Premium
Le blog de Gandalf le Blanc

Le blog de Gandalf le Blanc

Par gandalfleblanc Blog créé le 21/02/13 Mis à jour le 16/08/14 à 17h05

Les jeux video, l'Histoire, les nouvelles technologies, la musique, la vie en fait...

Ajouter aux favoris

Édito

81 117 97 110 100 32 108 101 115 32 108 111 105 115 32 100 101 115 32 104 111 109 109 101 115 32 116 101 110 116 101 110 116 32 100 101 32 116 101 32 100 105 99 116 101 114 32 116 97 32 118 111 105 101 44 32 115 111 117 118 105 101 110 115 45 116 111 105 32 113 117 92 39 97 117 99 117 110 101 32 118 111 105 120 32 110 101 32 112 101 117 116 32 112 114 116 101 110 100 114 101 32 32 112 114 118 97 108 111 105 114 32 115 117 114 32 108 97 32 116 105 101 110 110 101 44 32 112 117 105 115 115 101 45 116 45 101 108 108 101 32 118 101 110 105 114 32 100 101 32 99 101 117 120 32 113 117 105 32 100 105 115 101 110 116 32 99 105 116 101 114 32 116 111 110 32 68 105 101 117 46 32 69 110 32 99 101 108 97 32 114 97 112 112 101 108 108 101 45 116 111 105 32 113 117 101 32 114 105 101 110 32 110 92 39 101 115 116 32 118 114 97 105 46 32 10 81 117 97 110 100 32 108 101 115 32 99 104 97 105 110 101 115 32 100 92 39 117 110 32 97 115 115 101 114 118 105 115 115 101 109 101 110 116 32 113 117 101 108 99 111 110 113 117 101 32 116 101 32 114 101 116 105 101 110 110 101 110 116 44 32 115 111 117 118 105 101 110 115 45 116 111 105 32 113 117 101 32 116 117 32 101 115 32 108 105 98 114 101 32 100 101 32 116 101 115 32 97 99 116 101 115 44 32 101 116 32 113 117 101 32 112 101 114 115 111 110 110 101 32 110 101 32 112 101 117 116 32 114 101 116 101 110 105 114 32 108 92 39 108 97 110 32 100 101 32 108 97 32 108 105 98 101 114 116 46 32 69 110 32 99 101 108 97 32 114 97 112 112 101 108 108 101 45 116 111 105 32 113 117 101 32 116 111 117 116 32 101 115 116 32 112 101 114 109 105 115

 

Archives

Favoris

Signaler

 

 

 

Ce qui suit dévoile une partie de l'intrigue d'Assassin's Creed 4 Black Flag alors ceux qui ne veulent pas se spoiler, fuyez tant qu'il est encore temps moussaillons !

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon maintenant parlons de ce bon vieux Edward, père de Haytham et grand-père de Connor.

 

 

 

 

 

Edward Kenway était un jeune homme fougueux natif du Pays de Galle, né d'un père anglais et d'une mère galloise, issus de la classe ouvrière, ayant grandit dans une ferme. Durant son adolescence, sa famille déménagea à Bristol dans le sud-est de l'Angleterre où il rencontra une fille de deux ans son aîné, la belle Caroline Scott, son amour d'enfance qu'il épousa plus tard. C''était un mariage vrai mariage d'amour, mais Caroline se lassa bientôt de l'incapacité d'Edward à trouver un emploi stable (j'en connais à qui ça va rappeler des souvenirs...) ou de prendre ses responsabilités en tant que mari sérieux. En fait ce que Edward souhaitait c'était une carrière de corsaire dans les îles afin d'amasser une fortune, et cela fût la raison qui empoisonna ce mariage qui avait tout pour fonctionner. Caroline quitta Edward pour retourner dans la modeste maison de sa famille, le laissant seul avec ses ambitions et beaucoup d'amertume. Mais cela ne le dévia pas de ses objectifs et il finit par suivre la voie qu'il avait choisie.

 

 


Fin 1712, il s'embarqua sur un navire pour la Jamaïque et navigua avec un corsaire de renom, Benjamin Hornigold. Partit pendant six mois à l'aventure, tout cette vie changea brutalement quand les nations coloniales signèrent enfin un traité de paix.

 

En 1713, le traité d'Utrecht mit fin à tous les conflits entre les grands empires. Les corsaires britanniques n'étaient plus nécessaires, mais simplemant tolérés dans les Antilles, ce qui causa inévitablement l'inactivité de milliers des marins se retrouvant, du jour au lendemain, sans travail. Tous ces hommes désoeuvrés finirent par abandonner l'allégeance à leurs rois pour se lancer à leur compte dans la piraterie. Immédiatement, notre ami Edward se rendit compte que son charme et son intelligence étaient des atouts dans ses manches. Recherchant les fréquentations de hautes personnalités et tissant des liens avec, il prospéra aussi en tant que charismatique capitaine de son propre navire, le Jackdaw, gagnant le respect de ses hommes et de ses pairs comme Barbe Noire. Aimant devenir le centre d'attention dans les fêtes animées et les beuveries, Edward avait trouvé le rôle qui lui allait si bien. C'était sans compter sur le fait qu'il allait se retrouver pris en plein milieu de la guerre ancestrale que se livrent les Templiers et les Assassins (sinon on ne serait plus dans un Assassin's Creed!) !

 



 

C'est en tant que corsaire reconvertit à la piraterie qu'il prit connaissance du conflit millénaire entre Assassins et Templiers, conflit dont il joua un rôle essentiel.

 

En fait, Edward découvrit un mystérieux objet qui pourrait le rendre riche et puissant. Mais bien évidemment, les deux sociétés secrètes convoitaient également cet objet. Edward se retrouva donc pris entre deux feux. Tantôt flirtant avec les Assassins, tantôt avec les Templiers, c'est au gré de sa propre allégeance qu'il se fie, fréquentant les uns ou les autres quand cela arrange ses affaires, voulant la richesse, la célébrité, le pouvoir, être le plus grand capitaine, démontrant à tous qu'il n'est pas le petit gars pauvre qu'il fut enfant. C'est à partir de ce moment-là qu'Edward lutta, tout en tenant sa réputation de capitaine pirate infâme et respecté, pour devenir un homme meilleur.

 

Edward avait une fille, Jennifer Kenway, qu'il avait eu de son premier mariage avec Caroline Scott. Plus tard il s'établit à Londres et épousa Tessa Stephenson Oakley, quelque temps après. Grâce à une fortune qu'il avait amassée et aux relations familiales de Tessa, il avait fait l'achat d'un manoir sur Queen Anne's Square. De leur union naquit un fils, Haytham, en 1725. Edward commença à former Haytham à devenir un Assassin à un âge précoce, notamment à l'escrime, malgré que le garçon avait à peine six ans à l'époque. Il l'encourageait aussi à penser par lui-même, et lui apprenait à ne pas se fier systématiquement à l'opinion des autres.

 

 

 

Le jour du huitième anniversaire d'Haytham, la famille Kenway et Reginald Birch - qui était promis à Jennifer - rentraient à pied d'une soirée au White's sur Chesterfield Street, quand le groupe fut attaqué par un agresseur. Reginald menaça de tuer l'homme, dont la tentative de dépouiller Tessa de son collier avait échoué. Cependant, il en fut dissuadé par Edward, qui était furieux du manque du sens de la justice de Reginald. Lorsque la famille rentra à la maison ce jour-là, Edward demanda à son fils s'il pensait que le voleur devait être laissé en liberté. Dans un premier temps, Haytham répondit que le sentiment de vengeance l'emportait (un Templier en devenir...), mais finalement il aurait offert la clémence à l'homme comme l'avait fait son père. Fier de lui, Edward offrit à son fils sa propre épée. Lors d'une autre des visites de Reginald, les deux hommes eurent une forte dispute et Haytham révéla involontairement à Reginald l'emplacement des biens les plus précieux et cachés d'Edward.

 

Le 3 Décembre 1735, la maison des Kenway fut infiltrée par des hommes masqués, qui enlevèrent sa fille, Jenny Kenway, et tuèrent plusieurs de ses serviteurs. Pendant ce temps, d'autres acculèrent Edward dans la salle de jeux, et après une lutte prolongée et malgré qu'Edward en ai éliminé plusieurs, ils le tuèrent finalement. En réalité, ces hommes avaient été engagés par Reginald Birch, Grand Maître Templier, qui recherchait un mystérieux objet détenu par Edward que les Templiers ne retrouvèrent jamais à ce jour.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires