Le Blog de Gunhed

Par Gunhed Blog créé le 23/02/14 Mis à jour le 14/10/17 à 12h17

Maire d'Anzin-Saint-Aubin (62), vice-président de la communauté urbaine d'Arras en charge du numérique.
Mes passions jeux vidéo, retrogaming, BD et autres inepties... Bon ben les petits amis, on va essayer de concilier tout ça dans la joie et la bonne humeur...

Ajouter aux favoris
Signaler
(BD-Manga-Comics)

« Lorsqu'après avoir lu une page d'Idées noires de Franquin, on ferme les yeux, l'obscurité qui suit est encore de Franquin. » Sacha Guitry.

Bon en vérité c'est une phrase détournée par Gotlib d'une citation de Sacha Guitry en rapport...avec Mozart. 

On ne présente plus les Idées Noires de Franquin sorties en 1977 dans le supplément pirate et éphémère du magazine Spirou : le Trombone Illustré puis reprises dans le mensuel Fluide Glacial dirigé par feu Marcel Gotlib, autre grand monsieur de la bande dessinée.

65 planches au total à l'humour très noir et une bande dessinée devenue culte au fil des ans. La série s'arrêtera en 1983, André Franquin estimant avoir fait le tour de la question.

Franquin y aborde tous les thèmes qu'il écorche à vif : chasseurs, militaires, marchands, industriels, technocratie, religions, suicide, déprime, écologie, tauromachie, etc .

"Moi, que je vois dans les bois les panneaux indiquant "Chasse Réservée" je rajoute en dessous "aux crétins" déclarait-il lors d'une interview. Le ton est donné, les Idées Noires seront sans concession. Quand on les replace dans leur contexte (1977), on se dit que l'attitude était relativement "couillue" de sa part car il était déjà un très grand monsieur de la BD destinée à la jeunesse avec Spirou, le Marsupilami et l'irresistible Gaston Lagaffe.

"Si on analyse bien le style des personnages de Idées Noires, on retrouve le même genre de caricature que dans Gaston. Je dis toujours que c'est du Gaston trempé dans la suie. Et c'est vraiment ça, mets de la mine de crayon sur Gaston et tu obtiendras une idée noire." ajoutait-il.

Ovni intemporel qui en a fait le plus grand bestseller de Fluide Glacial se diffusant encore aujourd'hui à près de 20 000 exemplaires par an, les Idées Noires ont très peu vieillies (est-ce un bien ?). Certaines mauvaises langues disent que c'est une psychothérapie de l'auteur en pleine dépression par le dessin ; ou comment tenter d'exorciser ses démons sur papier.

Mais ce qui fait la différence avec vous et moi, c'est qu'ici c'est un génie qui s'exprime avec une maîtrise absolue de son trait (qu'il trouvera tout de même mauvais à de multiples reprises) et qui essaye d'évacuer le pire de son humanité, sans pour autant la renier.

Dans ma vidéo, je relate les prémisces des Idées Noires avec les premières collaborations entre Franquin et Gotlib :

En octobre 76 : Le banc public : 1 planche couleur en quatrième de couverture de Fluide Glacial.
En décembre 76 : Le pétomane et le renard - 2 planches N/B dans Fluide glacial
Et en février 1977, soit un mois avant le début de l'aventure Idées Noires : Slowburn - 3 planches N/B.

Franquin explique dans ses entretiens avec Numa Sadoul dans le livre "Et franquin Créa La Gaffe", que ces idées noires sont une sorte de résurgence de vieilles techniques. Franquin avait vu au cours de ses lectures quand il était jeune, une BD dans un quotidien anglais qui était faites de gags dessinés uniquement avec des personnages en silhouettes noires. 

"Tous ses personnages étaient des silhouettes, des ombres, et ça distinguait sa série de toutes les autres ; il était le seul à faire ça."

Dans le même livre, il rajoute à propos du côté noir de ses histoires : "Cela vient sûrement d'une tendance à la dépression qui n'était pas mortelle car ce sont tout de même des gags pour faire rire, non ? (...) Ils n'ont pas de lien direct avec ma propre déprime car je n'ai pas fait des histoires tristes qui se prennent au sérieux. Mes « idées noires » sont vraiment une rigolade, et pas autre chose que de la rigolade ! "

Franquin, toujours dans son entretien avec Numa Sadoul, commentait cette planche (voir ci-contre) :

"je te jure que j'ai passé du temps sur cette roue et sur ce château avec mon Rotring, ça je te le garantis qu'il en faut un temps fou ! On voit certains détails où il faut en voir et pas plus. Ce que j'aime bien, c'est crontch et sproutch. Il y en a un dont le nez tombe, un autre qui perd un oeil, un autre dont le cerveau lui sort carrément par l'oeil, et il reste du cerveau collé à la machine, et même un oeil....Haaa ! C'est le genre de truc qui me réjouit ..!"

Les idées Noires de Franquin vous sont ici présentées dans quatre collections différentes : Fluide Glacial, Rombaldi, Hachette et Marsu Productions/Dupuis.

En bonus, nous abordons le Blog de Franquin, par Piak et Turalo.

One shot sorti chez foolstrip puis chez Drugstore (Glénat)... et retiré de la vente suite à un dépôt de plainte des ayants-droit de Franquin. 

On revient sur cette BD controversée mais néanmoins très marrante.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Gunhed
Signaler
Gunhed
Oui le blog de Franquin a été malheureusement interdit à la vente papier
Donald87
Signaler
Donald87
J'adore "Idées noires" ... Par contre, je n'avais pas entendu parler de ce "Blog de Franquin".
Necos
Signaler
Necos
Sympa

Édito

Pourquoi faire un blog ici ?

Déjà parce que Gameblog, comme son nom l'indique, nous permet de le faire et que c'est la moindre des politesses que de répondre favorablement à leur aimable invitation.

Ensuite parce qu'à 43 ans, la passion des jeux vidéo m'anime toujours autant, avec une petite préférence pour les jeux d'antan. Pas parce que c'était mieux avant, nan, nan juste parce que je suis susceptible et que ça me fait mal d'être poutré par des gamins de 12 ans quand je joue en réseau sur les jeux actuels :)

Bien à vous.

Gunhed

PS : Mode frime activée avec le macaron qui va bien :)

Et ma chaîne : Gunhed TV

Archives

Favoris