Premium
Le blog de Gandalf le Blanc

Le blog de Gandalf le Blanc

Par gandalfleblanc Blog créé le 21/02/13 Mis à jour le 16/08/14 à 17h05

Les jeux video, l'Histoire, les nouvelles technologies, la musique, la vie en fait...

Ajouter aux favoris

Édito

81 117 97 110 100 32 108 101 115 32 108 111 105 115 32 100 101 115 32 104 111 109 109 101 115 32 116 101 110 116 101 110 116 32 100 101 32 116 101 32 100 105 99 116 101 114 32 116 97 32 118 111 105 101 44 32 115 111 117 118 105 101 110 115 45 116 111 105 32 113 117 92 39 97 117 99 117 110 101 32 118 111 105 120 32 110 101 32 112 101 117 116 32 112 114 116 101 110 100 114 101 32 32 112 114 118 97 108 111 105 114 32 115 117 114 32 108 97 32 116 105 101 110 110 101 44 32 112 117 105 115 115 101 45 116 45 101 108 108 101 32 118 101 110 105 114 32 100 101 32 99 101 117 120 32 113 117 105 32 100 105 115 101 110 116 32 99 105 116 101 114 32 116 111 110 32 68 105 101 117 46 32 69 110 32 99 101 108 97 32 114 97 112 112 101 108 108 101 45 116 111 105 32 113 117 101 32 114 105 101 110 32 110 92 39 101 115 116 32 118 114 97 105 46 32 10 81 117 97 110 100 32 108 101 115 32 99 104 97 105 110 101 115 32 100 92 39 117 110 32 97 115 115 101 114 118 105 115 115 101 109 101 110 116 32 113 117 101 108 99 111 110 113 117 101 32 116 101 32 114 101 116 105 101 110 110 101 110 116 44 32 115 111 117 118 105 101 110 115 45 116 111 105 32 113 117 101 32 116 117 32 101 115 32 108 105 98 114 101 32 100 101 32 116 101 115 32 97 99 116 101 115 44 32 101 116 32 113 117 101 32 112 101 114 115 111 110 110 101 32 110 101 32 112 101 117 116 32 114 101 116 101 110 105 114 32 108 92 39 108 97 110 32 100 101 32 108 97 32 108 105 98 101 114 116 46 32 69 110 32 99 101 108 97 32 114 97 112 112 101 108 108 101 45 116 111 105 32 113 117 101 32 116 111 117 116 32 101 115 116 32 112 101 114 109 105 115

 

Archives

Favoris

Signaler

 

 

A l'occasion de la sortie prochaine d'Assassin's Creed 4 Black Flag, il est temps de revenir sur ce qui constitue le coeur de la période choisie par le jeu, à savoir la piraterie. Et plus précisement sur le pirate.

 

 

 

 

Qu'est-ce qu'un pirate ? En France, on aurait tendance à parler de pirate, corsaire, flibustier, en partant du principe que ces vocables désignent tous le même type de personnage. C'est une erreur, liée sans doute à la méconnaissance importante que nous avons de notre histoire maritime. Loin de moi l'idée de retracer toute l'histoire de chacun de ces types de marins. Ça sera pour plus tard mais en attendant je vais tout de même essayer d'apporter une définition pour chacun.

 

 

 

A tout seigneur, tout honneur. Qu'est-ce qu'un pirate ? Et bien, un pirate (littéralement celui qui fait fortune), celui qui travaille à son compte, dans le plus total mépris des lois. Il parcours les mers et les océans en long en large et en travers, violant et pillant tout ce qui se trouve sur sa route, sans distinction aucune. Quand il est pris, du moins si il l'est, il finit toujours pendu sans autre forme de procès. Au rang de ces pirates on trouve « Calicot » Jack Rackham, Barbe Noire, Barbe Rousse, Anne Bonny, Benjamin Hornigold...

 

 

 

 

Officiellement face à lui (officieusement c'est autre chose...) on retrouve le corsaire. Dans l'esprit, on peut dire que pirate et corsaire c'est le yin et le yang. Notre bon corsaire agit exclusivement quand il est en possession de ce que l'on appelle une lettre de marque, document officiel délivré au nom du roi. Ce document confère au corsaire un statut militaire officiel avec tout les avantages que cela comporte. Il est donc au service de son pays. Si il se fait capturer, il n'a qu'à montrer sa lettre de marque pour éviter d'être pendu et être traité comme prisonnier de guerre.

 

Il est obligé de n'attaquer que les ennemis de son roi, en respectant la loi et en protégeant ses concitoyens. Si il n'a pas été informé à temps de l'établissement d'un traité de paix entre le roi et ses ennemis et qu'il attaque l'un d'entre eux il sera traité comme un pirate. Dans cette catégorie de marins, nombre de nos ancêtres français ont excellé. Je citerais donc surtout Jean Bart, ainsi que les frères Nicolas et Robert Surcouf.

 

 

 

 

En fait, c'est avec les flibustiers et les boucaniers que cela se complique. En fait, historiquement les deux catégories se sont regroupées sous le vocable « frères de la côte ». Alors, pour faire simple, le flibustier est un corsaire en activité dans les Antilles dont la spécialité est l'attaque de navires espagnols. Il se distingue du corsaire classique car les attributions du flibustier lui laisse une certaine marge de manoeuvre pour opérer en dehors des lois. Si il se fait prendre, l'agence niera avoir eût connaissance de ses activités... Le boucanier quand à lui est un chasseur d'animaux sauvage reconvertit en marin. Il traite la viande par un procédé de fumage appelé boucanage hérité des indiens arawak et revend les peaux. La menace des Espagnols et la raréfaction du gibier les a obligés à s'allier avec les flibustiers. Les boucaniers sont reconnaissables à la longueur de leur fusil qui mesurait entre 1m50 et 2m00.

 

 

J'espère que tout cela vous a permis de mieux cerner les différences entre les différentes appellations. Si n'hésitez pas à laisser des commentaires !

 

"Yo oh ! Yo oh ! A pirate's life for me..."

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

gandalfleblanc
Signaler
gandalfleblanc
Je compte faire des articles plus détaillés pour chaque type.
ljitu
Signaler
ljitu
Ton article est vraiment intéressant !
Je savais la différence entre les pirates et les corsaires mais pour le reste je l'ignorais totalement donc merci de m'avoir appris quelque chose.