La Casa De Gounta

Par Gounta Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 06/05/10 à 11h07

A la découverte Poulpix.

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Contre-Expertise

A cadence régulière, Buzz vient exploiter le filon qu'il s'est lui-même inventé depuis la PS2. Avec le passage à la Playstation 3 et la convivialité des fêtes de fin d'année en ligne de mire, le présentateur virtuel se devait de tenter sa chance dans une nouvelle extension à la couverture culturelle plus large. Trouvera-t-il pour autant la réponse miracle pour sortir la série de l'impasse dans laquelle elle s'est engouffrée ?

 

En lisant entre les lignes, c'est une certaine fébrilité et une appréhension avouée vis-à-vis de ce troisième épisode développé en l'espace de six mois sur PS3 qui émanent des introductions. Si les professionnels sont biens conscients qu'il serait difficile de changer le principe du jeu, ils ne s'attendent pas pour autant à ce qu'il regorge d'originalité. Ce sont par conséquent des yeux sévères qui s'évertuent à juger les maigres efforts fournis pour l'occasion. Avec une palette de questions plus large tant en quantité qu'en sujets exploités, avec quelques nouveaux modes de jeu et avec des options inédites (comme la personnalisation de votre personnage, la création de quizzs à partager ou carrément le jeu en ligne), la performance est jugée trop peu soutenue pour permettre de certifier que la licence se renouvelle. Au contraire, malgré les bons moments passés, pour la plupart, la série semble se reposer sur ses acquis et n'offrir que du recyclage plus qu'une véritable évolution, se privant ainsi de tout contact avec l'engouement des premiers temps. Néanmoins, si l'expérience en solo est considérée complètement inutile, l'intransigeance faiblit quelque peu. Certaines catégories de questions sont finement trouvées et pourraient redonner ce second souffle espéré si seulement elles étaient plus nombreuses. La personnalisation des parties comme des personnages qui vous représentent (de l'apparence jusqu'à votre prénom qui sera cité en plein jeu par Buzz) est aussi un gage de qualité qui tend à prouver que les équipes cherchent l'amélioration. Le multijoueur en ligne est également cité comme un des points forts du jeu. Mais ces derniers points positifs ont plus vocation à atténuer la sentence, malheureusement, pour un volet qui trouvera difficilement grâce aux yeux de ceux qui le destinent à un public peu regardant et inexpérimenté.

 

Et pourtant, il faut bien se mettre dans la tête que si le marché du jeu vidéo connait un tel essort, c'est qu'il ne concerne pas uniquement tous ces joueurs qui se considèrent experts en la matière. Si tel était le cas, ils joueraient encore en petite communauté dans leur grotte. Bien conscient qu'il s'agisse là d'un autre débat, l'acharnement subit par certaines grandes licences est pour le moins infondé. En quel honneur une série qui se destine ouvertement au grand public se doit-elle de répondre à des critères plus pointilleux parce qu'il 'agit justement d'une licence à succès ? Que les purtistes le veuillent ou non, ce genre d'initiative est utile et nécessaire. Bien plus encore, ce genre de productions finira toujours par servir à un moment donné ceux-là même qui les dénigrent. Et s'en passer reviendrait forcément à tirer un trait, tôt ou tard, sur les hits qu'ils espèrent. Quelque part, le grand public alimente le hardcore gaming. Ainsi, Buzz! : Quiz World n'est certes pas la révolution attendue, mais le titre s'évertue à proposer quelques ajouts à l'efficacité sympathique. Ne pas proposer un thème unique de questions est une excellente chose qui permet à tout le monde de pouvoir tirer son épingle du jeu et prendre du plaisir tout en flattant ponctuellement son égo. La personnalisation est une option qui trouve aussi son compte dans l'histoire par la touche personnelle, le confort et les fous-rires qu'elle propose. Les nouveaux modes de jeu qui viennent se greffer aux autres (désormais) traditionnelles séquences ont le mérite d'exister avec leurs petits effets. Et les parties en ligne, pour peu que les mauvais perdants restent connectés jusqu'au bout, décuplent les situations euphorisantes et permettent aux solitaires de trouver des candidats à rencontrer. Le renouvellement est peut-être limité. La convivalité, elle, est toujours exploitée avec brio, point essentiel au genre après tout.

 

Ce nouvel épisode reste donc fidèle à l'ambiance qu'il sait mettre en place avec toujours autant d'efficacité. Convivial à souhait, au contenu renouvelé, il est difficile de reprocher l'aspect graphique à un titre qui ne mise certainement pas sur ses prestations techniques pour s'imposer dans les foyers. Buzz! : Quiz World offre de bons moments quoi qu'il en soit. Il est vrai que la série mériterait de se renouveler et elle reste finalement si attachante par ces moments si spéciaux partagés qu'elle nous fait espérer que ce soit prochainement le cas.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

La Casa De Gounta

Édito

Un blog... Certes, certes. Mais pourquoi ? Sur un site comme Gameblog, les initiatives sur les thèmes fondamentaux que sont les jeux vidéo, le cinéma, la musique ou les mangas vont pleuvoir. Chacun voulant y aller de sa touche personnelle, parfois maladroite. Alors pourquoi ne montrerai-je pas aussi personnel et maladroit ? Et si la liberté des uns commence là où s'arrête celle des autres, c'est ici que prend effet ma juridiction. Il ne reste plus qu'à trouver une idée pour exploiter l'opportunité. Quoiqu'elle est dores et déjà toute trouvée. Voici donc une fenêtre ouverte sur le site que je développe. Je le crois original, détaché de toute concurrence dans sa manière d'approcher le sujet. Et, du coup, je me permets de penser qu'il a sa chance au milieu de tant de sobriété et de classicisme. Je vous présente donc Poulpix, un autre site sur les jeux vidéo (et pas sur la diffusion d'images et de vidéos holé-holé sur la reproduction des céphalopodes comme pourrait le laisser penser son nom). Bah oui, pas le choix, quoi.

Archives