Fun Théorie
Signaler
Game concept

Bonjour à tous ! Bienvenue sur Fun théorie, le labo du game concept, le blog qui dissèque le jeu vidéo ! On dit parfois que Dieu est un geek qui joue à Sims toute la journée. Alors cette semaine je prends de la hauteur et je lève les yeux au ciel... parce que j'analyse les God Games ! Qu'on appelle aussiGodSimulator, ou si l'on raccourcit : God Sim...

Pour suivre en direct toute  l'actualité de Fun Théorie go : funtheorie.wordpress.comInterline01

PUCE03

 La génèse

PopulousLe God Game est un genre inspiré de la mythologie de la Grèce antique. Il n'y a pas beaucoup de God Games, on peut tous les compter avec un vieux boulier. C'est un type de jeu peu répandu, d'autant que les succès sont rares et font peu de bénéfices, car le public est mince. Les GG sont nés à la grande époque du jeu vidéo: le début des année 90 ! Et même un tout petit peu plus tôt puisque l'archétype,Populous est sorti en 1989. Ce chef d'oeuvre est signé de la patte de la super star des game designers : Peter Molyneux. Le créateur de la série des Fables est aussi l'inventeur du God Game. Avec Populous, il grave les règles qui définissent ce nouveau genre. Il est non seulement l'initiateur du mouvement mais il en est aussi le maître puisqu'il est l'auteur des plus grands succès du genre. Il récidivera avec l'incomparable Dungeon Keeper dès 1997. Même si DK n'est pas un God Game pur, étant mélangé avec du RTS, il en reste un imminent représentant. Puis par la suite, il continuera avec Black and Whiteen 2001. Ces deux jeux deviendront des séries, qui malheureusement s'éteindront toutes les deux. On note tout de même le retour très attendu d'un nouveau Dungeon Keeper... le troisième opus nommé : War for the Overworld ! Financé par une campagne Kickstarter lancée par Subterranean Game en novembre dernier (2012), ils ont déjà atteint 130 % de leurs objectifs ! Toujours sur Kickstarter,Molyneuxa lancé la promotion de son nouveau projet : Godius. Le genre des God Games est donc un genre qui continue d'écrire son histoire, lentement mais sûrement.

PUCE03 La Bible

Premier commandement : Le God Game placera les forces de la nature entre les mains du joueur (contrôle de la météo, des mouvements cosmiques, du temps, du paysage, des catastrophes naturelles, etc...). Ses pouvoirs seront limités, il ne pourra pas contrôler les êtres vivants, qui disposent de leur libre arbitre. Il ne devra jamais commander, mais influencer, il aura un contrôle indirect.

from dust

Deuxième commandement : Comme un dieu, le joueur devra avoir une population de fidèles, des adorateurs pour augmenter sa puissance. Il devra souvent choisir entre le Bien et le Mal, ce qui influencera la nature de ses pouvoirs. Il choisira son dogme, il choisira quel dieu il veut être, il sera aimé ou craint.

Troisième commandement : A l'échelle d'un dieu, le God Game ne proposera que des actions massives. Il ne s'intéressa jamais à l'individu, au contraire d'un simulateur de vie. Il devra s'occuper de ses croyants, il devra, de loin, les guider et les faire prospérer dans son univers. Il s'agit de macro-gestion.

Quatrième commandement : Comme au premier jour, les lois de la physique entraîneront des évènements imprévisibles. Un battement d'aile de papillon ici pourra soulever les mers là-bas. C'est le célèbre effet papillon.

Un but, un seul : le Monothéisme ! Tu devras grandir, détruire les autres divinités enécrasant leur peuple. Ton objectif est simple, devenir le seul dieu.

Interline01

PUCE03 Je suis tout puissant !

dieujoueurLe jeu vidéo est une expérience, c'est sa définition première. S'il l'on devait le résumer en un seul mot, ce serait celui-là. Et cela se vérifie d'autant plus avec les simulations divines. En effet, la God Simulation met le joueur dans la peau, non pas d'un héros, mais d'un dieu ! Elle offre une place sur le trône des cieux. Rien que sur le papier, le conceptflatte l'ego. Et dans le gameplay cela se vérifie, le joueur se complaît dans sa hauteur, il joue au cruel ou s'enorgueillit de bonté. Le gameplay se nourrit de l'instinct de domination enfoui en chacun de nous, que révèle la catharsis du God Game, en faisant grincer cette corde ô combien sensible, celle de notre ego, de notre orgueil... C'est bien là que se trouve le Fun.

Interline01

PUCE03 Et alors ?

pocketgodLe petit univers des GG s'est étendu aux plate-formes portables en adoptant une nouvelle formule. Jusqu'à présent le genre se jouait toujours en vue supérieure objective, semblable à ce que pourrait voir une divinité. L'exportation sur smartphone a forcé les UI.D (User Interface Designer) à repenser le système. Ainsi sont apparus des titres comme Pocket God, des jeux en vue à latroisième personne de profil qui n'ontpas de but apparent. Ils usent du fun des GG sans autre excuse que de donner du pouvoir sur des êtres virtuels. On a aussi vu naître certains mélanges des genres comme dans le célèbre Babylon tower. Encore et toujours dans des thèmes tribauxantiques, le genre ne semble pas vouloir se détacher de cet univers. Le dernier, d'ailleurs excellent God game : From Dust, ne déroge pas à cette coutume. Comme si l'inspiration première, la mythologie grecque, s'était ajoutée aux règles de base, comme si le thème faisait partie intégrante du gameplay...

Interline01

Le genre évolue, il évoluera encore, mais cela suffira-t-il à étendre son influence ? Ses adorateurs seront-t-ils assez nombreux ? Dieu seul le sait. En revanche ce qui est sûr, c'est que d'autre titres sont à attendre, car le genre est éternel !

Interline01

Classiques du genre

    • Populous
    • Black & White
    • Doshin the Giant
    • Dungeon Keeper
    • From Dust
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Fun Théorie

Par FunTheorie Blog créé le 04/03/13 Mis à jour le 04/03/13 à 10h55

Analyse de Game Concepts

Ajouter aux favoris

Édito

To make Fun, find it !

L’étude de ce qui nous amuse est le centre névralgique de la création de jeux.
Ce blog a pour but de disséquer les genres du jeu vidéo pour trouver où s’y cache le Fun.
En Français, dédié aux professionnels comme aux néophytes, bienvenue sur Fun Théorie !

Archives

Catégories