Le Blog de Fumble

Par Fumble Blog créé le 19/08/10 Mis à jour le 17/12/14 à 09h38

L'antre du Troll, le puits de l'ignorance, l'abîme du je m'en foutisme, l'antichambre de la procrastination, le labyrinthe du sarcasme, le caveau de l'anti-héros, le bar de l'ennui, au début elle est froide, mais après, ça va...

Ajouter aux favoris
Signaler
Retrosnob (Jeu vidéo)

De temps en temps, une histoire de jeu rétro piochée dans ma mémoire de gamer presque quarantenaire. Pas de grande leçon, pas d'historique détaillés. Juste des petits souvenirs marquants, du « j'ai connu ça », des moments... retrosnobs.

Aujourd'hui, spécial jeux où l'on joue pas le jeu : Ghostbuster & Spy vs Spy

Comme le chien avait mangé la notice, je n'ai jamais rien compris au jeu Ghostbuster. Je ne pense pas l'avoir fini non plus. J'ai eu beau tenter de commencer le jeu avec une voiture pourrie suréquipée, ou une super voiture mal équipée, l'échec était toujours au bout de l'aventure, simplement parce que je ne savais pas ce que je devais faire pour gagner. Et d'après les commentaires de la vidéo youtube ci-dessous, il est fort possible que je ne fus pas le seul.

Les petits fantômes apparaissaient au coin et fonçaient sur le bâtiment au centre et après je perdais.

Mais j'étais super fort pour capturer les fantômes super rapidement sans croiser les flux !

Spy vs Spy, excellent titre en versus joué sur Amiga, basé sur un comics dont les antihéros sont deux corbeaux espions débiles : blanc et noir. En écran splitté, l'objectif était de fouiller un bâtiment pour récupérer des documents importants avant de filer. Si l'autre les trouvait avant vous, il fallait les récupérer. Pour cela, ou simplement pour le ralentir, on plaçait des pièges partout : bombe dans un placard, flingue relié à la poignée d'une porte par un fil, etc.

Le truc le plus amusant, c'était le ressort qui projetait l'espion adverse contre un mur. C'était surtout drôle si on le plaçait dans une commode qui faisait face à une porte. Si cette dernière était ouverte, il passait dans l'autre pièce. Et parfois une porte ouverte de plus se trouvait dans l'alignement. Et ainsi de suite, mais pas trop quand même, ou alors il fallait avoir beaucoup de chance.

Faire traverser trois tableaux à son pote* avec un seul ressort était une grande satisfaction. A vrai dire, je ne sais même plus si on jouait pour gagner de manière normale.

* A l'époque, on avait un seul pote, deux grand maxixum, qui s'intéressait aussi aux jeux vidéo. 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Ominae
Signaler
Ominae
Je jouais aux deux sur CPC et il me semble que Ghostbuster était bugué, impossible de faire apparaître le Bibendum.
Spy vs spy était une vraie merveille par contre. Le seul défaut était le fait de devoir jouer à deux sur le même écran ruinant ainsi bien souvent l'effet de surprise.
Nemesis-8-Sin
Signaler
Nemesis-8-Sin
Ah mais en fait, c'est pas parce que j'avais 3 ans que je ne comprenais pas. PERSONNE n'a jamais rien compris au jeu Ghostbusters!

Me voilà rassuré vis à vis d'une épine monumentale dans mon orteil vidéoludique! :D
chaton51
Signaler
chaton51
spy vs spy a l'epoque avant l'atari et l'amiga j'y jouais sur mon amstrad.. que de souvenir !!
Playiku
Signaler
Playiku
Ho Ghostbuster, ce jeu me rappelle de bons vieux souvenirs =). J'étais dans le même cas mais sur MasterSystem, et même avec la notice, je ne comprenais rien à ce qu'il fallait faire ='). En se balladant sur la minimap, on pouvait même croiser des espèce de personnages qui nous volaient de l'argent.. j'ai jamais rien compris.. et pourtant, j'ai essayé à de nombreuses reprises de comprendre.. mais le fait de pouvoir choisir son véhicule et ses equipements au début, comme la musique jouait pour beaucoup à la relance du jeu ='D
Byronman
Signaler
Byronman
J'ai rigoureusement la même expérience sur Ghostbusters. Mais faut être honnête, on le lançait surtout pour écouter la musique :D
Dopamine
Signaler
Dopamine

A l'époque, on avait un seul pote, deux grand maxixum, qui s'intéressait aussi aux jeux vidéo

Tristesse !

Nous étions une bonne demi douzaine. Ce qui rendit l'arrivée de Bomberman épique ;)

Édito

Ex pigiste de Gameblog de 2010 à 2014 ! J'en ai écrit des conneries ! (et dites aussi)

Archives

Favoris