Le Blog de Gunhed

Par Gunhed Blog créé le 23/02/14 Mis à jour le 23/10/20 à 17h48

Mes passions : jeux vidéo, retrogaming, BD et autres inepties... Bon ben les petits amis, on va essayer de concilier tout ça dans la joie et la bonne humeur...

Ajouter aux favoris

Catégorie : Retrogaming

  
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Les habitués de la chaîne le savent : je ne suis pas fan d'Atari ! Sans doute l'héritage des années collège où Pro-Atari et Pro-Amiga se toisaient de haut en bas avec un air dédaigneux. Alors forcément quand Atari a annoncé l'arrivée d'un système de jeux 64 Bit, on s'est tous demandés si c'était de l'intox. Commodore venait d'annoncer sa machine Amiga CD32 et ça ne nous plaisait pas trop qu'Atari déclare que sa machine serait deux fois plus puissante que la nôtre.

Hé oui c'était l'époque rigolote où la taille du processeur faisait toute la différence. C'était notre maître étalon à nous les joueurs. Tout avait commencé avec la Mega Drive qui affichait un rutillant 16 Bit sur le capot, suivie ensuite par la console de Commodore : 32 Bit ! Et enfin on avait Nintendo qui fanfaronnait avec son Ultra 64 devenue ensuite Nintendo 64.

Ce qui est amusant c'est que cette course à l'échalote ne pouvait que se prendre un mur tôt ou tard. De notre vivant, il est peu probable que l'on joue un jour avec un processeur 128 Bit. Même la PS5 a un coeur 64 Bit. Certes le 64 Bit de nos consoles actuelles n'a plus rien à voir avec celui des consoles d'antan (surtout quand l'adressage se fait en 256 Bit) mais ça n'ira pas plus loin car il faudrait une quantité astronomique de mémoire pour utiliser un véritable coeur 128 Bit.

Toujours est-il que la sortie de la Jaguar et de ses 64 Bit affichés sur le capot ont eu leur petit effet  à la fin de l'année 1993.

Je vous propose donc un petit voyage dans le temps qui débute dans les années 80 au coeur de l'entreprise Sinclair...

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

On va aborder aujourd’hui un bon p’tit jeu PC Engine comme seule cette machine savait en faire. Un jeu peu connu qui est sorti en fin de vie de la PC Engine. ANE-SAN signifie grande soeur en Japonais... Un titre surprenant voire incongru pour un jeu vidéo mais pas tant que ça quand on sait que Aniki signifie grand frère et que c'est un excellent shoot them up sur PC Engine. Alors là je fais le mariole avec mes expressions japonaises mais en vérité je tiens à remercier Rodolphe, un sympathique expatrié qui vit au Japon et qui a eu l’adorable gentillesse de me donner quelques informations complémentaires sur ce jeu tout simplement exceptionnel. 

ANE-SAN sur PC Engine est donc un titre atypique sorti en 1995 sur support Super CD-Rom. Conçu par NEC Avenue, en fin de vie de la gamme PC Engine qui cédait peu à peu sa place à la NEC PC-FX, il fait appel aux talents musicaux de Kôji Hayama pour nous concocter une incroyable bande son.

En dehors de cette musique géniale, ANE-SAN se caractérise par le fait d'être un beat them up 100% féminin avec l'ajout d'une histoire - certes alambiquée - mais qui promet de surprenants rebondissements tout au long du jeu.

Simple d'accès on se demande si les concepteurs n'ont pas voulu faire un jeu de baston à la Double Dragon destiné aux filles...

Je mène donc l'enquête !  

Voir aussi

Jeux : 
Double Dragon II : The Revenge (PC Engine)
Plateformes : 
PC Engine
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Fait inédit dans l'histoire du rétrogaming mondial : nous allons déchtroumpfer un Schtroumpf neuf sous vos schtroumpfs ébahis ! Bon comme le langage Schtroumpf est parfois compliqué à comprendre, je vous fais la traduction : nous allons déballer un jeu neuf sous vos yeux ébahis !

Et attention : il ne s'agit pas d'un jeu récent, non mes p'tits lapins, nous remontons aux sources avec le jeu originel : Smurf : Rescue in Gargamel's Castle ! Un jeu ColecoVision de 1982 !

Nous allons donc retirer la protection de plastique pour découvrir ce que contient cette illustre boîte de jeu.

Nul doute qu'on y trouvera sans doute un superbe catalogue de jeux, une notice en Français (et peut-être même en Anglais) ainsi qu'un coupon pour gagner un CBS Case ! Oui je sais, c'est plus facile de faire ce genre de commentaire, une fois la boîte ouverte :)

En tout état de cause, nous regarderons attentivement tout cela, non sans oublier de respirer l'air des années 80 contenu dans ce sarcophage de carton et de plastique !

On profitera également de ce retour dans les années 80 pour faire un point d'étape sur l'aventure américaine de nos célèbres petits bonhommes bleus et nous attarder sur la personnalité de leur papa : Peyo ! Une sucess story incroyable qui perdure encore de nos jours.

Voir aussi

Jeux : 
Les Schtroumpfs
Plateformes : 
ColecoVision
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Après la terrible guerre des consoles de 1982 opposant l'Atari 2600, l'Intellivision et la ColecoVision, plongeons-nous en 1984 pour que je vous raconte mon histoire avec cette fantastique console ColecoVision.

Suite à la vidéo sur la terrible et effroyable guerre des consoles de 1982 (oui je sais j'aime bien dramatiser), je reviens sur l'une des actrices de ce conflit : la ColécoVision. 

Véritable Neo Geo avant l'heure, elle apportait l'arcade à domicile avec des licences fortes venues de Nintendo, SEGA, Konami, tout en décrochant des exclusivités comme les Schtroumpfs qui faisaient rager la concurrence.

Parallèlement, elle offrait des modules incroyables : volant avec pédalier, extension pour lire les jeux Atari VCS 2600 ou encore l'ordinateur Adam.

Si faute de moyens financiers, le rendez-vous fut manqué en 1984, j'ai réussi à me rattraper plus tard.

Dans cette vidéo vous découvrirez, je l'espère, des choses sympathiques comme par exemple le fait qu'il existe des connexions entre l'Amiga, SEGA ou encore Nintendo...

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Amiga et PC Engine : deux machines complètement opposées en apparence et pourtant il existe de nombreuses similitudes techniques entre les deux... Et mieux encore des portages de purs jeux Amiga sur la plus japonaise des consoles de jeux !

On passe donc en revue quelques titres mythiques de l'Amiga débarqués sur PC Engine ou Turbo Grafx 16...

Alors bien sûr il y a des jeux connus comme Lemmings, Shadow of the Beast, Populous, Impossamole, Turrican mais aussi quelques perles et anecdotes qui méritent le détour.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Sortie avant les versions Super Nintendo, Amiga, Mega Drive et tous les autres supports couverts par l'éditeur Ocean, la Famille Addams sur PC Engine (Turbo Grafx 16 en réalité) est un titre méconnu.

 

Prenant à contre-pied les classiques du genre, vous n'incarnez pas l'un des membres de la famille Addams mais un personnage inattendu : Tully Alford, l'avocat de la famille, déterminé à mettre la main sur le magot des Addams...

Cette vidéo est aussi l'occasion de faire un focus sur la stratégie de NEC Technologies, cherchant à copier celle de SEGA of America : faire des jeux locaux pour séduire le public américain. C'est ainsi que la société ICOM fut mandatée pour développer ce titre...

Voir aussi

Plateformes : 
PC Engine
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Rendons-nous en 1982 pour assister à l'une des plus sanglantes guerres des consoles de l'histoire des jeux vidéo ! Je vous préviens tout de suite : cette histoire s'est terminée par une hécatombe !

Sérieusement vous pensiez que la guerre des consoles entre Nintendo et SEGA était la plus épique de toutes ?

Détrompez-vous ! Entre la fin des années 70 et 1982, nous avons vécu une effroyable guerre des consoles entre trois géants de l'industrie ! Une guerre 100% américaine et donc forcément hyper testostéronée !

Atari, le pionnier, racheté par le géant Warner Communications dispose de moyens financiers quasiment illimités.

Mattel, le géant du jouet n'est pas en reste : sa filiale Mattel Electronics rapporte des millions de dollars à la maison mère et compte bien conquérir le salon des foyers américains.

Et enfin, Coléco, l'autre géant des jouets américains, challenger hyper motivé pour imposer sa machine : la redoutable ColecoVision, véritable borne d'arcade à domicile !

Bien évidemment c'est une histoire dont on connaît tous l'issue : le krash des jeux vidéo de 1983 ! Mais bon sang qu'est-ce que c'était cool cette époque où tu avais une machine qui sortait toutes les semaines et où les journalistes passaient au banc d'essai une quarantaine de machines pour leur numéro de fin d'année...

Bref à côté de cet affrontement, le duel Sony vs Microsoft, avec en arrière plan Nintendo qui fait des pirouettes dans son coin, vous semblera d'une incroyable fadeur.

La guerre des consoles, c'est aussi une histoire d'hommes !

Dans l'action, on va aussi raconter l'histoire de deux frères : Léonard et Arnold qui vont faire des misères à Ray, le patron d'Atari.

Il va même y avoir une embrouille avec un gorille et un Japonais prénommé Hiroshi va devoir calmer le jeu !

Pendant ce temps on pense que Joshua joue tranquillement avec ses poupées et ses petites voitures mais en fait il prépare un plan de domination mondiale avec son pote David !

Sérieux c'était chaud la guerre des consoles en 1982 !

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

  
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Beaucoup de personnes se moquent de Night Trap et le considère comme un navet ! Mais je ne suis pas d'accord avec eux ! Night Trap a une réalisation qui date de 1986 et pourtant ça a été un succès commercial très important. Le titre a ensuite été porté sur 3DO, PC et Mac... On a même eu le droit à une réédition sur Switch, PS4 et Xbox One. Donc faut pas déconner, un navet c'est un mauvais film qui n'a pas rencontré le succès. Qu'on le veuille ou non, Night Trap est entré au panthéon des jeux vidéo, symbole d'une technologie Full Motion Vidéo qu'on pensait d'avenir. Pour moi si on cherche un vrai mais néanmoins flamboyant Nanar, Surgical Strike en est le plus illustre des représentants...

Surgical Strike : le flamboyant Nanar du Mega CD 32X !

L'un des jeux les plus sévèrement burnés du Mega CD 32X (existe aussi en simple version Mega CD mais du coup c'est moins burné), un jeu où Stallone, Schwarzenneger et Chuck Norris font figure de mauviettes avec leur patriotisme mollasson !

Ici on dézingue du terroriste arabe car chronologiquement le jeu sort après la première guerre du Golfe et forcément un bon méchant doit avoir le teint basané !

Fini les Nazis, les Russes et les Vietnamiens désormais c'est au moyen-orient qu'il faut traquer les détenteurs d'armes de destructions massives capables de détruire la planète entière.

Si je vous dis que les séries Stargate Atlantis, les Experts et Alf ont un lien avec ce jeu, vous me croyez ?

Si je vous dis que ce titre qui coûta plusieurs millions de dollars à SEGA passa quasiment inaperçu lors de sa sortie, vous me croyez encore ?

Enfin si je vous dis que c'est sans doute le jeu vidéo où il y a le plus d'explosions à la minute, battant à plate couture tous les nanars de Andy Sidaris (le maître incontesté des nanars, sachant allier trois ingrédients essentiels : un scénario improbable, des explosions et des babes), vous me croyez toujours ?

Si oui : Hé bien vous avez parfaitement raison de me croire et quelque part croyez-moi il n’y a pas que ça à raconter dans cette superproduction SEGA qui a mobilisé un staff de 170 personnes pour le réaliser !

Personnellement j'ai trouvé le moyen de parler de Jamie Lee Curtis dans cette vidéo :)

Qui plus est ce titre vous est présenté en MEGA-CD 32X et donc dans la plus belle version qui soit, avec des graphismes affinés, plus de couleurs et des effets spéciaux... encore plus spéciaux !

Une version tellement collector que des passionnés brésiliens ont réédité le jeu récemment.

Bref inutile de dire que tu as raison de me croire car tu vas découvrir un jeu complètement dingue, digne de figurer au Hall of Fame de la bible de Nanarland.

Si non : Dommage pour toi, avec cette façon que tu as de douter sans cesse, tu vas finir tes jours seul, avec pour unique compagnon un Atari ST (simple face)... 

Voir aussi

Plateformes : 
MegaCD, Mega Drive 32X
Sociétés : 
Sega
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

À vrai dire on ne devrait même pas se poser la question tellement cette possibilité de revoir sur le devant la scène une nouvelle Dreamcast est improbable ! Et pourtant il y a un mois, SEGA AGES a publié une bande annonce de la Dreamcast 2...

 

Suite à ma vidéo relative au SEGA 32X, plusieurs personnes m'ont informé, tout heureux de le dire, que SEGA allait sortir une nouvelle Dreamcast, avec comme preuve à l'appui un lien pointant vers la page YouTube de SEGA AGES.

Une date est même annoncée : 9 septembre 2020 !

Alors pour celles et ceux qui l'ignorent SEGA AGES est une gamme de jeux vidéo compilant d'anciens titres développés et édités par SEGA. Très populaire au Japon, cette gamme a souvent été l’œuvre du studio de développement spécialisé dans l’émulation : M2 (à ne pas confondre avec feu AM2).

Ils ont également œuvré sur la Wii, la Wii-U ou encore la Switch en proposant des émulations de jeux d’excellentes factures. On leur doit également la Mega Drive Mini ou encore la PC Engine Mini.

Bref de quoi induire dans l'erreur d'enthousiastes irréductibles de SEGA...

Et pourtant une étude attentive démystifie complètement l'annonce : chaîne basée au Brésil, recyclage d'une vidéo vieille de 7 ans, le tout accompagné d'un projet foireux dont certains pensent qu'il était surtout motivé pour monter une arnaque au financement participatif.

La chaîne a supprimé toutes ses vidéos le 4 août dernier, sans doute sous la pression de YouTube ou de SEGA, mais le plus étonnant dans cette affaire, c'est le fait d'arriver à construire une jolie fake news en bricolant une vieille vidéo "Fan Art" et revendiquée comme telle à l'époque.

Je fais donc le point sur le sujet dans cette petite vidéo.

Voir aussi

Plateformes : 
Dreamcast
Sociétés : 
Sega
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

     
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Est-ce que l'extension 32X pour Sega Mega Drive, prévue pour multiplier par 40 sa puissance, a été le début de la fin pour SEGA ?

C'est une épineuse question... Le SEGA 32X aurait-il du voir le jour ? Et si non, est-ce que la donne aurait été différente pour SEGA ?

Aujourd'hui avec le recul c'est facile de juger et de refaire le match. Si sur le papier le projet était séduisant, dans les faits cela s'est traduit par un précédent dans l'histoire des jeux vidéo : la segmentation d'un marché est toujours une erreur (d'ailleurs est-ce que Microsoft ne reproduit-il pas cette erreur avec ses différentes Xbox ?).

Je vous invite à travers cette vidéo, à revivre les passes d'armes qui ont animé la conception de la machine mais aussi sa distribution entre SEGA Japon et SEGA Of America. Une confrontation larvée entre honneur et technologie du côté japonais et pragmatisme et efficacité pour les américains.

De ce fait, cela induit une autre question : est-ce que la différence de stratégie commerciale n'est-elle pas également responsable de cet échec ?

Mais aussi une autre : est-ce que Natacha sait enfin utiliser son 32X ?

En tout état de cause, on en profitera pour jouer à quelques titres emblématiques de la machine : Virtua Racing, Doom, Star Wars Arcade, Knuckles Chaotix, Kolibri et quelques titres cultes du Mega CD 32X.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Pourquoi faire un blog ici ?

Déjà parce que Gameblog, comme son nom l'indique, nous permet de le faire et que c'est la moindre des politesses que de répondre favorablement à leur aimable invitation.

Ensuite parce qu'à 47 ans, la passion des jeux vidéo m'anime toujours autant, avec une petite préférence pour les jeux d'antan. Pas parce que c'était mieux avant, nan, nan juste parce que je suis susceptible et que ça me fait mal d'être poutré par des gamins de 12 ans quand je joue en réseau sur les jeux actuels :)

Bien à vous.

Gunhed

PS : Mode frime activée avec le macaron qui va bien :)

Et ma chaîne : Gunhed TV

Archives

Favoris