Le Blog de GG-125

Par GG-125 Blog créé le 20/03/16 Mis à jour le 16/05/17 à 19h20

Assassin's Creed et Jeux Vidéo

Ajouter aux favoris

Archives

Catégorie : Et... ?

Signaler
Et... ? (Geekerie)

A l'approche de l'E3 et de la présentation présumée du nouvel opus de la série Assassin's Creed, les fuites commencent à envahir les internets (Ubisoft, tu te fais entuber par ton plombier ! Fais gaffe à l'autre breton qui sait très bien entuber aussi !)

- Le jeu longtemps appelé Empire se nommerait finalement Origins.
          Empire était donc le nom de code.

- Le nouveau terrain de jeu serait l'Egypte des pyramides.
          Depuis le temps que la série parle de l'Egypte...

- Deux héros se partageraient la vedette : un homme et une femme comme Syndicate.
          J'ai pas aimé dans Victory (autre nom de code ;)) ça me fait peur... Pour moi, jouer plusieurs personnages dans un même jeu ne permet pas l'identification au héros. Malgré plusieurs points de vue sur l'histoire toussa-toussa, quand c'est manichéen comme Syndicate, ça fonctionne encore moins.

- La carte du jeu serait la plus grande jamais réalisé pour la série.
        Un grand monde ouvert c'est bien, mais ça peut aussi être chiant (même pour une Cause Juste). Ubisoft se loupe rarement sur ce point donc pas de panique.

- Les batailles navales seraient de retour.
          Cool, mais par pitié ne nous faîtes pas looter des ressources comme Black Flag ou équilibrez les gains lors des prises de bateau.

- La progression se ferait à la manière d'un Skyrim et donc moins linéaire.
          La progression de Skyrim m'a fait complètement passé à côté de son histoire (la narration à la première personne aussi) Là, j'ai grave les boules car je suis fan d'Assassin's Creed pour sa narration et l'implication de son héros dans les grands moments de l'Histoire (même si ça se perd un peu dans les derniers épisodes). Pitié, garder au moins de belles cinématique et pas des dialogues in-game à la mission secondaire de Unity. Une rumeur avait parlé de The Witcher comme inspiration, je dis oui ! Narration maîtrisée, quêtes secondaire intéressante : Trop bien pour mon assassin !

- Des voyages seraient possibles en Grèce.
          Je préfère un seul pays plutôt que de voir des petits bouts d'un peu partout. Garder la Grèce pour l'épisode suivant ;)

- Une vidéo montrerait l'Asie, la France occupée et un bâtiment moderne d'Abstergo.
          Comme une pub d'Abstergo quoi !

Bref, on n'a plus qu'à attendre le One more thing de tonton Yves à l'E3.

Retrouvez-moi sur mon blog 'officiel', ma chaine Youtube et mon Twitter.

Voir aussi

Jeux : 
Assassin's Creed Origins
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Et... ? (Geekerie)

Uncharted, cette licence représente maintenant ce qui ce fait de mieux sur les consoles de Sony. Après 3 épisodes sur PS3, Naughty Dog nous offre l'ultime opus de sa saga sur PS4. Le jeu est tout simplement superbe autant par ses qualités graphiques que par ses qualités scénaristiques.

Ce qui fait encore plus la différence avec les autres jeux, c'est l'attention portée à chaque détail. Nathan semble vraiment réel dans son univers.

Je vous laisse regarder les 2 vidéos suivantes pour vous en rendre compte. Il manque le rangement du fusil dans la Jeep 😄

ATTENTION : spoiler sur le numéro 52 (seconde vidéo à 8:58)

01. L'horloge fonctionne.
02. On entend les ressorts du lit.
03. Des insectes autour des lampes.
04. Des rayons de lune à travers la fenêtre.
05. Deux ombres avec deux lampes.
06. Difficile de rester accrocher à un mur.
07. Les feuilles tournent en rond avec le vent.
08. Les ardoises tombent lors de la glissade de Nathan.
09. La lumière passe à travers le cartilage des oreilles.
10. Après avoir bu le soda, Nathan le jette dans la poubelle.
11. Des traces d'eau sur le robinet.
12. Différentes animations si Nathan se regarde dans le miroir.
13. Les poissons sont détaillés.
14. Expression faciale agressive lors des combats.
15. De la bave sort de la bouche si Nathan frappe.
16. Les roues des containers en bois fonctionnent.
17. Les mains sont détaillés.
18. Les branches bougent si Nathan s'accroche.
19. On voit à travers les statues de glace.
20. Les outils sont détaillés.
21. Les pierres tombent si on tire dessus.
22. Les jambes de Nathan bouge naturellement lors des balancements.
23. Sam ferme les yeux si on pointe la lampe torche vers son visage.
24. On peut voir une baleine.
25. Les lampes bougent si Nathan les touchent.
26. Les traces de pneus sont réalistes.
27. Le compteur de vitesse fonctionne.
28. Les roues de la Jeep se couvrent de boue.
29. Le pare-brise de la Jeep se nettoie sous la cascade.
30. Les côtés de la Jeep se nettoie en traversant de l'eau.
31. Nathan prend et range son arme naturellement.
32. Nathan change le treuil de main naturellement.
33. Le jerrycan, la roue de secours et l'antenne bouge selon les mouvements de la Jeep.
34. Les dialogues s'arrêtent à la sortie de la Jeep et reprennent au retour.
35. Nathan entre différemment dans la Jeep selon l'endroit

36. Les vitesses de la jeep bougent.
37. Sam et Sully réagissent aux coups de feu.
38. Nathan chasse les insectes.
39. Le lémurien est détaillé.
40. Les pigeons sont détaillés.
41. Le téléphone de Nathan semble être un Sony Xperia.
42. La montre de Nathan est détaillée.
43. Nathan traverse la foule de façon naturelle.
44. Beaucoup d'éléments destructibles.
45. Les sacs de riz et de blé se vident.
46. Nathan range son grappin après son utilisation.
47. Des traces de pas dans le sable.
48. Les vêtements de Nathan se mouillent.
49. Nathan retient son souffle sous l'eau.
50. Des traces de pas mouillés.
51. Nathan appuie sur le klaxon.
52. L'aquarium est détaillé (comme toute la maison).

Retrouvez-moi sur mon blog 'officiel', ma chaine Youtube et mon Twitter.

Voir aussi

Jeux : 
Uncharted 4 : A Thief's End
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Et... ? (Geekerie)

Avant-propos : dans cet article, je vais faire quelques raccourcis et utiliser des règles plus que simples. Merci aux économistes du premier rang de ne pas se lever et m'insulter.

  1. Je ne suis pas un économiste.
  2. C'est du jeu vidéo, bordel !

 

L'échange équivalent

« Alchimie... technique scientifique qui consiste à modifier la structure de la matière pour changer par exemple du plomb en or. S'agissant d'une science, certaines règles naturelles doivent être respectées, dont le principe de l'échange équivalent. Selon ce principe, pour chaque chose créée par alchimie, il faut nécessairement en abandonner une autre de même valeur. Mais cette nuit-là, j'ai appris que la valeur de certaines choses ne se mesure pas... sur une simple balance.

Mon frère et moi connaissions ce principe d'échange équivalent. Nous savions que toute création demande sacrifice. Quelque chose allait nous être retiré. Mais nous pensions que nous n'avions plus rien à perdre. Nous avions tort. »

Résultat de recherche d'images pour "fullmetal alchemist"

C'était moins chère avant !

On entend souvent cette phrase : "Les jeux actuels sont plus cher qu'avant". Grâce aux internets mondiaux, on peut facilement redécouvrir des anciens magazines. Dans notre exemple, le Génération 4 d'avril 1990.

Ultima Games propose des jeux Mégadrive pour 495 Francs en 1990. Une conversion rapide nous donne 495F / 6.56 = 75 ¤ soit plus cher qu'un jeu actuel. Mais, nous avons oublier un élément important : l'inflation (Perte du pouvoir d'achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix d'après l'INSEE).

Pour faire très court, prenons une inflation de 1% par an (on reste assis les économistes !). Cela nous fait donc une inflation de 27% soit un prix après inflation de 95 ¤ en 2017.

Mes calculs sont théoriques et plutôt en deçà de la réalité. Ils montrent néanmoins que les jeux ne sont pas plus cher qu'avant !

 

Un article plusieurs prix

On peut distinguer 3 prix pour 1 jeu :

  • Le prix en boutique
  • Le prix sur internet
  • Le prix en dématérialisé

Prenons l'exemple de Ghost Recon Wildlands (je vous raconterais à la fin l'histoire de cet article... suspense).

  • Prix en boutique : 70 ¤
  • Prix internet : 52 ¤
  • Prix dématérialisé : 70 ¤

Le prix boutique est le prix conseillé et correspond au prix le plus commun d'un jeu et comprend les coûts indirect (matière, distribution, magasin et homme).

Le prix internet est inférieur au prix boutique car il ne comprend pas les coûts de distribution et magasin), jusqu'ici tout va bien.

Par contre, le prix dématérialisé est égal au prix boutique. Et là, c'est le drame. Sous prétexte de non concurrence avec les boutiques, les marges s'envolent car il n'y a moins de coûts annexes (je sais, les coûts de structure, toussa... mais faut pas pousser...)

Résultat de recherche d'images pour "ghost recon wildlands"

Et le reste du monde

Dernier raccourci pour la route, quelle est la valeur d'un jeu par rapport aux autres produits.

Prenons les blu-ray vidéo par exemple. Le prix moyen d'un blu-ray en boutique est de 20 ¤ pour une moyenne de 2 heures de film, soit 10 euros de l'heure. Un jeu vidéo qui coûte 70 ¤ dure en moyenne 15 heures soit 4,66 ¤ de l'heure. Le jeu vidéo se révèle donc 2 fois moins chères que le blu-ray.

Par contre, un bouquin coûte 10 ¤, nous plonge de nombreuses heures dans une réalité virtuelle avec des graphismes époustouflant. Et ça, c'est beaucoup moins cher ;)

 

Le jeu vidéo est une passion et ça n'a pas de prix... sauf pour notre porte-feuille !

 

Le petite histoire de cette article :

Samedi, j'ai voulu acheter Ghost Recon Wildlands avec une carte FNAC (20 ¤) gagnée à mon travail (qui était bloquée et il a fallu 10 minutes pour la débloquer...).
Arrivé devant le rayon des jeux, pas de Ghost Recon...
Le temps de faire un tour de magasin et le rayon est réapprovisionné.
70 ¤ ?!? merde je l'ai vu à 51 ¤ sur fnac.com...
Tant pis, un CD pour madame et je me casse !
Petit arrêt à Auchan en partant (il reste quelques chèques Cadhoc de Noël...).
Pas de Ghost Recon en rayon !
Bref, retour à la maison, direction le PC / Amazon / Panier / 52 ¤.

Résultat de recherche d'images pour "geek big bang theory"

Maintenant, je sais pourquoi c'est mieux les achats par Internet, ça fait moins chier !

Retrouvez-moi sur mon Blog "officiel"Youtube et Twitter.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Et... ? (Geekerie)

Avec ce jeu de mot un peu miteux, je voulais m’intéresser dans ce court article à ce que peut trouver un père/oncle/parrain amateur d'Assassin's Creed pour offrir à son fils/neveu/filleul.

1. Le coloriage, simple mais classique :

2. La déguisement, pour s'y croire vraiment :

 

3. Le jeu de société, quitte à jouer autant le faire avec classe :

 

4. Le sac à dos / piscine, pour l'emmener partout

 

5. La parure de lit, pour faire de beaux rêves :

 

6. La lampe, pour trouver la lumière (OK, je sors...)

 

Retrouvez-moi sur mon blog 'officiel', ma chaine Youtube et mon Twitter.

Voir aussi

Groupes : 
Assassin's Creed
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Et... ? (Geekerie)

Je ne suis pas un grand adepte des réseaux sociaux. Je n'ai même pas de compte Facebook. Enfin techniquement, j'en ai eu un. Par contre, devant l'inutilité de la chose, j'ai depuis longtemps demandé sa destruction.

J'ai, malgré tout, créé une chaîne Youtube en 2014 pour pouvoir partager des vidéos PS4. Je ne suis pas très présent dessus, mais je vais essayer de faire un effort. Sur cette chaîne, je partagerais des extraits de jeu qui m'ont parlé, par leur beauté ou par leur propos.

Chaîne Youtube : Cliquer ici

De plus, j'aime faire des captures d'écran et la PS4 permet de les partager via Twitter. J'ai donc créé hier un compte Twitter où je pourrais le faire...

Compte Twitter : Cliquer ici

Je vais donc essayer d'être assidu sur mes partages et j'espère que vous serez quelques-un(e)s à me suivre.

Article paru sur mon blog 'officiel'.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Et... ? (Geekerie)

Ça fait un petit moment que je veux parler de la "guerre" console / PC. C'est la lecture d'un nouveau sujet de forum hier soir qui me fait enfin écrire ce billet.

Le PC ?

J'ai d'abord été un joueur PC, même si à cette époque reculé, on ne parlait pas de PC ou de Mac, mais d'Atari ST et d'Amiga.

On était facilement passé du côté de l'Atari ST car tous mes potes en avait un (et quand je dis "on", je parle surtout de mon frère qui, étant en apprentissage, était le seul à avoir un revenu). L'Atari ST était finalement un mix entre une console et un PC. En effet, il existait un peu d'utilitaires, mais surtout des jeux. Et comme le système était unique, pas besoin de driver ou quoi que ce soit pour faire tourner une application.

Je suis naturellement passé au PC par la suite (merci mes premières bourses d'étude) : Des rapports de stage, mais aussi pas mal de jeux. Au début, il était assez facile de faire tourner des jeux. Les cartes graphiques n'étant pas très développée, on pouvait lancer à peu près n'importe quoi. Ce fut l'époque bénie des jeux en LAN (le jeu en ligne n'existait pas encore) et des modems 14.4k puis la révolution du 36.6k chez Club-Internet pour moi. J'arrête ici puisque plus de la moitié d'entre vous ne me comprennent déjà plus.

Avec l'arrivée de la 3D, mon PC a commencé à souffrir, puis agoniser et il est devenu impossible de lancer quoi que ce soit. Je n'ai fait qu'une seule montée en gamme pour pouvoir jouer et j'ai fini par abandonner le PC pour passer à la console. C'est toujours le porte-feuille qui décide...

La console ?

Ma première console fut une Xbox 1. Peut-être un côté rassurant, il y avait du Microsoft dedans. Les jeux étaient terribles et plus beaux que ce que je n'avait jamais eu sur PC. Je me souviens de mon installation dans mon petit appartement sous les toits. Un télé 16/9 cathodique de 70 cm (43 kilos de verre et d’électronique), une Xbox 1 et une chaîne Home Cinéma. Oui, j'ai investit plus que pour un PC, mais pour l'époque, j'étais au top dans mon salon ! et je me faisait des super-soirées ciné ET jeux ! Devant la tonne de jeu PS2, j'ai finalement revendu ma Xbox pour passer chez Sony.

La console est devenu pour moi une évidence. Pas besoin de faire évoluer son matériel, tu enfournes la galette et ça fonctionne tout de suite. Pas besoin de paramétrage, pas besoin de driver et tout ces trucs qui feront dire aux joueurs PC je suis une brêle "parce que c'est super simple". Bah désolé ! c'est pas plus simple que d'allumer la console et insérer le disque.

Je suis repassé chez Xbox avec la 360, mais j'ai fini par aussi acheter une PS3 pour ses exclusivités. A la sortie de la génération actuelle, je suis passé du côté Sony pour ses exclusivités (encore).

Console ou PC ?

Vous l'aurez compris, je suis un ancien joueur PC définitivement passé du côté des consoles. Ayant été bercé par les 2 univers, je ne comprends pas ce débat stérile entre PCiste et Consoleux. Ce débat n'existait pas aux "débuts" du jeu vidéo et c'est développé par la suite à cause de personnes ayant de gros complexes d'infériorité ;) à coup de "c'est moi qui est la plus grosse".

Au départ, il y a le jeu vidéo. Et dans jeu vidéo, il y a jeu. Et le jeu est avant tout un amusement qu'il est intéressant de partager avec les autres. Plutôt que de crier que tel jeu est plus beau sur PC ou sur console, pourquoi ne pas plutôt partager son expérience de jeu, les émotions que l'on a ressenti sur une belle histoire. Il est plus facile de cracher sur l'autre que de lui tendre la main. J'exagère un peu car on parle de jeu vidéo, mais cela reflète un peu la situation générale de notre pays (voir du monde). Je m'arrête là, car je peux aussi me montrer très rancunier...

Alors console ou PC ? Je ne choisis pas mon camp. Oui, je joue sur console, mais je souhaite à ceux qui joue sur PC de prendre autant de plaisir que moi en laissant libre cours à leur passion.

Article paru sur mon blog "officiel".

Voir aussi

Plateformes : 
Xbox, Xbox 360, PlayStation 2, PlayStation 3, PC, Amiga, Atari ST, PS4
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Et... ? (Geekerie)

Enfin, la première bande-annonce du film Assassin's Creed a montré le bout de sa lame. Ça fait longtemps que je l'attendait celle-là. Forcément, j'ai un avis critique sur celle-ci et vous le trouverez dans cet article !


Le logo est respecté, ça commence bien malgré les couleurs pas top.


Michael Fassbender fait sans doute partie des meilleurs acteurs a casté pour ce rôle


Un assassin sur les toit d'une ville "exotique", ça sent bon.
Mais, c'est quoi ce truc sur son visage ?


Petit teasing de parkour, la température monte !


Ezio Auditore ?... Non, ah, pardon !


Un dernier teasing et c'est parti pour le show !


C'est bon, on est à la maison.


Ah, on n'est pas à la bonne époque...


Quant Marion Cotillard parle de mort,
ça me rappelle sa "fameuse" scène finale de Batman et mon petit c½ur saigne :(


Pas de kidnapping, une intrigue en moins !


Un jardin secret qui abrite les "sujets" ?

 
Abstergo, prison, 2 mots qui ne peuvent pas avoir de négation entre eux.

 
Belle collection de lame secrète chez Abstergo !

 
Jeremy Irons va nous jouer un Rikkin charismatique.

 
Depuis quand il faut des lames secrètes pour entrer dans l'Animus ?


Cet Animus me fait vraiment peur.
Où ont-ils pris cette mauvaise idée de bras, Divergente ?


... Ah non, c'est la bonne époque !

 
Des paysages, des silhouettes qui posent, check !

 
Et le multi de Unity, il est passé où ?


La capuche lui va très bien...
OK, c'est sexiste, mais je suis un geek !


Je crois qu'on a trouvé le grand méchant !


Ce combat me fait énormément penser à la bande-annonce CGI de Revelations.
Et c'est bien !


Assassinat aérien, check !


Double assassinat, check !
A noter la double lame à chaque main.


Effet de transfert, check !
Il sera aider par d'autres assassins dans le présent.

 
Pas de course de chariot, s'il vous plait...


Course sur les cordes, check !
Il semble poursuivre la femme assassin...

 
Pose de malade à l'atterrissage, check !


Courses sur les toits, check !
Et elles sembles plutôt réussies.


La pose Altaïr dans le présent, check !
Par contre, j'ai toujours un problème avec ce bras mécanique !


J'ai cru qu'ils allaient oublier ! Saut de la foi, check !
Etat de mon slip, pas check ;)


Ça va être long d'attendre...
Mais joli cadeau d'anniversaire pour décembre :)
J'ai décidément un problème avec ses couleurs !

Cette première bande-annonce fait vraiment le boulot. Elle montre aux fans que les éléments incontournables d'Assassin's Creed sont présents dans le film et cela a pour louable intention de rassurer. Même si mes commentaires peuvent paraître ironiques, j'ai vraiment apprécié ce petit avant-goût d'un des films que j'attends le plus ces deux dernières années. A part cet Animus abracadabrantesque, je suis rassuré sur le traitement du passé et je reste un peu inquiet sur le traitement du présent. Un peu comme les jeux en fait !

Article paru sur mon blog "officiel"

 

Voir aussi

Jeux : 
Assassin's Creed
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Et... ? (Geekerie)

Vaste sujet que la narration et je vais me contenter de l'effleurer ici pour donner mon humble avis.

Comme je le précisais dans l'article sur le jeu Assassin's Creed II, jouer pour moi est une expérience cinématographique. Le personnage que je joue est une partie de moi forcément, mais c'est aussi un personnage dans une histoire et c'est autant cette aventure qui m'intéresse que le sentiment d'être ce personnage.

Une question de point de vue

La narration passe d'abord par l'image et donc par la mise en scène et le point de vue du personnage. Je ferais ici une grosse généralité en opposant les jeux en vue subjectif et les jeux en vue objective.

La vue subjective montre ce que le personnage voit. Ce qui peut paraître un système pour impliquer le joueur a l'effet inverse sur moi. Afin de m'identifier à un personnage, j'ai besoin de le voir et si possible de le personnifier par son visage, son corps et ses habits. Cette vue subjective ne me permet donc pas d'entrer dans l'aventure malgré le fait qu'on vit ce que le héros vit et qu'il n'y ai pas de changement de point de vue.

La vue objective permet donc de voir son personnage. Et ce personnage reflète les choix qu'on a fait pour incarner le héros de l'aventure. Le sexe, le visage, le corps, l'équipement, c'est notre choix et on le voit. De plus, les cutscenes et les dialogues peuvent devenir plus cinématographique en s'affranchissant du point de vue unique du personnage. Action plus intense, mise en scène plus dynamique, bref plus cinématographique.

      

Gameplay ou pas

La narration passe aussi par le gameplay. En voilà un sujet controversé qui devient rapidement : est-ce un jeu ou pas ? Vous l'aurez sans doute compris, j'apprécie les jeux narratifs qui peuvent avoir plus ou moins de gameplay. Le gameplay n'est pas pour moi une fin en soi dans un jeu. Je comprends tout à fait, les joueurs préférant du challenge et un gameplay bien rodé plutôt qu'un "film interactif". Sont-il malgré tout plus joueur que moi ?

Oui, j'aime les jeux de Quantic Dream. Heavy Rain est un des rares jeux qui a réussi à me tirer une larme (oui, moi l'ours barbu et tatoué). J'avais décidé de jouer un père prêt à tous pour sauver son fils. Peut-être est-ce la personnification du père idéal ou le fait que nous ne pouvions déjà pas avoir d'enfant avec ma compagne, mais cette expérience m'a pris aux tripes et ne m'a pas relâcher avant la fin. Ce fut un de mes plus beaux rôles et j'ai essayé de le jouer le mieux possible. Oui, le jouer... comme dans jeu... jeu vidéo !

     

Un soupçon de QTE

Quitte à parler de "film interactif", glissons gentiment vers le QTE. Je ne suis pas complètement réfractaire au QTE. Mais, il ne dois pas tomber comme un cheveu sur la soupe (ou un poil de barbe dans mon cas :-)

Une suite de QTE dans une "vidéo" permet de dynamiser l'action, de la rendre plus cinématographique. Ce qui serait difficile à faire avec un gameplay plus classique.

Par contre, un QTE seul au milieu d'une cutscene a quelque chose d'incompréhensible. J'ai l'habitude de poser la manette durant ces scènes et voir débouler une touche en plein milieu de l'écran (qui si on la loupe nous conduit à une mort certaine) a quelque chose de frustrant, voir de rageant.

Pourtant, ce type de QTE ne m'a pas dérangé dans Mass Effect. Cela se produit lors des dialogues, on a donc la manette en main et nous permet d'interagir plus spécifiquement avec l'autre personnage. Et balancer un coup de poing à un mec horripilant, ça n'a pas de prix.

     

The end

Mon avis n'engage bien sûr que moi. Je voudrais juste que les joueurs arrêtent de se prendre la tête sur un jeu et sa narration, sur ce qui est un jeu ou ne l'est pas. Apprécions juste notre passion de la façon que l'on aime et soyons ouverts.

Article paru sur mon blog "officiel".

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Et... ? (Geekerie)

Hardcore ou Casual

La difficulté dans les jeux vidéo est un sujet qui opposera toujours les joueurs. D'un côté, les Hardcore qui ne jurent que par une difficulté exacerbée et de l'autre ceux qu'ils considèrent comme des Casual car appréciant la facilité.

Bien sûr, je prends ici les cas extrêmes. Finalement, je me trouve quelque part entre les deux :
          - Hardcore à la vue du nombre d'année de jeu et du nombre tout court de jeux joués
          - Casual car la difficulté est un défi qui ne m'intéresse pas

          

Plus c'est long plus c'est bon

La difficulté à d'abord été un élément contribuant à augmenter la durée de vie et à nous faire cracher nos Francs (ça ne me rajeunit pas). Les bornes d'arcade dans les salles dédiées ou dans les cafés devaient rapporter de l'argent : un jeu était donc difficile car l'achat de credits rapportait de l'argent.

Les bornes d'arcade sont finalement arrivées dans nos salons avec les premières consoles (ah la Videopac offerte à ma s½ur qui ne lui a jamais servi...) et les jeux sont restés difficiles car copiés de leur grande s½ur, la borne. Ensuite, la difficulté permettra la création de certain jeu techniquement court mais avec une durée de vie correct (Attention, je n'ai pas dit TOUS les jeux).

J'ai peu de souvenir de cette époque comme joueur actif. J'étais plutôt spectateur : Je découvrais le jeu selon le skill du joueur dans les salles d'arcade ou je me faisais martyriser par mes potes sur les jeux multijoueur (sur le même canapé hein ! le jeu en réseau n'existait pas)

          

Fais moi mal Johnny !

Lorsque je peux enfin investir dans une console de jeu, j'étais déjà un jeune adulte et ce fut la Xbox première génération. Que de promesse pour cette console à la pointe de la technologie et que de frustration face à la difficulté des jeux.

Splinter Cell est un jeu que j'avais attendu longtemps et je fus très heureux que mes amis me l'offrent pour mon anniversaire (Spécial dédicace à Lolo et shulen). Par contre, je me suis pris une claque devant la difficulté du jeu. De même, je doit être une des seules personnes à ne pas avoir fini Halo Combat Evolve à sa sortie, resté bloqué au dernier niveau à cause de ce p*tain de Warthog.

Viendra ensuite la PS2 et ses jeux plus conviviaux à partager entre amis (toujours sur un canapé). Les jeux étaient sans doute plus facile sur la fin de vie de cette console. Heureusement, il existait les cheat codes pour permettre aux petit joueurs comme moi d'avancer, voir de finir les jeux.

          

Mais si tu ne perds pas la foi, la lumière tu trouveras.

A l'arrivée des consoles 7ième génération, la HD nous en mettait plein la vue et la difficulté était encore de mise (Gears of War et son boss de fin...) J'ai crisé de nombreuses fois devant ma Xbox360 toute neuve qui malgré ses beaux atours, ne me laissait qu'entrevoir toutes ses possibilités.

Heureusement pour moi, la démocratisation du jeu vidéo a permis l'ajout d'un niveau facile (vraiment facile, pas équivalent à un niveau normal) et j'ai pu découvrir des jeux qui m'était jusque là interdit car trop "élitiste".  J'ai enfin pu jouer et finir un Splinter Cell (Conviction, ne criez pas), j'ai enfin pu découvrir les Jeu de Rôles sans mourir tous les 50 mètres. Un nouvel horizon vidéo-ludique s'offrait en fin à moi.

          

Tu seras un homme, mon fils !

J'arrive à la fin de ce premier article et il est temps de conclure.

Donc oui, le niveau général des jeux vidéo a baissé au cours de la dernière génération (sauf exception), mais ceci a aidé à faire grandir ma passion. Je ne suis pas un joueur qui recherche le défi et qui a la satisfaction d'avoir réussi un truc impossible. Je suis juste un joueur qui cherche à s'amuser et à découvrir des histoires et des mondes qui font vibrer mon imagination. La difficulté était un frein à mon imaginaire et sans ce verrou, je peux satisfaire complètement ma passion.

Faire preuve élitisme sur la difficulté des jeux qui permet pourtant à de nouvelles personnes de découvrir notre passion, n'est-il pas contraire à l'esprit d'ouverture que demande ce divertissement ?

Article paru sur mon blog "officiel"

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Et... ? (Geekerie)

Si un truc énerve bien Madame GG-125 lorsqu'elle m'offre un cadeau, c'est que je devine souvent ce que cache l'emballage. Et oui, certains ont des super-pouvoirs, moi, je devine ce qu'il y a dans un cadeau... Le monde est parfois mal fait !

Je dois par contre avouer que les derniers présents étaient plutôt imaginatifs. Par exemple, pour la Saint-Valentin, j'ai eu droit à un mini-vaisseau de Star Wars, mais de l'Empire, "pour changer des gentils".

J'ai essayé avec un nouvel éclairage, dites-moi si ça vous plait !

 

Il est classe mon vaisseau !

 

 

Hands up ! Même un pilote a besoin d'un blaster

 

Prêt au décollage !

 

Même un petit objet peut paraître immense selon la prise de vue

 

The force is stongwith this one !

OK, ce n'est pas Dark Vador et la photo est un peu floue,

mais j'avais la flemme de ressortir la matériel pour refaire la photo

 

 

Mais c'est un X-Wing ! OK, je sors...

 

Et vous, avez-vous eu une Saint-Valentin geek ou pas ?

 

Article paru sur mon blog "officiel".

Ajouter à mes favoris Commenter (0)