Le Blog de Herrera Marie-Christine

Le Blog de Herrera Marie-Christine

Par Herrera Marie-Christine Blog créé le 17/01/16 Mis à jour le 26/02/16 à 18h44

Auteur de Poésie, éditée aux Éditions Persée depuis septembre 2015.

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

Archives

Signaler

Dans mon monde

Dans mon monde imaginaire, y règnent en grande paire,
plusieurs vagues de pierres, plusieurs parcelles de terre,
recouvertes d'un parterre de fleurs aux couleurs si belles
que mes yeux ne savent plus retrouver le chemin de toute la splendeur que commente mon c½ur.

Dans mon monde je m'envole comme une folle au milieu des élfétes
qui me permettent pour un instant de faire l'accompagnement jusqu'à 
m'épuiser puis me reposer sur le dos d'une jolie pensée.
Oui je vole, j'ai même des petites ailes si frêles et si délicieuses
que les gouttes de pluies arrosées en grande partie,
les font à nouveau briller après la toilette printanière de l'air.

Oui je prends le bain de soleil,
et j'écoute alors les oiseaux se manifester et m'expliquer leur journées.
Ici tout n'est que bonheur,
seules les joies de mon c½ur se laissent dériver jusqu'à arriver
aux portes du lit de la rivière qui se mettent à refléter
mon visage d'enfant hébété ?

Oui j'aperçois alors de beaux poissons un peu ronchons,
que je viens à peine de déranger par mes questions embarrassées,
et cette eau si pure qui ne demande qu'a être essayée,
plonger dans ce cas, me vient alors la première de mes idées pour cette matinée.

Et puis nager librement sans compter le temps, sans avoir peur du passant, en sortant de cette eau, j'aperçois alors un nid d'abeille joliment dessiné, et m'invitent à déjeuner, je goûte alors à ce miel si goûteux, au douceur de ce sucre qui me rassure, et qui fait tant plaisir à mon palais si gai.

Oui bien sur !
Il va de soi que cela n'existe pas puisque je suis-là ? !
Mais que de plaisir avez vous pris à le lire ?
Et ne vous êtes vous pas fait plaisir ?

Marie-Christine Herrera.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Herrera Marie-Christine
Signaler
Herrera Marie-Christine
Bbali, justement la est la question, entre ce qui existe réellement et ce que nous croyons qui existe... Merci de ton passage ami.
Bbali
Signaler
Bbali
On peut effectivement se poser la question ontologique de la présence transcendante des Êtres qui composent notre propre imagination. Mais dans ce cas, si l'on suppose l'Être dans l'Être, quid du plan d'immanence ?