À Contre-Courant

Par Fersen Blog créé le 17/01/11 Mis à jour le 31/12/13 à 13h38

Ajouter aux favoris
Signaler
Critiques (Jeu vidéo)

Cela fait déjà trois fois que je descends en flamme (ou presque) des jeux qui l'ont bien mérité. C'est pour ça qu'avec ce petit texte, je compte montrer que, finalement, j'aime bien ça, moi, jouer aux jeux vidéo !

Parmi les jeux cultes dont j'aimerais bien voir une suite ou, à défaut, une refonte (en HD, si possible ou sur 3DS dans le cas qui nous concerne), il y en a un qui trône en bonne place : Gargoyle's Quest.

 

En quoi était-il culte ? Tout d'abord, c'est un jeu Capcom... Bon, c'est pas un argument en soi. Mais à l'époque (1990), la plupart des jeux Capcom étaient de véritables tueries, petites pépites d'amusement brut . Citons en vrac Megaman, Strider, Final Fight, Bionic Commando, Ghosts'n Goblins.

Justement, parlant de cette dernière licence, Gargoyle's Quest en est directement issus. La gargouille du titre, Firebrand, ainsi qu'un certain nombre de personnages secondaires sont des ennemis récurrents d'Arthur, le noble chevalier en calebar. 

 

En deuxième, il y avait un gameplay d'acier fait d'un mélange de plateforme et de RPG. Plateforme car chaque donjon, chaque grotte se présentait sous la forme d'un "mario-like" des plus classiques. RPG car Firebrand montait en puissance au cours du jeu. Faible au début, il gagne des objets qui augmenterons ses points de vie, son temps de vol ou sa hauteur de saut.

Juste une mention de la durée de vie : pas très élevé mais la difficulté est, comment dire... Capcomesque*.

 

 

Enfin, et c'est peut-être le point le plus important : l'ambiance proprement "ha-lu-ci-nante" (©JulienC). Les musiques à la fois gothiques et héroïques donnent une teinte sombre mais flamboyante aux aventures de notre gargouille. Si les graphismes sont ce qu'ils sont, il n'en demeure pas moins très lisible et plutôt agréable, voir même assez beau pour un jeu datant du début de vie du Gameboy (1er du nom).

 

Bref, vous l'aurez compris, on a affaire à un véritable classique !

 

En 1992, la NES accueillait un certain Gargoyle's Quest 2 qui, comme son nom ne l'indique pas forcement, se passe quelques siècles avant le 1er. La base est identique au 1er : mi RPG, mi plateforme mais en plus long et plus dur. Le jeu est passé plus inaperçu car la NES était en fin de vie

 

En 1994, sort le 3eme episode de la saga : Demon's Crest. Moins inspiré que ses ainés, il se présente sous la forme d'un classique jeu de plateforme dans lequel Firebrand peut prendre différente forme. La composante RPG qui faisait le charme de la série est complètement absent. Sympathique malgré tout, il ne fait pas honneurs à ses prédécesseurs. 

 

Malheureusement, depuis lors, la série est tombé dans les oubliettes de chez Capcom. A peine peut-on voir une apparition de ci de là : le Red Arremer de SNK vs Capcom Chaos, en 2003 ou dans Namco X Capcom en 2005 mais pas de vrai jeu depuis plus de 15 ans.

Revient Firebrand, tu nous manque !

 

 

* Difficulté pas si difficile que ça puisque, après en avoir baver des ronds-de-chapeau pour le finir une première fois (à l'époque), j'ai maintenant plus de facilité à aller jusqu'au bout.

Voir aussi

Jeux : 
Gargoyle's Quest
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Fersen
Signaler
Fersen
Woaw ! JulienC qui commente sur mon blog ! C'est le plus beau jour de ma vie... ou pas !
JulienC
Signaler
JulienC
Que de souvenirs...

Archives

Favoris