Gaming & Business

Gaming & Business

Par Siddharta Chidoshi Blog créé le 26/04/11 Mis à jour le 03/03/16 à 09h32

Industrie du Jeu Vidéo

Ajouter aux favoris
Signaler
Constructeurs (Jeu vidéo)

 

La PlayStation 4 écrase les charts, et les bases de son succès solidement ancrées, la tendance devrait encore s'accentuer. Développeurs, éditeurs, joueurs (quasiment) à ses pieds, l'hégémonie du début des années 2000 est à portée de main pour Sony, qui n'a plus qu'à confirmer. Pourtant, sa dernière-née est-elle la meilleure, propose-t-elle les meilleurs jeux  ? Ça ne saute pas vraiment aux yeux. Le constructeur japonais a simplement joué la sécurité, pendant que ses deux concurrents se tiraient une balle dans le pied.

Nintendo d’une part, en misant sur une fausse bonne idée (la mablette), en choisissant une nouvelle fois un hardware dépassé rendant les portages next-gen impossibles, et en se reposant, comme un moine s’enfermerait dans son monastère, sur son vivier de licence-maison, dont les fans eux-mêmes ont commencé à se détourner. Dans un précédent article, je vous expliquais que Mario Kart 8 ne sauverait en rien la Wii U. Aussi bon soit-il, il n’a effectivement pas fait de miracles, la console est vite redescendue de son petit nuage, et les Hyrule Warriors et autres Smash Bros produiront les mêmes effets. Un sursaut, avant la plongée. À ce rythme-là, la Wii U fera moins bien que la Game Cube, et Nintendo n’aura que ses yeux pour pleurer.

Microsoft d’autre part, qui avait creusé sa tombe avant-même la sortie de sa console, là encore en pariant plus que de raison sur une fausse bonne idée (Kinect), en multipliant les bourdes de communication et de stratégie (TV TV TV, DRM, console 100% connectée, Kinect obligatoire, prix de lancement, etc etc…), et en perdant de vue ce qui avait fait sa force au début de l’ère 360 : le jeu, les gamers, pour draguer avec sa technologie gimmick le grand public que Nintendo avait su (provisoirement) attirer dans ses filets. Un grand écart maladroit, et qui fait que Microsoft est aujourd’hui déboussolé, perdu entre sa vision de départ un peu perchée, et son virage violent à 180°.  

Quand la concurrence se saborde, la partie est déjà à moitié gagnée, mais encore faut-il la jouer fine. Ecouter son coeur de cible et ce que veulent les joueurs : une console sans fioritures, puissante mais accessible, des services utiles et dans l’air du temps. Tout en adoptant un ton rassurant et une communication de proximité, qui plaisent aux leaders d’opinion, à la presse, à l’industrie. Nintendo et Microsoft gesticulent, innovent pour innover, se complaisent dans leur orgueil de géants désarçonnés. Sony de son côté n’apporte pas grand chose de nouveau, mais fait en sorte que les joueurs se sentent comme à la maison.

Le marché des consoles de salon évolue, mais il n’en reste pas moins traditionnaliste. Les générations se succèdent, mais certaines habitudes perdurent. Les consoleux veulent du neuf avec du vieux : des expériences vidéoludiques innovantes et ennivrantes, mais sur des disques, avec une manette, sur un canapé, devant leur TV. En attendant que la réalité virtuelle et la dématérialisation forcée ne viennent peut-être bousculer ce schéma d’un autre temps, c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. Par le respect de ce simple adage, Sony est bien parti pour se mettre une nouvelle génération dans la poche. 

(ce billet reposant avant tout sur ma seule opinion, merci de rester calme et courtois dans vos éventuelles interventions)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (115)

Commentaires

Denser
Signaler
Denser
"je pense que aribacata demande juste de l'objectivité et surtout en home d'un site comme gameblog."

Oh merde alors. Pour mettre "aribacata" et "objectivité" dans la même phrase, faut quand les avoir bien accrochées XD

Juste pour rire je suis allé lire son historique de commentaires, et je suis revenu lire ce que tu as écris. Résultat, je me suis pété une côte.

Bref, difficile d'être objectif sur ce genre de sujets de toute façon, moi par exemple, les exclues One elles m'en font bouger l'une sans toucher l'autre (ou alors elles sont aussi sur PC, comme DR3), et le côté all in one multimédia je m'en cogne complètement vu que je cherche avant tout une console de jeu, et pas plus. Donc forcément, j'ai du mal à voir comment la console pourrait remonter la pente.

En plus y'a d'autres paramètres qui entre en jeu. Beaucoup de joueurs sont passés de la 360 à la PS4 parce que la console de Microsoft était complètement abandonnée en fin de vie, contrairement à la PS3, et chez certains c'est très mal passé. Surtout vu la qualité des exclues en fin de vie (ou tout du moins le buzz qu'il y a eu autour) sur la console Sony. D'ailleurs de manière générale, j'ai vu des mecs passer de la 360 à la PS4, mais vraiment pas beaucoup passer de la PS3 à la One. J'ai aussi vu pas mal de gens avoir les deux consoles. Je serais d'ailleurs curieux de savoir le pourcentage de gens ayant acheté la One et la PS4 par rapport à ceux qui n'ont qu'une One.

Enfin bref, on en est qu'à 7-8 mois de vie certes, mais je pense que la configuration actuelle n'a rien à voir avec la configuration au moment de la sortie de la PS3. Difficile de juger la situation actuelle en se basant sur la situation à l'époque :x
BarryWhite
Signaler
BarryWhite
C'est sûr que pour la WII U... elle ne remontera plus... elle se maintiendra en évitant d'empirer la situation assez compliqué pour elle, et surtout souffrir les années à venir à partir de 2015, où énormément de jeux Next Gen vont envahir les rayons.
Sony est bien parti pour être le leadership de cette génération... et il va encore se rafler des millions de ventes... (je suis déjà acheteur pour Noël prochain).
Pour la One, je pense que c'est cuit... je sens qu'elle va perdre encore du terrain dans les années à venir, car pour le moment, niveau jeux... ça vole pas très haut. On s'en passerait bien !... Cet Article touche la véracité d'un bilan mitigé pour la WII U et la XBOX One.
Fred0304
Signaler
Fred0304
Mouais....
Autant je suis d'accord sur le fait que Sony a beaucoup mieux joué la com, autant niveau jeu, je pense que Sony est très loin d'avoir la lead. Microsoft se montre à mon avis bien plus fort là où on ne l'attendais pas : les grosses exclues : personnellement, je trouve qu'un Halo 5, un Quantum Break (surtout après la démo hallucinante qu'on a déjà vu) voire même Sunset Overdrive font justement plus envi pour le joueur lambda qu'un Until dawn dont je peine à voir l'intérêt, un Uncharted 4 au gameplay moisi (enfin je présume comme tous les Uncharted) mais porté à bout de bras par une horde de fan prête à faire de la moindre souris un éléphant et en fait à peu près tout ce que j'ai vu en soit disant "grosses exclues". Mais Sony fait très très fort là où on ne l'attendait vraiment pas au départ : les indépendants. Avoir avec soi un No Man Sky, Wild ou Dayz, c'est juste intouchable pour Microsoft parce qu'à moins de ne pas aimer les jeux vidéo, il faudrait enfin comprendre que les Call of et compagnie à très gros budgets, ce sont les faux jeux AAA, l'équivalent de Transformers au cinéma, des titres faits pour faire cracher la carte graphique mais qui ludiquement et artistiquement sont d'une pauvreté affligeante les 3/4 du temps. On peut s'y amuser, mais c'est très pauvre...

Les jeux indés, surtout contemporains, qui ne s'appuient plus trop sur la facilité du Pixel art (la plupart aujourd'hui sont aussi impressionnants sur le plan technique que sur le plan esthétique, la Gamescon l'a bien prouvé) sont devenus la vraie relève qualitative, et encore plus pour des joueurs qui ont déjà roulé leurs bosses (entre 35 et 50 ans par exemple) et qui en ont juste ras le bol -c'est mon cas- du énième Call of qui est systématiquement un énorme foutage de gueule sur sur-sur-sur noté par une presse jeu vidéo qui a oublié de grandir. LEs joueurs PCs biberonnés à la GPU, qui veulent du FPS à 300 frames par secondes, on s'EN TAPE. Le bon jeu ce n'est pas ça. Pour qui a connu l'explosion des concepts de JV qui partaient dans tous les sens dans les années 80 et 90, les indés sont VRAIMENT la porte de salut. Et sur ce plan la PS4 est partie avec une énorme longueur d'avance...le reste, les jeux juste fun mais que tu oublies (fun c'est déjà pas mal), les jeux blindés de shaders super beaux mais où en fait, si t'es honnête tu t'aperçois que tu te fais royalement chier dessus parce que c'est exactement le même truc qu'un milliard de choses auxquelles tu as joué auparavant mais ... en plus beau (mais juste ça en fait), OSEF. La Xbox One a sans doute les jeux les plus burnés et qui seront les plus "fun" à jouer de cette génération, mais la PS4 va récupérer l'essentiel : les grands jeux, que GK et Gameblog noteront royalement 4 sur 5 (voire 3 sur 5) parce que quand même c'est un jeu indé coco, alors que c'est bien ces jeux là qu'on oubliera pas tandis que comme d'hab le Uncharted 4 qui va se prendre des perfects, une fois la mousse retombée, à nouveau, on s'apercevra que tout cela repose quand même sur de la belle esbrouffe débilitante au plan du scénario, hyper traditionnaliste en terme de gameplay et qu'on se demandera ce qu'on pouvait bien lui trouver (surtout que c'est même pas juste FUN à jouer ce truc). WILD et No Man Sky en force, Sunset pour se fendre la pêche et Halo et Quantum pour du blockbuster qui ne se fout pas trop de notre gueule. Le reste les AC 30 000, les Tom Raides 45, les Uncharted 26...perso, mais je m'en fous d'une très grande force aussi.

Et au final, si on aime le jeu pour se détendre d'un côté, et pour jouer à des trucs inoubliables de l'autre, je pense que sur cette génération, avoir une Xbox One seule ou une PS4 seule, ça ne suffit pas.
moom
Signaler
moom
@SuperLaMa : je pense que aribacata demande juste de l'objectivité et surtout en home d'un site comme gameblog.

Je te laisse lire ça pour comprendre http://www.inkult.fr...x-always-loses/
Djealon
Signaler
Djealon
On dit que la concurrence à du bon pour le consomateur. Donc heureusement que les 3 constructeurs ont leur place. Même si en réalité je rêverais d'avoir plus que seule console. Sur laquelle je pourrais utiliser mon gamepad, ma manette Sony et ma manette Microsoft. Et jouer à tous les jeux qui sortent et qui me plaisent sans devoir acheter 3 machines. Cerise sur le gâteau les forum ne serait plus pilier par sondes messages puériles d'une guerre inutile.
jaykill
Signaler
jaykill
Je suis tout à fait d'accord avec l'ensemble des propos de cet article. Mais je ne pense pas non plus que tout soit joué.
Au contraire, je pense qu'il y aura toujours un certain équilibre entre les deux géants. Créant ainsi un nouveau débat intemporel, comme il y en a déjà beaucoup: Xbox ou Playstation? Mac ou PC? Quick ou Macdo? Impreza ou lancer?

Simplement, les Xbox sont plus jeunes que les Playstation. Il y a donc tout une génération de joueurs qui se tournent vers Sony de manière plus ou moins "inconsciente", car ayant débuté sur ce support étant enfant, et n'ayant jamais vraiment pris le temps (ou eu la possibilité, financière ou autre) de tester sérieusement la concurrente.
Mais la génération ayant débuté sur Xbox va bientôt complètement émerger et peser autant que l'autre.

Le seul changement qui puisse, à mon avis, bousculer cet ordre serait la montée en puissance de Nintendo sur ce même secteur des consoles de salon "traditionnelles". Car, pour moi, la Wii U n'est pas une "vraie console" de salon.
C'est un peu comme comparer des voitures de sport à des karting: les deux peuvent procurer autant de plaisir, mais ne touchent pas le même publique et ne peuvent être comparé sur les mêmes critères.
Yoann Shepard
Signaler
Yoann Shepard
D'un côté, si on analyse les chiffres, oui tu as raison. Mais d'un autre ... Non ou du moins je ne l'espère pas. J'ai choisi la PS4 car la xbox one ou le fait que c'est devenu un All In One n'est clairement pas pour moi qui souhaite du jeu pure et des features ( comme le share ) dédié au JV pur. Alors oui la PS4 avec ses 10 millions d'unités vendues explose la concurrence mais j'espère que la concurrence va durée. J'ai pas envie que Sony mette ses pieds sur la table et joue au patron. Bref, je ne veut pas que tout soit déja joué d'avance.
aribacata
Signaler
aribacata
meme le week end dans le choix de la mise en avant de ces blogs, gameblog assure les cliques.
Bukaki
Signaler
Bukaki
@moom : C'était prévisible puisque chaque année, la PS3 se vendait mieux dans le monde que sa concurrente direct grâce aux marchés occidentaux et Japonnais. Aux États-Unis, même si elle restait derrière, elle n'était pas non plus à la ramasse.
Et faut dire qu'avec la PS4, Sony continue sur une certaine dynamique car même en fin de génération, ils ont sorti plus d'exclusivités que Microsoft sur leur XBox 360 qu'ils ont "abandonné" au profit de la One qui n'était même pas encore annoncée.

Comme l'a dit Sony et même Microsoft, c'est pas un sprint mais un marathon et sur la génération précédente, Sony s'en est mieux sorti et semblent continuer sur leur lancé sans réellement s’essouffler.
Tulkas
Signaler
Tulkas
Nintendo arrivera a tiré son épingle du jeu c'est une certitude pour moi, pour la simple raison qu'elle ne joue pas dans la meme cour que les 2 autre.
Après elle ne pourra pas être le succès que fut la WII c'est certain.
Par contre il est pour l'affrontement Xbox One et PS4, il est évident que Sony a prit une grosse avance.
Il suffit de voir le nombre de jeu annoncé sur PC et PS4 pour s'en convaincre.
Et je vois mal comment Microsoft peut retourné la situation, a l'époque de la PS3 et 360. Sony avait l'avantage (et le défaut) d'avoir la console la plus puissante mais aussi la plus difficile a maitrisé, se qui a permit aux exclu Sony d'en mettre plein la vue.
La les 2 autre on la même architecture, se qui rend se scénario moins probable.

Mais par contre j'ai hâte que Microsoft quitte les console de salon et comme la nature a horreur du vide et que les éditeur ne voudront surement pas avoir qu'un seul constructeur en face d'eux. Ça ouvrirait en grand les porte aux SteamBox.
aribacata
Signaler
aribacata
voila l'exemple d'un blog completement inutil fait par un fanboy.....tirer des conclusions aussi rapides est franchement ridicule
moom
Signaler
moom
Il aura fallut 6 ans pour voir la PS3 refaire son retard sur la 360 et toi tu juge la next-gen en 7/8 mois....

Donc Sony c'est cool car il propose 4/5 survival horror qu'ils vont vendre par wagon et Microsoft c'est pas bien car il propose d'autre style de jeu...
Ton parti pris est indéniable dommage ça manque d'objectivité pour être pris au sérieux.
boby3600
Signaler
boby3600
certes la PS4 massacre tout sur son passage en occident pour l'instant, mais ou final se sont les jeux qui font la réputation d'une console. pour moi ce n'est pas encore joué. crosoft avec TR (temporaire?) mais de nouveau l'accent sur les jeux. à voir sur le long terme, au moins 4-5ans.
BennJ
Signaler
BennJ

et de l'autre coté al Wii u complètement useless.

 

Merci de ne pas parler de ce que visiblement tu ne connais pas. On est bon nombre à avoir une Wii U et bizarrement on s'amuse dessus. Alors les préjugés...

 

Quand à l'article, ou plutot son titre, j'ai juste envie de dire que rien n'est jamais joué. Sur la génération précédente Microsoft était très fortement devant Sony (merci l'année d'avance de commercialisation), et pourtant petit à petit la PS3 est revenu dans la course. Chose qui pourrait très bien arriver pour la Xbox One aussi ;)

Allensan
Signaler
Allensan
d'accord avec l'argumentation.
Mais il y aussi le placement de Sony à l'E3 et la gamescom qui montrent qu'ils ont placé leur espoirs dans les exclus et aussi dans les jeux indé.
Qui l'air de rien , les indé sont la véritable force de frappe de ses 3 dernière années, Minecraft est un plus gros succès que assassin's creed.
Misé sur no man's sky, dayz, et des dizaines d'autres indé et le coup de maitre de sony.
Comme le Xbox live arcade sur la Xbox360 qui lui a permis de tenir la route.

Et a coté de ça, on a des exclues très fortes en plus.
Car au final microsoft a part quantum et sunset overdrive n'avait de vrai exclues permanente.
Sony nous sort un until dawn qui a l'air grandiose, bloodborne qui a lui seul fera vendre des trains complet de consoles, uncharted 4 et bien sur order 1886.
Qui plus est sony garde des cartouches pour répondre a la prochaine vague de microsoft avec le prochain gear et le prochain halo. A leur présentation , je suis pret a parier qu'on verra sony repliquer avec un nouveau naughty dog et surtout un god of war.

et de l'autre coté al Wii u complètement useless.

Édito

Business et jeu ne s'opposent pas. Un éditeur, quel qu'il soit, joue sa survie sur la réussite de ses jeux. Les bénéfices qu'il génère, ce sont les jeux qu'il produira demain. De multiples mécanismes et décisions favorisent le succès ou l'échec d'un jeu (qualité, timing de sortie, marketing, choix de la plateforme, du genre...), et c'est précisément ce dont il sera question dans ce blog. Je reviendrai sur l'actu du secteur, le quotidien stratégique et financier des éditeurs/constructeurs, mais aussi sur certains coups de coeur qui rythment ma vie de joueur. Bonne lecture à tous!

Archives