Le blog de Gotengo

Le blog de Gotengo

Par Gotengo Blog créé le 14/07/10 Mis à jour le 08/05/17 à 15h46

CHRONIQUES VIDEOLUDIQUES D'UN PAPA-GEEK

Ajouter aux favoris

Catégorie : DVD / Blu-ray

Signaler
DVD / Blu-ray

Avant la guerre des Yokai, j'ai déniché en février dernier d'autres DVD et Blu-ray.

Tout d'abord voici le coffret DC Comics Anthologie qui regroupe 7 films d'animation en DVD dont quelques uns ont été diffusés sur France 4. Acheté en solde à 21 euros, ce coffret vaut surtout le coup pour son livre DC Comics Anthologie qui , à l'unité, vaut le prix du coffret. Donc, pour le même prix, autant profiter des films qui sont plutot sympas.






Ensuite, toujours en solde (70 euros), j'ai réussi à dégoter Batman l'intégrale de la série animée. Il fallait être rapide car les stocks sont vite partis. Un livret contenant des dessins accompagne le coffret.






Et enfin, Dybex a sorti le coffret DVD / Blu-ray de Nadia et le secret de l'eau bleue. Prévu pour fin décembre, il est arrivé finalement en février. Le coffret comprend en plus 5 cartes postales et un artbook. Il existe aussi une édition limitée avec d'autres goodies.





Pour ceux qui ne connaissent pas, Nadia le secret de l’eau bleue (Fushigi no Umi no Nadia) est une cette série d’animation japonaise créée par le studio Gainax (Evangelion) en 1990. La série est passée en France dans les année 90 sur l'ancienne chaine la 5. C'est donc un grand bonheur pour moi de revisionner la série.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
DVD / Blu-ray (Cinéma)

Petite surprise aujourd'hui en farfouillant les nouveautés DVD de mon supermarché : Yokai Daisenso est enfin sorti. Titré chez nous la guerre des Yokai, ce film est réalisé par Takashi Miike en 2005. Le film devait sortir au cinéma en France mais, sauf à l'occasion de festivals, on ne le verra ni en salles ni en DVD. A moins de le trouver en import ou par d'autres moyens, il était dommage qu'il ne sorte pas en France.



Yokai Daisenso est un remake d'un film très populaire de 1968 et qui connut d’ailleurs deux suites. Et c'est Metropolitan / HK video qui propose le film en 2 versions :

-  le DVD du film de 2005 et du film original de 1968 en bonus (que j'ai acheté)

- un coffret 3 disques (1 Blu-ray contenant le film de 2005 + Le film original de 1968,  1 DVD contenant les deux mêmes films en SD,  1 DVD contenant La malédiction des Yokai (1968) et La légende des Yokai (1969) + 1 livret 12 pages


Sypnosis :
Dans tout le Japon, les enfants disparaissent tandis que des hordes de monstres s’attaquent aux populations. Ces créatures maléfiques sont manipulées par Kato, un démon en guerre contre les humains. Face à la menace, une poignée de créatures facétieuses appelées "Yokai" fait équipe avec un jeune garçon pour protéger l'humanité grâce à une épée légendaire qui a le pouvoir de le transformer en valeureux guerrier.





De plus, il y a l'actrice Chiaki Kuriyama (Battle Royale, Kill Bill vol.1) en "bad girl".





Très "bad girl" !

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
DVD / Blu-ray

Un petit billet sur mon blog pour vous avertir de la sortie en kiosque du dernier hors-série d'Animeland consacré à la série France France.



Mais c'est quoi au juste France Five ? C'est juste le 1er sentai français, genre Bioman, créés par des (grands) amateurs (Alex Pilot, Grégoire Hellot, ...).  Incluant 2 DVD (6 épisodes + making-of), le magazine de 50 pages environ comprend entre autre un dossier sur le sentai, le tokusatsu, mais aussi et surtout sur la série France Five.

J'ai connu cette série en 2002 grâce à un magazine qui s'appellait les Dossiers du Manga et proposait le 1er épisode sur DVD et j'ai vraiment adoré. Mais il faut pas voir une parodie de sentai mais une vrai série fait-maison.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
DVD / Blu-ray

Votre mère ou votre conjoint ne vous ont-t-ils jamais hurlé dessus pendant que vous jouiez devant votre console alors que, selon eux , vous devriez plutôt jouer dehors ou tondre la pelouse ? Mais ce qu'elles ne savent pas, c'est que les jeux vidéo ne sont en fait qu'une invention des extra-terrestres pour tester les capacités des humains afin de trouver ceux qui pourront sauver l'univers d'une invasion ennemie interplanétaire. Tel est le postulat de départ de The Last Starfighter, un film de science-fiction réalisé en 1984.


"Salut Starfighter, vous avez été recruté par la ligue stellaire pour défendre la frontière contre Xur et l'armada Ko-Dan". Défendre la planète Rylos des vaisseaux ennemis, tel est l'enjeu du Starfighter. Imbattable à ce jeu vidéo, Alex joue une partie mémorable qui sidère son entourage. Mais la suite est encore plus incroyable, car l'inventeur du Starfighter expédie réellement Alex sur Rylos pour sauver la planète au bord de l'invasion.

The Last Starfighter est réalisé par Nick Castle, qui oeuvrera par la suite sur le film Dennis la malice et qui a écrit, entre autre, les scénarios de New-York 1997 de John Carpenter et Hook de Steven Spielberg. Le scénario a été écrit par Jonathan Betuel qui oeuvrera plus tard sur quelques épisodes (scénario et réalisation) de la série TV Freddy's Nightmares, mais qui réalisera aussi et surtout le film T-rex avec Whoopi Goldberg en 1995 (eh oui, c'était lui). The Last Starfighter est le second film de l'histoire du cinéma à utiliser des image de synthèse après le film Tron, réalisé par Steven Lisberger en 1982, qui reste le pionnier du genre à exploiter ce type d'effets spéciaux. Les vaisseaux spaciaux du film sont ainsi créés en images de synthèse de façon très cubiques et simplistes. Malheureusement, elles sont complètement dépassées par ce qui ce fait aujourd'hui en effets spéciaux, mais gardent malgré tout un certain charme. L'histoire du film s'inspire largement de la Guerre des Etoiles de Georges Lucas avec un "Luke Skywalke"r qui délaisse sa paisible vie pour jouer les pilotes et aller combattre l'Empire. Le film dispose lui-aussi d'une palette d'extra-terrestres en tout genre qui va de l'homme-iguane à l'homme-piranha. Les joutes spatiales, tout droit tirées d'une partie de Space Invader, sont légèrement grotesques à cause de ses images de synthèses périmées et ne valent point un X-Wing contre une Etoile Noire. Mais accompagné de sympathiques musiques symphoniques, le film réserve quelques bons moments, notament les scènes avec le beta-robot qui remplace le héros dans sa famille. Moins culte en somme qu'un Starwars, The Last Starfighter reste malgré tout un merveilleux film de science-fiction qui sont bon les années 80, à ranger entre Tron et Retour vers le futur.


La bande-annonce :

Et oui messieurs-dames ! Si vous voulez sauver le monde, il faut s'entraîner dur sur les jeux vidéo. Par conséquent, vous avez une nouvelle excuse à répondre si on vous empêche de jouer tranquillement.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Salut à tous ;)

Je suis Nicolas alias Gotengo, 36 ans et papa de 2 petites filles. J'ai commencé à jouer sur la Master System avec Alex Kidd et Sonic, puis sur la Megadrive, PC, la PSone, la Dreamcast, la PS2, la PS3 et la PS4. Je suis aussi fan de retrogaming et j'ai commencé une petite collection de consoles et de jeux.

Après avoir pas mal surfé sur des sites et forums de jeux video, je cherchais un coin sympa où créer un blog pour partager mes passions. N'ayant pas l'âme d'un rédacteur, je vais essayer de publier des petits articles sur ma vie de GEEK.

@+

Archives

Favoris