi, prenons le cas du lancement d'une console. Jean-Kévin, beau garçon de 21 ans, et un fan de JV. Son truc, c'est la PS4 et Call of Duty, sa série préférée. Mais Jean-Kévin est au RSA, et vit chez ses parents. A partir de là, ça se complique.

Car oui, notre ami, aussi intelligent soit-il, ne peut résister aux offres alléchantes. Nouveaux graphismes, nouveaux hits, nouvelles expériences de jeu. Bref, les arguments ne manquent pas. Jean-Kévin, prévoyant au possible, ouvre donc rapidement un livret A afin d'économiser les précieux euros. Mais il ne tiendra pas. Non, il n'est pas marié. Non, il n'a pas de gosses à charge. Jean-Kévin ne résistera tout simplement pas à la pression ambiante. A la frustration engendrée par une série de campagnes de pubs savamment orchestrées, relayées par les médias. En clair, difficile de résister aux sirènes de l'achat quand tout autour de vous vous entendez les "lolilol je prends la PS4 day-one". Jean-Kévin se sent exclu. Il le vit mal, la pression du marketing est trop forte. Mais Jean-Kévin n'a pas le choix : il est au RSA, et ses parents ne raqueront pas 400/500 euros pour une nouvelle machine. De sombres heures dressent alors devant lui, la frustration sera son amie avant l'acquisition de l'objet tant convoité.

 

Article en cours d'écriture...(bah oui, il faut bien écrire les faits-divers)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Hiji
Signaler
Hiji
@Scratosorus : vas-y, te gêne pas, anticipe mon article, je te dirai rien ! :P
@Ariakkan : moi aussi. Je dois juste trouver le temps entre deux séances au TGI
Ariakkan
Signaler
Ariakkan

J'ai hâte de lire la suite.

Scratosorus
Signaler
Scratosorus
Moi j'achète les jeux quand ils sont à peu près à 35€, et pourtant je ne suis pas le sdf du bout de la rue ( qui a toute ma sympathie d'ailleurs ) !!
Hiji
Signaler
Hiji
Perso, je n'ai pas ces jeux :)
MrBiskot
Signaler
MrBiskot
ce qui me fait penser aux commentaires aux différentes promos de fins d'année sur GTA 5 ou AC4, du style "les promos ne servent à rien tout le monde à déjà le jeu"

Édito

Bonjour à tous et à toutes !

Inutile de tourner autour du pot : nous sommes ici pour parler de Comics. Marvel, DC Comics ou autres, tous m'intéressent ! Je vais essayé de vous retransmettre ma passion du mieux que je peux, par le biais d'articles souvent mal écrits, mais parfois drôles. Bonne lecture !

Archives

Catégories

Favoris