Le Blog de Gunhed

Par Gunhed Blog créé le 23/02/14 Mis à jour le 20/09/18 à 23h44

Maire d'Anzin-Saint-Aubin (62), vice-président de la communauté urbaine d'Arras en charge du numérique.
Mes passions jeux vidéo, retrogaming, BD et autres inepties... Bon ben les petits amis, on va essayer de concilier tout ça dans la joie et la bonne humeur...

Ajouter aux favoris
Signaler
Retroreading (BD-Manga-Comics)

 Le Marsupilami a 65 ans ! C'est dingue il ne les fait pas. C'est sans doute cette histoire d'âge animal, vous savez quand on multiplie par sept l'âge d'un chat pour connaître son équivalent humain... Bon ben là ça doit être le même truc mais dans l'autre sens. En tout état de cause la nouvelle génération d'auteurs de la BD Franco-Belge lui rend hommage à travers deux tomes... Le premier est sorti en novembre 2017 et on en parle...

 

Un recueil collectif d’histoires courtes en hommage à la créature mythique de Franquin.

Le Marsupilami, animal légendaire vivant au c½ur de la jungle de Palombie, naît en 1952 sous la plume d’André Franquin dans une aventure de Spirou et Fantasio : Spirou et les héritiers. Très vite, ce personnage hors du commun obtient sa propre série dessinée par Batem, avant d’être porté à l’écran dans le lm Sur la piste du Marsupilami en 2012.

Aujourd’hui, les auteurs de la nouvelle génération, parmi lesquels Munuera, Sti, Collin ou encore Bocquet et Reynès, rendent hommage au célèbre marsupial dans un diptyque d’histoires courtes, dont voici le premier volume.

Dix-huit auteurs (Baba, Bertolucci, Bocquet, Brrémaud, Camboni, Collin, Cossu, Filippi, Goulet, Hamon, Lapuss', Munuera, Pog, Priou, Ramon, Reynès, Sti et Tako), c’est autant de facettes du Marsupilami à découvrir ! À travers dix récits aux styles variés, mais toujours fidèles à l’esprit de l’intrépide créature, ce recueil pose un regard contemporain, éclectique et émouvant sur le célèbre marsupial de Franquin.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Pourquoi faire un blog ici ?

Déjà parce que Gameblog, comme son nom l'indique, nous permet de le faire et que c'est la moindre des politesses que de répondre favorablement à leur aimable invitation.

Ensuite parce qu'à 43 ans, la passion des jeux vidéo m'anime toujours autant, avec une petite préférence pour les jeux d'antan. Pas parce que c'était mieux avant, nan, nan juste parce que je suis susceptible et que ça me fait mal d'être poutré par des gamins de 12 ans quand je joue en réseau sur les jeux actuels :)

Bien à vous.

Gunhed

PS : Mode frime activée avec le macaron qui va bien :)

Et ma chaîne : Gunhed TV

Archives

Favoris