Deux secondes! J'exp
     
Signaler
Analyses/rétrospectives/comparaisons

Sonic and the Secret Rings (Wii)

Versus

Sonic and the Black Knight (Wii)

Il y a des jeux comme ça où des gens te disent "il est excellent" et où tu leur réponds "c'est d'la merde.". Sérieusement, Sonic and the Secret Rings, je ne l'apprécie pas du tout, mais alors vraiment pas. Tandis que son homologue, Sonic and the Black Knight, lui, je l'ai surkiffé. Sisi! C'est vrai. Et pour la peine, cette article parlera des deux jeux sur le même support : la Wii!

Une série à part...

Si vous êtes un gamer régulier, vous n'êtes pas sans savoir que notre hérisson bleu connait quelques difficulté depuis que les jeux sont passés en 3D. Tout d'abord, on a eut les Sonic Adventure qui s'annonçait prometteur mais qui commença à diviser les foules. Puis vint Sonic Heroes ou Shadow The Hedgehog qui donna un bon coup de fouet à la réputation du hérisson. Et ce n'était encore que la partie émergent de l'iceberg puisque l'opus Sonic the hedgehog sur Xbox 360/PS3 (Sonic next-gen pour les fans) déchirera simplement et définitivement les fans.

Pendant ce temps, sur une contrée lointaine des gamers qu'on appele la Wii, nacquis une série que je qualifierai de spin-off : Sonic and the [Insérer le nom ici]. L'histoire envoi Sonic on ne sait comment dans une dimension à part dans laquelle les personnages ont un tout autre rôle. Eggman est par exemple... gentil dans l'une d'entre elle. Mais la différence ne s'arrête pas là non plus. On retrouve différents niveaux dans lequel il va falloir les repasser avec un objectif tout différent (et accessoirement des pièges différents). Et en plus de cela, on a un multijoueur digne d'un petit Mario Party, histoire de rendre ce plombier jaloux.

Bref, une nouvelle série, qui ne demande qu'à faire ses preuves.

La critique général (joueurs/testeurs/...)

Gamekult :

Sonic and The Secret Rings

Au vu de ce que Sega et sa mascotte nous réservaient comme jeux ces derniers temps, on pouvait difficilement ne pas accueillir Sonic  sur Wii avec un certain scepticisme. En dehors de la réalisation qui d'emblée convainc, on n'est pas loin de sentir nos doutes se confirmer après seulement quelques minutes de jeu. Pourtant, au fil de l'aventure, Sonic and the Secret Rings prend de l'ampleur, dévoile ses forces et balaie peu à peu nos doutes, en ressuscitant un feeling  proche de celui qu'éveillaient en nous les premières aventures du hérisson bleu. Quelques petits soucis de maniabilité persistent malgré tout à semer de temps à autres le trouble, mais l'essentiel est là : on prend son pied à foncer comme jamais dans la peau de Sonic. Les amateurs seront donc ravis de revoir leur idole en si grande forme et auront peut-être une petite pensée nostalgique à l'idée que cette résurrection a lieu sur la dernière console de Nintendo.

Note : 7/10.

Sonic and The Black Knight

Difficile de dire si c'est la tristesse, la frustration ou le mépris qui prédomine, mais, une chose est sûre, Sonic et le Chevalier Noir  n'inspire aucun enthousiasme. Malgré une réalisation plus que correcte et un background assez dépaysant, ce nouvel épisode de la série décapite purement et simplement le gameplay grisant qui a fait le succès de la mascotte de Sega. Car cette idée saugrenue de balancer des hordes de monstres tous les quinze mètres et de confier une épée à notre hérisson, c'est un peu comme installer des dos d'âne sur une autoroute allemande. Constamment stoppée par des combats inutiles et brouillons, la progression dans les niveaux, par ailleurs peu inspirés, devient poussive, chaotique et ennuyeuse. Bref, la Sonic Team semble avoir raté une occasion de s'abstenir et prouve, en tout cas, que leur hérisson redevenu si bankable mériterait bien plus d'attention et de soin.

Note : 3/10.

============

Jeuxactu :

Sonic and The Secret Rings

Indéniablement, Sonic a perdu de sa superbe depuis que Sega s'efforce à adapter son hérisson sur les multiples plates-formes du marché. Mais il semblerait que la Sonic Team soit plus à l'aise avec un gameplay novateur qu'avec des graphismes next gen'. Le résultat donne donc un Sonic and The Secret Rings amusant et très bien réalisé visuellement parlant pour de la Wii. Malheureusement une certaine imprécision dans ses commandes donne un jeu souvent brouillon, haché et pour lequel on a l'impression d'être spectateur plutôt qu'acteur. Quant au mode multijoueur, Sega a voulu surfer sur la mode des party-games sans être plus convaincant. On ne crachera pas de dessus mais était-ce vraiment nécessaire ?

Note :  13/20

 

Sonic and The Black Knight

Clairement à l'agonie, Sonic et le Chevalier Noir  érode un peu plus l'image du hérisson supersonique qui n'avait certainement pas besoin de ce coup de poignard dans le dos, après un Sonic Unleashed : La Malédiction du Hérisson  tout juste moyen. Doté d'une réalisation aux petits oignons qui surprendra à coup sûr les détracteurs de la Wii, le jeu se plante littéralement sur le gameplay qui pourrit la progression dans les niveaux avec des combats incessants et une reconnaissance de mouvements défaillante. L'imprécision constante de la Wiimote apparaît alors comme la cerise sur le cake, une sorte de calice que les joueurs avertis boiront jusqu'à la lie. Car Sonic et le Chevalier Noir  s'adresse avant tout aux néophytes qui découvrent l'univers du jeu vidéo, et à qui l'on peut tout faire croire, même que Sonic est grand, beau et fort avec une épée entre les doigts.

Note : 8/20

 

Bref, quelque soit le site internet que vous lisez, vous retrouvez le même esprit : Secret Rings >> The Black Knight. Enfin, peut-être est-ce du à la légende du Roi Arthur qui a influencé les pensées...? Après tout, si vous interrogez n'importe quelle occidentaux, les légendes arthuriennes parlent beaucoup plus que les mille et une nuit. Enfin, il y a malheureusement d'autres facteurs qui rentre en compte...

 

Mon avis : Non, The black knight n'est pas si pourrie que ça!

Deux jeux très similaire.

Il n'y a pas que le titre et le studio qui sont identique, les deux jeux entiers le sont!
On le voit tout d'abord dans le level design qui est, à mon sens, parfaitement maîtrisé. Ce n'est pas du tout comme la version Wii/PS2 de Sonic Unleashed, le jeu est rapide et dynamique. Un peu comme le dernier jeu cité, on avance dans un court couloir à vive allure avec des contrôles assez.... dirigiste. M'enfin, Sonic ne court pas forcément aussi vite que dans Unleashed mais rien n'empêche de rendre le jeu énorme. La collect d'anneaux ou de sphère âme reste très important afin d'exploser des records. Vraiment, les niveaux sont très différents et très bien pensés, aussi bien dans Secret Rings que dans Black knight. Regardez-moi cette vidéo de Black Knight et dites-moi que le jeu reste splendide ne serait-ce qu'étant spectateur. Et c'en est de même avec Secret Rings.

J'aurai tendance à dire que la mise en scène et le background des deux jeux qui sont tout aussi identique. Tout d'abord, votre hérisson arrive on ne sait comment dans une histoire qui n'est pas le sien dans laquelle il rencontre une jeune femme (elle aussi, avec la même tête) qui subit tout les malheurs du monde, un malheur perpétuer par Monsieur le méchant, lui aussi clairement montré en évidence dès la séquence d'introduction. Notre héros au grand coeurs s'en va aider la jeune fille et rencontre des visages familiers comme tails ou knuckles mais... qui ne sont pas les personnes qu'il connait (selon le jeu, le personnage a un rôle plus ou moins important). Enfin, le joueur arrive après des heures de labeurs à vaincre ce qu'il croit être le boss final... Et voit la cinématique de fin! Une cinématique trompeur puisque derrière, en reprenant le jeu, le joueur s'aperçoie qu'il est loin d'avoir terminé le jeu, y comprit au niveau de l'histoire (diantre! Un faux générique!!).

Bref, j'espère que les non possesseurs de ces jeux auront comprit qu'il s'agissait dans le fond, du même jeu. Bien sûr, je ne dis pas que c'est un copié/collé. Oui, les missions annexes sont similaires. Oui, il faut suer comme jamais pour débloquer des bonus tel que des vidéos des développeurs. Oui, les scènes cinématiques sont elles aussi conté de la même manière. Mais... d'un côté, pourquoi dire non? Seuls les niveaux et l'ambiance diffère...
Ceci dit, il restera le seul point qui fait toute la différence à mes yeux : le gameplay!

Mais qu'est-ce donc que le "gameplay"...?

Tiens donc, voilà un mot bien compliqué : "gameplay". Kézako? Demandons à notre ami préféré :

Gameplay est un terme caractérisant des éléments d'une expérience vidéoludique. Cet anglicisme n'a pas de réel équivalent en France. Au Québec, jouabilité est le terme français proposé. Il recouvre plusieurs sens que l'on pourrait tenter de résumer ainsi : le gameplay serait les règles du jeu, la manière dont le joueur est censé y jouer, la fluidité de ces règles une fois appliquées à l'environnement du jeu, et également la manière dont le joueur peut jouer, les possibilités offertes par l'environnement (on peut parfois découvrir une possibilité d'action qui n'était pas prévue par les programmeurs mais toutefois permise par l'environnement et l'ensemble des règles ; on parle alors de gameplay émergent).

Wikipédia.

Tout ça pour vous dire l'importance de ce mot. A mon sens, la grosse erreur des développeurs aurait été de développer  ces jeux sur Wii, ou plutôt de ne pas proposer plusieurs alternative de gameplay.
Dans Secret Rings, vous n'avez pas le choix : tout se joue à la Wiimote tenue à l'horizontale. A ce moment là, les mouvements de Sonic sont contrôlés par le balancement de la télécommande. En soi, ce n'est pas si mal d'essayer d'exploité cette détection de mouvement. Mais réellement? A quoi diantre cela rapporte une quelconque expérience vidéoludique de pencher la manette pour faire tourner notre personnage?! On n'est pas en train de contrôler un avion de chasse à ce que je sache! Et encore, ça ne s'arrête pas là! La détection de mouvement est très mal optimisé : énorme lag (temps de latence), gestes difficile à faire (retour en arrière) ou encore des mouvements pénible (secouage de télécommande, cf le boss de fin). Nom de Dieu! Mais qu'est-ce que c'est que cette horreur?

Je veux bien admettre que Secret Rings a de très beaux graphismes, une histoire intéressante, un level design de génie, ... mais il faut lui reconnaître que son gameplay est pourrie. Pourrie de chez pourrie. On nous dit que ce n'est qu'un coup à prendre avant d'apprécier le titre. Je suis désolé, mais depuis le temps que j'essai d'y jouer, je ne trouve aucun plaisir à touner la Wiimote avec ce gros temps de latence. Pire encore : pour sauter, c'est juste dégoûtant. Vous savez, des jeux de plateformes comme Sonic adventure 2, Super Mario Galaxy ou ce que vous voulez, une simple pression sur le bouton de saut suffisait... Bardi! Dans Secret Rings, vous devez maintenir le bouton avant de le relâcher pour faire un saut digne de ce nom!! En plus du lag général en ce qui concerne la détection de mouvement, il faut aussi super anticiper ses sauts?! Ceux qui ont fait le jeu en savent quelque chose : certains défis demande de parcourir une distance en peu de temps. Et pour cela, pas de solution : il faut sauter aux bons endroits au bon moments. Si c'était un problème de skill, je comprendrais. Mais le soucis vient des sauts long à faire!! Il est très difficile de contrôler parfaitement là où on souhaite attérir (Ai-je homis de vous dire qu'il faut le faire en penchant la Wiimote?). Bon sang de bon soir. Et ce n'est rien sur ce que le jeu vous réserve... La majorité des boss vous demande de secouer votre branlmote dans tout les sens. *soupir*
Et hélas, bien que la console permet jusqu'à quatre type de manette possible, le jeu ne prend en compte que de la Wiimote seul.

Maintenant, parlons un peu de Sonic and the Black Knight.
Ici, il suffit de quelques clics pour se rendre compte que beaucoup ne porte pas ce jeu dans leur coeur. Et ben vous savez quoi? Après m'être bien énervé sur le gameplay de Secret Rings, jouer à la Wiimote-nunchuk (un stick!! Alléluia!!) m'a tellement réconforté. Enfin un bon gameplay! Prenable dès les premières minutes de jeu!!
Attention cependant à ne pas prendre ce jeu pour un Wiiporte ressort! Les mouvements sont simplifié au maximum. En fait, il faut se dire que le mouvement de Wiimote revient à appuyer sur un simple bouton. Encore une fois, ils auraient pu mettre une maniabilité pad GC, mais pour ma part, je m'en contre fiche. Du moment que le jeu reste jouable sans lag et sans gestes pénible, ça me va. Pas besoin de se dire "bon, je fais un coup horizontale ou verticale?", non, un simple mouvement de poignet et Sonic sortira un coup selon la situation. Bref, un gameplay simplifié, plus besoin de s'appeler Einstein pour arriver jusqu'à la fin du jeu.

Au final, pourquoi on gueule sur the black knight?!

Durée de vie : une vingtaine pour Secret Rings (plus d'une cinquantaine pour 100%) contre 5 heures pour Black Knight (plus d'une vingtaine pour 100%).
Difficulté : progressive pour Secret Rings contre douce... puis brutalement difficile pour Black Knight.
Le héros : un héros simple pour Secret Rings contre un chevalier pour Black Knight.

Voilà à mes yeux les trois points noirs qui ont suffit pour creuser l'écart entre les opinions de Secret Rings contre celui de Black Knight.

Pour ma part, je trouve qu'il s'agit d'une grossière erreur de s'arrêter là. Tout d'abord, pour la durée de vie, il serait plus que stupide pour s'arrêter de jouer après le boss de fin de Black Knight. Comme le dirait le joueurdugrenier, "quand t'as payé 700 balles pour un jeu, qu'il soit bon ou mauvais, t'y joue quand même!". C'est toujours le cas de nos jours. Ce n'est pas un scénario qui se finit vite qui va me pousser à revendre le jeu. Non mais!
Et croyez-moi sur parole, c'est seulement en accomplissant toutes ces missions que l'on apprécie vraiment le titre. Et contrairement à Secret Rings, où les éléments "RPG" vous pousse à essayer les bonnes combinaisons de technique plutôt que vos propres talent de joueur pour réussir... The Black Knight privilégie, à exception près (les missions "héritage" pour les connaisseurs du jeu), le skill du joueur plutôt que les compétences assigné au héros. En fait, les 2-3 premières heures ne sont qu'un immense tutorial avant de balancer le joueur dans le coeur du sujet.

Et le coeur du sujet, en l'occurence, c'est la difficulté mal dosé. Comme je l'ai dis, le jeu commence super facile pour devenir brutalement difficile à un certain point. Vous ne vous êtes jamais demandés pourquoi, dans les tests des internautes, certains parlent d'un jeu trop facile tandis que d'autre parle d'un jeu frustrant? C'est là d'où cela vient. Le joueur est trop habitué à des missions simples, que lorsqu'il arrive aux dernières missions, c'est la galère. Et comme, dans leur tête, il s'agit que d'un mauvais jeu, il crache sur le jeu et non sur leur skill. Franchement, cracher pour le plaisir, je trouve ça injuste. Apprenez à jouer à ce jeu d'abord avant de descendre un jeu...
Certains crient justement sur l'apparition des ennemis qui bloque votre avancé. Mais bon sang, ce n'est la fonction d'un ennemi que d'essayer de bloquer le joueur? D'autant plus que si vous apprenez à jouer un minimum, vous saurez comment faire pour ne pas à avoir à s'arrêter comme un débil à chaque mètre. Je suis désolé de la vulgarité mais encore une fois, apprenez à jouer et on en reparlera.

Pour finir, histoire de bien faire comprendre au lecteur lambda que The Black Knight est un mauvais plan, on lui raconte des bobards en disant que la détection des mouvements est approximatif. Sauf qu'ils n'ont pas comprit que le jeu se contente que de détecter si oui ou non tu secoue ta Wiimote. L'inclinaison ou l'orientation, on s'en fiche. Il est alors inutile de se mettre à réfléchire sur ses gestes pour savoir quelle coup il faut sortir. Sonic court déjà assez vite comme ça, ça deviendrait le gros bazar s'il fallait décier exactement quelle attaque faire... Hop! Tu bouge le poignet et tu te fais pas chié. Bardi, on peut pas faire plus simple! Pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple?
Bref, donner une épée à Sonic n'est pas l'idée la plus absurde du monde. L'idée n'est pas si différent que de donner un arroisoir automatique à un plombier ou un sabre à un cyborg vénère qui tranche des pastèques.

Conclusion : ils vécurent malheureux et n'urent pas d'enfants

J'espère m'être fait comprendre. Je surkiffe totalement The Black Knight malgré ses défauts, et je maudis Secret Rings pour sa jouabilité. Je suis désolé mais pour moi, ce qui est primordial dans un jeu vidéo, c'est qu'on s'amuse. Et pour s'amuser, il faut un bon gameplay. Pas un truc qui lag beaucoup et qui est difficile à maîtriser.
Je pense très sincèrement que la série Sonic and the [Insérer ici un titre] possède un très bon potentiel à exploiter. Dommage que cette série reste dans l'ombre de Sonic Unleashed. Le support doit y être pour quelque chose...

Ne vous fiez pas toujours aux avis des testeurs. Bien sûr, ils restent important mais seul l'expérience personnel compte. Essayez The Black Knight! Croyez-moi, le jeu vaut quand même le coup! En l'achetant, je m'attendais à jouer à une bouse mais au final, je suis agréablement surpris. Vraiment!

Sur ce... A un prochain conte.

Hakayami

PS : et dire que dans un bonus de Secret Rings,
j'ai vu un développeur qui testait son jeu...
avec une manette Gamecube!! Raaaah!!

Voir aussi

Groupes : 
Sonic
Jeux : 
Sonic and the Secret Rings (Wii), Sonic & le Chevalier Noir (Wii)
Sociétés : 
Sega
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Deux secondes! J'exp

Par Hakayami Blog créé le 08/03/10 Mis à jour le 28/09/12 à 18h47

Des avis, des aperçus, des analyses et bien d'autres petites choses agréable sur un seul thème : le jeu vidéo.
Mon blog est un espèce de carnet de bord personnel sur tout ce qui est jeu vidéo. Mon petit espace personnel.

Ajouter aux favoris

Édito

 

Bien le bonjour, voyageur!
Soit bienvenue sur ce blog sans prétention. Je suis Hakayami, un joueur plutôt orienté fana Nintendo mais avec quelques regards très intéressés sur ce qui se passe à côté. De peur de passer pour un inculte, je parle idéalement que de ce que je connais (ou avec quelques recherches dans le pire des cas). Ceci expliquant pourquoi je ne parle pas autant de grandes série comme MGS ou même les FF en général. Non, pas taper. J'ai fais des efforts depuis, hein! Enfin, un petit peu. 

Surtout, n'oubliez pas qu'il s'agit d'un blog sans prétention. Je ni la science infuse ni une connaissance parfaite de la grammaire française ou du sujet que traite l'un de mes articles. Si quelque chose ne vous convient pas sur ce blog, que ce soit une faute d'orthographe ou une remarque sur l'un de mes billets, n'hésitez pas à m'en faire part. Je reste ouvert à toutes suggestions/remarques.

Hakayami. 

Sinon, j'ai récemment crée un compte twitter. Il n'y aura rien d'extraordinaire mais si vous voulez me suivre sur twitter, je vous remercie d'avance :

@Hakayami 

- Septembre 2012 -
Bonjour à toi, jeune courageux qui lit l'édito.

Le blog s'est pris un peu de vacances au mois d'Août puisque je n'ai rien posté du tout. Je pense sincèrement que pour le mois de septembre, il n'y aura pas grand chose. Encore un petit stand by... mais je me reprendrai... enfin, je pense.

Archives

Favoris