Le Blog de Gunhed

Par Gunhed Blog créé le 23/02/14 Mis à jour le 11/11/19 à 20h35

Mes passions : jeux vidéo, retrogaming, BD et autres inepties... Bon ben les petits amis, on va essayer de concilier tout ça dans la joie et la bonne humeur...

Ajouter aux favoris

Catégorie : Retrogaming

     
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Mario Kart Double Dash !! sur Nintendo Gamecube, c'est le Mario Kart maudit : décrié par les fans de la première heure, il ose se passer des pièces d'or et des tremplins à gogo ! Un scandale ! Pire encore il ajoute un mode coopératif complètement inédit. Le verdict sera sans appel : c'est l'épisode pour console de salon qui s'est le moins bien vendu !

 

Après un dérapage vers la version iPhone de Mario Kart Tour, on revient aux fondamentaux avec Mario Kart Double Dash, l’un de mes épisodes Mario Kart préférés !

C’est à proprement parler, le quatrième épisode de la série Mario Kart, après Super Mario Kart sur Super Nintendo, Mario Kart 64 sur Nintendo 64 et Mario Kart : Super Circuit sur Game Boy Advance !

Paru le 14 novembre 2003 sur GameCube, Mario Kart Double Dash !! a pour principale innovation l'accueil de deux personnages sur un même kart : un personnage pilote le véhicule, et l'autre, à l'arrière, lance les objets. Bien coordonnés, les joueurs peuvent utiliser des techniques spéciales pour démarrer plus rapidement et déraper plus facilement dans les virages.  

Alors c'est peut-être l'épisode maudit de la saga mais rétrospectivement qu'en est-il ? On passe donc le jeu au peigne fin et on regarde de plus près les raisons du pourquoi...

Ajouter à mes favoris Commenter (18)

  
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Mario Kart Tour est sorti le 25 septembre 2019. Un peu plus d'un mois après, je vous propose un passage en revue de ce titre, devenu à mes yeux le meilleur jeu Nintendo sur smartphone...

27 ans après sa sortie sur Super Nintendo, qui aurait pu prédire que ce sympathique jeu de kart tiré de l'univers de Mario mobiliserait à ce point l'actualité, devenant le jeu le plus téléchargé au monde en l'espace d'une semaine.  

De plus je n’ai pas peur de le reconnaître, Mario Kart Tour est le meilleur jeu pour Smartphone de Nintendo. En 2016 je m’étais fait lyncher par des hordes de fans de Nintendo pour avoir osé critiquer Mario Run.

Et bien sachez le, je n’ai pas changé d’avis, Mario Run est pour moi daubesque et mis à part le mode défi que je trouve acceptable, tout le reste est une honte commerciale où tout est prétexte à vous soutirer de l’argent. Quand c’est bien il faut le dire alors je le dis haut et fort, Mario Kart Tour m’a vraiment bien séduit.

Chaque jour je me connecte pour récupérer les 300 pièces d’or autorisées et pour faire monter en level mes pilotes, mes karts ou encore mes ailes de kart…

Jusqu’à présent le jeu Nintendo que je trouvais réussi, c’était Fire Emblem Heroes. Son ambiance et son game play simplifié se prêtaient bien au genre mais il faut reconnaître qu’un jeu de tactical RPG est beaucoup moins populaire qu’un bon vieux Mario Kart des familles.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Aujourd’hui mes p’tits lapins coquins, on va parler d’une super-héroïne de la PC Engine : Wonder Momo ! Ou plus précisément Momo Iziri puisque c’est son vrai nom ! Alors à première vue, on dirait comme ça une bonne grosse daube à la jouabilité discutable. Et pourtant il se dégage de ce titre un « je ne sais quoi » de complètement barré qui fait qu’on s’accroche à ce titre un peu hors norme pour voir jusqu’où il va nous mener. Et bien accrochez-vous car ce titre - 30 ans après sa sortie - a encore une actualité de nos jours !

Le pitch de départ est déjà bien décalé : vous incarnez la jeune fille Momo Iziri, actrice principale d’une pièce de théâtre destinée à un spectacle pour enfant. Le scénario est on ne peut plus simple : des Aliens débarquent sur terre pour enlever des enfants et du coup Momo va les affronter pour les bouter hors de notre atmosphère ! Nul doute que si on lui avait demandé, Michael Jackson aurait validé le scénario.

Néanmoins Momo a un secret inavouable : quand elle tournoie sur elle-même, telle Wonder Woman, et bien elle se transforme en Wonder Momo surpuissante, équipée d’un super cerceau de la mort. Son cerceau ne lui sert pas à faire du Hula-Hop mais à le projeter sur ses ennemis ! Le truc un peu space de cette affaire c’est que comme ça se passe sur scène, le public ne pige pas qu’elle est réellement en train d’affronter des Aliens ! Ainsi son identité secrète de super-héros est également protégée puisque les spectateurs pensent que sa transformation est liée au spectacle, tout comme les monstres qu’elle affronte !

Les gens applaudissent ses performances sans se douter qu’elle risque à chaque instant sa vie !

Pire encore ! Non seulement Momo doit affronter des Aliens sur scène mais en plus elle doit faire attention au public car de temps en temps un pervers se glisse au premier rang pour essayer de photographier la petite culotte de Momo ! Ouais ouais vous m’avez bien entendu on parle bien de photographie de petite culotte dans ce jeu ! 

Pour les autres secrets, je vous laisse le soin de les découvrir...

Voir aussi

Plateformes : 
PC Engine
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Cette fois-ci on ne rigole plus ! Découvrez en après-première mondiale : la SEGA Mega Drive Mini ! Un passage au banc d'essai avec un incroyable comparatif entre les différentes versions !

Plus sérieusement découvrez cette nouvelle console mini sous tous les angles avec en prime l'interface de jeu et le test de quelques jeux, histoire de voir si certains d'entre eux sont localisés en français.

Pour rappel la SEGA Mega Drive Mini propose 40 jeux mythiques, parmi lesquels : - Ecco the Dolphin - Castlevania: Bloodlines (Castlevania: The New Generation) - Space Harrier 2 - Shining Force - Dr. Robotnik’s Mean Bean Machine - Toe Jam & Earl - Comix Zone - Sonic the Hedgehog - Altered Beast - Gunstar Heroes - Et bien d’autres !

En cadeau bonus : deux jeux inédits : Darius et Tetris !

Sinon pour celles et ceux qui voudraient voir le passage en revue des 42 jeux, je vous invite à revoir cette vidéo, forcément complémentaire :

Voir aussi

Plateformes : 
Mega Drive
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Retrogaming (BD-Manga-Comics)

Lorna est une BD d'Alfonso Azpiri, un auteur madrilène extrêmement talentueux, qui a été adaptée en 1990 sur de multiples micro-ordinateurs par la société espagnole Topo Soft : ZX Spectrum, PC, Amstrad CPC, MSX, Atari ST et Amiga 500 ! On s'arrête aujourd'hui sur la version Amiga...

Le pitch est on ne peut plus explicite : dans un monde hostile, régi par le sexe et l'argent, Lorna ne possède guère que ses charmes pour survivre à la voracité du commun des mortels, ainsi que l'aide de ses deux robots aussi stupides qu'inefficace... 

Le décor est planté mais rassurez-vous, le jeu est destiné au grand public et tout l'érotisme de la BD est gommée dans le jeu ! 

Alfonso Azpiri est un dessinateur né à Madrid (Espagne) en 1947 et malheureusement décédé en août 2017. En 1981, il imagine Lorna mêlant une science-fiction inquiétante et érotisme que l'on a pu lire dans "Heavy Metal" ou "Penthouse" (scénario de Cidoncha). C'est son neveu Jorge Azpiri qui a eu l'idée d'adapter la BD sur les micro-ordinateurs de l'époque.

Le neveu d’Alfonso bosse chez l’autre éditeur espagnol : Dinamic comme graphiste ! Si vous vous souvenez du jeu Navy Moves, une variante d’Army Moves et bien les graphismes sont de lui.

Il enchaine les jeux à la pelle et ça le gave un peu d’être aux ordres des gars de chez Dinamic. Il a envie de bosser sur un jeu plus personnel et devinez quoi, il est fan des BD de son oncle. Il débarque donc chez Topo Soft en leur proposant de ramener avec lui la licence de Lorna ! Topo Soft accepte et l’aventure débute…  

Je vous propose de revenir sur l'histoire de Lorna...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

La Sega Mega Drive Mini sort le 19 septembre prochain et ce n'est pas un, ni deux mais les 42 jeux qui accompagneront la machine que nous allons tester sous nos fourches caudines !

 Alors pour les adeptes du passage en revue, voici la liste des jeux testés et leur heure de passage à l'oral :

  • Sonic The Hedgehog - 46:34
  • Sonic The Hedgehog 2 - 1:53:22
  • Ecco the Dolphin - 15:20
  • Castlevania: The New Generation - 20:59
  • Space Harrier 2 - 26:01
  • Shining Force - 26:59
  • Dr. Robotnik’s Mean Bean Machine - 34:25
  • ToeJam & Earl - 37:40
  • Comix Zone - 39:30
  • Altered Beast - 51:34
  • Gunstar Heroes - 53:57
  • Castle of Illusion - 1:05:56
  • World of Illusion - 1:13:11
  • Thunder Force III - 1:19:42
  • Super Fantasy Zone - 1:22:34
  • Shinobi III - 1:25:04
  • Streets of Rage 2 - 1:28:27
  • Earthworm Jim - 1:45:51
  • Probotector - 1:57:12
  • Landstalker - 2:02:27
  • Mega Man: The Wily Wars - 2:32:09
  • Street Fighter II: Special Champion Edition - 2:30:04
  • Ghouls ‘n Ghosts - 2:13:52
  • Alex Kidd in the Enchanted Castle - 2:16:37
  • La Légende de Thor - 2:07:51
  • Golden Axe - 2:19:47
  • Phantasy Star IV: The End of the Millennium - 2:22:07
  • Sonic The Hedgehog Spinball - 2:36:10
  • Vectorman - 2:40:50
  • Wonder Boy in Monster World - 2:43:26
  • Tetris - 3:19:45
  • Darius - 3:21:14
  • Strider - 2:59:25
  • Virtua Fighter 2 - 2:46:22
  • Alisia Dragoon - 2:49:38
  • Kid Chameleon - 3:00:51
  • Monster World IV - 3:07:53
  • Eternal Champions- 3:17:45
  • Columns - 2:53:20
  • Dynamite Headdy - 2:55:54
  • Light Crusader - 3:04:18

Il y a aussi Road Rash II mais désolé il a été oublié celui-là ! Alors du coup pour compenser, je vous mets en bonus deux jeux japonais inédits :

  • Slap Fight MD - 10:48
  • Snow Bros - 12:17 

Je vous propose donc de tous les passer en revue, histoire de se remémorer le bon vieux temps des guerres des consoles ! 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Samurai Shodown (autrement dit Samurai Spirits サムライスピリッツ ou encore le Samurai Bouleversé en Québecois) est un jeu de combat à l'épée ou au sabre ou tout autre objet contondant entièrement en 2D qui n'est jamais sorti sur le CDI de Philips. Par contre il est sorti en  1993 sur Neo-Geo MVS, Neo-Geo AES et en 1994 sur Neo-Geo CD. Porté sur de nombreuses plateformes, le jeu marqua le début d'une longue série qui renaît aujourd'hui dans un reboot bien senti. 

Vous l'aurez compris on va aujourd'hui parler du tout nouveau Samurai Shodown, disponible dans une Edition Collector exclusive pour PlayStation 4™ signée Pix'n Love !

Après avoir longtemps hésité entre Alexandra Lederman Équitation et Samurai Shodown, les p'tits gars de Pix'n Love se sont dits que finalement c'était quand même plus cool un jeu de baston. Et comme ils ne font pas les choses à moitié, ils nous livrent une édition collector limitée exclusive de la mort qui tue contenant le jeu Samurai Shodown pour PlayStation 4™, un livre de 104 pages regroupant des visuels "Ukiyo-e" (estampes japonaises) tirés du mode Story.

Ces dessins sont réalisés par Yumi Saji, l'illustratrice officielle ayant oeuvrée sur le jeu. Et pour prouver qu'ils ne baratinent pas, ils filent également un certificat d'authenticité numéroté/signé (Yumi n'était pas d'accord avec l'idée de mettre des gouttes de son sang en guise de sceau).

On trouve également huit lithographies recto/verso d'illustrations réalisées pour le jeu, le tout dans une boîte cartonnée inédite avec des couleurs Pantone (ça veut dire que les imprimeurs ils kiffent à mort).

On regarde ça tout de suite sur Gunhed TV...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Ys est une série de jeux vidéo développés par la société japonaise Nihon Falcom et généralement édités par Nihon Falcom, Konami ou XSEED Games même si une multitude d'autres éditeurs ont existé par le passé (Hudson Soft ou encore Tonka). Cette série, entamée dans les années 1980, s’est vue déclinée sur un grand nombre de plates-formes du MSX à la PlayStation 4, sans oublier la PC Engine. Elle est basée sur la légende bretonne de Ys

Dans cette vidéo j'aborde donc le retour de la série Ys sur PlayStation 2 après de longues années d'absence. Ce jeu est surtout marqué par l'arrivée de la 3D dans la série. Même si ce n'est pas le meilleur opus de la série, il mérite tout de même notre attention, notamment parce que l'éditeur Konami avait particulièrement soigné son adaptation chez nous (par exemple en traduisant tous les textes).

Je vous invite donc à vous replonger dans cet opus et au passage à revoir quelques intros PC Engine (oui je sais je suis incorrigible avec la PC Engine ^^)

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

     
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Altered Beast est sorti sur PC Engine en septembre 1989. Spécificité de cette version, elle a été commercialisée sur deux formats : CD-Rom & HuCard ! Je vous propose de revenir sur ces deux versions et de pousser un p'tit coup de gueule auprès de NEC Avenue. 30 ans après, je ne suis pas certain d'être entendu !

Celles et ceux qui me connaissent savent à quel point j'affectionne la gamme PC Engine... C'est donc un déchirement que de rappeler cette terrible fumisterie accompagnée d'un bug mémorable de programmation.

C'est dur de le reconnaître mais la vérité est parfois à ce prix !

Enfin dans la catégorie des liaisons dangereuses qu'entretenait la PC Engine avec l'univers SEGA, on ne peut pas faire l'impasse sur l'horrible massacre de la version PC Engine de Golden Axe... La vidéo est plus vieille mais elle témoigne que les jeux SEGA sont souvent meilleurs sur une machine SEGA et qu'aussi fabuleuse soit la PC Engine, quand ça veut pas, ça veut pas...

 

Voir aussi

Groupes : 
Altered Beast
Jeux : 
Altered Beast, Altered Beast (Arcade)
Plateformes : 
PC Engine
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Aujourd’hui mes p’tits lapins nous allons parler d’un jeu nommé les Guerriers du Miracle, avec comme sous-titre : Le Sceau du Seigneur des Ténèbres, plus connu aux States sous le nom de Miracle Warriors, Seal of The Dark Lord ou encore Haja No Fuin au Japon. Il s’agit d’un jeu de rôle développé par l’éditeur Kogado et sorti sur la fabuleuse Sega Master System en 1988.

Alors ce jeu n’est pas exclusif à la Sega Master System, il est d’abord sorti sur NEC…

Mais attention pas sur la magnifique et rutilante PC Engine. Non, en l’occurrence je fais allusion au PC-8801 fabriqué par NEC !

La série des PC-88 qui a connu de nombreuses variantes dont un modèle équipé d’une puce FM, avait comme base un bon vieux Zilog80 des familles. La conversion sur Sega Master System, équipé du même processeur, était donc logique. Pour autant ce jeu a été converti sur de nombreux supports.

Je pense notamment à la version MSX ou encore à la version Famicom. Ces deux versions sont relativement fidèles à la version originale conçue par Kogado.

Pour celles et ceux qui ont joué à la version Sega Master System, on y retrouve les mêmes bases, si ce n’est que c’est beaucoup moins joli à l’écran, moins intuitif dans le gameplay et d’un point de vue sonore, c’est assez pauvre.

Mais ce ne sont pas ces versions qui méritent aujourd’hui notre attention.

Non nous allons évoquer celle qui a ébloui le beau et fringant jeune homme que j’étais à l’époque : la version SEGA Master System !

Outre ce titre nous allons revenir sur l'ambition de SEGA en matière de jeux de rôles car il faut bien le reconnaître, au milieu des années 80, ce style de jeu avait le vent en poupe et SEGA, plus habitué aux jeux d'action, devait investir ce domaine...

Voir aussi

Plateformes : 
Master System
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Pourquoi faire un blog ici ?

Déjà parce que Gameblog, comme son nom l'indique, nous permet de le faire et que c'est la moindre des politesses que de répondre favorablement à leur aimable invitation.

Ensuite parce qu'à 43 ans, la passion des jeux vidéo m'anime toujours autant, avec une petite préférence pour les jeux d'antan. Pas parce que c'était mieux avant, nan, nan juste parce que je suis susceptible et que ça me fait mal d'être poutré par des gamins de 12 ans quand je joue en réseau sur les jeux actuels :)

Bien à vous.

Gunhed

PS : Mode frime activée avec le macaron qui va bien :)

Et ma chaîne : Gunhed TV

Archives

Favoris