Premium
Mon blog Version 2.0

Mon blog Version 2.0

Par Bloody Seb Blog créé le 21/02/11 Mis à jour le 17/04/14 à 16h50

Des jeux vidéo et du fun.

Ajouter aux favoris
Signaler
Résultats des Shows et PPV WWE

Depuis http://www.catch-inside.com

 

 

Depuis la Chesapeake Energy Arena de Oklahoma City, Oklahoma :

La diffusion débute par une vidéo remontrant le "Vote de Confiance" de Triple H la semaine dernière et tous les talents WWE abandonnant Triple H les uns après les autres.

Un court plan du public, hurlant, est montré. Puis la caméra se dirige vers le backstage. Triple H est vu sortant de sa loge. Il s'avance vers la scène, sous des chants "Triple H".

Triple H effectue son entrée vers le ring, en costume et avec sa musique. Triple H dit qu'il est venu, que le public est venu. Qu'il se tenait dans ce ring il y a une semaine et a vu quelque chose qu'il ne pensait jamais voir. 55 Superstars, les caméramans, les arbitres, les commentateurs, sont tous partis. Il ne pensait jamais voir cela mais cela s'est produit, ils sont partis de Monday Night RAW. Ils ne lui ont pas seulement tourné le dos, ils ont tourné le dos au public également. Et maintenant, les Superstars se tiennent dans le parking et font un "Ralliement de Solidarité". Triple H imite une voix pleurante et dit que apparemment, la WWE est devenue trop dure pour eux. Il reprend sa voix normale, dit que les lutteurs sont en tenue de ring mais ne lutteront pas pour le public, sauf s'il (Triple H) sort de l'arena... Le public siffle. Que dois-je faire, demande Triple H. Dois-je partir ? Dois-je abandonner ? Je ne sais pas. Peut-être que je devrais juste partir. Le public répond négativement aux deux hypothèses. Mais voilà le problème que j'ai, je n'ai jamais été quelqu'un qui abandonne. Je n'abandonnerais pas, je ne serais pas intimidé, victime de chantage, de contrainte, je n'abandonnerai pas.

Il dit que tous les gars dans le vestiaire peuvent l'embrasser où il faut. Il ajoute qu'il pourrait se mettre en sous-vêtements et affronter un balai pendant deux heures. Qu'il a affronté la plupart des gars à l'extérieur et que le balai lui donnerait un meilleur combat qu'eux. "Venant de l'enfer ou de l'eau brulante, je vais vous donner un show ce soir", hurle Triple H.

La musique de John Cena se fait entendre et ce dernier s'avance vers le ring. Pendant son arrivée vers le ring il regarde la caméra et dit que cela devient sérieux. Sur le ring, il dit qu'il y a une raison pour laquelle il ne faisait pas partie du groupe protestant la semaine dernière. Qu'il y a une raison pour laquelle il n'en a pas parlé aux medias ou aux fans via les réseaux sociaux. Que beaucoup de gens pensent que le départ des 55 hommes aurait été plus plus marquant avec lui. Que comme il a été sauvagement attaqué à Hell in a Cell, la plupart des travailleurs mécontents la semaine dernière, incluant des techniciens audios, lui ont demandé de se joindre à eux. Il rappelle ensuite quelques-unes des plaintes concernant Triple H (égocentrique, incompétent etc). Cena rappelle ensuite avoir travaillé pour Vince McMahon et Eric Bischoff, connus pour leurs egos surdimensionnés, Vickie Guerrero, une multitude de Guest Hosts célèbres comme Shaquille O'Neil, un General Manager Anonyme lui donnant des ordres depuis un PC et même Mike Adamle, ce qui fut très éprouvant (et Triple H confirme). Cena a donc connu le chaos.

Cena n'est pas là pour dire à Triple H qu'il est son meilleur ami, mais que c'est son boss et qu'il reste. Il aime RAW et aime le chaos et l'environnement de travail dangeureux qui rendent ce show si unique. La loyauté sur son T-Shirt signifie quelque chose, sa loyauté ne se trouve pas dans un parking ni dans un vestiaire, mais auprès de tous les fans. Il reste à RAW quoiqu'il se passe.

La musique de Sheamus se fait entendre et ce dernier s'avance vers le ring. Sheamus dit qu'il y a deux ans, il a fait ses débuts en attaquant Triple H avec une barre métallique, alors que ce dernier effectuait un discours concernant son meilleur ami. Triple H aurait eu toutes les raisons de l'attaquer en justice mais il a récupéré, est revenu comme un homme et, sans avoir honte de le dire, il lui a donné le plus gros bottage de fesses de sa vie. Aujourd'hui, ce serait très différent. Il dit que lui et Triple H ont leurs différents, mais qu'il n'a pas peur d'admettre qu'il a beaucoup de respect pour lui. Ce soir, il ne va pas prendre part à des "manigances" dans le parking. Il n'ira pas dehors, dans le parking ou dans les vestiaires, avec ces "loosers". Il est venu ici pour faire partie de Monday Night RAW.

La musique de CM Punk se fait entendre et il s'avance vers le ring, muni de son micro et sous des chants "CM Punk". Punk dit que tout est de sa faute car il a été l'épicentre de toute la controverse depuis que Triple H a pris le pouvoir et même avant. Il dit que tout le monde qui fait un "pique-nique" dans le parking n'a pas compris ce qu'il essayait de faire. Il essayait de prouver quelque chose à une compagnie toute entière, pas juste un homme. Il dit que lui aurait eu de nombreuses raisons de partir, avec son micro qui se coupait constamment, l'ami de Triple H, Kevin Nash, qui l'a attaqué (il se moque de Kevin Nash se déplaçant lentement) et dit que quelqu'un ne veut pas qu'il soit Champion WWE. Punk dit que la compagnie nous a donné Hell in a Cell et Elimination Chamber. Qu'il se nourrit de l'environnement de travail dangeureux. "Ceci est de la lutte professionnelle, ce n'est pas du ballet", lance Punk. Le public applaudit. Il qualifie Cena de boy-scout et dit que c'est la dernière personne que les gens s'attendaient à voir en compagnie des bons gars, jusqu'à ce qu'il y soit. "Que faisons-nous maintenant ?", demande Punk.

Triple H répond qu'il doivent faire ce qu'ils font normalement à RAW, se la fermer et se battre. HHH annonce un combat Sheamus contre John Cena. Il dit qu'il en sera l'arbitre. Puis qu'une table attend CM Punk aux commentaires. Punk est tout excité et demande s'il peut porter le blazer de Triple H. HHH répond que oui. Punk répond qu'il est d'accord. HHH lui dit qu'il a une double tâche et doit aussi sonner la cloche.

Premier match : Le combat John Cena contre Sheamus, avec Triple H en arbitre spécial, se termine sans vainqueur. Durée du combat : 5 minutes.

A 5 minutes, la musique du Chairman de la WWE Vince McMahon interrompt le match et celui-ci s'avance vers le ring. Il s'excuse d'interrompre le match et va faire le plus vite possible.

Il remercie John Cena, Sheamus et CM Punk d'être venus et leur demande de quitter les lieux car il aimerait parler à son beau-fils Triple H. Il l'informe que le conseil d'administration de la WWE, suite aux récents évènements, s'inquiète de la santé financière de la compagnie et des conséquences désastreuses que cela pourrait entrainer, comme la suppression de shows locaux ou pire, de WrestleMania. Par conséquent, ses services de gérance de WWE Monday Night RAW ne sont désormais plus nécessaires. Triple H ne va plus diriger Monday Night RAW. Vince McMahon ne va plus diriger Monday Night RAW. En fait, aucun membre de la famille McMahon ne reprendra la gérance du show, car le conseil cherche quelqu'un d'extérieur et d'indépendant. Mais en attendant, un General Manager de RAW par intérim a été désigné, et cela ne va pas plaire à Triple H... Il s'agit du Vice-Président Exécutif des Relations avec les Talents, John Laurinatis. Laurinaitis s'avance sur la rampe d'entrée et sourit, sous des chants "You suck".

- Pause publicitaire.

- De retour des publicités, John Laurinaitis accueille en backstage les protestataires, qui effectuent leur retour dans l'arena. John Morrison s'arrête et dit à Laurinaitis qu'il craint. Laurinaitis lui ordonne d'aller dans le ring avec ses habits civils. Il dit qu'il va choisir son adversaire. Christian arrive ensuite et dit qu'ils devraient enlever le titre d'intérimaire. Laurinaitis lui dit qu'il aimerait le voir aller dans le ring affronter Morrison. Christian dit qu'il va le faire et ajoute un "Let's go, guys"...

- Jim Ross effectue son entrée, très applaudi car, comme vous le savez, Oklahoma City est sa ville d'origine. Jerry Lawler arrive à son tour. Puis Michael Cole, sous les sifflets. Les trois rejoignent la table des commentaires. Michael Cole est très heureux que Triple H ne soit plus en charge de RAW (il n'a d'ailleurs pas arrêté de vanter les mérites de Laurinaitis tout au long du show).

Deuxième match : Christian (avec Dolph Ziggler, Cody Rhodes et Jack Swagger) bat John Morrison en 1 minute 10. Les deux ont lutté en habits civils. Christian, profitant de nombreuses distractions extérieures de la part de ses amis, a pu porter le Spear pour la victoire.

Après le match, Ziggler, Rhodes et Swagger portent chacun leur finish sur Morrison.

- En backstage, John Laurinaitis parle à quelqu'un (qu'il appelle "chérie") au téléphone. Triple H entre dans la pièce et le dévisage. Laurinaitis coupe rapidement le téléphone, dit savoir ce que Triple H doit penser et parle de son amour pour la WWE. HHH demande à Laurinaitis s'il a déjà essayé de ramasser ses dents avec un tas de doigts cassés.

- Le Champion du Monde Poids-Lourds Mark Henry se tient dans le ring. Il dit que cela lui a pris 15 ans pour devenir Champion. Et qu'il est le plus dominant qui soit. Qu'il ne se défile jamais. Et que cela lui a pris autant de temps pour devenir Aspirant au titre, ce qui n'est pas le cas de The Big Show. Henry propose de revoir ce qu'il s'est passé avec Big Show... Un clip vidéo est diffusé.

De retour du clip, Henry dit qu'il a encaissé toute la punition et la douleur de Big Show, mais qu'il est toujours là... Et Big Show, à Vengeance, la vengence sera mienne,". La musique de Randy Orton l'interrompt. Orton lui lance : "Non, tu as tort, Mark,", ajoutant : "La vengeance est mienne.".

Troisième match : Randy Orton bat Mark Henry par disqualification dans un match qui n'était pas pour le titre. Orton allait pour porter ses prises fétiches, lorsque Cody Rhodes est intervenu une première fois. Orton l'a évité et a porté le RKO sur Henry, mais Rhodes est revenu dans le ring, forçant la disqualification.

Après le match, Orton prend le dessus sur Rhodes, va pour lui porter le RKO mais Rhodes l'évite et le pousse sur Henry, qui l'accueille avec le World's Strongest Slam. Henry quitte le ring, Rhodes revient dans le ring et place le CrossRhodes sur Orton.

L'un des assistants de Rhodes apporte un sac en papier et Rhodes le place sur le visage de Orton. Il prend ensuite le micro et dit que si tu coupes la tête d'une vipère, tout le venin s'en va avec. Rhodes demande si Orton aimerait un reçu avec son sac en papier. Il sourit de manière sadique avant de quitter le ring.

- Vidéo remontrant le pétage de plomb de Kelly Kelly la semaine dernière.

Quatrième match : Kelly Kelly et Eve Torres battent Rosa Mendes et Tamina en 2 minutes 30. A l'issue d'un horrible combat (merci Kelly Kelly !), Eve a couvert Tamina après un Top Rope Monsault.

Beth Phoenix et Natalya sont ensuite vues en backstage... Elles ont regardé le match et ne semblent pas du tout impressionnées.

- John Laurinaitis s'avance vers le ring. Il dit être un peu nerveux. Il demande au public, qui le sifle, un peu de respect. Ils peuvent ne pas l'aimer mais il a un job à accomplir. Qu'il fait les choses de manière morale et avec éthique. Il annonce que lors du prochain PPV, Vengeance, Alberto Del Rio défendra le Championnat WWE contre John Cena. Laurinaitis précise que c'est éthique. Il demande maintenant à Jim Ross de retirer son casque et de le rejoindre dans le ring.

Laurinaitis rappelle que Ross est parti en compagnie des autres face à Triple H la semaine dernière, bien que Triple H lui ait permis de récupérer son job. Il dit que Ross a abandonné RAW et l'Etat de l'Oklahoma. Il dit que cela fait de Ross un ingrat. Laurinaitis critique ensuite un peu l'Etat de l'Oklahoma, dont Ross est originaire. Il renvoie Jim Ross. Ross va saluer Jerry Lawler, salue les fans avec son chapeau tout en s'en allant, lentement. Michael Cole célèbre ce renvoi.

- Une vidéo remontre comment Mason Ryan et Zack Ryder ont eu le dessus sur Dolph Ziggler la semaine dernière.

Cinquième match : Mason Ryan, Kofi Kingston et Evan Bourne battent David Otunga, Dolph Ziggler et Jack Swagger (avec Vickie Guerrero) en 8 minutes 20. Victoire après un Twisting Slam de Mason Ryan sur Dolph Ziggler, pour le compte de trois.

- Vidéo promotionnelle pour Brodus Clay.

- Trailer du nouveau film de John Cena, "The Reunion", qui sortira premièrement dans quelques salles de cinéma seulement.

- Ricardo Rodriguez accueille Alberto Del Rio pour le main event du show...

Sixième match : Le combat Alberto Del Rio (avec Ricardo Rodriguez) contre CM Punk se termine sans vainqueur en 4 minutes 20. Il n'était pas pour la ceinture.

Le match a été stoppé par l'entrée de John Laurinaitis, qui s'est avancé vers le ring en criant "Stopper ce match". Il est resté sur la rampe d'entrée et a dit que, en tant que General Manager, il ordonnait que ce match soit stoppé. Laurinaitis a annoncé qu'il transformait ce combat en un match par équipe, avec CM Punk et Albertl Del Rio contre deux hommes qu'il réintègre... The Miz et R-Truth.

Miz et R-Truth s'avancent vers le ring tout en chantant leur tube "You suck".

Septième match : CM Punk et Alberto Del Rio battent The Miz et R-Truth par disqualification.

Alberto Del Rio a feint une blessure au genou et a été escorté par Ricardo Rodriguez vers le vestiaire, laissant CM Punk tout seul face à ses deux adversaires, sous les huées.

Miz et R-Truth conservent l'avantage sur Punk mais ce dernier réagit. Il va pour porter le Go To Sleep sur The Miz mais R-Truth vient casser la tentative. The Miz et R-Truth malmènent Punk jusqu'à ce que l'arbitre ne les disqualifient.

Triple H se précipite vers le ring sous une lourde ovation. Il calme The Miz et R-Truth et aide CM Punk a nettoyer le ring. Miz et R-Truth tentent de fuir mais Triple H et CM Punk les frappent aux abords du ring. CM Punk et Triple H célèbrent ensuite dans le ring.

- En backstage, David Otunga dit à John Laurinaitis qu'il est heureux qu'il ait fait revenir The Miz et R-Truth. Laurinaitis dit qu'il va demander au conseil d'administration d'aller pour un combat Triple H contre CM Punk contre The Miz contre R-Truth lors de Vengeance.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Archives

Favoris