Gam3r's Blog²

Gam3r's Blog²

Par gam3r Blog créé le 05/04/10 Mis à jour le 07/04/15 à 16h22

Mon ptit blog "made in gameblog" sur l'actualité des jeux vidéos principalement Nintendo mais rien n'empêche d'y voir les autres constructeurs :) avec test, news vue pas moi, astuce, retro, etc....

Ajouter aux favoris

Archives

Catégories

     
Signaler
news (Jeu vidéo)

Depuis le 2 Avril, la Nintendo 64 a fait son entrée sur la Console Virtuelle de la Wii U ! Et pour fêter ça, deux jeux sont déjà disponible au téléchargement : Super Mario 64 et Donkey Kong 64 !

Mais si Donkey est bien en français, ce n'est pas le cas du plombier ! Un choix de Nintendo qui fait grogner pas mal de joueurs européens ! Un choix d'autant plus incompréhensible que Super Mario 64 est dispo en français sur la Console Virtuelle Wii, dispo via le menu Wii de la Wii U !

Mais pourquoi ? En faite, nous avons à faire ici à la version NTSC du titre, la version sortie en Amérique du Nord entre autres. Alors que nous, Européens, nous avions droit à la version PAL du titre. Mais c'est quoi la différence entre les deux versions, et pourquoi il faut se réjouir de jouer enfin à Super Mario 64 NTSC ?

Pal, NTSC ?

On parle là des deux standards utilisés pour la télévision.
  • PAL : résolution 720x576. avec un taux de rafraîchissement de l'image à 50Hz.
  • NTSC : résolution 720x480, avec un taux de rafraîchissement de l'image à 60Hz.
La résolution donnée est celle des TV, pas de la Nintendo 64, qui affiche du 320x240.
 
Le NTSC est plutôt utilisé en Amérique du nord (une variante Japonaise existe également), alors que le PAL est lui utilisé en Europe et Australie entre autres.
On remarque d'emblée que le NTSC propose un taux de rafraîchissement plus important que le PAL, et c'est justement ce dont je parle dans la suite !
 
50Hz vs 60Hz !
 

Et oui, la grosse différence entre la version PAL et la version NTSC, c'est le taux de rafraîchissement de l'image. 50Hz pour le PAL, contre 60Hz pour le NTSC. Soit 25 images par seconde contre 30 images par seconde ! Les jeux NTSC sont donc plus rapide que les jeux PAL 50Hz. Ou plutôt l'inverse, les jeux PAL sont plus lent que les jeux NTSC qui affiche la vitesse normale. Et c'est le cas de ce bon vieux Super Mario 64 ! Vous pouvez voir la différence dans la vidéo qui suit :

 
La version NTSC comporte aussi quelques différences aux niveaux des sons (comme on peut le voir sur la vidéo). Mais ce n'est pas bien important.
 
Super Mario 64 NTSC U c'est mieux alors ?
 
Et bien oui ! La version disponible sur la Console Virtuelle Wii U est donc la version optimal pour jouer à Super Mario 64 car avec la vitesse normale. C'est d'ailleurs la version utilisée pour les adeptes de speedrun. Bon, c'est pas grand chose je sais, mais globalement, les versions NTSC sont toujours préférées aux versions PAL 50, car à 60Hz donc vitesse originale, des graphismes un peu plus net autant l'effet boite aux lettres (bordure en haut et en bas de l'écran). Une version au dessus de celle commercialisée en Europe, pour un plaisir de jeu accru (j’exagère un peu ^^). Bon, la version PAL est juste plus lente que l'original, les graphismes ne change pas ou peu.
 
Et les joueurs ne s'y trompe pas ! On a souvent critiquer la Console Virtuelle Wii car elle ne propose les jeux qu'en version 50Hz, alors que la console est capable d'afficher du 60Hz via le PAL60 ...
 
Le PAL60 ?
 
Le PAL60 est en faite le signal PAL optimisé à 60Hz. On garde donc l'encodage couleur du PAL 50Hz, mais avec un taux de rafraîchissement de 60Hz et la résolution du NTSC, pour une expérience de jeu identique au NTSC. Les développeurs ont mis du temps à l'utiliser, mais il est désormais banale dans l'univers des jeux vidéo et certains titres ne sont compatible qu'avec ce signal comme Metroid Prime 2 sur GameCube par exemple.
 
Et le français dans mon Super Mario 64 ?
 
Il n'y en a pas ! Du moins pas pour la version dispo sur la Console Virtuelle Wii U. A moins que Nintendo nous ponde une mise à jour incluant les textes européens dans la version NTSC, cette dernière restera en américain ! Heureusement, l'histoire n'est pas bien difficile à comprendre, et l'anglais plutôt facile à lire dans ce jeu.
On se console en ayant une l’expérience de jeu optimal, même si on aurait peut-être préféré la version compatible avec le Rumble Pack sortie en 1997 seulement au Japon ...
 
Sinon pour avoir le jeu en français sur Wii U, il suffit de ce rendre sur la Console Virtuelle Wii, via le menu Wii, pour profiter de Mario 64 en français, mais à 50Hz ...
 
Mais pourquoi Donkey Kong est en français lui !
 
Et bien RARE a optimisé le jeu pour une utilisation en PAL 50Hz. Sans optimisation de la part des développeurs, le jeu est plus lent, les couleurs ne sont pas vraiment pareil, et il y a cette effet de boite aux lettres (les fameuses bordures). Or, quand le développeur prend le temps et se donne la peine d'optimiser son jeu pour tout les signaux, ça nous donne une version quasi identique quelque soit le signal vidéo (PAL, NTSC), comme ce sympathique Donkey Kong 64. Et tout les jeux RARE d’ailleurs ^^.
 
Allez, bon jeu à tous !
 
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

  
Signaler
 
 
Comme tout les ans (avec un jour d'avance cette année), Google nous sort le grand jeu pour le 1er Avril. Apres avoir transformé Google Maps en carte version Dragon Quest 8bits il y a deux ans, c'est de nouveau un jeu vidéo qui est à l'honneur sur Google Maps : Pokémon
 
Nommée Google Maps : Pokémon Challenge, cette "nouvelle" application transforme votre smartphone ou tablette en pokéball ! Le but est de capturer des Pokémon cachés aux quatre coins du monde pour espérer devenir le grand Google Maitre Pokémon et gagner une offre d'emploi chez Google (!!).
 
 
Pour commencer la chasse, il suffit de mettre à jour son application Google Maps sur Android et iOS (et oui, pas sur Windows Phone ...). Une fois sur Google Maps, il faut allez sur la barre de recherche et cliquer sur "démarrer" juste en dessous. Et hop ! En zoomant sur la carte, des Pokémons apparaîtront !! Il ne reste plus qu'à les attraper en cliquant dessus. Il y en a 150 en tout.
Par contre, si vous vous rendez sur le lieu indiqué sur la carte, ne vous attendez pas à un combat en réalité augmenté comme dans la vidéo, même si c'est plutôt alléchant.
 
Alors, combien de Pokémon allez vous trouver et attraper ? Dépêchez vous, car les Pokémon seront retirés de Google Maps dès le 2 Avril, à 11h. Attrapez les tous !!
 
Si c'est comme ça que Nintendo compte entrer dans le monde des applications smartphone, je dis OUI !
 

Voir aussi

Groupes : 
Pokémon
Sociétés : 
Nintendo, Game Freak, Google
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

  
Signaler
news (Jeu vidéo)

 

On en parlait il y a quelques jours (voir ici), c'est désormais officiel, le Pokémon #719 est bien une réalité ! Une officialisation suite aux récentes fuites ?

 
Diancie, surnommée le Pokémon fabuleux, et donc le nouveau Pokémon des versions X et Y. Elle est, comme déjà annoncé, de type Roche / Fée, un type qu'elle partage avec Strassie ! Normal, Diancie est en faite "une mutation spontanée de Strassie". Extrêmement rare, elle serait aussi le plus beau Pokémon. D'autres petites infos et un trailer sont dispo sur le site officiel.
 
Pour l'obtenir, bha va falloir patienter, car Game Freak n'a pas encore révélé la marche à suivre pour l'avoir dans son Pokédex. Distribution ? Event ? On en sera plus dans quelques jours.
En attendant, voici quelques screenshot. Détail intéressant, sur le screenshot du Pokédex, Diancie n'a pas la même couleur que sur les autres ... Shiney ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Voir aussi

Jeux : 
Pokémon X, Pokémon Y
Plateformes : 
Nintendo 3DS
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

     
Signaler
retro
 
 
 
Nouveauté sur le blog ! Voici le premier épisode d'une série qui, je l'espère, reviendra souvent sur Gam3r's BlogAnecdo'Ge3k, c'est une petite émission qui revient sur les quelques anecdotes connues ou inconnues dans les jeux vidéo. Ici, pas de gameplay commenté, de test vidéo, rien de tout cela, d'autres le font bien mieux que moi. 
 
Pour cette première, j'ai choisi un jeu qui me tient à coeur, le premier Zelda de la GameCube, le grand, l'unique, le magnifique The Legend of Zelda : The Wind Waker ! Une occasion de fêter comme il se doit les 10 ans d'un titres majeur de la GameCube, mais aussi mon Zelda préféré !
Au programme, polémique sur les graphismes, donjons supprimés ou encore les nombreux clins d'oeil aux épisode N64. Bon visionage !
 
 
 
Anecdo'Ge3k #1 - The Legend of Zelda : The Wind Waker
Sommaire:
  • Des graphismes qui font  polémiques.
  • Des donjons supprimés.
  • Les clins d'oeil aux épisodes N64.
  • Bonus - Trailer E3 2013 The Legend of Zelda : The Wind Waker HD.

 

Cela fait maintenant plusieurs mois que je penche sur le projet. Apres l'avoir commencé, puis arrêté, puis repris, puis recommencé, puis changé si changé ça, sans compter les pauses de plusieurs semaines entre ... bref, après de longues semaines de gestation, Anecdo'Ge3k est enfin là !

 
J'espère vraiment que cela va vous plaire.N'hésitez pas à me dire les défauts et qualité de cette première émission, que je puisse corriger ou maintenir pour les suivantes. Bien sur, vous pouvez également visionner ce premier épisode directement depuis ma chaîne Youtube. Abonnez vous en même temps :)
 

Visitez mon blog !

Voir aussi

Jeux : 
The Legend of Zelda : The Wind Waker (GameCube)
Plateformes : 
GameCube
Sociétés : 
Nintendo
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
news
 
 
 
Même si Precusor Games le clame depuis le début  on a un peu du mal à se dire que Shadow of the Eternals n'est qu'une "suite spirituelle" tant les ressemblances avec Eternal Darkness sont troublantes. 
 
Prenez les personnages du jeu. On en connais déjà quelques uns, les autres sont illustrés par une silhouette sur le site officiel (voir ici). Attardons nous sur la dernière silhouette présente ...
 
 
Elle ne vous dit pas quelque chose ? Non ? Je vais vous rafraîchir la mémoire :
 
 
La pose, la coupe, cela fait étrangement penser à Alexandra Roivas, l'un des persos jouable d'Eternal Darkness, le fil rouge du scénario même et surtout celle qui commence et conclu l'histoire ! Simple clin d'oeil ou est-ce vraiment elle ?
 
Autre silhouette qui fait penser à un perso du jeu GameCube, l'avant dernière, qui représente un soldat romain assez symbolique dans le premier jeu :
 
 
Pious Augustus, trèèèès important dans le jeu GameCube !
 
Alors, ces deux personnages dans la suite spirituelle d'Eternal Darkness ? Et justement, peut-on encore appeler Shadow of the Eternals "suite spirituelle" si ces deux persos apparaissent dans le jeu ? Qu'en pensez vous ?
 
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
 
 
 
IGN.com a profité de cet fin de journée pour mettre en ligne un teaser d'un nouveau survival-horror complètement inconnu : Shadow of the Eternals.
Un détails attire notre attention dans ce teaser. Il est dit que c'est le papa d'Eternal Darkness qui est derrière ce jeu ! Le fameux survival-horror de la GameCube, qui n'avait jamais put avoir de suite malgré la demande incessante des fans. Faut dire que son studio de développement, Silicon Knight, ne sais jamais remis de son passage au mutli-plateforme ...
 
Ainsi, Shadow of the Eternals sonne comme la suite spirituelle de l'épisode GameCube, d'ailleurs on peu voir dans le teaser quelques similitude. Malheureusement, il faudra attendre le 6 Mai pour en apprendre un peu plus sur le titre qui commence déjà à faire monter le buzz ... Un compte à rebours est dispo sur le site officiel du jeu, histoire de faire monter la pression ...

Autre info de taille, il est indiqué que c'est du "crowdfunding", donc à nous de le soutenir financièrement pour qu'il sorte ... oui ça fait mal !

 
 
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
news

 
 
Voila une nouvelle assez amusante. On a appris il y a quelques jours que le PDG de Sony, Shuhei Yoshida, s'était offert une Wii U. Fier de son achat, le bonhomme a même communiqué son pseudo Nintendo Network sur Twitter, pour ainsi pouvoir lui envoyer des demandes d'amis !
 
Mais ce n'est pas tout, car le bigboss de Sony est aller jusqu'à "troller" sur le Miiverse en lançant un beau "I love PS" (j'aime PlayStation). Franchement amusant et de bonne guerre, on attend maintenant une réponse d'un des boss de Nintendo ! 
 
 
Interpellé par la communauté PlayStation sur son achat de la Wii U, le président de Sony c'est justifié en déclarant que "Nintendo n'est pas un ennemi, mais un concurrent".
 
Si rien n'empêche les hauts dirigeants de Nintendo, Microsoft et Sony de se payer une console concurrente  c'est bien plus rare de les voir le déclarer de vive voix, même si cela n'est pas nouveau. On se souvient par exemple de l'E3 2009, où Miyamoto était aller sur le stand de Sony pour tester la PSP Go.
 

Voir aussi

Plateformes : 
Wii U
Sociétés : 
Nintendo, Sony Computer Entertainment America
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

  
Signaler
news

 
 
Il semblerait que la Wii U soit déjà victime de son succès ! Le fameux Zombi U Pack serait déjà en rupture de stock un peu partout sur les sites marchands, que ce soit Amazon ou Fnac ou même Cultura pour ne citer qu'eux.
 
Il faut dire que ce pack reste le plus alléchant des offres de lancement. En plus de la console et de son GamePad, on y retrouve également un Wii U Controller Pro et le fameux jeu d'Ubisoft Zombi U, ainsi que tout ce que l'ont retrouve déjà dans le Premium Pack (sensor bar, 32 Go de stockage, câble hdmi, socle pour le GamePad et la Wii U, ect ...) sans Nintendo Land bien sur.
 
Ce ne serait pas le seul pack d'ores et déjà en rupture. Le Basic Pack est également plus disponible un peu partout. Ne reste plus que, pour le moment, le Premium Pack.
Bien sur, cela ne veut pas dire qu'ils ne seront pas en rayon le 30 Novembre prochain, mais ils risquent d'être dur à trouver, ou alors en quantité assez limitée ...
La Wii U sur les pas de la Wii ? ...

Voir aussi

Plateformes : 
Wii U
Sociétés : 
Nintendo
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler

Spoilers Inside !!!


 
 
Le dernier Bond en date cartonne un peu partout dans le monde, est c'est amplement mérité ! Apres un bon Casino Royale et un bancale Quantum of Solace, Sam Mendes semble avoir trouvé la formule miracle pour faire de Skyfall l'un des meilleurs James Bond !
 
Le film commence en pleine mission de Bond. Il doit récupérer un disque dur contenant la liste de tout les agents infiltrés chez les terroristes dans le monde ! Accompagné de la charmante Eve (Naomie Harris), James se lance à la poursuite du méchant Patrice dans les rues et sur les toits d'Istanbul. Le tout se fini sur un train, alors que Bond est en train de se battre, Eve reçoit l'ordre de M (Judi Dench) d'abattre la cible. Mais la balle fini dans Bond qui est considéré comme mort ...
Apres un piratage du PC de M, un attentat sur les locaux du MI6 et un chantage sur la liste volée, James refait surface (3 mois après sa présumé mort) pour épauler sa chef qui est en bien mauvaise posture après les évènements, et qui doit aussi rendre des comptes à une commission d'enquêtes contre son service ... Et celle qui a signée sa mort est aussi celle qui le remettra dans le costume.

D'ailleurs, c'est peut-être elle, M, la véritable James Bond Girl du film. Tout tourne autour d'elle. Le Premier Ministre et Mallory (Ralf Fienes) le responsable des Services Secrets et de la Sécurité Intérieure Britannique veulent la voir prendre sa retraite suite au vole de la liste des agents infiltrés et la responsabilité de la mort de plusieurs de ses hommes. Et le grand méchant Silva (Javier Bardem), un ancien agent 00, veut la tuer pour vengeance. Bien plus active que dans les précédents opus de la saga, elle ne se cantonnera pas à rester derrière son bureau, du moins dans la deuxième partie du film où elle épaulera son fidèle 007 jusqu'au bout. Et comme d'habitude, Judi Dench est parfaite dans le rôle de la piquante mais attachante M.

Pour le méchant, Javier Bardem campe merveilleusement bien le blond platine Silva. Cruel, psychopathe  ambigus ... Bardem devient l'un des meilleurs méchant de la licence. Comme dit plus haut, cet ancien agent veut sa vengeance sur M qui l'a plus ou moins laissé pour mort. Et pour cet expert en piratage informatique, tout semble lui être facile. Son plan est d'ailleurs assez bien mené quoi qu'un peu tiré par les cheveux. Tout ça pour se faire capturer et ainsi mieux approcher M et la tuer. Mais bien sur, c'était sans compter sur Bond qui sauve de justesse sa chef (avec l'aide de Mallory et Eve tout de même).

Un James Bond qui touche le fond dans cet épisode pour mieux se relever ensuite ! Il "savoure" sa mort en buvant et couchant. Si bien qu'il n'est plus que l'ombre du James Bond d'antan et doit sa réaffectation au désire de sa supérieure. Si le scénario se concentre sur M, 007 n'est pas oublié et son enfance nous est dévoilée, le final (explosif) se passe d'ailleurs au manoir Skyfall (tiens ...) en Ecosse, lieu de résidence de lui et ses parents avant leur mort ... Daniel Craig peut se vanter d'être l'un des meilleurs Bond, si ce n'est LE meilleurs. Le costume est fait pour lui, indéniablement et si plusieurs personne le trouve trop "allemand" et pas assez British, il faut se souvenir que le personnage est d'origine Suisse ...

Si les persos principaux sont parfaits, les seconds rôles le sont aussi. Naomie Harris est sublime en Eve, aussi bien sur le terrain au coté de Bond que dans les bureaux ... Ralph Fiennes est parfait en Mallory. Et Q est admirablement jouer par le jeune Ben Whishaw. Et si les fans de la saga seront surpris de retrouver un Q si jeune, ils le seront encore plus lors de la toute fin du film ...
Enfin, parlons de la jeune française Bérénice Marlohe. Tout un tapage médiatique autour d'elle pour 15 minutes dans le film, extrêmement dommage. Son jeu en Séverine, la maîtresse de Silva est pourtant crédible et intense.

Coté technique, Mendes s'en sort très bien sur sa mise en scène avec des scènes d'actions enfin lisibles ! On sait ce qui se passe, comprend qui poursuit qui, ect ... D'ailleurs, mention spéciale pour la course poursuite du métro au tribunal, assez stressante, ou encore la beauté de la scène de bagarre dans l'immeuble de Shanghai avec le jeu des vitres et des lumières  De toute façon, de manière générale, la photographie du film est sublime, rarement un Bond nous avait offert cela !

Skyfall fête comme il se doit les 50 ans de la licence au ciné en parsemant si et là des clin d'oeil aux anciens opus, mais aussi avec le retour d'une petite dose d'humour qui avait plus ou moins disparue depuis pas mal d'épisodes. C'est même plutôt une auto dérision des propres code de la saga. Ainsi, attendez vous à voir une Aston Martin DB5 avec siège éjectable et mitrailleuse dans les phares avant, la même que dans Goldfinger tout comme la mini radio, ou encore des dialogues cultes et autres références appuyées aux opus précédents (le stylo explosif, la bouteille whisky daté de 1962, ...)

Et c'est d'ailleurs à la toute fin que Skyfall renoue avec les anciens épisodes, avec la révélation de Naomis Harris, qui tel un Joseph Gordon-Levitt à la fin de The Dark Knight Rises, nous apprend son nom (je ne le dirais pas, oui il faut quand même des surprises :) ) ainsi que le nouveau bureau du nouveau  M(allory) qui est un hommage appuyé au 16 premiers Bond ...

Avec une touche d'auto dérision, de l'émotion, des scènes d'action mémorables,un scénario plus intimiste qu'il n'y parait, le tout sans temps mort et admirablement bien réalisé, Sam Mendes nous livre un James Bond comme on aime, voir même mieux que la plupart des opus de la saga ! Un must que les quelques incohérences trouvées ne gâches en aucunes façons ! Je ne peux que vous le conseiller !

 
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

     
Signaler

 
 
Apres un brillant épisode sur SNES, Nintendo c'est vite attelé sur un deuxième épisode sobrement nommé Star Fox 2. Seulement, la conception de la N64 a fait basculer le destin de cette suite. BigN la purement et simplement annulée alors qu'elle était dans un état déjà bien avancée, pour pouvoir mieux se concentrer sur la sortie de sa prochaine console de salon .
 
 
Star Fox 2 est la suite direct de Star Fox  (Star Wing en Europe) sortie en 1993 sur la défunte Super Nintendo.
Cette suite devait utiliser la nouvelle puce Super FX 2, permettant un meilleur rendu 3D, une plus grande liberté et fluidité d'action ainsi que quelques polygones texturés. Bref, le top du top à l'époque sur SNES.
 
Le scénario de cet épisode prenait place juste après les évènements du premier opus. Andross était de retour pour assouvir sa vengeance sur l'équipe Star Fox et tenter de reprendre la galaxie Lylat. Il attaque Corneria avec sa nouvelle flotte de cuirassés et envahit plusieurs planètes ! 
L'équipe de Fox se lance donc de nouveau dans la bataille, enrichie de deux nouvelles recrues, le linx Miyu et la chienne Fay, ainsi que de nouveaux Arwings et un vaisseau mère flambant neuf !
 

 

 

 

 

 
 
Quelles étaient les nouveautés prévues ?
Elles sont nombreuses et se retrouveront pour la plupart dans l'épisode N64.
Concernant l'Arwing, la première est le chargement du rayon en maintenant la touche de tir afin de verrouiller un ennemi et lui lancer une "boule" d'énergie.
L'autre nouveauté est la possibilité de passer quand il nous chante lors des niveaux planétaire (autre nouveauté de cet épisode), de l'Arwing au "Walker", ancêtre du Tank présent dans la version 64. Sauf que sur SNES c'est l'Arwing lui même qui se transforme en "Walker", sorte de bipède,  les ailes faisant office de pattes pour se déplacer. En mode "Walker", on se déplace librement sur le terrain de jeu, comme cela sera possible en mode combat à pied dans le mode multi de Lylat Wars ou encore dans Starfox Assault et le but est de détruire les bases ennemi sur les différentes planètes prises par Andross.
 

 

 

 

 
Je parle plus haut de niveaux planétaire, à ne pas confondre avec les niveaux dans l'espace où c'est du pur Shoot'em'up qui nous est offert comme dans tout bon Star Fox ! Couloirs, ennemis, ect ... le tout se finissant avec la destruction d'un réacteur ennemi. 
 
Enfin, il y a encore un mode de jeu différent des deux précédemment cité. Celui des combats en 3D contre un membre de l'équipe Star Wolf qui fait son apparition dans cet épisode ! Comme dans les boss de Lylat Wars, la carte est un grand carré et ont s'y balade librement en Arwing. Il faut détruire tout les ennemis pour valider la mission. L'équipe Star Wolf suit le joueur à l'inverse des troupes d'Andross qui ont pour but d'atteindre Corneria.
 
Enfin, la carte elle aussi a subit des améliorations. On peut s'y balader librement, voir où sont les escouades ennemis, leur avancés. On peut aussi y voir les missiles ennemis qu'il faudra intercepter avant qu'ils ne s'abattent sur Corneria. Une carte qui ressemble légèrement, en tout cas son fonctionnement, à celle de Star Fox Command sur NDS.
 

 

 
Comme vous pouvez le voir, certaines nouveautés se retrouve dans l'épisode 64, pour antant  ce n'est pas l'adaptation de l'épisode annulé mais plus un remake du premier opus. Miyamoto avait dit que Lylat Wars est composé de 60% de Star Fox, 10% de nouveauté, et seulement 30% est repris de ce fameux Star Fox 2.
 

 

 

 

 
 
Alléchant tout ça ? Sachez que le jeu est disponible en ROM sur certains émulateur. Annulé à un stade bien avancer, il ne manquait plus que la phase de débogage, il est tout à fait jouable quoi qu'un peu simple et court. Avec tant de nouveautés et des graphismes qui tenaient bon à l'époque, la décision de Nintendo d'annuler le titre est assez étrange.
Mais nous sommes en 1995 et il faut avoir en tête que Sony écrasait la concurrence avec sa PlayStation et que Nintendo pensait sortir sa Nintendo 64 dans les temps. Sauf que la console prend du retard et c'est un an et demi après l'annulation du titre que la 64 bits de Nintendo sort ... rendant la décision d'annulation du titre ridicule de la part de Nintendo qui a perdu l'occasion de montrer l'un des seul jeux 16 bits capable de rivaliser avec les jeux 32 bits de l'époque ... j'y vais un peu fort ? Oui peut-être, mais Star Fox 2 avait tout d'un hit est la ROM dispo nous le prouve ... dommage que Nintendo n'est pas saisi l'occasion.
 
Quelques vidéos pour vous montrer le tout en action :
 
 
 
 

Voir aussi

Jeux : 
StarFox 64 3D
Plateformes : 
Super NES
Sociétés : 
Nintendo
Ajouter à mes favoris Commenter (0)