Le Blog de Geeks-Line

Le Blog de Geeks-Line

Par Geeks-Line Blog créé le 04/11/14 Mis à jour le 28/06/16 à 10h07

Préserver, conserver, sauvegarder, maintenir, protéger l’histoire du jeu vidéo à travers des ouvrages de qualité.
Tel est le sacerdoce de Geeks-Line et ce n'est pas rien !

Ajouter aux favoris
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

NEO·GEO ANTHOLOGIE
LA ROLLS DES OUVRAGES POUR LA ROLLS DES CONSOLES

 

Neo·Geo. Ce nom mythique résonne encore pour tout passionné comme synonyme de plaisir, de bonheur, de qualité, mais aussi de frustration (de ne pas avoir pu se l’offrir).
Plus de 25 ans après sa première apparition, « La Rolls-Royce des consoles » comme la surnommait la presse spécialisée française, a suscité plus de convoitise qu'aucune autre et hante encore bon nombre d’esprits. Cette dénomination traduisait une réalité et cristallisait un rêve qui à l’époque semblait illusoire, celui d'amener sans compromis l’arcade à la maison.

Geeks-Line est fière de présenter deux ouvrages sur cette console mythique. L'anthologie Neo·Geo édition "Pro-Gear" et l'anthologie Neo·Geo édition "NEO".

 

VERSION COLLECTOR "PRO-GEAR"

  • L'ouvrage Neo·Geo Anthologie
  • L'ouvrage Neo·Geo Box Art Collection
  • Le coffert Collector Luxe

 

VERSION COLLECTOR "NEO"

  • L'ouvrage Neo·Geo Anthologie
  • Le coffert Collector Luxe

 

SOMMAIRE - 332 pages

I/ L'histoire

Neo·Geo les origines

  • La révolution arcade (1971-1982)
  • Des efforts payants (1983-1986)
  • Un souffle nouveau (1987-1989)

L'arcade à Domicile (1990-1997)

  • The future is now (1990-1991)
  • Un combat au sommer (1992-1993)
  • Une course à la technologie (1995-1997)

Déclin et revirement (1998-2001)

  •  Le chant du cygne (1998-1999)
  • Eviter l'inéluctable (2000-2001)

Renaissance (2002-2004)

  •  Un parfum nommé Playmore (2002-2003)
  • Sortir la tête haute (2004)

Exil et diversification (2005-2012)

  • La relève (2005-2006)
  • Recyclage intensif (2007-2012)

 

II/ Les interviews

  • Kazuhiro Takeshita
  • Toyohisa Tanabe

III/ Le Hardware

IV/ La logithèque complète

V/ Les versions rares et collectors

VI/ Les Homebrews

VII/ Les jeux annulés

VIII/ La Neo·Geo Pocket

Box Art Collection
Dans cet ouvrage 100% graphique, retrouvez toutes les jaquettes de la logithèque de la console de SNK, les plus rares comproses. Plus de 130 pages de bonheur !

Pour commander la version "NEO", cliquez ici.

Pour commander la version "PRO-GEAR", cliquez ici.

Caractéristiques :

  • Pagination : 332 pages
  • Couverture : Carton vernis sélectif
  • Papier : 115gr/m2
  • Reliure : Dos carré-collé
  • Impression : Quadrichromie
  • Fourreau : Carton, doré à chaud

 

 Extrait de la partie histoire

 

Extrait de la partie Homebrews & Jeux annulés

Extrait de la partie logithèque complète 

Sortie nationale : 30 septembre 2016

  www.geeks-line.com

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Commentaires

fam0usly
Signaler
fam0usly
Superbe ouvrage a première vue. Je conseille d'ailleurs le site Neo Geo Kult fait pas un vrai fana de la neogeo, et en français.
DemaH
Signaler
DemaH
J'ai eu une Neogeo en 1993 avec un certain Fatal Fury Special... C'était géant d'avoir une telle console chez soi, mais le prix... toutes mes économies y étaient passés! C'est vraiment dommage d'avoir freiné la démocratisation de cette console (SNK n'était pas très doué à l'époque question business).
Bref, le meilleur moyen de découvrir cette console, c'est d'y jouer (on va pas se voiler la face, il y a des tonnes d'émulateurs qui font ça bien et on peut trouver les jeux neogeo sur différentes plateformes démat à bon prix!).
spink94
Signaler
spink94
C'est une console d'anthologie , Fatal Fury notamment et tant d'autres .....
ferio
Signaler
ferio

Bouquin préco :)

Je remarque que j'ai eu le même premier jeu Neo geo que Sopor Magician Lord :P

Ensuite j'ai acheté Burning Fight et Art of Fighting 1 :)

nikolah
Signaler
nikolah
il est prévu une version simple ?
viewtiful tendo
Signaler
viewtiful tendo
ils se font plaisir au niveau du prix.....même pour une superbe console
Mrkarate
Signaler
Mrkarate
Toujours collectionneur Snk et ça depuis 15 ans ;-)
Avec mes 93 cartouches aes et mes 6 neogeos dont une modder avec bios plus jeux cd , mvs et hyper neogeo 64 en avec 4 jeux de tapes full kit , j'ai de l'argent qui dort ;-)
Hell-Mukmin
Signaler
Hell-Mukmin
C'est une console que j'ai eu trois fois ...,superbe machine.
Indianagilles
Signaler
Indianagilles
Tiens Pioupiou ! J'ai fait pareil, j'ai revendu ma Neo Geo pour la 3DO. Par-contre, moi je ne le regrette pas du tout. J'ai encore cette machine et je l'ai toujours adorée. L'émulation me va très bien pour la Neo, surtout avec le même stick.
Belziane
Signaler
Belziane
Autant c'est une machine que j'aime voir avec des jeux super, mais la diversité dans les jeux... Son grand avantage était aussi son défaut, à savoir l'arcade à la maison, mais qui dit arcade à cette époque dit beaucoup de jeu du même genre. Une magnifique machine tout de même (mais chère... trop chère peut être)
pioupiou08
Signaler
pioupiou08
ah lala quelle console !! tellement heureux de l'avoir possédée... et puis le drame. Revendue pour acheter une 3DO en Import... Je le regrette encore chaque jour que dieu fait...
sopor
Signaler
sopor
Cool je vais commander ça :)
Je me souviens encore quand ma Neo Geo est arrivée à la maison, commandée à Metz chez Arkadoïd avec Magician Lord :)
Et quel plaisir à chaque sortie : la grosse cartouche à enfoncer, le logo, le son... c'était beau !
Donald87
Signaler
Donald87
Bonne nouvelle :)
Oui, toute une époque ...
Ryusan
Signaler
Ryusan
Le jour ou je suis revenu à la maison avec cette bécane, j'étais comme un dingue. Puis quand tu as une collection de 25+ jeux ça avait de la gueule avec la taille de boite complètement ouf. J'avais créé un petit noyaux de fans de la machine dans la boutique ou j'officiais comme responsable. Je me rappellerais toujours les 10/15 clients entrain de mater tout les camions de livraison qui passait dans la rue quant je recevais un jeu Neo Geo. Magnifique période. :)

Édito

 

C'était mieux avant !
Oh, oui c'était mieux avant ! Avant il y avait Goldorak, Candy, Albator, Capitain Flam, Calimero, Les chevaliers du Zodiaque, les Maîtres de l'Univers...
Avant, il y avait Le ZX Spectrum, l'Oric 1, le Commodre 64, l'Amstrad, l'Atari ST, l'Amiga...
Avant, il y avait la NES, la Master System, la Super Nintendo, la PC Engine, la Megadrive, la Super Nintendo, la Neo Geo, La Nintendo 64, La Saturn, la DreamCast, la PlayStation. Avant, il y avait des magazines des vrais, des purs, des durs, des magazines qu'on chérissait, qu'on louait, qu'on adorait. 

Maintenant, il n'y a pas grand-chose... Allez, si, il y a bien quelques jeux qui, malgré tout, parviennent à nous divertir, mais rien de bien motivant, rien de bien captivant, rien d'aussi exceptionnel qu'un Doom, qu'un Tetris, qu'un Alone in The Dark, qu'un Karateka, qu'un Sorcery, qu'un Aztec, qu'un Rescue on Fractalus, qu'un Leisure Suit Larry, qu'un Sorcery, qu'un Ys, qu'un Actraiser, qu'un Final Fantasy VII, qu'un Sonic, qu'un Mario, qu'un Donkey Kong, qu'un Street Fighter II, qu'un Dragon Spirit ou qu'un Gunhed.

Créée par J'm Destroy, figure emblématique de la presse du jeu vidéo des années 1990-2000, Geeks-Line n'a qu'une seule envie sauvegarder, préserver, conserver l'histoire du jeu vidéo, notre histoire, votre histoire à travers des ouvrages de qualité qui mettent en lumière les jeux, les machines qui nous ont tellement marqués, tellement transcendés.

Ô oui, c'était mieux avant, il n'y a pas de doute...

 

Nos ouvrages précédents :

 

Archives

Catégories