Blog officiel de Gaminfo

Par Gaminfo Blog créé le 24/03/11 Mis à jour le 31/05/11 à 21h56

Blog officiel du site Gaminfo.fr

Ajouter aux favoris
Signaler
Dossiers

Dossier : Tout ce qu'il faut savoir sur la 3DS

Elle s'est déjà vendue à plus de 400.000 exemplaires au Japon et elle sort demain chez nous (ou ce soir a minuit dans certains magasins) la toute nouvelle console de Nintendo : la 3DS et elle est attendue pour renouveler enfin le champ des possibles sur les consoles portables de Nintendo. Après six ans de domination totale de la DS (et toutes ses itérations qui ont suivi), la 3DS constitue une console portable de nouvelle génération. Son atout marketing ? Proposer un effet 3D relief sans le port obligatoire de lunettes encombrantes ! Mais, la petite nouvelle est bien loin de ne proposer que ça. Voyons voir...

Le visuel :

Le moins que l'on puisse dire c'est que la 3DS ne fait clairement pas dans l'originalité avec son ossature empruntée à celle de la DS. En effet, on retrouvera les deux écrans, l'écran du bas étant tactile, ont fait le succès de la première DS. Le tout reste enrobé d'un bel habillage laqué sur la coque extérieure, la console étant disponible en noir ou en bleu. J'avoue que mon coeur va plus vers le modèle Cosmo bleu, moins classique.
En ce qui concerne des propriétés plus techniques à savoir ses dimensions, la 3DS ne joue pas forcément la carte du petit à tout prix puisqu'elle est tout à fait semblable en terme de taille à une DSi, ce qui ramène la gamme à une taille correcte après la DSi XL beaucoup plus grande que les autres. Pour rentrer dans les détails, la console fait 135mm de longueur pour 74 mm de largeur et 2 mm d'épaisseur. La console pèse aussi 227 grammes, soit évidemment moins qu'une DSi XL et la première DS, mais légèrement plus lourd que la DS lite et la DSi .


a
La console reste pourvue d'un écran tactile en bas que l'on pourra utiliser avec le stylet, désormais télescopique de la console. En revanche, l'écran du haut est désormais un écran 16:9 et plus 4:3 comme c'était le cas auparavant. L'écran du dessus sera aussi capable d'afficher des graphismes améliorés par rapport à ceux de la DS mais aussi d'afficher ces mêmes images en 3D relief (voir la section plus bas).
La console est aussi munie d'un tout nouveau stick analogique de forme concave qui embrasse parfaitement votre pouce pour de meilleures sensations. Cet ajout est plutôt sympathique même si de nouveaux problèmes surgissent avec son apparition, notamment pour les gauchers qui vont irrémédiablement se plaindre de l'absence d'un stick du côté droit...

Au total, la 3DS est un très bel objet, une fois de plus. Son design pourra vous faire craquer, mais, au-delà du simple look, ce sont les fonctionnalités qui nous intéressent vraiment.

La 3D relief :

Atout marketing indéniable sur le marché de la console portable, d'autant plus que les concurrents n'ont franchement pas l'air de vouloir s'y lancer, la 3D relief de la 3DS est sans doute ce qui va faire vendre la Nintendo 3DS. En effet, on connaît la véritable percée qu'a connu la 3D relief au cinéma depuis le méga carton Avatar et l'appel d'air qu'il a suscité auprès du cinéma en général, eh bien la 3DS table sur ce même procédé en palliant au plus gros défaut de la 3D au cinéma, à savoir les lunettes encombrantes et gênantes pour tout spectateur. En effet, la 3DS affiche un rendu 3D sans lunettes d'aucune sorte, ce qui veut dire que vous êtes libre comme l'air devant votre petit écran.

aToutefois, le revers de la médaille c'est qu'il faut absolument se tenir bien en face de l'écran pour ne pas décrocher. Et, pour avoir testé la console, c'est vrai qu'il faut vraiment ne pas trop bouger, car la position idéale pour percevoir l'effet n'a rien de très grand. De plus, ajoutons un défaut à cet effet 3D (sur 3DS comme au cinéma) c'est qu'a priori 10% de la population ne serait pas capable de discerner l'effet de relief, au cinéma comme sur 3DS. Si vous n'êtes pas sûr de vous, tester la console en magasin est une option qui vous permettra de savoir.
a
De plus, il est possible que l'effet 3D relief provoque certains maux de tête chez le joueur qui joue pendant une trop longue période de temps. Nintendo demande aux utilisateurs de faire des pauses très régulières (environ toutes les trente minutes) et demande aux plus jeunes enfants, aux moins de 7 ans plus précisément, de ne pas utiliser cet effet. Les enfants de moins de 7 ans sont en effet plus vulnérables aux éventuels problèmes que provoqueraient la 3D relief de la console. Attention donc.
A noter, enfin, que l'effet 3D est réglable à l'envie grâce à un slider qui vous laissera choisir l'intensité de l'effet selon vos désirs ou tout simplement votre perception de la 3D. Et puis, la console est pourvue de deux appareils photo sur la coque, ce qui vous permettra de prendre des photos en 3D, mais pas des vidéos.
Pour ce qui est de mon avis personnel sur cet effet 3D, j'ai encore du mal à ne pas le trouver très gadget dans la mesure où il ne sert absolument pas le gameplay. De plus, je ne le perçois vraiment pas comme très impressionnant, contrairement à tout ce que j'entends et vois à droite à gauche, ça doit être mes binocles ça... Mais enfin, le pari de la 3D sans lunettes est clairement tenu, c'est une certitude.
a

Les fonctionnalités


Mais là où Nintendo a été très fort avec cette 3DS, c'est que cette nouvelle console cache énormément de fonctionnalités que le grand public ne voit pas vraiment dans la campagne marketing. En effet, la console bénéficie d'une connectivité très poussée avec son environnement via les systèmes de SpotPass et de Street Pass. Une fois connectée pour la première fois à un réseau en Wifi, la 3DS recherchera systématiquement un réseau sur lequel se connecter en ligne et ce pas forcément dans les limites de votre logement, mais aussi en dehors, car le SpotPass cherchera en permanence un endroit où connecter la console en Wifi, notamment dans des endroits participants (comme les restaurants McDonald's) et surfer sur Internet tranquillement. Le système de StreetPass, quant à lui, se révèle extrêmement intéressant et laisse entrevoir une montagne de possibilités. En effet, la 3DS, lorsqu'elle est en veille, cherchera la communication avec d'autres 3DS dans son environnement pour échanger diverses informations comme les jeux auxquels vous jouez et parfois même interagir dans un jeu sans même que vous vous en rendiez compte. Certaines applications de la console se jouent entièrement via le Street Pass et l'aide des différentes consoles que vous croiserez. Super Street Fighter IV 3DS proposera de faire des combats instantanés entre consoles en veille sans que vous ayez besoin de rien faire. Impressionnant. A noter que le Wifi peut aussi être désactivé à tout moment, mais nul doute que bon nombre d'utilisateurs préféreront profiter de l'expérience StreetPass. 

Et ce n'est pas tout, car la console a aussi embarqué un système de Réalité Augmentée qui marche vraiment bien. Six cartes de réalité augmentée vous sont livrées avec la console et, lorsque vous les pointez avec l'appareil photo de votre console, celle-ci reconnaît la carte et finit par réagir et créer un certain nombre d'objets avec lesquels vous pourrez interagir sur votre écran. Ca marche étonnamment bien et c'est encore une fois une des fonctionnalités cachées au grand public, car trop difficile à expliquer en peu de temps. Mais c'est sans nul doute une des fonctionnalités les plus intéressantes de la console.
Plus anecdotiques, mais tout de même là, les fameux Miis, rendus célèbres par la Wii, font leur grande arrivée sur la 3DS. Vous pourrez donc vous adonner à la confection de ces petits avatars comme bon vous semble, mais une nouvelle fonctionnalité propose de faire tout ça à votre place à partir d'une photo de votre visage. Peut-être pas forcément photo-réaliste, cette fonction promet tout de même de nombreux éclats de rire.
Ce qui est assez étonnant c'est que la console, en l'état, se révèle plein d'intérêt, sans même s'être attachée aux jeux qu'elle proposera. Pourtant, c'est bien une console de jeu dont on est en train de parler !

Les jeux

Il faut tout d'abord commencer par distinguer les jeux qui seront présents au lancement de la 3DS des jeux qui arriveront plus tard. En effet, la communauté s'est plutôt plainte de l'absence de gros titres sur ce lancement d'une nouvelle console. Nintendo ne lance pas d'énorme licence comme Mario ou Zelda, mais les fameux Nintendogs+Cats, une licence très juteuse, mais qui ne parle pas aux gamers, il faut l'avouer, et Pilotwings Resort, un joli petit jeu où le joueur dirige un avion autour d'une île semblable à celle de Wii Sports Resort.
Au-delà de ces deux-là, Nintendo laisse faire les éditeurs tiers, notamment Capcom qui lance son Super Street Fighter IV 3DS Edition, de quoi ravir les fans de jeu de baston. Mais c'est surtout Ubisoft qui se lance à fond dans la 3DS avec pas moins de quatre titres au lancement : le remake Rayman 3D, Splinter Cell 3D, Ghost Recon Shadow Wars et enfin Asphalt 3D, il y en a pour tous les goûts donc.

A noter aussi l'arrivée des Sims 3, Lego Star Wars III : Clone Wars, Ridge Racer 3D, PES 2011 et Super Monkey Ball 3D le jour du lancement, rien que ça. Il y a donc de quoi faire, certes, mais qui dit nouvelle console Nintendo dit must-have de la firme de Kyoto. Or, ici, dans ce lancement, l'absence de gros titres à licence comme Mario laisse planer le doute quant au premier jeu qu'il faudra acheter, ce qui fait qu'on ne sait pas trop quoi prendre...

En revanche, ces gros titres vont finir par arriver un jour et plus tôt qu'on ne pourrait le penser. En effet, une trentaine de jeux sont déjà prévus d'ici à l'E3 prochain, soit en juin et les titres les plus attendus comme Kid Icarus Uprising et le remake de The Legend of Zelda Ocarina of Time devraient sortir cet été. Enfin, Satoru Iwata a annoncé récemment qu'un nouvel épisode de Mario sortirait bien sur 3DS et que Nintendo travaillait déjà dessus. Quand je vous disais que les titres Nintendo arrivaient ! Toutefois, on ne sait pas encore trop quand.

En parlant de jeux, sachez que la 3DS est entièrement rétrocompatible avec les jeux DS classiques qui s'insèrent parfaitement dans le port cartouche de la 3DS. La résolution de l'écran du haut étant désormais en 16:9, les jeux DS sur 3DS sont toutefois entourés de bandes noires de chaque côté de l'écran.

L'autonomie, une question qui fâche

Il est temps d'évoquer une question un peu ennuyeuse : l'autonomie de la console. On sait que ça a toujours été le fort de Nintendo, proposer des consoles portables réellement portables avec des autonomies astronomiques par rapport à la concurrence. Cette fois, avec la 3DS, la firme de Kyoto déroge à la règle, car l'autonomie de la bête serait comprise entre 3 et 5 heures, ce qui est franchement peu et qui se rapproche de l'autonomie d'une PSP, critiquée dans ce domaine précis. Après, on peut imaginer que certaines fonctionnalités de la console comme le Wifi, la 3D mais aussi la luminosité de l'écran ou le volume des hauts-parleur feraient baisser l'autonomie vers les 3 heures plutôt que les 5. Il semble que l'autonomie varie selon votre style d'utilisation de la console, comme souvent.

Les prix :

Autre paramètre à prendre en compte avant votre décision pour ou contre l'achat de la console : les prix pratiqués. En effet, on sait qu'il faut toujours presque vendre un rein pour investir dans une nouvelle console, mais les consoles portables font parfois exceptions. Toutefois, la 3DS vaut son pesant de cacahuètes avec des prix généralement constatés entre 220 et 250€, soit pas très loin du prix d'une Xbox 360 Arcade. Je vous conseille, cependant, de vous renseigner en magasins, car ceux-ci proposent de nombreuses offres de rachat de consoles plus anciennes pour faire baisser le prix de la 3DS, pour les moins nostalgiques.
Pour ce qui est des jeux, on le sentait venir depuis un moment, ils ont vu leur prix augmenter par rapport aux prix des jeux DS qui étaient au maximum à 40€. Sur 3DS, les jeux tournent entre 40 et 50 (parfois 60) euros, ce qui commence à faire très cher pour des jeux.

aEn conclusion, la 3DS exerce indéniablement ses charmes sur les différents publics. Le grand public sera évidemment attiré par l'effet 3D relief sans lunette de la console, un pari tenu haut la main même si l'on sait déjà que l'effet n'apporte rien au gameplay pour le moment. Les plus renseignés s'émerveilleront devant toutes les possibilités embarquées dans cette petite console. En effet, la connectivité redoublée de la console et la réalité augmentée sont des arguments de poids en faveur de la 3DS.
Cependant, il faut bien avouer que cet appareil, aussi beau et tentant soit-il, vaut une petite fortune, ce qui peut en refroidir certains. Un conseil, si vous n'êtes pas certains de percevoir l'effet 3D ou même de vous y intéresser, allez tester la console en magasins, ça vaut mieux pour votre porte-monnaie.
Enfin, Nintendo frappe sans nul doute un grand coup sur la table avec une console portable qui sort avant sa concurrente de chez Sony, annonçant un avenir florissant sur portable.

Test de Mordraen, rédacteur/correcteur chez Gaminfo

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Blog officiel de Gaminfo

Édito

Blog officiel du site Gaminfo.fr, consacré à l'actualité du jeu vidéo à travers des tests, des dossiers, des news, des vidéos ou même des podcasts. Un projet avec de grandes ambitions et la volonté de bien faire. 

Le site : www.gaminfo.fr

Archives