Premium

Gamecom

Par Miickies Blog créé le 15/12/13 Mis à jour le 16/01/14 à 17h30

Un blog parmi tant d'autres basé sur le jeu vidéo avec tout ce qui peut m'intéresser sur cette belle planète bleue. Gamecom c'est moi, ma façon de voir les choses à la manière de milliers de passionnés regroupés ici.

Ajouter aux favoris
Signaler
J'y ai joué ! (Jeu vidéo)
Il fut un temps où le nom de héros avait tout son sens. Un temps de chevalier. La bravoure d'un seul homme face à une armée sans foi ni loi, arborant leur sauvagerie légendaire et pour l'accompagner, une épée taillé dans la roche par les dieux eux même... Cela ferait une bonne histoire non ?! Une histoire de cape et d'épée avec des dragons, des morts-vivants, des sorciers et autres. Seulement voilà, cette histoire ne verra le jour que dans mes impressions de Medievil Résurrection et sous un jour différent, car même si cette intro est ma foi plutôt bien réussi (ah ah ah), le jeu a son propre commencement...


Editeur : Sony
Développeur : SCEE Studio Cambridge

Genre : Action / Plates-forme
Sur : PSP

Histoire : Dans la légende de Sir Daniel Fortesque, l'ancien magicien de la cour, Zarok, lança une armée de morts-vivants à la conquête de Gallowmere pour réaliser de sombres desseins. Dans Medievil Resurrection, le roi Peregrine, l'ancien employeur de Zarok, envoya ses vaillants défenseurs menés par le courageux Sir Dan. Dan parvint à vaincre le sorcier démoniaque, mais fut frappé par une flèche fatale dans l'oeil. Du moins, c'est ce que veut la légende...


C'est pour le 7 et +
Sortie le : 1er septembre 2005

 

Biographie express

Medievil Ressurection est le 3ème volet, si on peut dire, d'un jeu qui a laissé une trace dans le monde vidéo ludique... il s'agit en faite du remake du tout premier jeu sortie sur Playstation One en 1998 et qui avait par la suite vue une suite en 2000 sous le nom de Medievil 2 (plutôt banale oui mais le chiffre deux est plutôt classe je trouve).

Il met en scène un homme dont voici sa biographie :
Sir Daniel Fortesque, Écossais du XIIIe siècle après Jésus-Christ, fut chevalier au service de Peregrin, Roi de Gallowmere. Daniel Fortesque a été d'ailleurs Capitaine de l'armée du Royaume lors de la première guerre de Gallowmere opposant les forces du royaume face à une armée mort-vivante menée par Zarok, un puissant sorcier. Zarok, ancien conseiller du roi fut contraint à l'exil car il avait pratiqué la nécromancie. L'armée dirigée par Daniel Fortesque mit en déroute Zarok et ses hordes démoniaques. Cependant, la première flèche tirée le frappa à l'oeil gauche et le tua net. Mais le sorcier prit la fuite ... Daniel Fortesque fut acclamé, on lui érigea une crypte.
 
 
 Quel homme !
 
 
Cependant, 100 ans plus tard, Zarok mit au point un sort capturant les âmes des habitants de Gallowmere ; il obtint alors un contrôle total de ces derniers. Sir Daniel Fortesqu, ou plutôt son squelette, fut alors rappelé à la vie pour une nouvelle fois mettre en déroute les plans machiavéliques de Zarok.
 
Un jeu... un retour...
 
Mourir et revivre quelques centaines d'années plus tard sous la forme d'un squelette... c'est ce qui est arrivé à Sir Daniel Fortesque, Dan pour les intimes. Horreur, il lui manque un oeil ; la faute à qui ? Une terrible flèche en plein dans son orbite gauche qui a eu raison de lui. Dan ne conduira pas de véhicule et c'est tant mieux car nous ne savons pas s'il a une vision dépassant 6/10ème sur le seul oeil qui lui reste. Pour ajouter un brin d'humour si ce n'est pas déjà fait, un ver de terre s'est niché dans son crâne c'est le comble ! On revient d'entre les morts et un locataire indésirable s'est niché dans votre cavité crânienne. Qu'à cela ne tienne, rien ne pourra empêcher notre "très" maigre chevalier en armure brinquebalante de livrer son combat laissé de côté depuis sa mort. Parviendra t'il à faire oublier sa couardise et vaincre le sorcier Zarok pour enfin mérité les honneurs d'un héros ? Vos doigts, votre dextérité, le temps que vous accorderez au jeu auront la réponse.

Bien qu'il soit un remake, Medievil Resurrection s'avère plaisant a parcourir. Personnellement c'est une aventure que je n'ai jamais pu terminer sur PSone faute de carte mémoire... En sachant que la toute première aventure de Dan revenait sur PSP,  il a donc fallu à tout prix que je vois ce que j'avais manqué. Le résultat s'avère plus positif que négatif bien que ce dernier a une place de choix dans la critique du jeu.
 
 
 

En effet je me souviens encore d'un niveau proche de la fin dans lequel on se retrouvait dans une colonie de fourmis... Sur psp, ce n'est malheureusement pas le cas. De plus, un début de cinématique montrant l'assaut de Dan suivit de ses fidèles chevaliers jusqu'à ce qu'il reçoit la fameuse flèche en pleine oeil est absente du jeu. Bien que cela date, je me souviens encore de ces deux moments du jeu et ne pas les retrouver sur Medievil Resurrection m'a déçu oui et m'a fait un peu perdre le ton que j'avais tant apprécié en jouant sur PSone. Vous me direz que ce n'est qu'un détail sans importance et que le petit UMD n'a peut-être pas eu les capacités nécessaires pour accueillir les parties manquantes de l'original et la je me sentirai bouillir (non quand même pas). Il faut bien comprendre quand n'ayant pas fini l'aventure la première fois mais en ayant tout de même avancé très loin, j'ai gardé cette ambiance unique que procure Medievil. Cette ambiance en tête, en jouant à la version PSP tout en constatant qu'il manquait quelques chose, j'ai très vite été déçu de ne pas retrouvé la joie de mon enfance.

Déception mise à part, le jeu est tout de même bien fichu. Bourré d'un humour omniprésent dans un monde à la Tim Burton
(les noces funèbres, L'étrange noël de Monsieur Jack, Charlie et la chocolaterie...), Sony a bien fait de vouloir ressortir son héros "pas fait de chair et de sang". C'est un plaisir pour les yeux de le (re)voir s'animé que cela soit dans le jeu lui même ou les cinématiques que l'ont dévorent à s'en flanquer une crise de foie. Medievil, toute une histoire, un véritable monument.
L'aventure commence dans la crypte de Daniel Fortesque où un génie sommeillant dans votre crâne va vous renseignez sur votre situation histoire de blablaté un peu, il a tendance à le faire assez souvent alors que notre pauvre Dan a fort à faire pour se faire comprendre de certaines personnes. Voyez cela comme un dictatiel pour vous familiarisez avec les commandes du jeu. Dans mes souvenirs la version PSone était différente au début, les fans de la première heure ne seront donc pas blasés même si pour moi l'ambiance change radicalement.

 

Tim Burton es-tu là ?



En parlant d'ambiance, bien que ces petits changements soient un renouveau du jeu original, les décors en eux-mêmes, la musique offrent le tout hollywood. La magie s'éveille à mesure que vous jouez les explorateurs dans chaque niveau tous plus divers, plus éblouissants que le précédent. Il arrivera qu'un ennemi décide de goûter à la lame de votre épée et l'empêcher de faire un festin serait bien mal élevé de votre part. D'autres fois des énigmes se moqueront de vous mais avec le talent innée de vos aïeuls coulant dans vos veines, elles se tairont bien vite.
Il arrive que dans votre environnement en 3D, la caméra vous joue des tours mais pas de panique, une touche la remettra vite à sa place. On peut dire que c'est bien pensé de la part des développeurs.

Et la quête dans tout ça ?

Chaque niveau a son calice (une coupe que l'on pourrait imager au Saint Graal). Une fois un calice récupéré, il vous donne accès au panthéon des héros. Le paradis pour les héros où ces derniers peuvent boire et manger à volonté, danser avec des danseuses très peu vêtues, se battre pour le plaisir sans souffrir, narrer ses aventures, jouir de la vie après la mort... bref, le paradis. Mais avant d'y aller, il va vous falloir combattre vos ennemis pour le remplir... Lorsque cela est fait, à la fin d'un niveau, le panthéon vous ouvre ses portes à vous et rien qu'à vous. Par la suite, un héros s'anime et vous offre son aide avec l'arme qu'il détient.
Ces dernières vous seront d'une grande aide croyez-moi et en plus de cela, les cinématiques de chaque héros sont souvent un délice.
Le jeu peut être parfois répétitif tout comme le plaisir d'y jouer. Ne manquez pas l'un des jeux cultes de la petite portable de Sony aujourd'hui quasiment offert en occasion.
 


Que penses-tu des graphismes ?

De beaux environnements en 3D s'il vous plaît avec un peu de sel autour et un zeste de poivre. Les décors sont très inspirés d'un personnage que j'ai au moins cité 3 fois dans cette impression du jeu et qui ne désire pas avoir davantage de pub :)
Bref, un vrai plaisir pour les yeux. Slurp... l'addition !!
 


Que penses-tu de la bande son ?

A l'égale des graphismes, j'adore ! Danny Elfmann es-tu là toi aussi ? Avec des écouteurs, c'est un délice de cuivres, de percutions accompagnés parfois par des voix féminines de toute beauté.
Le doublage français sonne comme un charme lui aussi ; bien que j'ai eu l'impression qu'il avait un temps de retard sur l'animation...


Que penses-tu de la jouabilité ?

La caméra aurait pu être un handicap s'il n'y avait pas le bouton L permettant de la replacer, à priori, convenablement. Il y a de temps à autre des tout petits minis ralentissements mais qui sont sans réel importance.


Que penses tu de la durée de vie ?

Je mets cette partie en dessous des graphismes et de la bande son, mais c'est bien parce que je tenais à souligner la magie qui permet au jeu d'atteindre des sommets grâce à eux. Le jeu est difficile, il ne faut pas se leurrer. Combien de fois suis-je mort ?! Combien de fois j'ai remercié la sauvegarde ?! Il faut savoir que Sony a rajouté du contenu inédit : 7 mini-jeux qui rallonge la durée de vie et jouable en wifi.


Que penses-tu du scénario ?

Il manque les moments qui m'ont tant marqués (la cinématique du tout début avec la mort de Dan, un niveau ou l'on affronte une colonie de fourmis...). Mais pour le reste : les dialogues sont particulièrement désopilants et savoureux à souhait, un humour décalé qui ne se prend pas au sérieux et qui n'en fait jamais trop. Bravo !




L'avis de Miickies

Fort de son succès, la licence Medievil réussit sont grand retour sur PSP. Aura t'on un jour le droit au second opus ? Je ne pense pas. Sans y avoir joué, il paraît qu'il n'est pas aussi réussit que le premier. Seulement voilà, on peut faire un excellent remake en prenant compte des défauts de ce second opus s'il y en a apparemment. Sony Cambridge, un petit geste... même si la PSP n'en est plus à son lancement.
 
J'aimerai faire un petit clin "d'oeil" à ma mère, qui a pris la route à grand effort de mollets lorsque j'avais 11 ans, pour m'offrir ce jeu et qui est repartie aussitôt pour de longues heures de route, à vélo, je souligne bien. Tu es la meilleure, tu as rendue ce jeu unique pour moi et je pense que cela se ressent dans mon écriture.
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
GameCom' (Jeu vidéo)

Même si nous sommes aujourd'hui en 2014 et que 2011 ainsi que la folie 3DS est aujourd'hui bien loin, la console a pourtant bel et bien encore de l'avenir puisque niveau jeu les possesseurs de la console n'ont pas à rougir. 

 

Si seulement c'était si simple !

 

J'aimerai m'attarder sur la fonction StreetPass de la console, après avoir fait mon petit test personnel en transportant la petite portable à droite et à gauche, je dois avouer que c'est un échec. Nous ne sommes pas au Japon et rencontrer un joueur n'est pas chose facile ici. Je vis dans le nord pas de calais et après avoir fait ma petite recherche sur le sujet, j'ai découvert un article qui décrit la stratégie de nintendo sur le streetpass en France. En dehors des groupes Facebook pour que les joueurs puissent se rencontrer, et du coup utiliser cette fonction, il existe désormais un "outil de recherche de hotspot" afin de trouver une borne près de chez vous. Chaque personne qui passe par une de ces bornes voit ses données enregistrées par cette dernière et celles-ci fonctionnent un peu comme une course de relais, une véritable toile d'araignée.

C'est sur le site de nintendo que vous pouvez tenter l'expérience, malheureusement j'ai la nette impression que ces bornes sont toutes pour la plupart chez Mc'donald. Et oui, nous sommes bien en France :)

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
J'y ai joué ! (Jeu vidéo)

Récemment j'ai écouté et même vu d'ailleurs une vidéo de Hooper dans laquelle il nous présentait ce jeu "Super Mario Bros U". Il ne le porte pas réellement dans son coeur et la raison évidente à cela c'est que ce jeu peine à se renouveler quitte à pomper sur un autre Mario et donc d'avoir un sentiment de déjà vu.

 

 

J'ai un sentiment bien différent de ce jeune homme (tu n'as pas non plus 70 ans Hooper) car pour ma part je n'ai pas joué à un Mario depuis fort longtemps ce qui m'a permis de découvrir ce soft sous un oeil tout neuf à la manière de quelqu'un qui y joue pour la première fois. Mieux encore nous étions deux avec ma copine et elle n'y avait jamais vraiment joué. C'est justement ce point qui est important ! La première fois. Mario commence à avoir une belle carrière derrière lui et il en a fait des choses jusqu'à être un joueur de tennis. De nos jours, je ne pense pas que la nouvelle génération a pu touché à chaque jeu mario qui est sorti jusqu'à aujourd'hui et je pense que Nintendo permet avec des extensions comme "New" de faire découvrir le petit pomplier moustachu comme-ci il s'agissait là d'un tout premier jeu.

Jeu que j'ai réellement trouvé merveilleux, raffraichissant après des séances de Medal Of Honor, Far Cry 2, Assassin's creed... Car oui c'est un jeu à l'ancienne, un jeu de plateforme en 2D qui à première vue n'est pas bien élaboré mais comment ne pas se prendre au jeu et enchaîné les niveaux avec une sensation de bien être propre à Nintendo. Ils ont cette facilité à nous offrir une réelle sensation de jouabilité bien différente et qui est bien difficile à expliquer. Shigeru Miyamoto le pourrait lui... Loin des Wii Fit plus ou encore des jeux party game on peut encore s'attendre à de bons moments devant une console de nintendo. La HD fait du bien à notre cher petit personnage comparé à une version wii qui semble avoir quelques années de retard, le décor s'en retrouve bien plus attrayant avec des couleurs pétantes et un je ne sais quoi de next gen qui redonne ses lettres de noblesse à la série. Retourner à un ancien Mario après doit être difficile à moins que l'on trouve que les jeux vidéo étaient mieux avant. 

 

La transformation emblématique de cet opus

 

 

Il a un point à souligner par contre et qui se ressent tout au long d'un niveau. Cette impression que l'on nous donne la main. Je m'explique. J'ai très peu de souvenir de Mario mais je me souviens bien que trouver un item permettant de se transformer en "grand" Mario par exemple ne se trouvait pas à toutes les portes. Ici par contre c'est monnaie courante de pouvoir changer de forme. Si on se fait toucher pas de soucis vous pouvez être sûr de trouver un item qui vous sauvera la vie. Une aide au quotidien ? C'est certain lorsque l'on découvre la possibilité de voir comment passer un niveau difficile grâce à Luigi qui s'en charge pour vous. Et que dire des apparition des différentes formes de Yoshi ?! Jouissif avec toujours ce sentiment qu'il rend le jeu plus facile encore mais là encore on se demande vraiment si il a sa place dans le jeu. C'est une certitude, Nintendo veut faire connaitre sa licence fétiche à un plus large public ce qui se défend mais attention aux fans de la première  heure.

 

Ce que j'ai aimé :

- La HD ! Les décors dorénavant bien plus animé et vivant qu'à l'époque,

- La possibilité de voir Mario comme-ci il s'agissait de la première fois,

- Jouer en duo ! Quel pied même si parfois c'est plus un handicap qu'autre chose,

- La musique ! Même si elle se répéte parfois (il faudrait que je mette une zone de milieu entre pour et contre...)

 

Ce que j'ai moins aimé :

- La sensation d'être aider au fil des niveaux,

- Yoshi qui semble être là pour faire joli. On a le sentiment qu'il a été mis là sans réel conviction,

- les items à gagner qui sont vite jeté si on ne les utilise pas.

 

Au final que puis-je conclure sur New Super Mario Bros U ? 

C'est un bon jeu, un excellent jeu pour des gens comme moi qui n'ont pas touché à un Mario depuis longtemps mais je pense qu'il se discute si on a fait la version wii par exemple. Il s'agit là du premier vrai grand jeu de ma wii u, je ne me voyais pas commencer avec un autre, c'est un emblème bon sang ! Même si on ressent une certaine facilité par moment, le jeu n'est pas si facile pour autant, pourtant, difficile de ne pas éprouver du plaisir en parcourant les niveaux à moins d'être hermétique à d'autres styles de jeu. New Super Mario Bros U est un bon choix rien que pour découvrir un vieux de la vielle en haute définition bien que d'autres préfèreront Mario 3D World

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
GameCom' (Jeu vidéo)

En ce début d'année il y a des idées, des envies qui arrivent dans mon petit esprit d'humain aux yeux verts. Pourquoi un titre comme communauté de jeu vidéo ? Il y a environ 3 semaines lorsque j'ai créé GameCom je racontais le pourquoi du comment de ma venu ici et à mesure de mes articles je me suis souvenu de ces bons moments passés sur ce forum que j'avais co fondé avec un vidéo testeur.

 

Impossible de ne pas faire le lien avec ce film

 

Communauté du jeu vidéo, forum généraliste il en existe beaucoup. Un mélange parfois bien sympathique mais pas forcément facile à trouver où encore à apprécier sur la longueur. Gameblog est une communauté c'est vrai mais pour ma part j'y trouve surtout l'information, le plaisir de lire des articles de tout un chacun (avec un certain plaisir quand ces articles parlent de nintendo) mais en raison du trop grand nombre de personne sur le forum il est difficile d'y trouver un réel intéret. Pour ma part il manque quelque chose, une âme, l'envie d'y revenir pour poster un sujet. J'aime l'idée qu'un groupe de personnes se retrouvent sur un forum avec pour seule prétention de passer un bon moment dans un état d'esprit festif, pas forcément un forum avec des centaines de personnes, non quelque chose qui ressemblerait à un appartement de 30 m² "cosy". En créant ce blog j'ai dans l'espoir de découvrir des personnes se retrouvant sur un forum de ce genre, un forum qui existe peut-être déjà ou qui est dans la tête de quelques uns ou quelques unes n'attendant que de prendre forme.

 

Tout est une question de partage dans un blog mais une communauté est encore plus incroyable !

 

En écrivant ce petit article j'aimerai rencontrer ces personnes si elles existent. Cette idée vous parle ? Vous êtes ces personnes ayant eu cette même idée ? Montrez-vous, il est tard pour jouer à cache cache :) (à l'heure où j'écris ces lignes bien entendu).

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
GameCom' (Jeu vidéo)

Je ne sais pas si vous êtes comme moi lorsqu'il s'agit d'un jeu ou encore d'une console, vous allez à la pêche aux infos. La presse internet ? La presse papier ? Il y a de ça mais pas seulement...

 

Une autre vision

 

Je passe minimum une fois par jour sur gameblog lorsqu'il s'agit de lire l'actualité du jeu vidéo mais il n'y a pas que notre cher site bien aimé. Entre un jeu vidéo.com, .fr, un gamekult, un site à la puissance nintendo spécialisé sur un seul constructeur et j'en passe, il y a de quoi faire. Ils sont le professionnalisme de notre passion à tous mais je ne sais pas vous il est difficile pour moi de me retrouver parmi une actu ou un test des fois trop technique. Pire encore il arrive souvent que je ne ressente aucune envie, aucun plaisir dans le test d'un jeu de ces sites. C'est si aseptisé, si insipide comme-ci à force de jouer à tout un océan de jeu le testeur (journaliste) n'éprouve plus aucun plaisir de jeu. Cela me rend si triste et me donne tellement peu envie de continuer à lire un de ces articles qu'avec le temps j'ai découvert des personnalités vraiment attachantes en dehors de ces sites.

 

Je vous le donne en mille ! Il s'agit de vidéo testeurs si on peut utiliser ce terme tel que le fameux Hooper, le dinosaure du web ou encore le joueur du grenier sans oublier Ejayremy, Marcus (bien que j'ai un peu de mal avec marcus que je considère plus comme un journaliste/vendeur de jeu vidéo voir même animateur il est un peu partout et je fais vite une overdose), Bibi 300, Jirry Storm et bien d'autres. Peut-être moins connus, plus anonyme sur leur compte mais que je n'oublie pas en écrivant cette petite phrase car il y a du monde (et vous êtes fantastique les gars). Des joueurs qui pourraient être moi (quoique...), vous, bref "le coeur" du jeu vidéo. Découvrir un jeu ou une console via des personnalités autre qu'un journaliste c'est une vraie bouffée d'air frais. Passion, plaisir de jeu, envie de faire découvrir une impression sur le vif sans se formaliser sur un language technique totalement inutile c'est comme ça que j'aime concevoir le jeu vidéo. 

Quel plaisir d'allumer son ordi est de tomber sur un mec (ou une fille) tout simple avec peut-être pas un boîtier de capture, ni une gueule à la Brad Pitt faisant avec ce qu'il a en matériel. Un gars simple, armé d'une caméra et de découvrir "sa" vision du jeu. J'ignore s'il y en a d'autres comme moi qui partage mon opinion et peut-être même que vous vous reconnaissez là dedans car c'est peut-être vous qui faite ces vidéos et là je dis bravo. Respect immense ! Ne vous arrêtez pas sur une critique, continuez, foncez ! Vous êtes bien meilleur qu'un journaliste. Attention je ne crache pas sur les professionnels du métier, j'ai simplement eu envie de mettre en lumière une autre façon de voir l'actualité, de découvrir un jeu avec un regard neuf. Le jeu vidéo est un plaisir de la même manière que le cinéma en est un aussi et on oublie parfois le mot plaisir dans ce monde brute. C'est mon ressenti quand je lis un test voir une actualité et je trouve cela dommage, pourtant ce n'est pas l'excitation qui manque dans le jeu vidéo (passez moi l'expression).

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
GameCom' (Jeu vidéo)

Avant de partir pour de nouvelles aventures je me suis dit "mince, c'est le dernier jour de l'année 2013". Plus jamais on ne pourra écrire un article au cours de cette fabuleuse année riche en événements, intense pour le monde du jeu vidéo.

 

Entre une année difficile pour la wii u mais un catalogue s'étoffant de plus en plus, une 3DS ayant désormais un catalogue conséquent et qui est passé au niveau 3 esthétiquement parlant, une ps4 bien partie pour être la console number one, une xbox one qui n'a pas dit son dernier mot et j'en passe. Oui on peut dire que 2013 a été riche pour nos mimines et que 2014 promet de l'être davantage avec la nouvelle génération qui est maintenant là. Seule ombre au tableau, celle de nintendo. Le géant japonais n'est pas vraiment dans le coeur de tout le monde pour ce qui est de sa console de salon et j'ai peur que malgré les hits assurés qui sortiront cette année (mario kart, donkey kong...), le public continue de bouder la console pour se tourner davantage vers la ps4 ou la xbox one.

2013 s'achève pour moi avec un pas chez sony mais aussi chez nintendo. Sony à ses licences et nintendo en a d'autres. Je rêve d'une console et une seule, que chacun puisse enfin être unis sous une même bannière mais ce sera certainement dans une autre dimension. J'ai rêvé avec la mario mania, vibré avec du naughty dog ou encore du ubisoft et 2014 s'annonce, je l'espère, toujours aussi tourné vers le "waouw". 

 

Le jeu auquel j'ai pu toucher cette année et qui m'a le plus bluffé ? J'ai mis du temps mais je dirai... Heavy Rain.

Pas vraiment un jeu à proprement parlé sauf que désormais  il n'y a qu'un pas entre cinéma et jeu vidéo

 

Un jeu troublant,  un véritable film, une expérience unique !

 

Je pourrai également parler de la saga assassin's creed que je vais retrouver avec Connor prochainement ou encore de l'expérience wii u, la redécouverte de la 3DS et tous ces jeux qui me font envie mais qui sont en nombre trop conséquents sauf qu'un billet serait trop court. Rendez-vous est pris en 2014 avec toujours l'envie d'être différent, simple comme tout un chacun. Pourquoi faire du chichi ? On fini tous au au toilette de la même façon non ?!

 

Je vous souhaite à tous un bon réveillon et vous dit à l'année prochaine !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
J'y ai joué ! (Jeu vidéo)
Et voilà c'est fait, je viens de terminer Mass Effect 3 et je dois bien avouer que ça n'a pas toujours été une partie de plaisir tant ce jeu m'a pris la tête et du temps (quasiment 2 semaines) à cause du multijoueur qui a joué un rôle clé. Une trilogie s'achève mais d'après le petit texte de fin de la part de Bioware pour remercier les joueurs et bla bla bla "l'univers Mass Effect" est vaste et se prête bien à une nouvelle trilogie mais sans le commandant Sheppard. Je dois avouer que je n'ai pas envie que cela soit demain, je m'explique. Un jeu vidéo comme Call of duty ce n'est que de la castagne, tu fonces, tu défonces. Il suffit donc de très peu de temps de jeu alors qu'un jeu comme Mass Effect (très rare dans l'univers vidéoludique) prend énormément de temps, il y a une telle narration que ne pas vouloir fouiller à droite et à gauche, écouter la conversation des personnages secondaires ou des figurants c'est de l'hérésie et j'ai envie de dire "allez acheter un autre jeu". Mass Effect tout comme Star Wars KOTOR (oh le même développeur tiens donc) sont pour moi mes licences phares et finir M.E fut pour moi un soulagement que cela se termine enfin, imaginez un peu l'attente entre divers opus !! Le premier jeu est sortie en 2007 si je ne me trompe pas et le second fin 2009 ou 2010 ? Cette suite n'est pas seulement une suite, c'est la vôtre puisque chaque choix, chaque acte se retrouve dans M.E 2 et 3. Autrement dit j'ai dû garder ma sauvegarde pendant 6 ans pour savoir comme cela allait se terminer et encore on se demande si c'était le bon choix (j'ai choisi une fin un peu plus pacifiste et héroïque, je n'en dirai pas plus pour éviter le spoiler).
 
Comment je me sens après tout ce temps ? Ravi et en même temps déçu. Je parle en beaucoup de nom sauf que ce n'est pas la faute de Bioware car quand une licence et si forte, si prenante on s'attend toujours à plus et la fin d'une aventure peut laisser un goût amer. C'est un peu le cas avec Mass Effect mais pas entièrement. La terre est sauvé, l'univers également du moins pas sans sacrifice et on est nostalgique des événements passés. 
 
Un nouveau Mass Effect sur la prochaine génération de console ? Je dis oui et j'achète sans hésiter (en attendant un prix moins excessif que 70 ¤). Je veux des jeux de cette envergure qui prennent aux tripes, je veux être ébloui, je veux de la narration et de la vie avec des personnages principaux ou secondaire qui en ont dans le caleçon ! Un jeu comme ça je n'imagine même pas l'investissement que cela doit avoir et j'imagine que peu de studio peuvent se permettre de débourser tant d'argent sans prendre le risque de couler mais quand on voit ce que le jeu vidéo peut offrir aujourd'hui pas étonnant qu'il y est un peu plus d'adepte chaque jour. 
 
 
Et magie du jeu vidéo cela devient vite accessible à tous en attendant que les années passent. Une console et donc des jeux en fin de vie sont vite un bon investissement si la console a eu son temps de gloire. Oh bien entendu on est pas dans l'exclu du moment mais qu'est-ce que l'on s'en fout ? 

 

Merci Bioware, continuez à nous éblouir (je rêve d'un KOTOR III comme beaucoup depuis des années).
Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Signaler
J'y ai joué ! (Jeu vidéo)
Voilà maintenant, si je ne m'abuse, 6 années que la saga a commencé et depuis le premier épisode jusqu'à ce que le second enfonce le clou il faut avouer que ces 6 années ont marquées le paysage vidéoludique. 
 
La fin de l'aventure pour le commandant Sheppard
 
 
Dorénavant lorsque j'entends parler de Bioware mon visage s'éclaire et je me tourne un peu plus vers l'info pour en savoir davantage jusqu'à la sortie de ce titre tant attendu. Depuis Star Wars "KOTOR" ce studio est de loin mon préféré pour la qualité de leurs jeux. Aimant tout ce qui est immersif loin des pan pan sans âme je n'ai pas était déçu avec la saga Mass Effect qui offre un univers si riche et si plaisant à parcourir que l'on en redemande sans cesse (prêt à vous ruiner pour une dlc ? Je viens tout juste de regarder ceux de Mass Effect 3, imaginez débourser des sous sous pour tous les jeux qui vous ont plu).
 
 
Mass Effect
Quoiqu'il en soit je suis arrivé à l'avant dernière mission que je ne citerai pas pour ne rien spoiler, il y a cependant un terminal de guerre qui vous montre les ressources dont vous disposez pour entrer en guerre et j'ai découvert que pour que la préparation galactique soit au maximum c'est à dire 100% il vous faut jouer en ligne. Malin très malin mais aberrant, c'est la première fois que je vois une chose pareille ! Non pas que le multijoueur de Mass Effect 3 soit une catastrophe (sur xbox 360 c'est le pied) mais j'ai toujours vu un jeu avoir deux modes : une campagne solo et un multijoueur, les deux n'étant pas liés. Ici c'est pourtant le cas car si vous n'accédez pas au multijoueur les ressources galactique resteront à 50% et affronter le niveau final avec 50% c'est finir le jeu avec un sentiment que l'on a pas été jusqu'au bout et qu'il manque quelque chose à ce chapitre final.
J'aime cette saga, j'aime ce genre d'univers mais je tiens à pousser ce petit coup de gueule, je trouve cette pratique détestable et ignoble pour un joueur qui ne souhaite pas accéder au multijoueur (surtout que le jeu étant solo dans sa compagne même si vous êtes accompagné de deux acolytes, les joueurs que j'ai pu voir sur le multi ont une fâcheuse tendance à ce la jouer solo au lieu de se regrouper en équipe pour avoir une plus grande force de frappe). Multijoueur qui a un immense défaut, vous êtes totalement impuissant avec des armes étant au minimum de leurs capacités, les customisés n'est possible qu'en achetant des packs qui une fois acheté sont totalement aléatoire ! Pour augmenter de niveau il faut un minimum de temps de jeu en multi, cela peut-être long.
 
 
EA ou Bioware responsable de cette décision du multi obligatoire pour avoir un 100% ? Que ce soit l'un ou l'autre c'est une déception et je sens déjà que la fin de ce 3ème opus me laissera sur ma fin comme Star Wars KOTOR II qui se fini lamentablement et qui n'offre aucune suite...
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
La lucarne (Séries TV)

Et voilà qui est fait, le 25 décembre a signé la fin de l'incarnation de Matt Smith dans le rôle du 11ème docteur (bien que maintenant les chiffres sont un peu confus suite à l'épisode des 50 ans et l'épisode de noël). Il est possible de voir la régénération de ce dernier dans des vidéos circulant sur le net à défaut de ne pas avoir pu découvrir l'épisode sur france 4 comme je l'espérais tant.

Sa première apparition... assez déroutante et innatendue mais pas dans le bon sens

 

Ma réaction en la voyant ? Difficile à décrire. Matt Smith est époustouflant dans sa manière de dire au revoir à son rôle qu'il a tenu avec brio. Par contre l'apparition de Peter Capaldi reste assez mitigée sur le net à la manière de chacun des interprétes du docteur qui apparaisse après la régénération. Cette dernière en date laisse apparaitre le nouveau docteur pendant 10 seconde et il semble totalement perdu, surjouant son rôle... je ne sais pas trop quoi pensé de son apparition. Matt Smith après David Tennant laissait également un sentiment étrange mais il présageait tout de même un semblant d'humour propre au personnage. Là... là est bien c'est plutôt la déception pour ma part mais point de hâte je vais attendre la saison 8 pour savoir si oui ou non la série continuera sur de bons rails. Je l'espère de tout coeur. 

La saison 8 est prévu pour cet été. Autrement dit il y a de l'attente dans l'air :(

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
GameCom' (Jeu vidéo)

Et voilà nous sommes le 26, la bulle temporelle de noël est perçée et nous donne rendez-vous pour une nouvelle ère de magie l'an prochain. Le 24 au soir et la journée du 25 ont été à elle seule une aventure psychologique avec un esprit de noël sans précédent où tout du moins je n'ai pas connu de bonheur tel que celui-ci depuis un temps bien lointain.

 

Tel un enfant j'ignorais totalement ce qui pouvait m'attendre et le moment d'ouvrir chacun nos cadeaux de noël qu'elle n'a pas été pas surprise de découvrir pas moins de 4 jeux ps3 dont : the last of us, medal of honor warfighter, assassin's creed 3, Bioshock infinite ! Des jeux qui me prendront beaucoup de temps, peut-être jusqu'au mois d'avril car ce qui me caractérise une fois qu'un jeu m'intéresse c'est de prendre mon temps pour le découvrir. Alors que je pensais que tout été terminé surprise ! Un gros carton apparait avec un certain poids, je l'ouvre fébrilement et découvre le logo "U".

 

 

Je vous le donne en mille ! Je ne m'attendais pas du tout à ça, la Wii U en plastique et en circuit quoi ! J'en suis encore tout retourné. Il s'agissait du pack Nintendo land, le plus à même de passer un bon moment en duo. Quand je dis que je ne m'attendais pas à ce cadeau de noël c'est parce que j'avais prévu d'aller le chercher, moi, un peu après noël avec peut-être un jeu appelé "New Super Mario U" et surprise ma copine m'achète le pack sans que j'y vois quoique ce soit et pourtant il y avait de léger signes. Le jour où elle est partie me prendre ce pack il y avait un vendeur déguisé en Luigi proposant d'essayer la wii u, ce qu'elle a fait, après une multitude de question et de texto avec sa famille sur cet achat boum un pack en moins dans le magasin !

Le lendemain, après qu'elle m'ait parlé de ce vendeur mais pas de son achat, nous sommes partis dans ce centre commercial mais il n'était pas là (je voulais le voir, voir quelqu'un de passionné en faite). J'ai juste remarqué l'absence de plus en plus flagrante de pack wii u (dont celui de nintendo land qui approchait de la rupture de stock). Ce n'est que quelques jours avant noël que le vendeur a été présent mais en plein rangement, occupait à gérer la foule, je n'ai pas voulu le déranger au grand soulagement de ma copine qui avait peur qu'il la reconnaisse et vende la méche de son achat (elle s'était d'ailleurs réfugiée vers des cd de musique, je n'y ai vu que du feu bravo chérie). Elle ne voulait surtout pas que j'achète la wii u prétextant qu'il faudrait attendre que la "folie de noël" disparaisse, que l'on prenne la console à tête reposée. Tel un brave garçon j'ai accepté tout en regardant une grande partie des avis des joueurs sur la console et les jeux (en 1 an il y en a un paquet). Fébrilement j'ai donc ouvert le pack avec tout un flot de merci, tu n'aurai pas dû, quelle folie, je n'y crois pas, merci, merci, rhoo mais quand même.

 

La Wii U autrement que devant un écran

 

Fort est de constater rien que la packaging est magnifique, j'ai pu voir celui de zombi u mais celui de nintendo land se défend aussi. Une fois la console déballée je dois dire qu'elle en jette comparé à la wii, on sent toute suite une qualité nettement supérieur à sa grande soeur. Nous n'avons plus à faire à un jouet, ce qui m'a immédiatement interpellé c'est le nombre d'aération dont elle dispose et sa longueur ! Le gamepad est comme j'ai pu l'essayer, léger et vraiment ergonomique. Le seul point faible concerne l'autonomie mais bon... 

Autre surprise alors que nous étions prêt à y jouer une mise à jour fût requise et mon appréhension c'est avéré fondé. Le pire que je craignais est une mise à jour comme à son lancement il y a un an, une mise à jour de plusieurs heures et bien que j'espérais ardemment qu'en un an nintendo diminue fortement cette première mise à jour ce fût une espérance inutile car il a fallu 3 heures pour que la console se mette à jour. Je remercie fortement "le bêtisier de noël" qui a permis de ne pas trop regarder l'horloge. Directement j'ai pensé... "mais, mon dieu cela pourrait être un frein à son achat pour certain !". Imaginer un peu le matin de noël le gamin qui est ravi de découvrir au pied du sapin sa console tant rêvé et qu'une fois branchée il doit attendre 3 heure pour pouvoir jouer à un jeu ! C'est horrible ! 

Mais bon l'attente est fortement récompensé car nintendo land montre vraiment ce que la console peut proposée. A plusieurs elle prend tout son sens et offre un gameplay différent pour chaucun ! C'est juste énorme ! Un immense plus comparé à la wii en son temps.

Le lendemain en partant pour le repas de noël j'ai immédiatement imaginé partir me prendre un jeu et surprise lors de la seconde ouverture des cadeaux... le jeu en question m'a été offert. New Super Mario U. Vous le croyez ? Moi je suis encore sous le choc je n'ai pas l'habitude que l'on m'offre des cadeaux, ce n'est pas dans mes habitudes. Moi qui m'attendait à devoir aller chercher la console + un jeu + une manette pro (car les wiimote ça va un temps) et bien tadaaaaa ! Surprise ! 

Noël est signe de partage, de surprise. Moi qui aime surprendre je me suis fait avoir à mon propre jeu et il me faudra quelques jours pour me remettre de mes émotions.

 

Je souhaite à chacun d'avoir connu ce genre de chose c'est toute la magie de noël en faite, ne pas s'attendre à ce que l'on va découvrir sous un papier cadeau. Une Wii U quoi ! Dingue !

Ajouter à mes favoris Commenter (35)

Gamecom

Édito

Bonne année à tous ou encore meilleurs voeux c'est ce qui ressort le plus en ce début d'année. Le meilleur de nous même doit ressortir même si, il faut l'avouer, ce n'est pas le cas de tout le monde mais ne soyons pas mauvaise langue. Je suis ravi de reprendre la plume pour ce début d'année sur gameblog avec toujours cette même envie de faire partager ma vision du moment que ce soit dans le jeu vidéo ou dans une catégorie totalement différente ! Découvrir d'autres personnes qui comme moi décrochent de leur console pour venir donner leurs impressions.

 

Janvier 2014 commence, une année placée sous le signe de la nouvelle génération de console enfin réunie. Une année qui, je l'espère, sera riche en humour, en joie de l'instant présent. Bref une année qui ne laissera pas place au noir de la vie. Ce sont mes voeux pour 2014 :)

 

Qu'attendre de cette année ? Que vais-je encore inventer ? La passion de l'instant, l'envie d'écrire que je ferai apparaître dans mes articles où sinon rien ! Je vous dis à très vite même dans votre propre blog.

Janvier 2014

Archives