La grotte de Fenrile

Par Fenrile Blog créé le 05/06/11 Mis à jour le 29/06/13 à 14h39

"Les divagations inutiles d'un joueur comme un autre."

Ajouter aux favoris
Signaler
Le défi annuel du nain

Bonjour à tous

Nous voici donc au second mois du « Défi annuel du nain », et pour ce mois-ci, un jeu qui me tient particulièrement à coeur : Metroid II Return of Samus, sur Gameboy.

Il m'est particulier dans le simple sens ou ce fut mon tout premier Metroid, ce fut avec lui que j'ai découvert la série. Ah, que d'heure passer à y jouer...

Mais bon trêve de bavardage, lançons nous (oui enfin façon de parler hein, on lance pas un nain comme moi non mais ho) dans le test dans ce qui est pour moi une des pierres angulaires de ce qui deviendras plus tard une très grande série.

Une bien belle jaquette.

Une jaquette qui annonce la couleur  (pour un jeu en noir et blanc faut le faire).

Quelques détails :

Metroid II donc est sorti en 1992 en Europe.

A cette époque Nintendo veut prouver que sa petite portable (petite, faut le dire vite) en a sous le capot et est capable de donner de grands jeux. De cette politique découleras d'ailleurs Zelda ou encore Marioland 2 entre autre.

Pour cela ils vont faire appel à de jeune recrues prometteuse qui sont aujourd'hui des têtes influente de Nintendo telles que :

- Hiroji Kiyotaké (Créateur de Samus et Wario...)

- Ryoji Yoshitomi (musicien de Made In Wario, l'interface Wii, Metroid 2, ou encore Nintendogs)

- Et d'autre que j'oublie.

 

Le résultat est un jeu assez bon et qui va poser la base d'énormément de choses dans la série, et qui pourtant resteras (relativement) bouder par les fans.

Ca, c'est une borne de sauvegarde, et ça va devenir votre meilleur amie !

Histoire du jeu : (tiré du résumé officiel de l'époque)

Après la mission de Samus sur Zebes, la Fédération envoya un vaisseau de recherche sur SR388, la planète d'origine des Metroids, afin de vérifier qu'elle n'était plus infestée. Mais, peu de temps après, elle reçoit un appel d'urgence de la navette avant de perdre le contact.

Une équipe de secours fut envoyée sur SR388 mais, pour elle aussi, la Fédération resta sans nouvelles. Ce fut ensuite au tour d'une unité spéciale de combat de disparaitre. La rumeur se propagea et rapidement, la crainte des Metroids refit surface.

Malgré le manque d'informations, et convaincue qu'au moins un Metroid est toujours vivant sur SR388, la Fédération fait de nouveau appel à Samus Aran. Arrivée sur SR388, Samus découvre une race différente de Metroids, plus évolués et encore plus dangereux... (ndr : en fait ce sont les mêmes, juste qu'ils ont suivis leur croissance naturelle).

 

Devinez qui veut vous faire un calin >.>

Et toi t'en à penser quoi ?

Perso pour moi ce jeu est un incontournable, tout comme le premier. Il reprend tout simplement les éléments de son ainé en les adaptant aux capacités plus basses de la Gameboy.

Niveau gameplay : Rien à redire, je pourrais copier-coller le paragraphe du premier épisode ici :D

Niveau graphisme : Des sprites bien plus gros et détaillés et bien mieux animés, sans soucis de clignotements intempestif à l'inverse de la version Nes.

Avec quelques détails soignés comme canon de Samus qui se retrouve du bon côté quand elle change de direction, ce qui était rare pour l'époque.

Les environnements également un peu plus varié, allant des ruines Chozo, à des zones organiques...

Niveau jeu : La carte en elle-même est par contre plus petite que celle du premier épisode, capacités de la Gameboy oblige. Ce fut apparemment un des points négatifs retenus à l'époque contre lui.

Pourtant, le fait que les Metroids à chasser soit souvent bien planqués font qu'on tourne un moment avant d'en trouver certains. De plus comme le premier, les décors sont faits pour se perdre aisément.

Du coup j'ai du mal a saisir l'argument de la carte, car il est totalement contrebalancé par la recherche de nos chers petites bestioles.

Niveau sons : Moins varié que le premier faut bien le reconnaitre, ce fut encore un point noir relevé contre lui à l'époque. Et encore une chose contre laquelle je ne suis pas d'accord.

Pourquoi ? Parce que malgré la bande son réussi du premier, je trouve que celle de ce second volet colle bien plus à l'ambiance. Elle est bien plus inquiétante, lancinante, nous met souvent en stress a certains moment.

 

Conclusions :

Pour conclure ce test je dirais que certes Metroid II a ces défauts, notamment d'être moins « grands » (et encore ...) que son ainé, mais il a su parfaitement contrer cela en jouant intelligemment avec des ambiances sonore, une ambiance de chasse labyrinthique bien meilleur !

De plus il a mis en place des petites innovations (borne de sauvegarde, morphing ball version araignée et autre....) suffisantes pour qu'elles soient reportées dans d'autre épisodes de la saga.

Sachant que la veritable image de fin se débloque en dessous des 3h, on peut voir ici un joli Epic Fail de ma part >.<

Bonus :(mais bien parce que c'est vous hein !)

Vous trouverez à l'adresse suivante un remake en cours de réalisation par un fan, qui a entièrement modernisé et remis au gout du jour (gameplay et graphisme) Metroid II, le tout porter sur pc.

La démo est disponible, jetez-vous dessus, vous le regretterez pas !

http://metroid2remake.blogspot.fr/

 

A bientôt pour de nouveaux articles, en esperant que vous aurez aprécier celui-la. Hésitez pas a commenter et critiquer, ça m'aide a evoluer :)

Voir aussi

Jeux : 
Metroid II : Return of Samus
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Un blog où j'exposerais mes théories divagatoires sur les jeux, mes zik, mes critiques ect... Un gros fourre-tout de mes pensée et préferences, ce qui promet d'etre un beau bazar.

Archives

Favoris