Signaler
Jeux Video (Jeu vidéo)

 

Voilà, j'ai "enfin" fini The Witcher 3 :)

 

Il m'aura fallu 70h environ pour faire la quête principale, les quêtes secondaires importantes, et pas mal de quêtes de moindre importance et autre contrats de sorceleurs. Sachant que j'ai mis un point d'honneur à ne pas utiliser les voyage rapide et à tout faire à cheval ou en bateau :D (Juste sur l'archipel de Skellige, au bout d'un moment, j'allais d'une ile à l'autre via le mode rapide car c'est aussi chiant que naviguer dans Zelda WW).

 

Il me reste des tonnes de contrats à faire, des quêtes, toute la partie "jeu de carte" à laquelle je ne me suis pas vraiment intéressée malgré ses très bonnes critiques, je n'ai pas découvert tous les "lieux intéressants" sur la carte, et je n'ai pas encore les derniers sets d'armures/armes au top.

Bref, il reste du taf (même si je ne ferais pas tout), surtout qu'il y a l'extension qui est là, et la prochaine qui arrive.

 

Le jeu en lui-même est une tuerie, tout simplement. Il entre dans mon panthéon du Jeu Vidéo, à côté de MGS1, FF7 et autre Ico et Okami.

Techniquement, le jeu est beau à se damner (sur mon PC moyen++). Mais c'est surtout le coté organique, vivant qui est le plus impressionnant. Tout bouge avec le vent, l'herbe, les branches, les arbres. C'est vivant quoi. Quand on retourne sur Skyrim (qui était une référence jusque-là), ça fait.... pitié! (Bon, il n'a pas le même age non plus)

L'open World, c'est bien. Surtout quand il est IMMENSE. Mais encore faut-il qu'il soit animé, vivant, qu'il s'y passe des choses et que ça ne soit pas une excuse pour rallonger les trajets. Heureusement, la map est très riche. Il y a de nombreux villages, quelques grandes villes, beaucoup d'animations (bestioles plus ou moins gentilles, bandits et autre déserteurs belliqueux, lieux à découvrir, petites "quêtes" surprises (un marchand qui se fait attaqué, et autre joyeusetés). Bref, on ne s’ennuie pas. Ils ont eu la très bonne idée d'intégré un pilotage auto a la jument comme dans Red Dead Redemption qui permet, en restant appuyé sur le bouton de galop, de suivre le tracé du chemin.

Les décors sont relativement variés. Champs cultivés, marais, grottes, montagnes enneigées, villages bouseux, grandes villes, forêts, prairies, steppes, iles, et quelques environnements plus…. spéciaux ^^
Ce n’est pas foufou, mais c’est cohérent et c’est ce qui compte.

 

Le scénario est la grande force de la série. Si dans The Witcher 2 on avait une intrigue très politique avec des jeux de pouvoirs, des manigances etc, ici c'est beaucoup plus centré sur le personnage principal (Geralt) et sur sa quête pour retrouver sa "fille adoptive" Ciri. Bien plus personnel donc, même si ça s'ancre dans des évènements biens plus larges. La guerre, le racisme anti non-humain, la chasse aux sorcières, les intégristes religieux.... Tout ce qui ressort en cas de peur et de conflit quoi (...). Dans ce joyeux capharnaüm, l’intrigue principale s’articule autour d’une longue série de quêtes passionnante (pour la majorité d’entre elles.) mais aussi de quêtes secondaires qui tournent autour des personnages « secondaires ». Ces dernières n’ont de secondaire que le nom. On peut ne pas les faire, mais ça serait passer à côté d’histoires aussi passionnantes que l’intrigue principale car elles sont très bien écrites et mises en scène, et apportent un meilleur éclairage sur des personnages ou des évènements importants.
Une des critiques qui est faite à ce jeu est une intrigue principale en montagnes russes, avec des passages a vidé… Perso, je n’ai pas trouvé. Certes, on n’est pas dans l’épique en continu (heureusement) et il y a des passages plus calmes, mais à aucun moment je ne me suis ennuyé. Et au pire, on peut toujours faire une pause en allant accomplir un contrat, vider une grotte ou se vautrer dans un lupanar :D.
Comme dans le premier et surtout le second épisode, il y a beaucoup de choix à faire. Des choix d’actions ou de dialogues qui auront tous une incidence. Parfois infime (le mec ne veux plus te parler par exemple), parfois primordiale (un Roi meurt). Dans tous les cas, ça ne sera jamais manichéen et il y aura toujours des conséquences. Il y a trois fins différentes, multipliées par moultes variations d’épilogues (texte) selon pas mal de choix. Outre le choix de romance (soit la rousse, soit la brune (!), soit les deux, soit aucune ^^) qui aura une influence rapide dans le jeu, la plupart n’auront de véritable influence qu’à la fin, ce qu’on peut regretter. Il n’y a pas, comme dans TW2, la moitié du jeu qui change suite à un choix important.

Les personnages sont nombreux et extrêmement biens écrits. Ils ont tous un background travaillé. D’ailleurs, si avoir fait les deux précédents jeux aide à mieux comprendre les relations, ce n’est pas indispensable. Par contre, avoir lu les livres est vraiment un gros plus car c’est vraiment la suite directe des évènements des romans. Du coup, tous les perso ultra importants de TW3 qui n’avaient été que vaguement survolés dans les précédents opus (Yennefer, Ciri principalement, mais tout un tas d’autre) sont ici les clefs de l’histoire. Aller dans le glossaire du jeu pour comprendre les relations entre Yennefer, Ciri, Geralt, et les autres est à mon sens indispensable. On peut faire sans et on comprendra quand même l’histoire, mais on perd forcément en profondeur et en immersion.

Les musiques sont magnifiques pour la plupart. On va de la musique celtique à la flute pour les iles Skelliges (un mélange des Highlands d’Ecosse et de culture viking), à la musique très médiévale avec des intonations des pays de l’est. Je ne sais pas si l’OST est dispo sur le net (elle était offert avec le jeu) mais ça vaut le coup !

Le gameplay est également une critique récurrente que je lis sur le net. Si le 2 était vraiment critiquable sur ce point, ce dernier a énormément évolué. Attaque rapide, lente, esquive, roulade, parade, contre-attaque, signes (magie) divers, arbalète, bombes. Le choix est vaste et permet de rendre les combats vraiment intéressants. Si contre les petites créatures, c’est assez basique (attaque rapide et quelques roulades), le système de combat devient vraiment intéressant contre des humains ou contre des gros bestiaux où le bourrinage n’amène qu’a une mort certaine. A noté, il n’y a aucun QTE !

L’inventaire lui aussi a énormément évolué depuis TW2 (et heureusement !!). Avec un taux de loot digne d’un Diablo 3, il valait mieux. Les diverses mises à jour ont apporté un peu plus de souplesse (filtres, etc)

Au niveau des points négatifs, car il y en a quelques-uns, je dirais que le jeu n’est pas exempt de bugs. Un personnage qui doit conclure une petite quête à qui on ne peut pas parler, un ou deux endroits on je suis tombé dans un trou sans possibilité de remonter (rageant !), LE fait que pas mal de chose ont été rajoutés au fur et à mesure (via des DLC ou des ajouts comme les scènes supplémentaires avec Triss car les fans se plaignaient que ce personnage n’avait pas une place assez importante) qui font que les gens qui ont fini le jeu rapidement sont passé à côté.
On doit par contre souligner la réactivité du studio pour corriger et améliorer en continu son bébé.

 

En conclusion, je pense que ce jeu regroupe tout ce dont j’ai rêvé pour un RPG. Un personnage principale charismatique, pas caricaturale avec une vraie personnalité (comme un J-RPG, avec le coté caricaturale en moins :)), un scénario complexe, très bien écran avec une mise en scène splendide (là encore comme un RPG jap) tout en prenant le meilleur du RPG occidentale, à savoir la liberté d’action, une gestion d’inventaire vaste et complète, un Open World immense et vivant, un univers passionnant et surtout cohérent. De là à dire que c’est le jeu de la décennie, il n’y a qu’un pas…. Que je franchis allègrement J


Ce studio Polonais a réussi, en seulement trois jeux, à s’imposer au sommet tout en cultivant son image auprès des joueurs (pas de DRM, version normal des jeux ultra complète (OST, artbook, guides, goodies, etc), 16 DLC gratuits, certes petits, certes c’est de la com’, mais ça fait plaisir).
A voir maintenant ce qu’ils arriveront à faire en sortant de l’univers du Sorceleur. Leur prochain titre, Cyberpunk 2077, sera une sacrée épreuve et sera déterminant pour eux. Perso, je suis confiant.

Voir aussi

Jeux : 
The Witcher III : Wild Hunt
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Rogue
Signaler
Rogue
Très bon compte-rendu.
Je te conseille de te mettre au gwynt. Tu vas te prendre de grosses branlées au début mais dès que tu commences à avoir quelques bonnes cartes, c'est vraiment sympa.
Je vois que tu as un panthéon proche du mien ^^ FF7, Ico, Okami... Bon, malheureusement, pour moi TW3 n'en fait pas partie. Il aurait pu, ça s'est joué à pas grand chose.

Le blog de Gloumouf

Par Gloumouf Blog créé le 22/07/11 Mis à jour le 11/12/15 à 11h08

Mon petit coin à moi où je peux dire et faire ce que je veux!

Ajouter aux favoris

Édito

Passionné de photo, de jeux videos, et de pleins d'autres geekeries, je vais mettre  des choses dans le genre ici histoire de les partager avec les curieux qui viendront ici  ^__^

Pour les gens de bon goût, il y a ma galerie Flickr.

Archives

Favoris