Le Blog de Gunhed

Par Gunhed Blog créé le 23/02/14 Mis à jour le 20/09/18 à 23h44

Maire d'Anzin-Saint-Aubin (62), vice-président de la communauté urbaine d'Arras en charge du numérique.
Mes passions jeux vidéo, retrogaming, BD et autres inepties... Bon ben les petits amis, on va essayer de concilier tout ça dans la joie et la bonne humeur...

Ajouter aux favoris
Signaler
Retroreading (Jeu vidéo)

Après notre dossier sur l'arrivée de la Dreamcast vue par la presse spécialisée, nous abordons aujourd'hui en toute logique la sortie de la PlayStation 2 sur notre beau et fantastique territoire français...

En effet, il était impensable de ne pas traiter la PlayStation 2, après notre dossier sur la Dreamcast. Les deux consoles sont finalement intimement liées et même si au final il n'y a pas eu vraiment de match, on voit dans cette revue de presse que les journalistes ont voulu croire en la Dreamcast et dans ses capacités à résister au rouleau compresseur PlayStation 2.

La période qui a précédé la console la plus vendue au monde a été le théâtre d'un incroyable enfumage de la part de Sony. Enfumage dans le sens où l'annonce de la sortie de la PlayStation 2, lors d'un meeting en mars 1999 où toute la presse mondiale était conviée, a coupé l'herbe sous le pied peu alerte de Sega. Après la présentation de la PS2 et de ses capacités tout simplement incroyables pour l'époque (trois fois plus puissante qu'un bon PC, lecteur DVD intégré, processeur Emotion Engine capable de vous livrer une expérience de jeu inédite, etc.), il était compliqué pour Sega de convaincre le grand public de partager ses rêves.

Je vous invite donc à faire un saut de 18 ans en arrière pour revivre cette sortie hors norme...

Voir aussi

Plateformes : 
PlayStation 2
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Hé oui dans la vie des jeux de tennis sur PC Engine, il n'y a pas que Final Match Tennis, il y a également l'excellent World Court Tennis signé Namco !

Aujourd’hui mes petits lapins, on va parler de Pro Tennis World Court ou plutôt de sa version américaine, sobrement intitulée World Court Tennis ! Et si je veux parler de la version US plutôt que de la version japonaise, c’est qu’il y a une raison.

Mais je ne vais pas vous la dévoiler tout de suite sinon vous allez vous barrer. nan nan nan il faut que je vous tienne en haleine (même si elle est parfois mauvaise à cause vos relents gastriques).

Alors c’est vrai que quand on pense tennis sur PC Engine, immédiatement nous vient à l’esprit l’incroyable et fantastique Final Match Tennis, le titre de Human, indétrônable pendant des siècles au statut de meilleur jeu de tennis sur console.

C’est bien simple depuis Pong, on n’avait pas fait mieux et seul Virtua Tennis sur Dreamcast avait fait mieux. Oui je sais je ne suis pas impartial et ça doit vous énerver parfois mais bon je suis un inconditionnel de la PC Engine et de la Dreamcast alors forcément je manque parfois d’objectivité en matière de console grand public.

Bien sûr certains pinailleurs diront qu’il y a aussi Davis Cup Tennis des petits frenchies de Loriciels qui est sorti au format Hucard aux States en 1991 et sur support CD-Rom en 1992 au Japon. Ce titre sans être daubesque sentait quand même le réchauffé, à l’instar de Panza Kick Boxing, il faisait partie d’une série de jeux sortis sur micro-ordinateurs genre Amiga, pour ne citer que le plus illustre d’entre eux.

Final Match Tennis, par contre, c’était la référence absolue, un bijou de jouabilité et de fun sans comparaison possible. Sorti en mars 1991, il est devenu incontournable malgré des graphismes et des sons relativement pauvres. L’efficacité avant tout et un mode multi-joueurs à quatre tout simplement splendide pour peu que vous ayez des amis. Tous les coups étaient possibles smash, lob, revers et même pichenette norvégienne et le tourniquet japonais.

Bref c’était le summum Il y a aussi Power Tennis, sorti au format Hucard en 1993 et développé par Hudson soft. Il faisait partie d’une série de jeux de sport que souhaitait lancer Hudson Soft. Ils avaient compris que ça permettait de toucher un public international plus large qui leurs jeux de baseball. Pas de bol, que ça soit Power Tennis, Power Eleven ou encore Power Sports (jeux olympiques), aucun n’eu le succès de Power League (6 HuCard) et dans une moindre mesure Power Golf. Sinon pour en revenir à Final Match Tennis, notez que l’éditeur Human a sorti une compilation nommée Human Festival qui contenait un Final Match Tennis mais en version féminine ! Il n’y avait que des joueuses ! Comme quoi je ne dis pas que des conneries quand j’annonce que la PC Engine a les jeux de tennis les plus sexy !

Enfin bref, revenons à notre Pro Tennis World Court, sorti en aout 1988, il s’inspire d’un jeu d’arcade sorti la même année sur carte Namco System 1, la même carte-mère qui a permis la sortie de petits joyaux de l’arcade comme Galaga’88, Dragon Spirit, Marchen Maze ou encore Splatterhouse ! tiens donc que de jeux sortis également sur PC Engine ! Coïncidence ? Je ne le pense pas !

En effet, dans le contexte de l’époque, il faut savoir que Namco est un peu en froid avec Nintendo, trop gourmand en matière de royalties. Alors certes ça permet à Namco de se faire des brouettes d’or avec la Famicom mais quand même, le boss de Namco trouve que le boss de Nintendo abuse avec le coût de fabrication des cartouches, les deux hommes se fâchent et du coup Namco soutient à mort la PC Engine car Nec et Hudson soft sont peu gourmands en matière de royalties et demandent beaucoup moins d’argent pour la fabrication de cartouches qui en plus ne sont pas des cartouches mais des cartes super mignonnes et d’une classe absolue.

Pour les joueurs PC Engine c’est une véritable aubaine car Namco développe à tour de bras des jeux sur ce support. En 1987, un jeu de tennis nommé Family Tennis avait eu un succès fou sur Famicom mais pas de bol pour Nintendo, la nouvelle mouture tout droit issue du monde de l’arcade sortira exclusivement sur PC Engine ! Notons tout de même qu’une version du jeu d’arcade sortira sur l’ordinateur Sharp X68000, une sorte d’Amiga japonais ! C’est bien simple entre 1988 et la sortie de Final Match Tennis en 1991, Pro Tennis World Court avait obtenu le statut de meilleur jeu de tennis sur console !

Je vous propose de revenir sur ce titre en vidéo...

Voir aussi

Plateformes : 
PC Engine
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

  
Signaler
Retroreading (Jeu vidéo)

SEGA vs NINTENDO : le duel qui changea l'histoire des jeux vidéo ! Au début des années 1990, le géant Nintendo domine d’une main de fer l’industrie prospère du jeu vidéo, avec notamment 95% du marché des consoles aux USA. Mais en coulisses, un petit adversaire répondant au nom de SEGA, et dont le c½ur de métier est l’arcade, a bien l’intention de renverser l’ordre établi.

Véritable best-seller aux États-Unis, adapté dans de nombreuses langues, Console Wars retrace l’incroyable bataille de deux entreprises ayant à jamais bouleversé le monde du divertissement. Comment l’intrépide équipe de rebelles de SEGA of America, dirigée par le visionnaire Tom Kalinske, est parvenue à faire trembler le leader Nintendo et à créer un secteur pesant plus de 60 milliards de dollars ?

Entre enjeux marketings, guerre des mascottes et course à la technologie, l’auteur américain Blake J. Harris révèle les dessous d’une lutte acharnée opposant David à Goliath, Sonic à Mario et les États-Unis au Japon.

De la NES à la Master System, en passant par la Game Boy et la Game Gear, le duel Mega Drive/Super Nintendo, et l’arrivée des machines 32 bits, les deux volumes de Console Wars, vous feront revivre l’histoire sous-jacente de Tom Kalinske via une multitude d’informations glanées au cours de plusieurs centaines d’interviews.

Un thriller inédit et passionnant sur l’une des périodes clé de l’industrie vidéoludique.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

  
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Le mythique titre de SNK : Art of Fighting, sorti en 1992 sur NEO GEO voit sa superbe bande son sortir sur support vinyle ! Édité par Brave Wave Productions, ce disque vinyle vous offre un pur son issu des entrailles de la fabuleuse Neo Geo !

Hé oui, il ne les fait pas mais ce bon vieux Art of Fighting des familles a fêté ses 25 ans en 2017 !

C'est à cette occasion que Brave Wave, petite maison de disques spécialisée dans l'édition de musiques de jeux vidéo, a produit cet album.

Un livret accompagne ce disque et c'est l'opportunité pour nous de découvrir les interviews de Youichiro Soeda (designer) et de Yasuyuki Oda (producteur). Les deux gaillards nous parlent de l'ambition qu'avait SNK à l'époque de la sortie de ce jeu, avec une autre orientation scénaristique que le sempiternel "tournoi de combattants"...

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

  
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Replongeons-nous en 1997 où la sortie de la Dreamcast, prévue fin 1998 anime tous les débats. Après de nombreuses spéculations sur les spécificités techniques et les noms de code alambiqués (Dural, Katana, Black Belt), la Dreamcast sort du bois et épate la galerie.

S'il y a bien une chose que l'on ne pourra pas reprocher à la presse spécialisée de l'époque, c'est bien le fait de ne pas avoir sabordé cette machine avant sa sortie. Que cela soit Joypad, Consoles + ou encore Playmag, on sent bien que les journalistes ont envie d'y croire et a minima de lui laisser une chance face à l'ogre PlayStation...

Même si SEGA souffre financièrement et que des éditeurs importants comme EA ou Square Soft ne soutiendront pas la machine, la dernière console de SEGA portait bien son nom et elle nous a procuré de bien jolis rêves...

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
Retroreading (BD-Manga-Comics)

Voir Cyprien en couverture du numéro 4191 daté du 8 août 2018 est assez déconcertant ! M’enfin qu’est-ce qu’il fait là celui-là ? L’hebdomadaire nous annonce pourtant la couleur : Super nouvelle : le volume 2 de Roger et ses humains, la BD signée par Cyprien, la star des youtubeurs, et Paka, s'installe dans SPIROU ! Au programme : de nouveaux gags à gogo, de l'aventure et même une analyse finaude de notre société...

Au delà de la BD en elle-même que je laisse chacun apprécier comme il l'estime, la question de fond qui me taraude l’esprit c’est « où va le journal Spirou ? »

C’est quoi le concept de mettre Cyprien en une de Spirou ?

Augmenter les ventes ?

Si c’est l’objectif, nul doute qu’ils vont faire un beau one shot chez Dupuis. Avec plus de 10 millions d’abonnés, il suffit que Cyprien en parle dans l’une de ses vidéos pour que ce Spirou mega collector pour les fans de Cyprien se vende par palettes entières.

Si on parle marketing pur et dur et notamment du taux de conversion d’abonnés en acheteurs potentiels, on estime qu’en moyenne un bon retour sur investissement après une campagne publicitaire ciblée est compris entre 2 et 4%. Alors si on reste sur une fourchette basse : 2% de 10 millions, ça fait tout de même 200 000 acheteurs potentiels minimum !

Mais bon on parle ici d’acheteurs potentiels. Entre l’intention d’achat et la concrétisation de la vente, il y a un taux de déperdition qui oscille entre 25 et 50%. En effet entre le moment où vous avez envie d’acheter un truc et le moment où vous finaliser l’achat, il peut se passer plein de choses.

Par exemple vous pouvez être distrait par Gunhed TV et l’une de ses inepties en vidéo, vous pouvez recevoir un Atari ST sur le coin de la tête, on ne compte plus le nombre de blessés par des Atari ST tombant du haut d’une armoire, vacillant à cause du poids de la poussière accumulée par tant d’années d’inactivité… ou tout simplement vous pouvez être subjugé par la beauté d’un Amiga 1200 ou d’une PC Engine.

Enfin bref, même avec la fourchette basse de 25% de 200 000, on obtient 50 000 exemplaires vendus. Un sacré coup de boost pour un hebdomadaire dont les ventes déclinent chaque année Il est évident que c’est un très bon coup pour les éditions Dupuis.

D’ailleurs les youtubeurs célèbres sont devenus la poule aux ½ufs d’or des éditeurs de BD ! Si on reste sur le cas de Cyprien, le premier tome de Roger et ses humains a été numéro un des ventes sur Amazon en 2015. Si on nous dit qu’en librairie, les ventes ont été moins importantes, ça peut logiquement se comprendre.

Les abonnés de Cyprien vont plus facilement faire le combo : je vois la vidéo de la BD sur Youtube/ je l’achète sur Amazon plutôt que de se déplacer chez l’un de ces étranges personnages, souvent barbus, qui vend dans une boutique située en plein centre ville ce que l’on appelle des bandes dessinées. Au total pas moins de 100 000 exemplaires de Roger et ses humains ont été écoulés, il a fallu faire plusieurs réimpressions car le tirage initial de 85 000 exemplaires était insuffisant. Et pourtant fin 2015, il y avait de la concurrence, notamment celle d’un petit Gaulois nommé Astérix. Bref Roger et ses humains est resté 18 semaines consécutives dans le Top 15 des meilleures ventes de BD en France (source GFK/Livres Hebdo).

Bref quand on sait que la diffusion du journal Spirou en kiosque est de 50 000 exemplaires par semaine, pour des ventes réelles qui oscillent dans les 30 000 numéros, on se dit que l’ami Cyprien est une bonne aubaine pour doper les ventes. Car ne nous voilons pas la face, Cyprien n’a pas besoin de Spirou, c’est plutôt l’inverse ! Faites le calcul : 30 000 + les 50 000 du coup de boost, ça nous fait un total de 80 000 exemplaires vendus. Sans oublier que derrière il y aura les ventes du second tome à venir. 

Néanmoins je vois tout de même un point positif à tout ça, si l’ami Cyprien, avec la notoriété qui est la sienne et la puissance commerciale qui en découle est en mesure d’attirer de nouveaux lecteurs au monde de la BD franco-Belge, alors on ne peut que s’en satisfaire.

Je vous invite donc à aborder le sujet à travers cette petite vidéo...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Gunhed, le vieux rétrogamer, usé par des années de jeux vidéo sur de vieilles machines, parviendra t-il à faire un Top #1 dans Fortnite ? Un jeu actuel aura t-il raison de ses réflexes rouillés ? La réponse en vidéo avec cette séance de retrogaming (bah oui le jeu est vieux, il a fêté son premier anniversaire)...

Oui je sais ça fait très "Alain Delon" de parler de moi à la troisième personne mais ce procédé permet de théâtraliser mes propos et surtout de poser une question fondamentale : quelle temporalité donner au retrogaming ?

30 ans ? 20 ans, 10 ans ou comme je le fais de façon outrancière dire qu'une année d'existence suffit à dire qu'un jeu est vieux et donc par déduction éligible au statut de vieux jeu.

En tout état de cause peu importe, l'essentiel n'est-il pas de s'amuser...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Retroreading (Cinéma)

Un nanar est, dans le langage familier, un film tellement mal réalisé et ridicule qu'il en devient involontairement amusant et comique. Nanarland, le site internet des mauvais films sympathiques en est le gardien du temple.

Lancé en 2001 par une bande de fous furieux après le visionnaire du film Power Rangers, le site est devenu au fil des ans la référence francophone en matière de nanars. Si aujourd'hui certaines phrases de ces "mauvais films sympathiques" sont devenues des citations cultes, c'est un peu grâce à eux...

« Tu retires tout, y compris le tampax » Maîtresses très particulières.

« Toi, tu es pire qu’un suppositoire » Sloane.

« Si tu te pointes encore, tu peux être sur que tu repars avec la bite dans un tupperware » Invasion USA.

« Qui mieux que le plus salaud des fils de putains peut savoir ce qui se passe dans la tête des fils de putes » Afghanistan connection.

« Je déteste les bois au moins autant que les petits pois et les communistes » Opération Panthère Noire.

Et des citations comme ça, il y en a des tonnes dans ces deux ouvrages sortis il y a quelques temps maintenant mais qui font toujours plaisir à lire, avant de se mettre à visionner l'un de ces films pas comme les autres.

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Magical Chase : le jeu PC Engine qui valait 5000¤ ! Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait un Speed Test. C’est donc l’occasion de revenir ici sur un titre mythique de la PC Engine, testé ici dans sa version américaine, légèrement modifiée par rapport à la version japonaise, ce qui a eu pour effet de booster sa valeur aux yeux des collectionneurs.

En effet la version Turbo Grafx 16 de Magical Chase est sortie en 1993, soit deux ans après la version japonaise et entre temps TTI (Turbo Technologies Inc.) a revu certains aspects cosmétiques : sprites refaits, décor du premier stage changé, etc.

Qui plus est en 1993 la Turbo Grafx 16 se faisait bousculer par la Genesis et la Super NES, elle était clairement en perte de vitesse sur le continent américain et de ce fait le jeu n'a pas été produit en très grande quantité.

Aujourd'hui sa valeur augmente de façon exponentielle et c'est pour moi l'occasion de revenir sur ce titre à travers un speed test...

Voir aussi

Plateformes : 
PC Engine
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

L’illustre franchise Street Fighter se dévoile dans une Edition Collector exclusive pour Xbox One, PS4 et Switch. Ce sont les éditions Pix'n Love qui commercialisent ce coffret sobrement intitulé : Street Fighter 30th Anniversary Collection !

Alors mes p'tits lapins, on ne va pas se fatiguer et on va reprendre le descriptif du communiqué de presse officiel. Pour le reste, je vous invite à découvrir la vidéo. Je peux juste vous dire que l'on a deux invités de marque sur PC Engine : Fighting Street et Street Fighter 2' !

Cette édition limitée exclusive comprend :

  • Le jeu physique Street Fighter 30th Anniversary Collection.
  • Un livre inédit et richement illustré de 80 pages avec couverture cartonnée retraçant l’histoire des 12 jeux emblématiques de la franchise Street Fighter présents dans le jeu Street Fighter 30th Anniversary Collection.
  • 4 lithographies recto/verso sur papier cartonné reprenant de célèbres illustrations Street Fighter.
  • Une boîte en carton avec couleur pantone rappelant l’esprit des années 1980/1990.

 

De 1987 à 1999, Pix’n Love vous fait découvrir les coulisses des plus célèbres épisodes de la saga Street Fighter à travers un ouvrage richement illustré et documenté. Du premier volet paru sur borne d’arcade en passant par la révolution Street Fighter II, la série des Street Fighter Alpha jusqu’au sensationnel Street Fighter III: 3rd Strike, ce livre inédit retrace trois décennies de succès, au cours desquelles le géant Capcom a régné sans partage sur l’industrie du jeu de combat. Entre anecdotes, extraits d’interviews, artworks et documents de conception, replongez dans l’univers singulier d’une des plus grandes franchises vidéoludiques de tous les temps ! Proposé en version physique, le jeu Street Fighter 30th Anniversary Collection pour Xbox One™ comprend les titres suivants :

  • Street Fighter III: 3rd Strike (fonctionnalités en ligne)
  • Street Fighter
  • Street Fighter II
  • Street Fighter II: Champion Edition
  • Street Fighter II: Hyper Fighting (fonctionnalités en ligne)
  • Super Street Fighter II
  • Super Street Fighter II: Turbo (fonctionnalités en ligne)
  • Street Fighter Alpha
  • Street Fighter Alpha 2
  • Street Fighter Alpha 3 (fonctionnalités en ligne)
  • Street Fighter III
  • Street Fighter: 2nd Impact

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Édito

Pourquoi faire un blog ici ?

Déjà parce que Gameblog, comme son nom l'indique, nous permet de le faire et que c'est la moindre des politesses que de répondre favorablement à leur aimable invitation.

Ensuite parce qu'à 43 ans, la passion des jeux vidéo m'anime toujours autant, avec une petite préférence pour les jeux d'antan. Pas parce que c'était mieux avant, nan, nan juste parce que je suis susceptible et que ça me fait mal d'être poutré par des gamins de 12 ans quand je joue en réseau sur les jeux actuels :)

Bien à vous.

Gunhed

PS : Mode frime activée avec le macaron qui va bien :)

Et ma chaîne : Gunhed TV

Archives

Favoris