La Casa De Gounta

Par Gounta Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 06/05/10 à 11h07

A la découverte Poulpix.

Ajouter aux favoris
Signaler
Contre-Expertise

PixelJunk est une licence qui compte déjà pas moins de quatre épisodes sur Playstation 3. Et elle peut se vanter de ne pas s'attacher à un genre en particulier, puisqu'à chaque épisode correspond son genre. PixelJunk Shooter explore donc de nouveaux horizons sur le Playstation Network. Dommage que la renommée de la série ne lui permette pas de figurer plus confortablement sur les différentes pages du web.

 

S'il est bien une chose incompréhensible, c'est de vanter les mérites des meilleurs ambassadeurs de la dématérialisation sans pour autant allier les actes à la parole. Aussi populaire soit la série PixelJunk de Q-Games, pratiquement personne ne prend le temps de s'étendre sur l'opus très intéressant intitulé pour l'occasion Shooter, indice qui aidera les plus encombrés à trouver le genre en référence. Ils sont peu nombreux, mais ils ont le mérité d'en parler. Et les impressions sont bonnes. Il est difficile de reprocher quoi que ce soit au jeu apparemment. L'alliance intelligente de shoot'em up et de rélfexion déconcerte avant de séduire. Il ne suffira pas de détruire tout ce qui bouge et de secourir aveuglement pour voir le bout du tunnel. Il faudra aussi réfléchir aux conséquences de ses actes pour pouvoir progresser sereinement. La lave et sa chaleur représentant une menace plus mortelle que les ennemis eux-mêmes, il faudra rivaliser d'ingéniosité dans les tableaux les plus avancés pour arriver à ses fins. Aussi simple soit-il, le jeu met pourtant en avant un gameplay à la palette de possibilités étendue et variée. Accessible et très rafraîchissant les éléments combinés n'ont d'autres buts que de venir à bout d'énigmes toutes aussi diverses que les moyens mis à votre disposition. La simplicité et l'efficacité se retrouvent également dans l'aspect graphique qui se contente de l'essentiel sans se priver de charme. Son talon d'achille n'est pas des moindres pourtant, puisqu'il se contente d'une poignée d'heures pour en venir à bout. Une contrainte qui joue clairement en sa défaveur pour son prix, aussi attractif soit-il.

 

Finalement, à part lui reprocher une durée de vie trop courte, PixelJunk Shooter semble être en proie à la même malédiction que tous les autres titres uniquement disponibles en téléchargement : l'absence d'attention. Il est certain qu'ils continueront à lutter pour survivre et à s'imposer tant qu'il ne sera question d'eux qu'en général dans l'actualité et que leur qualité ne sera pas plus reconnue (en l'occurence par le biais de tests plus nombreux). La nouvelle production de Q-Games mérite pourtant le détour. Preuve du décalage avéré entre les discours officiels et les moyens mis en oeuvre pour s'y conformer le plus possible. Le vivier qualitatif est pourtant bien présent. La vérité doit bien se trouver ailleurs...

Voir aussi

Plateformes : 
PlayStation 3
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

La Casa De Gounta

Édito

Un blog... Certes, certes. Mais pourquoi ? Sur un site comme Gameblog, les initiatives sur les thèmes fondamentaux que sont les jeux vidéo, le cinéma, la musique ou les mangas vont pleuvoir. Chacun voulant y aller de sa touche personnelle, parfois maladroite. Alors pourquoi ne montrerai-je pas aussi personnel et maladroit ? Et si la liberté des uns commence là où s'arrête celle des autres, c'est ici que prend effet ma juridiction. Il ne reste plus qu'à trouver une idée pour exploiter l'opportunité. Quoiqu'elle est dores et déjà toute trouvée. Voici donc une fenêtre ouverte sur le site que je développe. Je le crois original, détaché de toute concurrence dans sa manière d'approcher le sujet. Et, du coup, je me permets de penser qu'il a sa chance au milieu de tant de sobriété et de classicisme. Je vous présente donc Poulpix, un autre site sur les jeux vidéo (et pas sur la diffusion d'images et de vidéos holé-holé sur la reproduction des céphalopodes comme pourrait le laisser penser son nom). Bah oui, pas le choix, quoi.

Archives