Mon blog

Par Geo_S_117 Blog créé le 08/01/13 Mis à jour le 28/10/15 à 22h06

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Amis du soir bonsoir ! :)

Comme certains le savent surement, il y a une cinématique cachée dans MGSV the Phantom Pain : 

https://www.youtube.com/watch?v=l4uSkAACoHc (ceux qui ne veulent pas ce spoil ne la regardez pas of course).

On sait aujourd'hui de manière quasi-officielle que pour déclencher cette cinématique il faut jouer en FOB (nous ne savons pas précisément comment mais on suppose qu'il faut démanteler le plus de bombe nucléaires. Quand vous en démantelez 10 vous recevez 3000 points héroïsme pour "avoir participer à la dénucléarisation") .

Pourquoi je vous dis que c'est quasi officiel ?

-Tout d'abord regardez cet article de IGN (le 100ème  détails plus précisément) : http://www.ign.com/articles/2015/09/18/100-little-details-in-metal-gear-solid-5-that-will-blow-your-mind?page=3

-Ensuite lors de la présentation des FOB au TGS 2015 , un développeur dit en japonais : ""vous devez jouer en FOB, je ne peut pas vous dire pourquoi, mais si vous voulez vraiment découvrir la vérité, vous devez jouez en FOB." https://www.youtube.com/watch?v=6NrmxHlY9ME (45,03)

-Enfin Famitsu a publié un article disant que MGSV n'était pas encore finit pour les joueurs, le compte officiel jap de Metal Gear a retwetté : https://www.reddit.com/r/NeverBeGameOver/comments/3qkneh/famitsu_is_that_really_how_mgsv_ends_isnt_there/

Certains vont peut-être dire, on s'en fout pour une  cinématique (même si elle est magnifique) mais un joueur PC en bidouillant dans les fichiers du jeu a trouvé qu'une mission était lié à cette cinématique (donc il y a une mission à faire avant de la voir) et que le fait de déclencher cette cinématique entraîner des "modifications" (nous ne savons pas réellement ce que cela signifie) sur les fins de Phantom Pain ET Ground Zeroes ! (https://t.co/4cz85rtMiq)

Donc les amis j'en appelle à un rassemblement général même si je sais que certains ressentent cette douleur fantôme et sont "fâchés" avec le jeu, tentons de voir si Kojima nous a laissé une Kojimascarade, la dernière...

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
(Jeu vidéo)

Salut, 

en ce mardi soir,  je pense avoir compris pourquoi ce "Coming 1984", qui est apparut dans le trailer de l'E3 dernier,  et donc par la même occasion avoir une idée de la date de sortie. 

Alors pourquoi 1984 ? Tout d'abord nous savons que c'est la date à laquelle Big Boss se réveillera de ses 9 ans de coma et aussi l'année de fondation de Diamond Dogs. Diamond Dogs qui est sa nouvelle "armée" mais qui est aussi une chanson de David Bowie, parlant de choses similaires aux aventures que Big Boss va vivre. Cette chanson est sortie le 24 mai 1984, donc cela nous fait une idée de date mais aussi le 8 juin de cette même année est sortie un album, toujours de David Bowie, "Diamond Dogs" dans lequel se trouve une chanson intitulée "1984". 

C'est peut-être une simple coincidence, mais on a le droit d'espérer avec Kojima qui ne laisse jamais rien au hasard.

Voilà, à vous de me dire ce que vous en pensez, si selon vous ses dates sont crédibles et si ce petit article vous à plus, bye =)

MAJ : Je viens de me rendre compte que j'avais fait une erreur : L'album "Diamond Dogs" de David Bowie est sortit en 1974 et non 1984, de ce fait  la date du 8 juin est à supprimer. Pour autant, il reste la date du 24 mai 1984, qui elle est toujours valable. Encore désolé pour cette erreur.

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
(Jeu vidéo)

Suite à l'excellent article de Raphioul http://www.gameblog.fr/blogs/raphioul/p_105175_10-raisons-de-passer-au-pc , je voulais défendre les consoles sans non plus basher le PC. Etant donné que les consoles ressemblent de plus en plus au PC, je dois vous avouez que la réalisation de cet article a été plus compliqué que prévu (pourtant je suis un joueur console devant l'éternel)

I)LES EXCLUSIVITES :

A mon sens, le plus gros avantage des consoles sur le PC sont les exclusivités : Uncharted, Halo, Zelda, Mario, God Of War, Journey.... Tant de jeux qui nous font rêver et que les PCistes n'auront pas.

II)ARCHITECTURE FERMEE

Les PCistes hardcores ont du faire une attaque en lisant cet avantage mais il permet, toujours avec la même console, de voir une réelle évolution entre les jeux de première génération et les derniers jeux. L'évolution de la série Uncharted est un bon exemple.

III) LA CONVIVIALITE DU MULTI-OFFLINE

La console est plus conviviale grâce aux jeux à écran splitté (même si ils se font de plus en plus rares). 

IV) "LE PRIX"

Je met le prix car le prix d'achat de la machine est inférieur même si je suis conscient que le prix des jeux, qui est largement moins cher sur PC,  devient vite plus rentable.

V) LA RAPIDITEE ET L'IMMEDIATETE

Sur console, enfin ça dépend laquelle, il suffit d'insérer sa galette et hop on peut jouer. Pas besoin d'installation, sauf sur next-gen mais sur PS4, le temps d'installation est tellement minine que je ne le compte pas. Autre point next-gen qui constitue un avantage, est la facilité de streamer grâce aux consoles next-gen sans frais supplémentaire.

VI) L'OCCASION

Fort heureusement on a gardé cet avantage sur Console. Le fait de revendre ses jeux et d'en acheter d'occasion et un réel avantage pour la console. Même si le prix des jeux d'occasion est souvent inférieur aux prix des jeux neufs sur PC.

 

Et je vais m'arrêter là car je ne trouve rien d'autre, pourtant je suis un joueur console mais je reconnais que le PC a beaucoup d'avantages. Laissez-moi vos commentaires si vous voyez d'autres avantages que j'ai probablement oublié.

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler
(Cinéma)

Bonjour à tous ! J'espère que vous allez bien.

Aujourd'hui j'aimerai vous parler de Dark City , un film que je considère comme mon préféré et comme culte.

Film sortie en 1998 (décidément quelle belle année !) et réalisé par Alex Proyas.

Alex Proyas qui n'a pas fait beaucoup de film, et de films peu connus comme celui-ci par exemple.

Je vais essayer de vous donner envie de voir ce film et de vous expliquer pourquoi je le considère comme culte.

Tout commencer normalement....

L'une des principales forces du film pour moi est son scénario. Il n'est pas extraordinaire mais tellement bien raconté. Au début tout commence normalement, on se dit que c'est un film plutôt terre à terre, une banale enquête policière car le film s'ouvre sur une scène ou on voit le personnage pricipal se réveillé dans une baignoire à côté du cadavre d'une femme. Le film nous met sur la piste d'une enquête en nous présentant la femme du protagoniste recherché par la police qui veut en savoir sur l'endroit ou se trouve son mari. Et le film nous entraîne dans quelque chose de vraiment, je ne développe pas volontairement, qui nous captive et nous empêche de nous ennuyer. Même si la fin est un peu ridicule et nous rapelle un épisode de Dragon Ball Z le voyage et la compréhension des événements au même rythme que le héros est vraiment quelque chose de fort.

Une ambiance qui dépote

Autre point que j'ai adoré, l'ambiance du film avec une ville noire (d'ou le titre) rappelant le film de Fritz Lang : Metropolis

La ville dont le décor à servit pour Matrix (et même une scène qui sera repris dans Requiem for a Dream). 

Une ambiance gloque qui prend aux tripes, dans cette ville ou la reine des ombres (la lune) règne. Cette omniprésence de la nuit est expliquée dans le scénario de façon géniale je trouve.

Une thématique intéressante

Sans révéler l'intrigue, sachez que le thème de la mémoire est évoqué. Le film montre l'importance des souvenirs pour l'être humain et comment ces derniers sont même essentiels (je n'en dis pas plus).

Je ne vais pas vous parlez des acteurs , ni rien même si ils sont très bien je voulais juste vous dire que les développeurs de Valve avaient déclarer s'être inspirer de ce film pour créer la ville du jeu. 

Malheureusement le film a été un échec commercial.

J'espère vous avoir donné l'envie de le voir et si vous le regardez dîtes moi si vous avez apprécié.

Pour les personnes l'ayant vu, si vous avez d'autres films similaires à me conseiller aussi marquant dans un même univers SF comme ça. :p

Et je tenais à m'excuser si le texte n'est pas très captivant ou pour les éventuelles fautes d'orthographes, et si vous pourriez me dire quoi faire pour améliorer mon texte ça serait super sympa voilà j'espère que ça vous a plu et à la prochaien =)

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler

Après la petite déception que m'a causé l'épisode 1, je n'attendais pas forcément ce second épisode mais ayant pris le season pass ( à 20euro, achetez le et non pas chaque épisode à part) je l'ai tout de même téléchargé.... et là c'est la grosse claque ! 

Commencant d'abord par une vidéo (je n'en dirai pas plus) m'ayant fais hérissé les poils, Burial at sea épisode 2 se passe directement après la fin du 1er , ou pas complétement... L'histoire se passe après Bioshock Infinite et avant Bioshock 1 (certains passages même avant et pendant Bioshock Infinite attendez des vous donc à revoir des visages familiers). Et au niveau de l'histoire c'est du fan service, tout est expliqué, plus une seule ombre noire au tableau, les liens entre Rapture et Colombia tout, vraiment tout. Et que dire de cette conclusion magistrale !

Niveau Gameplay , ce DLC corrige des problèmes du jeu original et se révèle beaucoup plus plaisant. En effet l'infiltration est de mise car vous incarnez Elisabeth qui est donc beaucoup plus faible que Booker. Le retour de l'arbalète pour le côté infiltration et le fait de ne plus être limité à 2 armes rendent le gameplay plus plaisant.

Niveau ambiance on retouve celle oppresante de Rapture ( renforcée avec cette notion d'infiltration) celle de Colombia et même d'une ville bien connu de nous Français.

Pour conclure, ce DLC est un indispensable pour tous fan de Bioshock, qui vous éclaircira sur l'ensemble de la série en vous donnant envie de replonger dans l'intégralité de la série pour la voir d'un autre oeil après avoir tout compris.

La boucle est bouclée... Merci Irrational game, merci Ken Levine.....

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
(Jeu vidéo)

Et voilà, une période est terminée. Aurevoir PS3 et 360 et merci pour tous ce que vous nous avez fais vivre , même si vous avez inauguré des choses dont on aurait pu ce passer comme les DLC à outrance, la trop grande accessibilité... Mais cette génération a été le berceau de nombreux jeux ou séries marquantes. Je vais vous faire une liste personelle même si je vais devoir me limiter. (je vais inclure des séries qui existaient avant mais qui ont été vraiment marquantes sur cette gen) Let's go !

X) Alan Wake

Très grande exclusivité de la machine de Microsoft, Alan Wake m'a marqué par son écriture et son histoire très inspiré de Stéphane King. Malgré un gameplay répétitif, en abordant les thèmes de la folie et conclut par un final grandiose toujours porté par un scénario passionant, Alan Wake se place comme un titre majeur de la 360 qui n'a malheureusement pas de suite de prévue.

IX) Red Dead Redemption 

Second épisode de la série Red Dead débutée sur PS2, Xbox en 2004 mais ce n'était pas encore un open-world. RDR lui était un open-world et... quel open-world ! Paysage magnifique, faune et flore crédible, distance d'affichage impressionante et ambiance magnifiquement retranscrie en font un jeu incontournable de cette génération et l'un des open-world les plus marquants de cette dernière.

VIII) La saga Assassin's creed

Assassin's creed est l'un des série les plus marquante de cette génération que ce soit par son concept (jouez avec l'histoire) ou par la rentabilitée annuelle pour son éditeur Ubisoft. Avec six épisodes sur les nos vieilles consoles, AC nous aura fais traversé les croisade, la renaissance, la révolution américaine et les pirates du 18ème. Marquante également par son système de déplacement permettant de grimper ou bon nous semble et qui sera repris par de nombreux jeux. Enfin, le fait que son histoire soit en total transmédia et nous fais vivre au jour le jour lui confère son statut de jeu culte sur cette gen.

VII) Gears of War 2

Série exclusive de Microsoft débutée en 2006 avec un premier épisode sympathique, prendra son envol pour atteindre des sommets de "cultissimerie" avec le second épisode en 2008. Technique sublime, action frénétique, dialogues tordants, Gears 2 s'impose comme un jeu majeur pour la 360 et qui mérite vraiment qu'on s'y attarde. Malheureusement je trouve que la série c'est un peu essouflé avec les 2 opus suivants.

VI) Uncharted 2

Parfait homologue de Gears of war sur la playstation : technique époustouflante, rhytme de dingue, Uncharted est une série culte de Naughty Dog sur PS3 (pas la seule héhé...). Au sommet de sa gloire avec le second épisode également, celui-ci se révèle cultissime que tout possesseur de la machine de Sony se doit d'avoir.

V) Les jeux Thatgamecompany

Quittons un peu le monde des blockbusteurs pour ces trois jeux magiques. Jeux marquants par leurs beautés visuelles et sonores, leurs émotions transmises. Des jeux vraiment cultes qui ont apportés un vent frais sur la PS3 et qui resteront à jamais gravé dans la mémoire des joueurs ayant pris la peine de plonger dans cette expérience.

IV)  La saga Mass Effect

Saga SF de Bioware, Mass effect est resté dans ma mémoire pour la richesse et la cohérence de son univers, ses personnages pour lesquels on s'attache et pour l'incroyable épopée que nous fais vivre cette trilogie devant être faite intégralement pour apprécier pleinement cette oeuvre épique.

III) Heavy Rain

Vivement critiqué pour son soit-disant "manque de gameplay", Heavy Rain, sorti des locaux français de Quantic Dream, reste marquant pour ce qu'il a apporté : implication totale dans l'histoire, tout choix est "bon" (c'est a dire qu'il n'y a pas de game over) et a une conséquence écrite dans tout les cas. Heavy Rain est un modèle d'écriture et un jeu qui a et va permettre d'ouvrir de nouvelles portes.

II) La Saga Bioshock

Bioshock est un fps..... non, c'est bien plus que ça. Bioshock c'est avant tout un univers, une ambiance, de la réflexion, une cohérence à toute épreuve entre tous les épisodes. Bioshock c'est également des personnages forts, une ost sublime (https://www.youtube.com/watch?v=nlu2z2gkhhI). Je ne veux pas trop en dire car il faut vraiment qui vous découviez cette série si ce n'est déjà fait, qui vous marquera et vous fera comprendre que le jeu vidéo, comme c'est dis si souvent ce n'est pas pour les attardés ou ce n'est pas débilisant.

I) The Last of Us

Dernier chef-d'oeuvre de Naughty Dog, The last of us raconte une relation forte qui sera crée entre deux personnages dans un contexte très violent. Last of us sublime de par ses graphismes, ses musiques (https://www.youtube.com/watch?v=mLuPQfIZDSs), sa qualité d'écriture est marquant et nous fais ressentir des émotions tout au long du jeu. Véritable ascenseur émotionnel, last of us vous décevra au premier abord avec sa fin. Mais c'est une fin qui va mûrir en vous, et ce n'est que plus tard que vous vous direz que celle si est parfaite et que ce jeu est un sans-faute. Mélant toutes les bonnes choses en termes de gameplay sur cette génération, le bébé de Naughty Dog n'est pris en défault par aucun de ses aspects et vous transportera du début jusqu'à la fin.

Vous l'aurez compris cette génération a été riche en excellent jeux et nous aura beaucoup fais jouer avec nos émotions. Voilà j'espère que cela vous aura plus et n'hésitez pas à faire partagez votre propre expérience =)

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
(Jeu vidéo)

  Infamous : 

Infamous est un série débutée en 2009 sur PS3. Les jeux sont développés par Sucker Punch, studio qui nous a offert de beaux moments de jeux sur Ps2 avec les excellents Sly (d'ailleurs si quelqu'un a joué au nouveau sorti sur Ps3 peut me dire ce qu'il vaut pour que je le fasse), qui a été racheté par Sony en 2011. 

 Les trois jeux sont ressortis en HD sur la PS3, foncez si vous n'y avez jamais touché.

Donc pour en revenir à Infamous, le premier est sorti le 27 mais 2009 en France (un jour avant mon anniversaire héhé). Le jeu de Sucker Punch est un jeu de super-héros à monde ouvert (comme prototype, un de ses principaux concurrents à sa sortie). Le jeu raconte, sous forme de cinématiques en forme de BD très jolies (une marque de fabrique de la série, aucune information sur leurs présences dans Second Son), l'histoire de Cole Macgrath ayant obtenu des pouvoirs électriques dans de terribles circonstances et qui grâce à ses derniers pourra ou ne pourra pas faire le bien selon les actions du joueur. Histoire que j'ai trouvé intéressante avec notamment de bons retournements de situations.

Voici Cole, Cole voici les gamebloguers.

 

 En effet le jeu introduit un système de choix moraux influençant sur la fin et modifiant quelques missions. Le jeu est un monde ouvert découpé en trois îles accessibles à volonté et sans temps de chargement. A l'époque le jeu était très joli, il l'est encore aujourd'hui même si les couleurs sont un peu ternes. Le gameplay lui,  mélange TPS et de la plateforme grâce à des pouvoirs jouissifs débloquables via un système de points d'expériences qui s'obtiennent en finissant des missions,  en tuant des ennemies.... Les points d'expériences se classent en deux catégories : si vous êtes gentils vous débloquerez des points d'expérience du bon karma permettant de débloquer des pouvoirs spécifiques aux gentils et des points d'expériences pour les mauvais débloquant donc des pouvoirs mauvais. Le jeu se déroule comme un Gta ou un Assassin's Creed c'est à dire vous devez aller à un endroit précis activé votre mission, le jeu durant une douzaine d'heures en ligne droite et peut être doublé si vous visez le 100%.

 Voici la carte et tout ce qu'il faut ramasser pour le finir à 100%.

Concernant la bande-son, il n'y a malheureusement pas de thèmes marquants mais les doublages français sont convainquant. Voilà concernant ce premier épisode, j'espère que je n'ai rien oublié, donc pour résumer c'est bon jeu même aujourd'hui que je vous conseille, mais pas après le second épisode car il a vraiment vieilli après avoir joué au second.

 Infamous 2 : 


La jaquette du jeu, on voit également le nouveau look de Cole.

 

Infamous 2 est sorti en 2011, il reprend les bases du premier jeu mais en les améliorant. Le jeu reprend là ou c'était arrêté l'histoire du premier. En effet Cole, doit acquérir des pouvoirs pour pouvoir térasser un grand ennemi. Le jeu est toujours un monde ouvert (inspiré de la Nouvelle Orléans), toujours avec des choix moraux qui ont encore plus d'importance dans ce second épisode et qui sont matérialisés par deux personnages amies de Cole.

Les choix influent aussi sur l'apparence de Cole.

Les nouveaux pouvoirs présents dans le jeu rendent les déplacements beaucoup plus jouissif, une impression de puissance aggrandie et de manière générale un fun beaucoup plus présent  qui rend le jeu vraiment très plaisant. Le rajout de "l'amplificateur" rend le corps à corps beaucoup plus plaisant également.  Le jeu est logiquement plus beau avec notamment des animations retravaillées qui rendent vraiment bien. Par contre, j'ai trouvé le jeu un peu plus court, mais une nouveauté compense ce défaut. En effet, Sucker Punch a créé un éditeur de missions permettant donc de créér des missions et de jouer à celles créées par les joueurs.

 La carte d'infamous 2 

Voilà je pense avoir tout dit, donc je résume Infamous 2 est un très bon jeu qui améliore tous les points du premier que je vous conseille et qui fait partit des jeux les plus funs de la Playstation 3.

Il existe aussi un stand-alone d'Infamous 2 baptisé "Festival of Blood" mais ne l'ayant pas fait je ne pourrai pas vous en parlez. 

Donc voilà cette petite rétrospective est terminée, soyez indulgents c'est mon premier article et je vous demande de me dire ce qui ne va pas pour pouvoir m'améliorer pour mes futurs articles.

Merci d'avance et j'espère que ça vous a plus =)

 

Infamous Second Son sortira le 24 mars 2014 en exclusivité sur Playstation 4.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Archives

Favoris