À Contre-Courant

Par Fersen Blog créé le 17/01/11 Mis à jour le 31/12/13 à 13h38

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Critiques (Jeu vidéo)

Soulcalibur 5 est peut-être, avec Mass Effect 3, le jeu de ce début d'année... que dit-je, de cette année que j'attendais le plus. J'avais vraiment hâte de retrouver mes personnages préférés : Morgana, Hel, Black Cat ou Mordred... Vous ne les connaissez pas ? C'est normal, ce sont des créations personnelles.

Je suis cette série depuis SoulEdge et j'avais plutôt bien apprécié les précédents, en particulier Soulcalibur 4 pour son mode de création de personnage très complet et quasiment inégalé. N'était pas un vrai pro des jeux de baston (sans être un débutant, non plus), j'avais réussi à passer outre les petits détails qui hérissent le poil des maniaques du genre. Et si le mode solo n'était pas vraiment à la hauteur des précédents volets, j'arrivais quand même à m'amuser.

Ainsi, depuis sa sortie, je joue à ce Soulcalibur 5. Et je dois dire qu'il constitue une déception. Non pas qu'il soit un mauvais jeu mais certains choix des développeurs me laisse perplexe. Je passerais sur ce qui concerne la maniabilité, les plus aguerris d'entre vous sauront en parler mieux que moi.

Tout d'abord il y a les nouveaux héros, ou plutôt l'absence des anciens. Je ne parle pas de ceux dont le style de combat se retrouve dans un autre personnage (1) mais bel et bien de disparition pure et simple. On dit ainsi au revoir à Seung Mina, Yun Seong, Talim et Zasalamel. Je trouve dommage de ne pas les avoir gardés, ne serait-ce que sous la forme d'autres personnages ou « d'âme » (à l'image de Devil Jin qui ne peut se jouer qu'avec des personnages créés). On a vraiment l'impression d'une perte sèche en terme de variété de combattant, surtout que trois personnages (Kilik, EdgeMaster et Elysium) ne sont que des clones reprenant les techniques des autres combattants. De plus, voir que mes personnages préférés (Yun-Seong et Seung Mina) sont éjectés au profit de Dampierre (2) et d'un triplés d'EdgeMaster, ça me fout un peu les boules !

Ensuite, il y a la partie solo ! Enfin, s'il y avait une partie solo dans les précédents, on se demande franchement où elle est maintenant. J'exagère un peu... Mais là aussi, on note une perte sèche. Le mode hors ligne ne se résume qu'à une succession de combat imitant le principe de l'arcade. Quant mode histoire, il se résume à une vingtaine de combats entrecoupés de crayonnés. J'appelle ça une vaste blague ! On regrette le mode histoire de SC2 et SC3. Pour des joueurs comme moi qui ne jouent que très peu en ligne et à la manette (3), peu me chaut le mode online (de toute façon, je perd tout le temps... Les deux tiers du temps pour être tout à fait honnête).

Bien sur, tout n'est pas à jeter, surtout le mode de création de personnage qui a été bien amélioré, quoi qu'il manque des éléments pourtant présents dans SC4. Le concept est à ce point génial que je me demande pourquoi il n'est pas repris dans d'autres jeux (on me signalera à raison que certaines séries comme les WWE Smackdown vs Raw disposent d'un mode de création encore plus complet).

En fait, c'est un peu comme un gâteau : ce Soulcalibur nous offre juste la génoise mais où sont les cerises ? Où sont les décorations en chocolat ? Et la crème patissière ? En conclusion, la réponse à la question titre est clairement NON ! Soulcalibur 5 ne casse pas des briques... Ni trois pattes à un canard !

Oui, je sais, c'est pas une image de SC5 mais je suis chez moi et j'illustre mes articles comme je veux ! Rendez-nous Seung-Mina !!!

1- La série est coutumière du fait : Hwang, Rock et Li Long furent, en leur temps, remplacés par Yun-Seong, Astaroth et Maxi.

2- C'est d'autant plus bizarre que j'ai toujours cru que Dampierre était une parodie d'Ezio.

3- Pro gamer, mon ami ! Je n'ai pas d'argent à mettre dans un stick arcade, ni la place dans mon appart, ni même le temps d'en faire usage comme tu le fais !

Voir aussi

Groupes : 
SoulCalibur
Jeux : 
SoulCalibur V
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Fersen
Signaler
Fersen
@ KingTeDdy : J'ai le même sentiment de jeu fait à la va-vite. Mais je pense que les écueils que je dénonce seront probablement corrigé dans le 6e opus plutôt que via des DLC. Sinon, c'est effectivement dommage les histoires des personnages soient passé à l'as... Du coup, le fait que ça se passe 17 ans après le 4 n'a strictement aucune importance et ne sert plus que d'argument marketing pour justifié les "nouveaux-anciens" persos.

@ Ashlotte : Je trouve comme toi que cette attitude est suicidaire. Surtout que, si je me souvient bien, l'un des reproches adressé à SC4 était justement la pauvreté de son mode solo. Un peu comme le passage de FF10 à FF13, j'ai l'impression que les dev', au lieu de supprimer les défauts, les ont accrus.

@ Akiru : Effectivement, dans l'absolu, SC5 est un très bon jeu et je m'amuse quand même dessus... Maintenant, par rapport à ce que proposaient, en terme de contenu, ses prédécesseurs, j'ai l'impression d'avoir affaire à un demi jeu, à une démo ou, pour paraphraser KingTeDdy, un jeu rushé.

Je crois que ce qui me gène le plus, c'est que la quasi-absence de mode solo ne se limite pas à ce Soulcalibur. Déjà, Marvel vs Capcom 3 et Super Street Fighter 4 n'en proposent pas ou peu, de même que, dans un autre style, les Call of Duty et autre Medal of Honors (le FPS n'est pas vraiment ma tasse de thé, alors je me fie aux critiques que je lis à droite à gauche). Le marché à l'air d'allé dans une direction qui ne me plait pas.
Akiru
Signaler
Akiru
le jeu est excellent, un des meilleur jeu de fight du marché mais surement pas pour son mode solo.
Ashlotte
Signaler
Ashlotte
Disons qu'il est cool, mais il aurait pu être bien meilleur. L'ennui avec les soul calibur, c'est que chaque épisode apporte quelque chose de bien...Mais supprime aussi des choses qu'on appréciait dans les anciens épisodes. Je trouve que cette attitude est un peu autodestructrice.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Ah je comprends ce point de vue. Même si je m'amuse beaucoup sur ce jeu, pas plus tard qu'hier soir je conseillais à un ami de ne pas se ruer dessus. Attendre pour l'avoir pas cher, ou mieux attendre sa suite ou une édition spéciale avec plus de contenu.
J'ai vraiment le sentiment que Namco s'est empressé de le sortir et qu'il devait y avoir plus de contenus. Le mode arcade ne propose pas de fins. Le mode histoire ne concerne que deux personnages. Et pourtant si on en croit ce qu'on peut lire sur Internet chacun des persos a sa petite histoire qui l'amène dans ce cinquième opus. (Ex: cas de Viola qui pourrait être Amy, la fille adoptive de Raphael qui est actuellement à sa recherche.) Donc vraiment j'ai le sentiment que tout ça ainsi que des perso seront soit ajoutés par DLC (et j'espère, dans une édition spéciale du jeu) ou que Soul Calibur 6 sera bien plus complet.
Fersen
Signaler
Fersen
Pour ceux qui se demanderais si, par rapport à mon précédent article, j'ai craqué et retouché à une manette, la réponse est non... Je n'ai pas joué à un jeu depuis le mercredi des cendres et je continuerais à ne pas jouer jusqu'au dimanche de Paques. J'ai quand même eu le temps de joué à SC5 avant et d'écrire une partie de cet article.

Archives

Favoris