Premium

Édito

Alors pourquoi la mézon de leaurtografe...... tout simplement parce que je fais des fautes à chaque mots.............

Il y a bien un correcteur de mots, mais pas de phrases entières........... enfin pas à ma connaissance ( minuscule ).

Bien entendu Darko passera régulièrement corrigé mes fautes ! :x 

 

 

Ayant basculé dans le monde du jeu vidéo lors de ma première année de sixième  en 1990-1991, une partie du blog sera sur ma première console ( n.e.s ) et toutes les autres qui suivirent jusqu' à aujourd'hui.

Ainsi que pleins d'autres choses que j'affectionne tout particulièrement comme les musiques de jeux vidéos ou  de dessins animées, des séries coréennes, japonaises.

Aussi des moments vécus lors de diverses parties, et des moments sur skype avec une bande de gens bien lourds .................... sauf darko, lui il est bien..................

 

 

 

 

 

Archives

Favoris

La mézon de leaurtografe

La mézon de leaurtografe

Par ferio Blog créé le 03/01/10 Mis à jour le 22/06/15 à 20h01

Un blog parmi tant d'autres un peu nul.......... seulement un peu :x

Ajouter aux favoris
Signaler

Cette console je ne l'ai pas eu à sa sortie car j'avais déjà une Saturn. Donc c'est à l'occasion de la sortie de fade to black (que j'avais loué à l'époque par manque d'argent) que j'entrais dans l'univers de la Playstation et ses innombrables titres par la suite.

 Ma première réaction face au design de la manette était surprenante, avoir autant de touches d'actions sans que ce soit comme la manette jaguar ainsi qu'une croix de direction qui était séparé comme des boutons, 2 touches sur le côté droite et pareil pour le côté gauche, avec un poids léger et une bonne impression de solidité, il y avait de quoi avoir envie d'essayé des jeux pour ce rendre compte dans l'action.

La console en elle même que dire...... un très bon design avec un énorme rond central qui était le couvercle du lecteur cd ainsi que deux gros ronds de deux côtés étant le bouton power avec au dessus un plus petit pour le bouton reset et l'autre gros rond pour ouvrir le couvercle.

Les principaux soucis de la première version de la Playstation était sa lentille qui au bout d'un moment ne tenait plus en place donc beaucoup de joueurs retournaient leurs consoles à l'envers ou sur sa tranche, ainsi que des petits soucis pour certains sur les boutons de la console qui restaient bloqués, mais ça c'est souvent arrivé sur d'autres consoles.

 

La souris Playstation qui m'aura servit pour un seul jeu qui est Command and conquer  et peut être Civilisation 2 mais je ne suis plus certain qu'il était jouable à la souris celui ci.

 

Resident evil : Une bombe, ce jeu c'est même un avion de chasse©, plus que ça une délectance des familles©.

Une énorme claque que ce soit pour ses graphismes, ses animations, ses bruitages, ses musiques, son esthétisme, ses cinématique ...... etc etc......... en dehors d'une maniabilité très rigide qui très souvent ne pardonnait pas l'imprécision, ce jeu m'aura vraiment fait flippé jusqu'au bout et même après l'avoir terminé plusieurs fois sans carte mémoire. Oui sans carte mémoire....... mais pourquoi donc joué sans......

Lorsque j'ai eu la console,  je n'avais plus suffisamment d'argent. Donc à chaque fois c'était soit l'achat d'une carte mémoire ou l'achat d'un jeu. Cruel dilemme qui c'est résolu avec la sortie de Final fantasy 7  et son énorme durée de vie était tout simplement impossible sans. Je me souviens de nuits de jeux avec mon installation rudimentaire console plus ampli et des enceintes bien sympathiques. Du grand frisson, pas mal de game over et beaucoup de bonheur.

 

 

Gran turismo : Mais quel jeu de voitures :O mama mia caissa gusto délissimo (je n'ai jamais fait d'italien :x )

Quel choc ce jeu à sa sortie, surtout pour moi avec mon sega rally et ses 3 voitures et 4 circuits. Dans ce jeu il y en a pour tout les gouts des circuits pleins à craquer et tout ça de qualité incroyable :O.

Une maniabilité au petits oignons, je me souviens du contrôle de ma Chevrolet stingray 67 avec un son de soucoupe volante et sa façon de pilotage bien particulière. Et c'était vraiment bluffant de voire que les voitures ne ce piloté pas toutes de la même façon. L'amélioration des voitures et il me semble le choix des couleurs, le choix des  jantes ?. Des concours entre amis pour le meilleur chrono, la possibilité de joué à deux en même temps. Fin bref  je ne vais pas refaire l'histoire, ce jeu a vraiment marqué à la fois les joueurs sur console Playstation et rendu malheureux les autres n'ayant pas la console, ou ne la voulant pas.

Tony Hawk's pro skater 1 et 2 : Que ce soit le premier ou le second, du fun à l'état pur, de la tension à tout les instants et un chronomètre impitoyable qui défile les secondes plus vite pour soit que son adversaire. Pour moi tout le fun du jeu c'est dans la compétition à celui qui aura le meilleur score, avec de la raillerie  et des coups de coudes et autres afin de gêner son adversaire. Des figures et des enchaînements totalement improbables, avec des chutes ou des sauts démentiels ainsi qu'une vitesse digne d'une mobylette. Voilà ce qui attend les bras cassés du pad. La réalisation du jeu étant au petits oignons, une bande son qui colle bien au jeu et très bien choisi. Un level design bien pensé ce qui permet d'enchaîné plusieurs styles de figures sans avoir de grosses cassures. Point faible du deux c'est de pouvoir continué à marquer des points alors que le chrono est à 0 en faisant une figue sur le sol et d'enchaîné ensuite sur les rampes et autres joyeusetés :/ ( moi pas comprendre comment ça fonctionne :'(  ).

Tony Hawk's pro skateboarding / Tony Hawk's pro  skater 

 

Tony Hawk's pro skater 2

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires