La grotte de Fenrile

Par Fenrile Blog créé le 05/06/11 Mis à jour le 29/06/13 à 14h39

"Les divagations inutiles d'un joueur comme un autre."

Ajouter aux favoris
Signaler
Le défi annuel du nain

Bonjour à tous

Et c'est parti pour ce nouveau défi, avec Metroid Zéro Mission sur gba Cinquième jeu de la série, il est en ceci originale que c'est tout simplement un reboot du premier épisodes sur nes.

Alors arrivera il a conserver l'essence de celui dont il est tiré ?

 

Elle est de retour et elle est pas contente.

Quelques détails :

Il est sorti le 8 avril 2004, soit un peu plus d'un an après Metroid Fusion sur le même support.

Créer par la célèbre team R&D 1 de Nintendo, et sous la houlette de Yoshio Sakamoto (qui a diriger tout les metroid, sauf le 2), le but était de replacer le premier metroid dans l'histoire canonique de la série, avec une réécriture de son scénario, et de l'améliorer vis-à-vis des progrès passé.

Je... Te... Voooiiisssss

Histoire du jeu :

En l'an 20XX, le monde spatial est dirigé par la Fédération Galactique, rassemblement de tous les peuples et de toutes les races du cosmos. La colonie humaine située sur la planète K2-L est brutalement attaquée par les pirates de l'espace, qui ne laissent qu'un seul survivant : un jeune bébé répondant au nom de Samus Aran. L'enfant est recueilli par les Chozos, une race dont l'intelligence et la sagesse sont sans égal; elle passe son enfance sur la Planète Zebes. Devenue une belle jeune femme, Samus reçoit en cadeau d'adieu des Chozos le Costume de puissance (ou Power Suit), une combinaison très résistante qui lui sert de seconde peau. Les Chozos disparurent ensuite mystérieusement. En 20X5, Samus devient une chasseuse de prime pour le compte de la Fédération Galactique. Cette dernière est en crise : un vaisseau de recherche a été attaqué par les Pirates de l'espace et ces derniers ont volé une capsule contenant une nouvelle forme de vie appelée Metroid, découverte sur la planète SR-388. Samus se rend alors sur Zebes, qui est devenue la base des Pirates. Parcourant Zebès, elle découvre trois objets Chozo inconnus dans les Ruines. Elle s'enfonce jusqu'au centre de la planète, où se cache Mother Brain, le "cerveau" des Pirates de l'espace. Ce dernier a capturé les Metroid et a réussi à les cultiver, pour utiliser leur agressivité pour conquérir l'univers.

Elle est pas mimi comme ça notre Samus?

 

Et toi t'en à penser quoi ?

Niveau gameplay :

Fidèle au reste de la série, tout les mouvements des précédents metroid sont adapté à l'architecture de Metroid 1. Tout répond toujours aux doigts et à l'oeil, avec une précision redoutable. Bref comme d'habitude, c'est nickel de se coté là.

Niveau graphisme :

Alors autant Metroid Fusion tendait vers le mangas niveau design, autant Zéro mission tend vers un style comics, notamment lors des cinématiques, et de certains boss (Kraid par exemple). Je trouve -avis personnel- que ça colle un peu mieux curieusement.

Niveau jeu :

On retrouve certaine bonnes idées de Fusion, tel qu'une présence plus poussé du scénario. Celui-ci est bien présenter, et explique bien mieux la légendaire première mission de Samus que Metroid 1 (en même temps pas trop dure, vu la différence de capacité entre la nes et la gba).

C'est bien amener, bref c'est agréable à suivre.

Ensuite vous me direz « Mais pourquoi refaire ce jeu, après tout c'est un reboot ». C'est vrai, mais pas tant que ça. En effet l'apport des nouveaux mouvements venus des précédents Metroid apporte une nouvelle dimension d'exploration à ce dernier, dont la géographie s'est vu adapté pour l'occasion.

Du coup on prend un grand plaisir à parcourir de nouveau Zebes.

On est également beaucoup moins diriger que dans Fusion, certes a on des indices de cheminements, mais le système est bien plus proche de Super metroid, ce qui nous laisse vraiment chercher et explorer, et de nouveau le plaisir de se perdre !

And the last but not the least : la phase infiltration. En effet ils ont rajouter un pan complet de jeu par rapport au premier, ou Samus se retrouve sans son costume de puissance, et avec seulement un pistolet neutralisant dont les tirs assomme que quelques instants. Et ceci, en plus de la tension naturel dans les Metroids, en rajoute une couche, avec en plus un cheminement bourré d'idées (et d'une petite touche d'humour discrète quand on retrouve nos pouvoirs, à vous de la trouver).

Toujours en traçant.

Conclusions :

Après la demi déception que fut Fusion, j'ai retrouvé avec Zero mission un Metroid bien équilibré, plaisant, tirant magnifiquement les leçons du passé, avec toujours son petit lot de nouveautés, avec un challenge correct, mais pas non plus insurmontable.

Que dire de plus, si ce n'est que pour l'ultime épisode 2D de la série, se reboot de Metroid 1 reste peut être pas le meilleur, mais sans doute compte-t-il dans le trio de tête pour moi (en même temps avec 4 épisodes 2D, vous me direz que ce n'est pas trop dure XD).

Voir aussi

Jeux : 
Metroid : Zero Mission
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Cidelacomte
Signaler
Cidelacomte
Comme toujours très bon article ! La notation " Et toi tu en as pensé quoi " j'adore :D

il manque la petite musique, mais c'est perfectible ;)
Fenrile
Signaler
Fenrile
voui je suis au courant, et c'est un jolie bonus qu'ils ont donner.
On peut aussi debloquer certains artworks a condition de brancher deux gba ensemble, une avec Fusion et l'autre avec Zero.
LoS AnGeLiNoS
Signaler
LoS AnGeLiNoS
J'adore ce jeu, j'y joue assez régulièrement sur ma GBM (2/3 fois par ans environ). Au fait, je ne sais pas si tu le sais, mais quand tu termines le jeu, tu débloques le Metroid originel de la NES. Joli cadeau ;)
Fenrile
Signaler
Fenrile
Merci :D
Retromag
Signaler
Retromag
Approche originale ;)

Édito

Un blog où j'exposerais mes théories divagatoires sur les jeux, mes zik, mes critiques ect... Un gros fourre-tout de mes pensée et préferences, ce qui promet d'etre un beau bazar.

Archives

Favoris