Games Addict
Signaler
C'était mieux avant ... ou pas

 

On peut dire ce qu'on veut, l'industrie des jeux-vidéo à quand même beaucoup de similitudes avec l'industrie du cinéma.

Un Film Kojima Production

Au cinéma il y a les blockbusters tels que Star Wars, Titanic, Pirates des Caraïbes, Le Seigneurs de Anneaux, ...

Dans les jeux-vidéo il y a  GTA, Half-Life, Call Of Duty, Assassins Creed, Mario, ...

 

Au cinéma il y a les films comiques comme Mme Doubtfire, The Mask, Le Dîner de Con, 2012 (si si), ...

Dans les jeux-vidéo on trouve Monkey Island, Incredible Crisis, Theme Hospital, ...

 

Au cinéma il y a des films d'horreur comme Freddy, Scream, La Colline a des Yeux, Psychose, Chucky, ...

Dans les jeux-vidéo  il existe Resident Evil, Silent Hill, FEAR, Dead Space, ...

Mais quelle horreur !

Au cinéma il y a des films d'aventures tels qu'Indiana Jones, Benjamin Gates, ...

Dans les jeux vidéo on a Tomb Raider, The Legend Of Zelda, ...

 

Au cinéma il y a les films que tout le monde ou presque a vue comme La Grande Vadrouille, un James Bond, Le Père Noël Est Une Ordure, Maman j'ai Raté l'avion, ... (d'ailleurs ils passent tous au moment des fêtes de fin d'année).

Dans les jeux vidéo tout le monde ou presque a joué à Tétris, un jeu Mario, GTA, Mario Kart, Guitar Hero, ...

 

Au cinéma il y a le film que tout le monde nous annonce comme révolutionnaire mais qui finalement divise les gens, je citerais Avatar.

Dans le jeu vidéo il y a eu la même polémique avec Heavy Rain.

 

Au cinéma il y a les studios indépendants qui pondent de petites perles : Little Miss Sunshine, Juno, Dikkenek, Eternal Sunshine Of The Spotless Mind, Pulp Fiction, Léon

Dans les jeux vidéo on retrouve le même phénomène avec World Of Goo, AudioSurf, Darwinia, Defcon, ...

Les indés, c'est le pied !

Au cinéma, il y a des films qui ont connus un succès critique mais un échec commercial comme The Express, Human Nature, ...

Dans le jeu vidéo, beaucoup sont passés à côté de Beyond Good And Evil, ICO, ...

 

Mais il existe aussi des grosses bouses tout court comme Scary Movie 4, Appelez-moi Dave, Boudu, Ma Super-Ex, ... pour le cinéma

Et Knight Rider, Superman 64, 50 Cent, ....

 

Et pour terminer, au cinéma il y a des adaptations de jeu vidéo (souvent ratées) comme Resident Evil,Super Mario Bros, Silent Hill, Street Fighter, Tomb Raider, Dead Or Alive, ...

Dans les jeux-vidéos il y des adaptations de films (souvent ratées) tels que Enter The Matrix, Back To The Future, Miami Vice: The Game, Transformers, ...

Aaah les adaptations ....

 

Bref tout ça pour dire encore une fois que l'on considère le cinéma comme le 7ème art, il serait peut être de bon ton de qualifier le jeu-vidéo comme le 10ème art tant il apporte (ou du moins m'apporte) autant de chose et d'émotion que le cinéma.

(Oui, oui le 10ème art, regardez plutôt par ici)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Histoire d'une vie

Depuis qu'a démarrée ma passion pour les jeux-vidéo, j'ai endossé la panoplie de nombreux métiers à travers différents univers.

Je rêve de dire ça un jour !

Imaginez toutes ces expériences regroupées sur un CV : 

J'ai été plombier, facteur, policier, détective, cuisinier, ingénieur, maire, président...

J'ai piloté plusieurs types de véhicules tels que : Formule 1, Grand Tourisme, karting, avion de ligne, jets privés, avions de chasse, canadairs, 4x4, buggies, motos, vaisseaux spatiaux, hélicoptères, hélicoptères de combat, sous-marins, bateaux, vaisseaux maritimes, semi-remorques, ...

J'ai été dans tous les corps d'armés et à tous les postes : Général, artilleur, mitrailleur, sapeur, troufion de base, commando d'élite, agent secret, espion, ...

J'ai embrassé plusieurs carrières de sportif : Football, basketball, baseball, football américain, hockey sur glace, catcheur, différents arts martiaux, pilote de rally, skateur, différentes disciplines des Jeux Olympiques, ...

J'ai joué de plusieurs instruments de musique : Piano, guitare, batterie, maracas, platine de DJ...

J'ai dirigé de nombreuses entreprises : Fabrique de toilettes, de patins à roulettes, de robot, entreprises de transport, compagnie aérienne, compagnie ferroviaire, plusieurs zoos, plusieurs parcs d'attractions, ...

J'ai incarné toute sorte de métiers fantastique : druide, alchimiste, sorcier, mage blanc, ...

Mais aussi des métiers oubliés : Forgeron, chevalier, mousquetaire, archer, ...

Et des métiers illégaux : Mafiosi, saboteur, dealer de drogue, trafiquant d'armes, bras droit, parrain, ...

Sans oublier le nombres de fois où j'ai sauver mon pays, ma planète, l'Univers, le nombre de personnes que j'ai délivré du joug d'un tyran, les territoires que j'ai conquis, les faits de résistances que j'ai réaliser et le nombre d'époque que j'ai vécue (de la préhistoire jusqu'à des temps qui n'existes pas encore).

Evidemment, cette liste est loin d'être exhaustive mais cela montre le nombre incalculable d'expériences que peut permettre le jeu vidéo.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Rétrospective Design

Cette deuxième rétrospective design est consacrée à Solid Snake ! 

De la MSX2 à la PS3

De gauche à droite :

Sur MSX2 : Metal Gear ; Metal Gear 2 : Solid Snake

Sur PSX : Metal Gear Solid

Sur PS2 : Metal Gear Solid 2 : Sons Of Liberty ; Metal Gear Solid : Substance

Sur PS3 : Metal Gear Solid 4 : Guns Of The Patriots

Pas de Metal Gear Solid 3 : Snake Eater puisqu'il ne s'agit pas de Solid Snake.

Excusez moi pour la qualité des images compilées mais extraire correctement des images de jeux in-game ... c'est vraiment pas facile...

N'hésitez pas à me suggérer des prochains personnages pour cette rétrospective.

A bientôt !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler
C'était mieux avant ... ou pas

Dernièrement je me faisait la réflexion que les jeux vidéos (vous savez, ce loisir abrutissant qui fait de nous des serial-killers) m'ont appris pas mal de chose, notamment sur un le plan de l'Histoire. 

Source : http://planetejeanjaures.free.fr/histoire/moyen%20age/croisade195.htm

Par exemple, la série Assassin's Creed m'a fait connaître certaines périodes de l'Histoire que j'ignorais comme le bûcher des Vanité, le Pape tyrannique Romano Borgia, le chevalier des Croisades Robert De Sablé. La série des Age of Empire m'a aussi permis de découvrir l'histoire de Jeanne d'Arc, Gengis Khan, du roi Saladin, ...

Source : http://bestgamewallpapers.com/

Dans un autre domaine, j'arrive maintenant à reconnaître de nombreux types d'armes à feu (ça peut paraitre futile et violent mais c'est un fait) du AK-47 au Colt.41 en passant par le P90.

C'est Forest... ! Il a été picoré à mort par les corbeaux.

Et une chose pour laquelle je ne remercierais jamais assez les jeux vidéos c'est de m'avoir initié à l'anglais et de m'avoir fait aimer cette langue. Je me rappelle encore sur Resident Evil premier du nom, de fouiller dans mon petit dictionnaire Anglais/Français pour comprendre les énigmes qui s'affichaient à l'écran.

Bien évidemment j'en oublie beaucoup, les modèles de voitures grâce à Gran Turismo, les bases du pilotage d'avion avec Flight Simulator, et tant d'autre choses qui m'ont enrichies et qui continueront de m'enrichir tout au long de ma vie vidéoludique.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Communauté Gameblog.fr

Ouvertures des votes sur Wired !

Le concours de bannière organisé par Kitsune sur son blog Wired vient de débuté. Allez donc y faire un tour afin voter pour votre bannière préférée et n'oubliez pas de rendre une petite visite aux blogs qui sont en (saine) compétition !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

  
Signaler
Rétrospective Design

J'inaugure une nouvelle catégorie dans ce blog : La Rétrospective Design !

Qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'un recensement des design de nos personnage préférés au travers du temps pour ainsi témoigner de leur évolution au fil des ans.

La première édition de cette rétrospective concerne évidemment Mario qui est un peu l'emblème du jeu vidéo à l'heure actuelle.

Mario dans tous ses états.

Donc de gauche à droite vous trouvez :

Sur NES : Mario Bros (1983), Super Mario Bros (1985), Super Mario Bros 2 (1988), Super Mario Bros 3 (1989)

Sur Virtual Boy : Mario Clash (1995)

Sur SNES : Super Mario World (1991), Super Mario RPG (1996)

Sur N64 : Super Mario 64 (1996), Paper Mario (2000)

Sur GCube : Super Mario Sunshine (2002), Paper Mario : La Porte Millénaire (2004)

Sur Wii : Super Mario Galaxy (2007), Super Paper Mario (2007)

Vous allez me dire : "Hé mais il en manque plein dis-donc !". En effet, pour ne pas m'écarter du sujet, je me suis mis quelques limite quand au choix des images exposées : 

- Ce doit être un jeu Super Mario (donc exit les Mario Kart et les Smash Bros), sur console de salon et pas de        remakes ; 

- Uniquement des Super Mario donc après avoir pris un champignon. Pas de Mario Feu, Mario Ailé, Bébé Mario... ;

- Des images "in-game"

 

Si l'idée vous plaît, si vous avez des suggestions quand à ma façon de faire, aux prochains personnages choisis ou tout simplement pour me dire d'arrêter parce que c'est vraiment trop nul n'hésitez pas à laisser un commentaire !

P.S. : La plupart des images sont tirées du site GiantBomb.com qui est une mine d'or en la matière.

P.P.S. : Merci à Kitsune pour sa contribution qui m'a aidé à étoffer cet article.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Communauté Gameblog.fr

Arale veut participer aussi

Kitsune, par l'intermédiaire de son blog Wired, organise un concours de bannière pour tous les blog de la communauté Gameblog.

C'est l'occasion de se faire connaître et de partager ses oeuvres avec le reste des membres Gameblog.fr.

Pour tout connaître sur les conditions d'utilisations et informations légales concernant ce concours :D rendez-vous sur son blog.

Enjoy !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
C'était mieux avant ... ou pas

Je ne voulais pas inaugurer la catégorie "C'était mieux avant ... ou pas." dés mon deuxième billet mais mon activité vidéoluidique me pousse à le faire.

En effet, je joue actuellement à GTA : Episodes from Liberty City qui viens tout juste de sortir sur PS3 (Enfin !) et je doit admettre que la difficulté par rapport aux GTA de première génération a été énormément réduite... Je n'ai honnètement jamais terminé un GTA en vue aérienne tandis que les GTA depuis l'arrivé de la 3D dans la franchise sont vraiment plus facile à finir.

 

 

De GTA à GTA : The Lost and Damned

 

 

 

 

 

 

Mais il en est de même pour certaines autres franchises comme Mario. Depuis Super Mario Bros, la difficulté a aussi était revue à la baisse. Super Mario 64 est, encore une fois, beaucoup plus facile que ses ainés.

 

 

De Super Mario Bros àSuper Mario 64

 

 

 

 

 

 

Du coup la question se pose : Est-ce que c'était mieux avant ?  Et bien je répondrais NON ...

Quoi de plus frustrant que d'acheter un jeu et de ne pas arriver à le finir à cause d'un boss récalcitrant ( Ahhh ... Tigror ...) ou tout simplement d'un énigme impossible à terminer si vous n'avez pas récupérer l'objet en tout début de niveau qui vous permet d'actionner ce  @$£%#& de mécanisme qui vous empèche de progresser.  Le nivelement de la difficultés des jeux est, pour moi, qui n'est ni un casual gamer, ni un Hardcore gamer, est plutôt une bonne chose.

 

Pour conclure, et je citerais RealMyop et Coeur de Vandale (présentateurs de 88 mph), "La difficulté des jeux vidéos determinait leur durée de vie à l'époque", maintenant, la durée de vie est plus déterminée par le scénario (dans GTA) ou par les multiples environnements à traversés (dans Mario 64), ce qui est une très bonne chose.

Si la difficulté fait place à la créativité alors je dis : "Pourquoi pas ?"

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler
Histoire d'une vie

Je ne fais pas partis de ces gens ayant connu les balbutiements des jeux vidéos et qui ont joués sur Amiga, Amstrad et autres consoles de première génération qui me sont, pour ainsi dire, totallement inconnue.

 Bébé Mario ou la jeunesse dans le jeu vidéo

Non, ma première console, et non des moindre, fût l'excellente Super Nintendo. Il me semble que c'était pour mes 6 ans. Elle était vendue déjà à l'époque en bundle avec Super Mario All-Star.

Ce fut alors le début d'une très grande histoire d'amour entre moi et ces pixels qui au fur et à mesure que moi je grandissais, eux rapetissaient de plus en plus.

Vint ensuite la Séga Saturn, la Nintendo 64, la Playstation, la (le ?) GameCube, la Playstation 2 puis la Playstation 3. Et au milieu de ces générations de consoles, le PC à aussi sa place même si elle reste minime (car il faut bien l'avouer, rester à la page question puissance pour un PC sa coûte plus qu'un bras)

Côté portable j'ai le bonheur d'avoir toujours en ma posséssion et en état de marche la première GameBoy (le gros pavé gris), et, beaucoup plus tard je me suis procurer la Nintendo DS (premier modèle, le "tank")

 Certes j'ai aussi joué chez des amis sur d'autres consoles comme la Dreamcast, la Mégadrive ou les deux X-Box mais je ne m'avancerais pas sur des sujets que je ne connaît pas. J'éviterais peut être ainsi de me prendre les pieds dans le tapis et de balancer tel Nathanaël de Rincquesen un "Meuporg" à la sauce console.

Sur ce je vous salut et vous remercie d'avoir lu ce Prologue qui ne contient certe rien d'intéressant mais qui sert à poser les bases pour comprendre mon point de vue dans mes prochains billets.

Videoludiquement votre.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Games Addict

Par Loyck Blog créé le 12/04/10 Mis à jour le 19/05/10 à 17h53

Ou comment une passion née dès le plus jeune âge continue à grandir malgré les éternels "c'était mieux avant".

Ajouter aux favoris

Édito

Même après 2010 il est encore mal vu de s'intéresser  aux jeux-videos.

Ce blog sera constitué de billets d'humeur concernant le monde viéoludique passé, présent et futur, mais aussi de lieu de promotion pour des projets que je trouve intéressants et méritants.

Archives

Favoris