Un blog

Un blog

Par GiganUraMaki Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 06/05/11 à 11h29

Lorsque je me souviendrai que j'ai un blog, je viendrai faire quelques incursions ici, dans des textes remplis de fautes d'orthographe mais pleins de bonne volonté.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Musique de jeu

Signaler
Musique de jeu

 

 

S'il y a un point sur lequel Mystic Quest est inattaquable, ce sont bien ses musiques ! Certaines, très énergiques, vous donnent envie de rester dans la place indéfiniment pour tuer tous les monstres présents. Mention spéciale à celle-ci, "Doom Castle", qui rends la progression dans ce mini-donjon moins ennuyeuse que prévu ! <3

Quelques remix :

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Musique de jeu

 

 

Il y a des tas de bonnes musiques dans Metroid Prime. Celle de l'écran-titre (juste épique !) ou celle de la région de Phendrana, mais celle-ci, bien que globalement naze comparé aux autres, a le mérite de rester dans les mémoires ! Elle débarque d'un coup à l'apparition d'un fantôme Chozo. Les lumières s'éteignent, rendant votre progression difficile et aucune arme ne peut pour l'instant vous débarrasser de ces bestioles. Pire : vous savez dans quelle salle les fantômes Chozo apparaissent, ce qui n'empêche pas une désagréable sueur froide de geler votre colonne vertébrale à chaque porte ouverte, lorsque la lumière s'éteind, que le fantome apparait en un ricanement, et que cette horrible mélodie débute...

Voir aussi

Jeux : 
Metroid Prime
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Musique de jeu

 

 

Il y a tellement d'excellentes collaborations entre Akira Yamaoka et Mary Elizabeth McGlynn que ça en est presque indécent. Les chansons des Silent Hill sont aussi attendues que les jeux eux-mêmes, non seulement parce qu'elles sont complètement écoutables, mais aussi du fait qu'elles révèlent subtilement des éléments-clé du scénario.

La voix de Mary elizabeth McGlynn est parfois rauque, parfois douce, monte haut et est définitivement attachée à l'essence de la saga. Au total, c'est près de 20 chansons qui furent écrites et chantée par la jeune femme avec au commencement Silent Hill 3 et l'excellent, entre autres, "You're not here". Difficile par contre de l'imaginer continuant l'aventure Silent Hill, Miss McGlynn restant fidèle à Yamaoka.

Is it lonely where you are...
In there... Dad?
Does the darkness know your name?
Does Mom?

What's it like?

Can you feel?
She said her blood turns to ash
Laughing...
Dad, do you know what you've done this time to me?

Oh,


Burning eyes can't forgive you

Howling moon drives on
And deep in me
Your illusion
What you see in me
Is...

Did you have that dream again?

Release...
Breathe...
You're receiving what you said
Said she
Never mind
Emptiness, dead eyes and lost what you found

Maybe there on the edge is your hope

But you don't look down
Why?
There you go saying nothing
Here's my mind unclear
Or
Could it be?
Maybe something has a hold of me
Like...

Voir aussi

Jeux : 
Silent Hill Origins
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Musique de jeu

Une des plus grandes compositions de Kijo Kondo, assurément !

 

 

Je vous conseille d'aller mater les vidéos de ces gars. Ils ont également repris "Tal Tal Heights" et c'est de nouveau excellentissime !

La grande classe ! Il a également repris le Dungeon Theme de The adventure of Link ! Je vous le conseille !

Des paroles bien pensées, drôles et un gars qui sait chanter. Il y a d'autres personnes qui ont repris cette musique en lui ajoutant des paroles, dont MonkeuDRuffy (et ses paroles sont pas mal) mais la qualité n'est clairement pas là.

Le genre de vidéo type "homme-orchestre", même si on a déjà vu plus impressionnant pour le coup. x3

 

Indispensable, la version 8-bits ! :3

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Musique de jeu

 

La deuxième musique choisie dans ma catégorie "Musique de jeu" ! Ma culture vidéoludique étant assez restreinte, il n'y en aura pas une infinité ! Mais ça fait quand même plaisir de partager le peu que je connaisse ! <3

Second thème choisi : une musique qui restera dans ma mémoire à jamais comme faisant partie de mes pires cauchemars... Imaginez le mini-Gigan, 7/8 ans, qui joue à la NES avec son parrain dans la joie et la bonne humeur... Il me passe la manette et je débute Maniac Mansion. Entrer dans la maison en utilisant la clé sous le paillasson ? Que dalle, je suis un gentil gosse, on va utiliser la sonnette ! :D

A la seconde où j'appuye sur cette sonnette, le fils de la famille Edison apparait dans sa chambre, avec sa peau verte et ses cheveux mauves, ses grosses lunettes et son hamster, prétextant dans un quelconque monologue une raison pour venir à ma rencontre. Nan mais attends là... J'ai pas envie de te rencontrer hein ! T'as entendu ton thème musical ?! Tu crois vraiment que tu n'as pas assez traumatisé le gamin que je suis ??!!

Je pars pleurer dans ma chambre et mon parrain m'appâte avec une partie de Little Nemo - The Dream Master. Arracher la peau de pauvres animaux innocents pour la revêtir après les avoir gavés de bonbons m'effraie moins et me rassure. Je suis calmé, je peux retenter Maniac Mansion !...

Je fais le hooligan et entre dans la maison Edison en utilisant la clé sous le paillasson et en évitant cette foutue sonnette. L'intérieur est plutôt laid et plutôt que d'emprunter les escaliers (paske le fils Edison est dans sa chambre, qui je suppose, est à l'étage...), je rentre dans la toute première pièce à vue : la cuisine ! Une tronçonneuse, des couteaux ensanglantés... et cette c*nasse d'infirmière Edna qui me pourchasse, accompagnée du même thème musical que son fils qui s'est enclenché d'un seul coup. Cette course poursuite (que j'ai perdu, je me suis retrouvé dans une cave...) fut l'un des moments les plus traumatisants de toute ma vie de gamer ! Et j'exagère même pas ! A chaque fois que je rejoue à ce jeu (et j'y rejoue souvent, il est tout de même excellentissime !), je redoute ma première rencontre avec cette folle bleue en uniforme !

Le thème de la famille Edison est également utilisé pour les tentacules, passages qui me marquèrent moins ! Toujours est-il que furetant dans ce grand manoir à la recherche de ma douce Sandy, j'ai toujours redouté une rencontre avec un membre de la famille Edison tant ce thème musical a eu un impact sur mon moi intérieur (et ça s'est vu à l'extérieur...) ! Même les passages où je me savais invulnérable ("t'approche pas trouduc ! J'ai ton hamster en otage !") on été fait à l'arrache, dans la trouille de voir apparaitre soudainement un Ted ou une Edna. Parmi les passages les plus stressants du jeu, dont la course-poursuite dans la cuisine (où Edna disparait mystérieusement si vous retournez dans la cuisine après avoir réussi à lui échapper...), citons les fouilles des chambres du fils et de la mère, que vous savez chronomètrées et où chacuns de vos gestes se fait le plus rapidement possible, dans la peur de vous faire gauler si vous avez mal orchestré votre coup !

Le thème de la Famille Edison n'a pas une popularité merveilleuse et c'est bien dommage ! Beaucoup le trouvent très drôle, allant parfaitement au design grotesque des antagonistes du jeu. Personnellement, après presque 20 ans, je continue à avoir de longues sueurs froides à son écoute...

"EDISON FAMILY/TENTACLE THEME" de Maniac Mansion (1992)
Compositeur de cette atrocité : George Sanger

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Musique de jeu

 

Raaaah... Les musiques de Bayonetta...

Les p*tains de musiques de ce p*tain de jeu sont méchamment inégales ! Certaines sont juste des petits chefs-d'oeuvre, comme "Battle for the Umbra Trone" (intro magnifique, reste de la chanson superbe et rythmé bien qu'un peu répétitif) ou "The Greatest Jubilée", la musique thème du boss de fin,... tandis que d'autres ne resteront pas en mémoire et pourraient servir de musiques d'ascenseur ! Le joli coffret de la BO de Bayonetta (où se trouve d'ailleurs un gentil mot de la jolie Helena Noguerra) souffre d'ailleurs d'un syndrôme bien trop connu : on le met, on l'écoute dix secondes pour ne finalement plus l'entendre, tant certaines musiques se ressemblent ou manquent de personnalité. Et puis tout d'un coup, on est réveillé par des pépites du genre "One of a Kind", où les choeurs semblent nous hurler astucieusement le plus gros spoiler du jeu, ou l'excellentissime "Let's dance boys" qui rythme une séquence de fin plutôt particulière...

Parmi tous ces morceaux de choix, j'ai choisi de présenter "Riders of the Light" qui est pour moi un excellent morceau dont il est difficile de se lasser ! Les choeurs féminins accompagnent majestueusement la partie la plus intense du morceau où la mélodie au piano est jouée de manière admirable ! Difficile d'envisager cette musique comme thème de combat ! Et pourtant, une fois dans le jeu, elle prends tout son sens...

"Riders of the Light" par Masami Ueda, Hiroshi Yamaguchi & Norihiko Hibino.

Voir aussi

Jeux : 
Bayonetta
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

J'ai grandi avec les consoles Nintendo. Je me souviendrai toute ma vie du jour à j'ai reçu ma NES, avec le jeu Crystalis... J'y ai touché une seule fois, pètant un mur derrière lequel se trouvait une araignée sauteuse pourvue d'un oeil géant et, traumatisé, ai repassé la manette à mon père...

Maintenant, j'ai toutes les consoles et je m'y retrouve de moins en moins. Suis-je devenu blasé ? Toujours est-il que les jeux que trouverez ici ne correspondent peut-être pas aux choix du gamer lambda... et je ne m'en excuse pas (manquerait plus que ça tiens !) !...

~Gigan UraMaki

Archives

Favoris