Signaler
Jeux Vidéo

Après un Final Fantasy XIII qui a fait couler de l'encre chez les fans de la franchise, Square Enix tente un retour en prenant en compte les avis et critiques de ces derniers. Leur choix a-t-il été judicieux ? On reprend le système de combat, un monde prenant, et on y ajoute ce sentiment de liberté que les joueurs attendaient, que demander de plus ?


Dans Final Fantasy XIII-2, nous retournons dans Pulse, mais la fin que les joueurs ont pu admirer dans le premier titre à été remodelé. En effet dans le présent actuel, Lightning n'est pas revenue du combat sur Eden mais est arrivée au Valhala, une sorte de monde parallèle. Serah, la soeur de Lightning, vit entourée de tous ses vieux amis à New Bodhum. Malgré leur vie plus ou moins paradisiaque, Serah est la seule à ce souvenir que Lightning avait survécu. Une réalité oubliée par tous les autres protagonistes. Tout va changer à la venue de Noël, un jeune homme venant du futur et envoyé par Lightning elle-même qui va expliquer l'état actuel des choses et qui demande à sa soeur de partir explorer le temps pour la retrouvée. On se retrouve à voyager dans le temps en découvrant des lieux connus des années plus tard, mais aussi dans des conditions différentes car vos faits et gestes auront des répercutions sur le futur comme sur le passé, un concept assez instable.

Le Gameplay, à part reprendre les règles de base du premier titre, contient quelques nouveautés.

En premier lieu nous avons le pouvoir de capturer des monstres. Ils vous serviront de 3ème combattant, et n'ont en leur possession qu'un seul rôle à jouer. Vous aurez donc la possibilité de choisir 3 monstres avec des rôles différents pour pouvoir customiser vos stratégies. l'un des problèmes rencontrés est que vos monstres partagent la même barre de vie. Plus précisément si le monstre invoqué a 25% de ses vies restants, au moment du changement de stratégie, le prochain monstre aura le même pourcentage à sa venue au combat. Vos nouveaux compagnons ont un Cristarium (le système d'évolution des personnages) qui leur est propre mais pour faire évoluer vos monstres, il vous faudra trouver des objets bien spécifiques que l'on obtient en multipliant les combats et qui seront disponibles au fur et à mesure de l'histoire pour peu que l'on s'allège de quelques gils.

Une autre façon de jouer a été également ajouté durant votre aventure. Vous allez tomber sur de multiples paradoxes temporels, qui sont la source de tous les problèmes de l'aventure (l'apparition des monstres dans les différentes époques notamment) et certains devront être réglés de manière bien distinct, en effet, vous tomberez dans des niveaux bien à part, vous mettant au défi de résoudre des casses têtes plus ou moins difficiles (j'avoue avoir eu du mal sur l'un des derniers). On peut aussi noter l'ajout de QTE pendant les cinématiques, qui n'ont pas beaucoup d'intérêt, et des questions-réponses durant quelques cut scènes qui ne change en rien la suite des évènements.

Les quêtes annexes ne sont pas oubliées, il y en a même de partout, mais reste assez anecdotique à mon goût. Je ne me suis donc pas très impliqué là-dedans mais on peut dire que cela met en avant l'impression de liberté du titre. Le colisée étant le monde où vous pourrez profiter de vos DLC comme capturé Oméga ou Lightning, j'ai aussi passé mon chemin. Un tour à Fortuna était tout de même nécessaire. Une sorte de Gold Saucer qui permettra de vous détendre un peu entre deux mondes en jouant aux cartes ou en participant à des courses de chocobo pour vous faire le plein de jeton et ainsi profiter des prix disponible ! Je fini avec les musiques qui m'ont surpris en premier lieu. Là où le jeu vidéo se contente de créer des pistes envoûtantes et très plaisante, Final Fantasy XIII-2 contient des morceaux qui s'écoute comme des tubes tout à fait classique, il y de la vocalise mais aussi des paroles. J'ai en tout cas été surpris par la performance.


J'ai un avis assez tranchez de cet épisode. J'adore l'univers du XIII, la qualité graphique est irréprochable, le système de combat m'avait déjà plus ou moins convaincu dans le premier titre et les développeurs ont bien pris en compte les remarques des joueurs. Malheureusement l'histoire bien que plus adulte est plus courte, manque de moment épique ou majeur et on ne ressent pas cette envie de s'impliquer dans tout ça. C'est le problème avec les suites des Final Fantasy. On peut donc en dire que c'est un jeu plein de bonnes volontées mais qui ne marquera pas les esprits.
 

+ Les plus
-Des graphismes sublimes 
-une liberté d'exploration
-une histoire assez intéressantes...

- Les moins
-...mais plus courte
-un peu trop facile...appart en fin de partie
-intérêt de jeu assez faible.
-des idées ajoutées assez timide (QTE, Q-R) 
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Geetsuya
Signaler
Geetsuya
Pour les monstres, ça m'a interpellé la première fois. Je n'ai pas trouvé ça logique, bien sûr c'est un choix des GD.

Et comme je l'ai dit dans la conclusion, je n'ai pas eu cette envie de m'impliquer dans l'histoire, cette flamme qui arrive quand le scénario vous touche, bien sûr c'est plutôt personnel comme remarque, d'où l'intérêt de jeu dans les moins.
Yaden
Signaler
Yaden
Je ne comprend pas ton problème avec la barre de vie du monstre: Noel et Serah n'ont pas de barre de vie pour chaque rôle, je ne vois pas pourquoi le monstre y aurait droit... Quant à "intérêt de jeu assez faible", je ne vois pas ce que tu veux dire.

L'histoire est trop courte et trop facile, c'est clair et net (mais le scénario est meilleur aussi...). Les QTE ne servent à rien, à part celles où on choisit vraiment le déroulement de la cinématique (et encore...) soit le premier combat et le dernier.

Par contre au niveau du chara-design (sauf Snow...), du level-design, du scénario, du gameplay, des quêtes annexes, de la musique (il y a quelques pistes intéressantes là où son grand frère en a 2) et rien que pour sa fin, ce xiii-2 atomise le xiii.
Geetsuya
Signaler
Geetsuya
Je suis en partie d'accord avec toi. Déjà je déteste quand un jeu est coupé de la sorte même si ça a un rapport scénaristique =-P
SniperWolf91
Signaler
SniperWolf91
La liberté d'exploration est un bien grand mot...car bn quand tu visite pour la 4eme fois une zone a différente époque avec comme seul quête annexe ramener une chose de cette épqoue dans une autre époque je trouve vraiment sa limite au bout de la 15 eme fois ...donc liberté oui mais une liberté qui sert en fin de conte a rien

Geet-Blog

Par Geetsuya Blog créé le 22/03/11 Mis à jour le 14/02/16 à 12h30

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris