Le blog de GameurZ
Signaler
Critique

Article réalisé par Tétris

RememberMe

« Quelque chose cloche. 2053, ça fait quoi, trente ans ? Oui, trente ans que nous sommes installés à Neo-Paris avec mon mari. Juste après la reconstruction de la ville à vrai dire. Ce qui est arrivé... Je ne m'en souviens plus. Guerre civile européenne, inondations, qu'importe ? Grace à mon Sensen je n'enregistre que les informations importantes et je sais pertinemment qu'à l'heure qu'il est mon mari devrait déjà être rentré. J'espère qu'il ne s'est pas trop éloigné de la conforteresse Saint-Michel avec tous ces junkies dégénérés qui traînent ! M3morize se veut rassurant à leur propos toutefois, et pour autant que je me rappelle ils ne font pas d'annonces en l'air. Bon, le repas préparé par nos valets est déjà froid et mon mari n'est toujours pas là... » Delina Sutaine, 58 ans

ENNEMIE PUBLIQUE N°1

Edge, Nilin, 2084... Je n'ai que des bribes, tout est encore si flou. C'est grâce à cette voix que j'ai pu m'échapper de la prison de la Bastille. Neo-Paris me tend les bras et moi je dois serrer les poings. Pas d'autre choix que de suivre les indications de ce Edge et traverser le quartier Slum 404. Ces bêtes, ces monstres - produits de M3morize - me barrent la route. C'est à ça que j'ai échappé : on m'a volé la mémoire mais eux n'ont même plus leurs esprits. Des parias, voilà à quoi sont condamnés les vils rejetons du Sensation Engine (Sensen, l'appareil d'interface neurale directe auquel nous sommes tous connectés).

Nilin. J'étais donc une chasseuse de mémoire - la meilleure ? Voler et remixer les souvenirs des gens pour combattre l'Etat de surveillance et le contrôle de la population, la cause Erroriste à laquelle j'aurais consacré ma vie. Pour le moment tout ce que « l'ennemie publique n°1″ désire c'est de récupérer la sienne, de  mémoire. Heureusement il me reste quelques compagnons. Une fois sortie des taudis ce ne sont pas les habitants - bien trop occupés à dealer des souvenirs joyeux - qui me barreront la route. Neo-paris tu es à l'image de tes habitants : si belle et si triste.

Promenons-nous sur les toits...

NEO-PARIS

Le projet de réhabilitation « Phoenix » dirigé par l'architecte Kaori Sheridan a complètement remodelé la ville. De nouveaux quartiers se sont élevés sur les bâtiments haussmanniens et des gratte-ciels sont apparus dans le paysage urbain de Neo-Paris. En explorant cet univers je - Nilin ? Non je, Tétris, suis ébloui par tant d'épaisseur et toute la richesse de la ville. Si Remember Me est clairement centré sur l'histoire de Nilin, la ville n'en est pas moins un personnage à part entière tant son design est généreux, inventif et d'un goût exquis. Tout au long du jeu nous parcourons la capitale et ses bâtiments. Le parcours est linéaire : bien sûr qu'on aurait aimé se balader plus  librement, mais l'expérience n'en aurait-elle pas été diluée ? La Neo-Paris de Remember Me transpire de détails, de pigeons (toujours !), de tags, d'écrits, de droïdes muets ou d'habitants s'adressant à nous de leur fenêtres. En d'autres termes, Neo-Paris est vivante.

Des deux phases de jeu qui composent le titre, la plate-forme est la plus présente. Fort heureusement notre héroïne est en pleine forme et elle n'hésitera pas à se jeter de toits en toits, escalader des gouttières ou progresser à grands renforts de sauts tout au long de la journée que dure le récit. Tout ceci est au goût du jour, c'est à dire assez assisté, et vous finirez rarement tête la première dans une ruelle. En plus d'améliorer votre connectivité à autrui, votre Sensen sert également à augmenter la réalité en analysant votre environnement. L'indication de votre prochaine prise d'accroche via réalité augmentée est initialement assez vexante et semble nous chaperonner, mais comme les environnements se renouvellent en permanence l'option est plutôt bienvenue. Pas de rebords jaunes fluos dans Remember Me et peu de réutilisation d'éléments. C'est assez rare pour être souligné !

Cliquez ici pour la suite

Tétris

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

T3tris
Signaler
T3tris
Pour les remix tu as raison, ça aurait été plus intéressant avec des histoires annexes. Reste que, si l'idée est bonne, le système en lui même n'est qu'un bête magnéto avec des choix à des moments donné. Un simple jeu dont vous êtes le héros ou film interactif quoi ; je reste sur mon opinion que Dontnod a bien fait de ne pas les sur-exploiter.

Mon avis sur les combos découle sans doute du fait que j'ai joué en mode difficile. J'ai donc constamment dùu changer ces derniers, parfois même en plein combat, et je les ai tous utilisé en fonction des ouvertures dans mes affrontements. Donc oui, je trouve le système bien ficelé.

Après je te l'accorde, dans mes critiques sans notation je préfère éviter de simplement souligner ce qui sont pour moi de petits défauts, de peur que le lecteur se focalise dessus plutôt que sur les points positifs...
DefDan
Signaler
DefDan
Je le considère pas du tout comme un navet, y'a certaines phases de jeu (les remix, comme je l'ai dit) qui m'ont mis sur le cul. Le deuxième remix (je crois) avec le couple qui se sépare, ça a un potentiel dramatique ahurissant ! Et c'est ça que ça aurait du être pendant un moment. Je pense qu'on aurait pas du commencer avec Nilin amnésique, mais par le mal qu'elle faisait avant de le devenir avec plusieurs petites histoires comme celle du couple. Les remix suivants sont moins intéressants parce que ça traite de personnages qu'on connait, on débarque pas dans une histoire comme le remix du couple.

En fait le problème c'est qu'ils ont tout simplement mis une bonne idée au milieu d'un jeu lambda. Et l'histoire des combos je pense que soit c'est une fausse bonne idée, soit c'en est une mal foutue, parce que personnellement j'ai jamais utilisé le dernier combo. En gros j'avais un combo pour me redonner de la vie, un pour faire pas mal de dégats, et un pour faire récupérer mes capacités spéciales... Alors même si la première fois que j'ai combattu les ennemis qui te font automatiquement perdre de la vie j'ai cru appercevoir une once de subtilité, au final c'est bien trop anecdotique pour être intéressant. Surtout qu'on passe 80% du jeu à se battre alors que franchement au niveau de l'histoire ça n'a aucun intérêt :/

Mais au global, je fais partie des défenseurs du jeu, c'est juste que là quand je vois cette déferlante de compliments, ça me fait un peu tiquer, parce que quasiment tous les aspects auraient pu être tellement mieux :(
T3tris
Signaler
T3tris
Oui ce que tu dis est assez vrai, même si j'imagine que je suis plus facile à "berner". ^^
Concernant les remix mémoriels j'en voulais effectivement plus après avoir découvert le premier, mais au final dès le troisième j'ai clairement aperçu les limites du principe. Je comprends tout à fait pourquoi il n'y en a pas plus : ce serait ennuyeux...

Alors oui le jeu s'inspire des plus grands, comme tous les jeux depuis Pong, mais il innove aussi (notamment son système de combos) et il est dommage de ne pas regarder sur le côté pour s'arrêter sur ce constat !

Ceci dit je suis tout à fait conscient que Remember Me à des faiblesses et je comprends qu'on ne puisse passer outre. Il est en tout cas intéressant d'en discuter ; une peine qu'on ne prendrait clairement pas pour un navet vidéoludique !
DefDan
Signaler
DefDan
L'univers est vraiment bien foutu, le seul souci c'est qu'il est représenté n'importe comment. Le premier passage dans le metro parisien à Nation j'ai vraiment été agréablement surpris, le souci c'est qu'il est une vitrine. T'es sur un couloir fait par un mauvais level designer entouré par un décors qui lui est fait par un artiste talentueux.

Et puis franchement, le jeu passe son temps à pomper à gauche à droite alors qu'on sait tous que sans combats et action inutile, et en proposant beaucoup plus de séquences remix (qui sont brillantes, mais il n'y en a que 4, dont la dernière qui est bien plus scriptée), ça aurait pu être un jeu génial. Le jeu se tire une balle dans le pied à essayer d'être un titre AAA alors qu'avec un peu plus de modestie et de logique dans ce qu'ils ont voulu raconter, ça aurait pu être mémorable.

Mais non, on a une bonne idée (le remix), et comme on sait pas comment le rendre ludique on pompe mal Uncharted et Arkham Asylum, quel dommage.

Merci pour ta critique aussi !
GameurZ
Signaler
GameurZ
En lisant la suite tu aurait justement pu voir que, comme je l'écrit, ce titre s'apprécie pleinement ou pas du tout. L'univers ne te touche sans doute pas suffisamment pour te transporter et tu restes donc malheureusement bloqué sur des détails, là où d'autres joueurs comme moi prennent leur pied de bout en bout.
Les scènes d'exploration d'Infinite m'ont, elles, justement beaucoup moins intéressés. Passé l’émerveillement initial on se retrouve finalement juste à fouiller toutes les caisses, ce qui casse tout le rythme...

Merci pour ton retour en tout cas !

Tétris
DefDan
Signaler
DefDan
Je vais pas lire la suite parce que rien que ce morceau de texte met de côté un nombre considérable de défauts. Genre les environnements qui se renouvellent alors que les phases de plateforme sont toujours pareilles, l'indicateur de plateforme qui nous prend pour un con, ou la "transpiration de détails" qui se résume à 3 tags répétés du début à la fin... Et ludiquement, se balader dans la ville est d'une pauvreté sans nom. Après avoir joué les scènes d'exploration dans Bioshock Infinite, ça fait mal d'avoir du poussage de stick éhonté dans Remember Me...

Le blog de GameurZ

Par GameurZ Blog créé le 06/03/10 Mis à jour le 11/02/14 à 13h59

Association de joueurs pleins de fougue, d'amour et de folie, www.gameurz.fr vous fait découvrir les jeux vidéo sous un angle un peu particulier.

Ajouter aux favoris

Édito


Salut à tous,

GameurZ est une association qui a pour but de diffuser de l’amour et de la bonne humeur dans le monde entier. Mais c’est également plusieurs joueurs qui se sont rendu compte un jour qu’ils avaient une passion commune : le jeu vidéo. Ils ont donc décidé de se réunir pour parler de leurs plaisirs vidéoludiques  à leur manière, sans aucune prétention, et de proposer des articles originaux et un peu barrés (personne n’est sain chez GameurZ).

Beaucoup de sites vous parlent d’actualité, et ils le font très bien. Ca tombe bien car ici vous en trouverez très peu. A la place, vous pourrez retrouver sur ce blog des critiques, des articles de fond, des vidéos alacons, et plein de bêtises made in GameurZ. Il paraît même qu’il y aurait des strips de temps à autre.

L'équipe de GameurZ

 

Retrouvez-nous sur www.gameurz.fr et n'hésitez pas à venir faire un tour sur nos Facebook et notre Twitter :

 

Membres de l'association

TétrisGarrettEcchiPeterBruceK.WLuckyNumberSLVNZallaSombre PlumeSir-Kyrou et Vicporc

 

Archives

Favoris