À Contre-Courant

Par Fersen Blog créé le 17/01/11 Mis à jour le 31/12/13 à 13h38

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Réflexions

L'année 2012 fut marqué par un fait d'importance dans la culture geek : l'essor des éditions Urban Comics ainsi que la (re)découverte des héros DC par le public français. Les fins d'année étant propice aux bilans, c'est l'occasion pour moi de revenir sur une année de super héros DC.

Je n'aborderais ici que la partie super-héroïque des éditions Urban Comics. Je laisse les titres Vertigo à ceux que ça intéresse !

L'annonce, mi-2011, du rachat des licences DC par Dargaud avait fait l'effet d'une bombe dans le microcosme français des mordus de bandes dessinées américaines. Il faut dire que les licences DC n'ont jamais eu, chez nous, l'aura et la notoriété de leurs homologues de chez Marvel. Si tout le monde connait Spiderman, Iron-Man, Hulk ou Captain America, les supers-héros DC, à part Batman, restent largement méconnu. Qui, en France, connaissait Superman avant les films de Richard Donner ? Wonder Woman avant Linda Carter ? Ne parlons pas du Flash ou de Green Lantern...

Urban avait la charge de refaire découvrir les oeuvres et les personnages DC ; charge largement réussi malgré deux petits écueils.

Le premier est que la majorité des titres qu'Urban ne semble pas s'aventurer en deça de 1985, date de Crisis on Infinite Earths. C'est en tout cas ce que semble signifier les chronologies du site ou sur les livres. Ca ne signifie pas que Urban n'éditera pas de comics pré-1985 mais que ceci seront minoritaire. 

Le deuxième : l'année 2012 fut l'année Batman. De février à décembre de cette année, on ne compte pas moins de 25 albums mettant en scène la bat-famille (dont 19 concernant la chauve-souris elle-même) contre 16 des autres héros*, Animal Man et Swamp Thing compris. Ainsi, alors que ce mois-ci le Batman de Grant Morrison arrive à son quatrième tome, le Green Lantern de Geoff Johns n'en est qu'à son deuxième tome.

Bien sûr, je conçois que Batman soit plus populaire et donc plus vendeur que les autres personnages mais un tel ratio est-il justifié ? Peut-être un ou deux albums du chevalier noir en moins et peut-être un Flash ou un Red Hood en plus, par exemple, aurait été pas plus mal. Mais 2013 s'annonce comme l'année Superman avec 5 titres dont, entre autre, une anthologie de l'homme d'acier. On verra peut-être moins de chevalier noir et plus ses compagnons d'édition.

La grande idée fut de publier dès le début, en guise de guide, une anthologie de DC, regroupant les titres représentatifs de Superman, Batman, Wonder Woman, The Flash, Green Lantern et Justice League. Des origines de Superman de 1939 à la nouvelle Ligue de Justice de 2011, on a en 16 histoires un panorama assez vaste de l'univers DC, quoique centré sur quelques héros, surtout Batman et Green Lantern.

A titre personnel, je pense qu'elle manquait singulièrement des New Teen Titans de Perez et Wolfman. Pourtant, ce titre est emblématique à bien des égards. A sa grande époque, il se vendait même mieux que les X-Men de Claremont et annonçait de gros changements dans le DCverse dont Crisis on Infinite Earths n'est pas le moindre. Certains extraits de l'anthologie (comme le Superman-Wonder Woman) sont assez dispensables et auraient pu céder sans mal leur place au N°1 des New Teen Titans.

De même, pour les amateurs de vintage comme moi, l'Anthologie Jack Kirby constitue une oeuvre de choix. Bien que n'ayant pas pour le « King » une admiration sans borne**, les travaux regroupés dans cet ouvrage sont tous d'excellente facture. Du Sandman au Loosers, on retrouve une sélection variée de titres de toutes époques, des années 40 aux années 70. A quand une anthologie Steve Ditko, avec des titres comme The Creeper, Hawk & Dove ou des héros de Charlton tel Blue Beetle ou The Question ? 

Autre gros bouquin, l'édition de la saga KnightFall/KnightQuest/KnightsEnd qui englobe la période où Jean Paul Valley porte le costume du Batman. L'éditeur promet 5 volumes ce qui laisse à penser que tout les comics publiés sur les 3 ans qu'a duré la saga seront réunis dans cette intégrale. Sortie opportunément en même temps que le film (ainsi qu'un album sur Bane), elle n'en demeure pas moins un passage obligé, historique même, pour les amateurs de la chauve souris. Certains pourront lui reprocher son coté '90 mais ce serait faire là un anachronisme.

Ce sont vraiment là les trois livres indispensables à toute personne intéressée de près ou de loin aux héros DC. Bien sur, ce ne sont pas les seuls à valoir le coup. Je pense entre autre aux Green Lantern de Geoff Johns mais aussi à Dark Knight Return et Year One, les 2 Batman de Frank Miller, à Superman : Super Fiction et surtout à Kingdom Come.

Pour les prochaines années, j'espère qu'ils reprendront les Archives DC, un peu à la manière de ce que fait Panini/Marvel avec les Intégrales. Et pourquoi pas des grandes sagas comme Emerald Twilight ou la Mort de Superman (se justifiant totalement dans le contexte de l'année Superman). Et, comme je l'ai déjà dit, un peu moins de Batman et un peu plus de vintage !

 

* Sur les 16, on compte 3 Wonder Woman, 3 Superman, 3 Green Lantern, 3 Justice League et 1 Aquaman.

** C'est une habitude chez moi, je n'ai généralement que peu d'admiration pour les auteurs révérés par les connaisseurs. Par exemple, Alan Moore et Frank Miller ne soulève chez moi aucun enthousiasme particulier. Je dirais même que je préfère Ditko à Kirby.

Voir aussi

Groupes : 
Batman
Jeux : 
Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris