Le modeste blog de Fstyle
Signaler
Impressions

Ah Super Sidekicks... Il y a un bon paquet d'années l'émission « Player One » était diffusée sur mcm, avec Cyril /Crevette et pas mal de guests du magazine papier, je surkiffais pas mal. Bref, dans cette émission il y avait un top des jeux du moment, et je me rappelle une période ou Super Sidekicks sur Neo Geo y était souvent très bien classé, et je bavais sur les images du jeu qui étaient diffusées... ça avait l'air terriblement fun et très beau, je rêvais d'y jouer.

Chose qui a été possible quand un pote, pourtant pas du tout friand de football, a mis la main sur le jeu, et m'a permis d'y gouter.  C'était comme je l'imaginais, une ambiance du tonnerre, spectaculaire, très fun... un régal.

Après, les aléas d'une carrière d'un amateur de jeux vidéo sont ce qu'ils sont, mon pote vendra sa console pour financer d'autres achats, et on ne goutera à nouveau à la Neo Geo que bien des années plus tard par le biais de l'émulation, en 99 me semble t'il. Par bonheur, même avec quelques années en plus, le jeu était toujours aussi fun.

L'an dernier j'ai eu la possibilité de mettre la main sur une Neo Geo pour un montant raisonnable, je me suis donc mis en quête d'un des mes graal, que j'ai pu dégoter en version japonaise pour un peu moins de 40 euros sur ebay.

Une jaquette sacrement kitsch, je crois que ça ne fait aucun doute...

 

Les manuels Neo Geo sont souvent illustrés de façon sympa


Ma console est japonaise, mais il faut savoir que les jeux ne sont pas zonés, et mieux encore, contiennent l'intégralité des versions : mettez un jeu japonais sur une console européenne et il sera en anglais, un jeu us sur une console japonaise et il sera en jap. (mis à part certaines rares exceptions non destinées à l'export, du genre les jeux de quizz). C'est le bios de la console qui « décide » de la chose.

Pour Super Sidekicks cela influe juste sur l'écran titre du jeu qui ne sera pas le même, et sur la langue du "how to play".

 
A gauche l'écran titre japonais, à droite l'écran titre us/euro


Le jeu est sorti en 92, c'est un jeu de foot complètement arcade, ici le réalisme n'est pas franchement la priorité.

Coté gameplay c'est très simple, 2 boutons, le tir et la passe. Selon la position des coéquipiers le bouton de passe sert aussi pour centrer, et le bouton de tir peut servir à balancer de longs ballons, lorsque notre joueur n'est pas en position de frappe.


En défense, même topo, un bouton pour les tacles glissés, et un bouton pour les coups d'épaule destinés à envoyer au sol l'adversaire, un peu comme dans Nintendo World Cup sur nes, tout en finesse donc.
Très peu de fautes sont sifflées, on peut donc abuser de tacles par derrières et autres coups d'épaule plus que limite.

Les fautes sont rares, et les penaltys en cours de match eux sont même carrement rarissimes


A noter qu'en attaque il est possible de se monter tout seul le ballon pour réaliser un retourné « perso », pour cela il faut s'arrêter pendant que la mention « shoot » est affichée au dessus de la tête, puis laisser enfoncé le bouton A. Pas forcément efficace, mais diablement classe ! Par contre il faut pour cela un peu de champ libre, car les adversaires ne se priveront pas de venir vous bousculer pendant votre mouvement.

Coté modes de jeu, 3 sont au programme : le mode coupe, le mode versus à 2 joueurs, et le mode exhibition (matchs amicaux). 4 modes de difficulté sont disponibles, easy normal hard et mvs. La seule option est le choix de la durée des mi-temps, de 30 secondes à huit minutes. (Dans la version arcade il n'y a qu'une seule période, de base de 3 minutes).

12 équipes sont présentes (plus l'équipe « superstars » en mode exhibition et versus, et qui comme son nom l'indique est super balaise), chacune dispose d'une formation qui lui est propre, 4-4-2, 3-3-4 ... ainsi que d'un joueur « ace ».

En effet c'est la petite particularité du jeu, chaque team dispose d'un « ace », à savoir le meilleur joueur de l'équipe/le capitaine/le génie du football local, qui est bien plus performant que tous les autres, notamment en ce qui concerne la vitesse de course. Selon l'équipe choisie ce joueur n'a pas forcement le même poste.

Le jeu permet d'évoluer soit de jour, soit de nuit, soit sous la pluie, ceci est aléatoire et ne semble pas avoir d'incidence sur le gameplay, mais dénote du soin apporté à la réalisation.

De nuit, à gauche, l'ombre des joueurs a un rendu différent


Celle-ci est très propre, le jeu est fin et coloré, des zooms sont utilisés pour les remises en jeu (touches et six-mètres). L'animation est elle très fluide, mis à part lors de certains gros cafouillages en pleine surface.


L'ambiance sonore est vraiment pêchue et est pour moi un gros point fort du titre : musique pendant les matchs, speaker qui s'égosille au moindre but, public chaud bouillant, bruits de frappe dans le ballon qui ressemblent plus à des coups de fusil qu'autre chose, tout est fait pour contribuer à l'ambiance fun et arcade du titre.

Objectivement le jeu n'est pas sans défauts, le contenu est mince, les actions ont une forte tendance à se ressembler... mais est-ce bien là l'important ? Pour ma part j'éprouve toujours le même plaisir à me faire une partie de temps à autres, c'est fun, c'est jouable, coloré, tout ce que j'adore en somme.

Différentes animations, aléatoires, pour les célébrations


Le jeu a connu plusieurs suites (dont le troisième qui est disponible dans la compil Snk Arcade Classics sur PS2 Wii et psp), plus complètes et qui en mettaient plein la vue visuellement, mais j'ai toujours une préférence pour ce premier épisode, plus simpliste mais qui m'apporte plus de fun.

Le gardien n'est pas mal loti dans les séances de penos, et a une chance sur trois d'arreter la balle


Le jeu est je trouve particulièrement adapté à des petites sessions courtes, arcade quoi :p, aux matchs et aux petits tournois relax entre potes. J'ai beau beaucoup aimer les jeux de foot récents et leur "réalisme", Super Sidekicks a toujours pour moi son charme et son fun immédiat.

Pour finir une petite capture vidéo "maison" de l'intro et d'une minute de gameplay, les screenshots illustrants ce post sont eux réalisés sous l'émulateur mame, excepté le premier.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Fstyle
Signaler
Fstyle
C'est sur qu'avoir (un peu) connu les "oldies" à l'époque joue surement. Enfin il y a des classiques que je trouve intemporels sur Neo , Puzzle Bobble, Magical Drop, les Metal Slug, Windjammers, ... Je suis aussi un peu nostalgique de l'époque, un détail suffisait parfois à faire rêver, par rapport aux souvenirs aussi.
Enfin je trouve quand même largement mon compte dans la production d'aujourd'hui. J'aime bien alterner les jeux de différentes époque, selon l'humeur.
Arg JSR ! Je l'ai fait à l'époque en jap, sans rien piger... j'aimerais bien me le refaire ... un jour :P
Yao
Signaler
Yao
M'en rappel à l'époque je bavais !! Je voulais trop la toucher cette console !!! Jusqu'à maintenant , je n'ai jamais joué à un jeu sur la machine !! Mais pour être honnête, je n'y jouerai quasi pas ! Je suis nostalgique de l'époque (les ressentis) mais jouer de nos jours je n'y arrive pas ! Par exemple avec la DC, cette console je l'ai enfin avec JSR (LE jeu que je voulais à tout pris) et ba je n'y joue pas...

Bref, sinon merci pour la nostalgie...

Le modeste blog de Fstyle

Par Fstyle Blog créé le 09/07/10 Mis à jour le 16/08/12 à 13h24

Un blog peu mis à jour dernièrement... arg !

Ajouter aux favoris

Édito

Bienvenue cher visiteur ! Je suis Fstyle ou Fab pour les intimes, merci de votre visite.

Let's go !

Archives

Favoris