Le modeste blog de Fstyle
Signaler
Impressions

Hopla, j'ai fini il y a peu Assassin's Creed II, voici donc mes quelques impressions sur ce titre sur lequel j'ai pris beaucoup de plaisir.

 

J'avoue que je partais un peu sceptique, car le premier épisode avait été pour moi une grosse désillusion. Le jeu avait des qualités, j'ai pris un certain plaisir à y jouer, mais le sentiment de répétitivité et de copier coller abusif des situations m'avait au final dépité.

D'autant plus que j'avais beaucoup joué sur un court laps de temps, le jeu m'ayant été prêté par un pote qui souhaitait le vendre sans trop tarder, la répétitivité m'avait d'autant plus frappé. Je n'avais également que peu adhéré au concept de l'animus, qui je trouve n'aidait pas à l'immersion.

J'étais donc mitigé vis-à-vis de ce titre, à regret vu son potentiel.

 

Bref, j'étais un peu fâché avec Assassin's Creed, et visiblement je n'étais pas le seul. Mais après avoir lu et entendu de nombreux retours positifs concernant l'épisode 2 et l'épisode Brotherhood venant de joueurs ayant à peu près le même ressenti vis-à-vis du premier, j'ai eu envie de me replonger dans la licence et lui redonner sa chance.

Vive le gaming "en retard" ... le père noël a ainsi pu m'offrir le jeu à petit prix :p

Et bien je ne regrette pas, cet épisode 2 m'a réconcilié avec la série.

Pourtant, certains écueils que je reprochais au premier épisode sont toujours là, comme une certaine répétitivité des actions. Mais celle-ci m'a semblé bien moindre, le jeu étant construit de façon moins monotone, avec une bonne diversité de choses à faire (missions, tombeaux, missions annexes d'assassinats, récupération de pages du codex...). Les missions sont plus variées et évitent le coté la routinier de celles du premier épisode.

Le fait de gagner de l'argent est également un très bon moteur, notamment pour avoir le plaisir d'acheter de nouvelles armes, armures, redorer le blason de son village... Ce n'est peut-être pas grand-chose quand on y pense, limite gadget, mais j'ai surkiffé ce petit à coté.

L'animus est également je trouve bien moins envahissant que dans le premier opus, cette fois, on en « sort » que très peu, de ce fait l'histoire a été pour moi bien plus plaisante à suivre.

En effet, vivre l'évolution d'Ezio de jeune dragueur à assassin classieux est particulièrement sympa, beaucoup moins abstrait, et m'a personnellement bien motivé. J'ai d'ailleurs également bien aimé la prestation de son doubleur en vf, vf que j'ai trouvé dans l'ensemble de qualité.

J'ai trouvé le jeu très beau, même si quelque peu inégal. Par exemple, les campagnes font un peu tache par rapport à la beauté des villes, tout comme certains visages assez moyens, l'anim des chevaux bien que plutôt bonne fait aussi un peu cheap, après avoir joué à Red Dead Redemption.

Il y a aussi, comme souvent hélas, des soucis de v-sync, ainsi que pas mal de clipping, enfin c'est surtout l'effet « décors qui se détaillent au fur et à mesure qu'on s'en approche » qui se remarque. Rien de bien méchant cela dit, ce n'est pas parfait mais j'ai été séduit par la réalisation globale et la beauté des décors, surtout à Florence, et l'animation est d'une bonne fluidité. L'ambiance est elle excellente.

La maniabilité est dans l'ensemble de qualité, mis à part certaines choses moyennement claires, notamment quand il s'agit de ramasser une arme ou un cadavre au sol, ce qui ne marche pas toujours correctement.

Le jeu est également assez long, il m'aura fallu 25 heures pour arriver au générique de fin, en n'ayant pas accompli toutes les taches annexes, en ayant quelque peu trainé.

Je n'ai par contre que guère apprécié les quelques puzzles liés aux glyphes cachés, parfois sympas, souvent relous et limite abracadabrants. Enfin ça reste facultatif, ou torchable sans trop de mal via soluces, si on veut à tout prix les réussir pour avoir l'impression de ne rien louper point de vue histoire.

La discretion n'est pas spécialement mon fort...

Cet Assassin's Creed II est en tout cas assez facile, ce qui je l'avoue n'a pas été pour me déplaire, et a même contribué à mon plaisir d'évoluer dans le jeu, on progresse vraiment relax, sans stress, ça manque peut-être de challenge, mais ça fait aussi du bien de temps en temps...

Se balader avec énormément de potions de soin en stock enlève toute pression pour les combats, tout comme les améliorations, alliés, et items du genre bombes fumigènes, qui permettent de mettre hors d'état de nuire les ennemis les plus coriaces sans forcer son talent.

Le fait de jouer « bourrin » n'est également que peu pénalisé, hors quelques rares missions, surtout annexes, une bénédiction pour les taches de l'infiltration comme moi...

 

Bref, une belle « surprise » pour ma part, le premier Assassin était peut-être le jeu m'ayant laissé le plus de regrets sur cette génération de console, mais je me suis régalé sur le second. Arg, vivement que je chope le Brotherhood :'p !

Voir aussi

Jeux : 
Assassin's Creed II
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le modeste blog de Fstyle

Par Fstyle Blog créé le 09/07/10 Mis à jour le 16/08/12 à 13h24

Un blog peu mis à jour dernièrement... arg !

Ajouter aux favoris

Édito

Bienvenue cher visiteur ! Je suis Fstyle ou Fab pour les intimes, merci de votre visite.

Let's go !

Archives

Favoris