Premium
Mon blog Version 2.0

Mon blog Version 2.0

Par Bloody Seb Blog créé le 21/02/11 Mis à jour le 17/04/14 à 16h50

Des jeux vidéo et du fun.

Ajouter aux favoris
Signaler
Résultats des Shows et PPV WWE

Depuis http://www.catch-inside.com

 

 

Depuis le First Niagara Center de Buffalo, New York :

- Générique d'introduction. 

- Michael Cole, Booker T et Jerry Lawler nous accueillent dans cette édition de WWE Night of Champions, où comme le veut la tradition, tous les titres de la WWE seront remis en jeu. Ainsi qu'un possible nouveau COO de la WWE, si Triple H venait à perdre son combat face à CM Punk. 

The Miz effectue son entrée, immédiatement suivi de son partenaire du soir, R-Truth, pour leur combat de Championnats par équipe. 

Pendant leur entrée, The Miz et R-Truth chantent un remix de l'ancien thème d'entrée de R-Truth (What's Up), intitulé "You suck", critiquant la ville de Buffalo et les spectateurs présents. Alors que les deux hommes sont fiers de leur oeuvre, la musique de Evan Bourne, puis celle de Kofi Kingston, Champions en titre, retentit. 

Premier combat : Match de Championnats par équipe 
The Miz et R-Truth contre Evan Bourne (c) et Kofi Kingston (c)

A noter en début de combat, un Double Flying Crossbody de la part de Bourne et Kofi sur leurs adversaires vers l'extérieur du ring. 

Plus loin dans le match, Evan Bourne est rentré en jeu alors que Kofi Kingston n'avait pas fait le changement, ce que l'arbitre n'a pas vu. The Miz a tenté de lui expliquer, sans succès. 

Et encore plus loin, nouvelle erreur d'arbitrage : The Miz avait passé la main à R-Truth mais l'arbitre ne l'a pas vu et a donc fait sortir R-Truth du ring. 

Miz avec le Skull-Crushing Finale sur Bourne mais l'arbitre, occupé à réprimander R-Truth, a mis trop de temps à se retourner et faire le compte. Compte de 1 seulement. The Miz s'est ensuite énervé, s'est avancé vers l'arbitre avant de le pousser au sol, entrainant la disqualification de son équipe. 

Vainqueurs par disqualification et toujours Champions par équipe : Evan Bourne et Kofi Kingston
Victoire en 9 minutes 55

Après leur défaite, The Miz et R-Truth s'avancent vers l'arbitre. The Miz le pousse au sol une nouvelle fois. R-Truth tente de le calmer, puis va relever l'arbitre...mais non, il le gifle ! R-Truth et The Miz hurlent qu'il y a un complot contre eux, sous les chants "You suck" de la part du public. 

- Promo pour "Inside Out". 

- En Backstage, R-Truth et The Miz sont vus marchants dans le couloir, lorsque Matt Striker s'approche d'eux et leur rappelle qu'avoir levé la main sur un arbitre est passible d'amendes. Miz et Truth répondent qu'ils se fichent de ce que Triple H pense. The Miz ajoute que en plus, Triple H pourrait ne plus être COO après ce soir...

- Cody Rhodes effectue son entrée. Pendant son entrée, une vidéo remontre l'attaque dont il a été victime aux mains de Ted DiBiase vendredi dernier dans Friday Night SmackDown. 

Deuxième combat : Match de Championnat Intercontinental 
Cody Rhodes (c) contre Ted DiBiase

Début de combat équilibré. Compte de 1 pour DiBiase après un Kick au visage. Rhodes tente de réagir peu après mais se reçoit un Clothesline, pour un compte de 1. DiBiase maintient désormais un Side Armlock, dont Rhodes se dégage afin de s'élancer dans les cordes... etrecevoir un Dropkick, pour un compte de deux. Rhodes prend son adversaire de vitesse et prend l'avantage. Il porte son Springboard Kick pour un compte de deux. Front Suplex bien porté par Rhodes. Ce dernier travaille méthodiquement avec de nombreux coups laissant son adversaire au sol. Il maintient désormais un Camel Clutch modifié, dont DiBiase se dégage avec un coup de coude. Mais Rhodes conserve l'avantage. DiBiase tente un Japanese Plancha, suivi d'un double tombé en ponté mais les deux hommes lèvent les épaules. Rhodes avec des Kicks au sol. DiBiase reprend le dessus avec des coups, un Backbreaker, puis tente un Dropkick mais Rhodes esquive en se retenant aux cordes. Rhodes avec un Abdominal Stretch. DiBiase s'en dégage avec un Hip Toss mais se reçoit immédiatement un Dropkick, pour un compte de deux. Rhodes avec un Chin Lock modifié. DiBiase s'en dégage avec des coups de coude, projette son adversaire dans les cordes mais se reçoit un Slap "à la Goldust". DiBiase avec un Atomic Drop, une esquive puis une sorte d'Enzuigiri, pour un compte de deux. DiBiase porte ensuite un Spinebuster pour un compte de deux. Il tente le Dream Street mais Rhodes le repousse. Rhodes veut partir pour un Springboard Kick mais DiBiase anticipe avec un Dropkick, pour un compte de deux. Il place son adversaire sur la troisième corde, Rhodes le repousse une première fois mais DiBiase le ramène au sol avec autorité. DiBiase retire ensuite le masque de protection de Rhodes. Il le lève vièrement et tente de frapper Rhodes avec, mais ce dernier esquive et surprend DiBiase avec un Rollup. Pour le compte de trois. 

Vainqueur et toujours Champion Intercontinental : Cody Rhodes
Victoire en 9 minutes 35

- Christian effectue son entrée, en habits civils. Christian dit que Night of Champions à Buffalo, New York... Il a parlé à Teddy Long et à Triple H et il semble qu'ils s'entêtent à ne pas faire la bonne chose, alors il va la faire. Il est dans le business depuis 17 ans, a produit des matches dont les gens parleront encore dans des années et pour cette raison, il mérite un match supplémentaire pour devenir Champion du Monde Poids-Lourds. Il mérite d'affronter le vainqueur du match Randy Orton/Mark Henry immédiatement ce soir. Il va expliquer clairement pour que Buffalo puisse comprendre ce qu'il ressent. Buffalo n'a jamais remporté le SuperBawl, elle ne va probablement jamais le remporter. Mais lui a remporté le SuperBawl deux fois. C'est un Champion, c'est Night of Champions. Christian souhaite que tout le monde se lève et fasse entendre leur voix. Il mérite "1 match de plus", "One More Match"... Et le public le suit dans son chant, jusqu'à ce que la musique de Sheamus retentisse. 

Sheamus s'avance vers le ring. Il dit que Christian a raison... C'est la soirée des Champions. Pas la soirée des pleurnichards, criards. Christian essaie de répondre que cela ne regarde pas Sheamus. Sheamus dit que cela le regarde. 

Sheamus a une proposition à faire à Christian. S'il l'aide à obtenir un nouveau combat et qu'il remporte le Championnat du Monde Poids-Lourds, il doit lui promettre que sa première défense de titre sera face à lui. Christian répond qu'il est tout à fait d'accord. 

Sheamus lance un chant "One More Match", que Christian suit. Mais Sheamus, lorsque Christian se retourne, lui porte le Brogue Kick. 

- Promo pour le DVD de Randy Orton. 

Troisième combat : Match Fatal Four Way pour le Championnat United States
John Morrison contre Alex Riley contre Jack Swagger contre Dolph Ziggler (avec Vickie Guerrero) (c)

Alex Riley a tenté le tombé sur Swagger en début de match mais Vickie Guerrero a placé le pied de Swagger dans les cordes. Pendant le match, Ziggler s'est arrêté plusieurs fois pour engueuler Vickie et la tension était palpable entre lui et Jack Swagger. 

Plus loin, Morrison a tenté le tombé sur Riley après un C4. Compte de deux seulement. Il a ensuite voulu porter le Starship Pain mais Riley a levé les genoux. Ziggler a porté le Sleeper Hold sur Morrison tandis que Swagger maintenait le Ankle Lock sur Riley. Les deux hommes s'en sont dégagé, Riley repoussant Swagger et le faisant percuter Ziggler. Riley a enchainé avec un DDT sur Swagger pour un compte de deux. Peu après, Swagger a contré une attaque de Riley et a placé son Ankle Lock sur lui. Morrison est revenu et a tenté le Chuck Kick sur Swagger, ce dernier a esquivé, a porté le Gutwrench sur Morrison, puis Ziggler a simplement poussé Swagger afin d'effectuer un compte victorieux sur Morrison. 

Vainqueur et toujours Champion Intercontinental : Dolph Ziggler
Victoire en 8 minutes 30

Après sa victoire, Ziggler repart accompagnée de Vickie Guerrero, très contente, alors que Jack Swagger laisse éclater sa frustration sur le ring. 

- En Backstage, Josh Matthews interviewe Mark Henry, lui disant que certaines personnes pensent qu'il ne pourra pas remporter le big one. Henry lui arrache le micro des mains, dit qu'il a accumulé 15 ans de frustration et de haine, que ce soir il va libérer sur Orton. Il se retourne vers Matthews et lui dit qu'il veut qu'il vienne l'interviewer dans le ring lorsqu'il aura gagné. 

- Backstage toujours, Vickie Guerrero est hilare, lançant un "on a gagné... j'ai gagné". Elle dit que le Champion U.S. travaille pour elle... Jack Swagger voulait travailler pour elle. Tout le vestiaire voulait travailler pour elle. Elle dit que si Triple H échoue ce soir, elle sait qu'elle ferait une excellente COO. Elle attrape Matt Striker et l'embrasse afin de clôturer le segment.

- Une vidéo récapitule la rivalité Randy Orton/Mark Henry autour du Championnat du Monde Poids-Lourds. 

Quatrième combat : Match de Championnat du Monde Poids-Lourds
Mark Henry contre Randy Orton (c)

Orton avec des droites, quelques Low Kicks et des esquives en début de match. Orton parvient à faire chuter Henry et lui assène des coups au sol, notamment un Knee Drop. Henry se relève immédiatement et charge Orton mais ce dernier se sert de son élan pour le faire passer à l'extérieur du ring. Henry revient dans le ring, bloque Orton, le porte en Military Press mais Orton esquive, seulement pour recevoir ensuite un Big Boot. Henry maintient l'avantage avec un écrasement dans le coin. Il tente le World's Strongest Slam mais Orton esquive et place un Sleeperhold. Henry s'en dégage en écrasant son adversaire dans le coin. Orton avec des droites, mais Henry avec une violente droite le fait chuter à l'extérieur du ring. Henry porte deux écrasements contre le tablier extérieur du ring, avant de remonter son adversaire dans le ring. Headbutt porté par Henry, suivi d'un écrasement maintenu contre le poteau. Puis d'un deuxième. Henry monte ensuite le dos de son adversaire au sol. Bodyslam porté par Henry, suivi d'un World's Strongest Splash. Compte de deux seulement. Orton tente de réagir avec des droites, mais Henry avec un Headbutt, des Shoulderblocks dans le coin et une droite couchant son adversaire au sol. Henry enchaine avec un Elbow Drop, pour un compte de deux. Henry avec un Kick dans la poitrine, un Clothesline et un étranglement. Orton tente à nouveau de réagir, avec des Kicks, des European Uppercuts et des droites, mais Henry le calme avec un Headbutt. Il tente un nouveau World's Strongest Splash mais Orton esquive. Orton avec des droites dans le coin. Orton porte deux Clotheslines qui ne font pas tomber Henry, en esquive une puis place un Standing Dropkick. Henry veut sortir du ring mais Orton le ratrappe en Vicious DDT, qu'il ne parvient pas à porter puisque Henry contre. Henry avec un Headbutt suivi du World's Strongest Slam. Compte de deux seulement. Henry place Orton vers le coin, grimpe sur la seconde corde et tente un Back Splash, mais Orton esquive. Orton avec des coups dans les jambes puis un DDT. Il prépare ensuite le RKO mais Henry va pour sortir du ring. Orton le ratrappe en Vicious DDT, correctement porté cette fois-ci. Il tente le tombé mais Henry est trop près des cordes et parvient à les toucher. Orton prend trop de temps à enchainer et Henry lui balance un coup de pied dans le genou gauche. Orton chute et a du mal à se relever. Henry lui porte un nouveau coup de pied dans le genou. Henry observe Orton tentant de se relever. Dans un dernier sursaut, Orton tente le RKO, que Henry repousse, avant de porter le World's Strongest Slam pour le compte de trois. 

Vainqueur et nouveau Champion du Monde Poids-Lourds : Mark Henry !
Victoire en 13 minutes 05

Après le combat, Josh Matthews grimpe dans le ring et félicite Henry pour sa victoire. Henry rappelle que Matthews ne pensait pas qu'il pourrait remporter le titre le plus convoité qui soit. Que personne ne le pensait. Il va faire rentrer tout le monde dans le Hall of Pain. C'est son moment et il ne va y intégrer personne, car nous ne le méritons pas. Il sera le Champion le plus dominant de tous les temps. Et il ne perdra jamais cette ceinture. 

Alberto Del Rio, Ricardo Rodriguez et John Laurinaitis sont vus marchants en backstage. Del Rio explique à Laurinaitis que ce qu'il s'est passé à RAW était une blague, il n'avait pas à faire équipe avec Ricardo Rodriguez. Laurinaitis reproche cela à Triple H. Del Rio lance à Laurinaitis un "écoute Johnny, tu ne vas pas me dire ce que je dois faire. Après sa victoire ce soir, les gens feraient mieux de le traiter avec respect". Del Rio et Rodriguez s'en vont, alors que Laurinaitis leur souhaite bonne chance. Il souhaite aussi bonne chance à quelqu'un hors-caméra, CM Punk. Punk dit que cela raisonnait presque comme sincère. Laurinaitis répond qu'il est Vice-Président Exécutif des Relations avec les Talents, alors lorsqu'il souhaite bonne chance, il est sincère. Punk dit que oui, comme "bonne chance dans tes projets futurs.". Punk s'en va et Laurinaitis est vu envoyant un SMS à quelqu'un. 

Cinquième combat : Match de Championnat Divas
Kelly Kelly (avec Eve Torres) (c) contre Beth Phoenix (avec Natalya)

Beth Phoenix, originaire de Buffalo, reçoit de très bons applaudissements et a le sourire pendant son entrée. 

Phoenix prend l'avantage en début de match, repoussant un Headlock de Kelly et enchainant avec un Shoulderblock. Elle tente un Elbow Drop mais Kelly esquive. Elle place un Springboard Hurracanranna pour un compte de deux. Kelly enchaine avec un Tarantula modifié contre les cordes. Elle tente ensuite un Top Rope Crossbody mais Phoenix la bloque en plein vol... Et lui donne une fessée ! Phoenix avec un étranglement au sol, pour un compte de deux. Elle enchaine avec un étranglement contre les cordes, puis un Guillotine Shot, pour un compte de deux. Kelly Kelly réagit avec des coups, puis parvient à placer un Bulldog. Natalya sort Beth Phoenix du ring. Eve Torres se précipite vers Natalya et lui assène de nombreuses droites, jusqu'à être calmée par une projection au sol de Beth Phoenix. Beth remonte dans le ring et s'approche de Kelly Kelly mais cette dernière la surprend avec un Rollup. Beth se dégage au compte de deux. Kelly avec un Schoolboy pour autre compte de deux. Elle tente le K2 mais Beth la repousse et lui porte un Clothesline. Beth Phoenix place ensuite Kelly Kelly sur la troisième corde et lui porte un Superplex. Beth Phoenix met un long moment à faire le tombé. Kelly se dégage au compte de deux. Beth relève son adversaire, tente le Glam Slam mais Kelly esquive en Sunset Flip/Rollup pour le compte de trois. 

Gagnante et toujours Championne Divas : Kelly Kelly
Victoire en 6 minutes 24

- Promo vidéo pour l'histoire du Championnat WWE et pour le match Alberto Del Rio/John Cena, qui sera le prochain. 

Alberto Del Rio effectue son entrée à pied, présenté comme habituellement par Ricardo Rodriguez. Del Rio est furieux en s'avançant vers le ring. Il saisit Rodriguez au col et lui demande où sont ses clés de voiture.

La musique de John Cena retenti et celui-ci arrive avec la voiture de Del Rio !

Sixième combat : Match de Championnat WWE
Alberto Del Rio (avec Ricardo Rodriguez) (c) contre John Cena

Alors que Justin Roberts va pour faire les présentations comme lors de chaque match de Championnat principal, Del Rio lui prend le micro. Il dit qu'il ne veut pas écouter sa voix stupide avec son horrible accent anglais prononcer son nom. Il demande à Rodriguez de le faire, de la bonne manière, en espagnol. Rodriguez s'exécute. 

Cena dit que ce qu'il déteste le plus chez Del Rio est qu'il se croit dans une classe supérieure, tout cela car il a de l'argent, etc. Qu'il méprise tout le monde. Cena dit qu'il a un annonceur "poubelle" mais va faire avec. Cena fait lui-même son introduction mais laisse Roberts prononcer son nom. 

Dans le début du combat, Ricardo Rodriguez, qui est intervenu depuis l'extérieur en tirant le pied de Cena, est banni des abords du ring par l'arbitre Charles Robinson. De lourds chants "Lets go Cena/Cena sucks" se sont opposés tout au long du combat. Del Rio avec un Top Rope Axe Handle, pour un compte de deux. Del Rio maintient ensuite un Chin Lock. Cena réagit avec un Gutwrench Suplex, pour un compte de deux. Puis un Fisherman's Suplex pour un autre compte de deux. Del Rio reprend vite l'avantage avec un Running Kick puis un Jumping Armbreaker, pour un compte de deux. Il obtient ensuite un autre compte de deux. Del Rio travaille le bras gauche de son adversaire. Il maintient désormais un Chin Lock. Cena s'en dégage avec un Belly to Belly. Cena conserve l'avantage jusqu'à un Clothesline de Del Rio, pour un compte de deux. Del Rio tente un Running Stomp vers les cordes mais Cena esquive, faisant tomber son adversaire à l'extérieur du ring. Alors que Del Rio remonte dans le ring, Cena avec un Suplex. Cena avec son enchainement Shoulderblocks/Short Powerbomb/You Can't See Me/Five Knuckle Shuffle... Il tente le Attitude Adjustment mais Del Rio esquive et porte un Backstabber, pour un compte de deux. Del Rio tente le Cross Armbreaker mais Cena le repousse, pour finalement placer un Standing Dropkick. Compte de deux seulement. Cena grimpe sur la troisième corde mais Del Rio lui porte un Enzuigiri, le faisant tomber au sol. Compte de deux seulement. Del Rio tente un autre Enzuigiri mais Cena repousse, seulement pour recevoir juste après un Tilt-a-whirl Backbreaker, pour un compte de deux. Del Rio avec un écrasement dans le coin. Il place Cena sur la troisième corde, lui porte des coups de pied, tente un Running Shoulderblock mais Cena, qui était suspendu tête en bas, se relève pour esquiver. Del Rio se réceptionne épaule première dans le poteau. Cena avec un Top Rope Legdrop, pour un compte de deux. Peu après, Del Rio a repris ses esprits et porte un German Suplex Pin, pour le compte de deux. Il rapproche son adversaire d'un coin du ring, grimpe sur la troisième corde et saute en Senton Splash. Compte de deux seulement. Del Rio relève Cena et lui porte le Cross Armbreaker. Cena tente de retourner la prise et y parvient en soulevant Del Rio et en l'écrasant au sol. Le Attitude Adjustment est porté juste après. Ricardo Rodriguez se précipite aux abords du ring, veut monter dans le ring mais Cena le repousse avec une droite. Cena va ensuite maintenir le STF sur Del Rio, pour l'abandon de ce dernier. 

Vainqueur et nouveau Champion WWE : John Cena !
Victoire en 17 minutes 32

Après sa victoire, Cena célèbre fièrement avec la ceinture. 

- Vidéo retraçant la rivalité CM Punk/Triple H/Kevin Nash. 

Main Event : Match Sans Disqualification
* Si Triple H perd, il devra abandonner ses fonctions de COO de la WWE
CM Punk contre Triple H

Alors que Triple H allait pour faire son "crachat d'eau" depuis le tablier extérieur du ring, CM Punk l'attaque par derrière. Il le suit hors du ring, prépare une table des commentateurs mais Triple H réagit. Ecrasement contre les barrières de sécurité, projection sur la table des commentateurs américains puis série de droites. HHH monte Punk sur la table, prépare le Pedigree mais Punk contre et veut porter le Go To Sleep, repoussé. Punk remonte dans le ring et invite HHH à l'y rejoindre, sous des chants "CM Punk". Echange de coups entre les deux hommes. HHH tente un nouveau Pedigree mais Punk repousse et place des Shoulderblocks dans le coin. Punk va pour un Running Knee dans le coin opposé mais HHH esquive. HHH écrase plusieurs fois la jambe gauche de Punk contre le poteau. Plus loin dans le match, les deux hommes sont dans le public, HHH ayant l'avantage jusqu'à ce que Punk ne s'empare d'une poubelle et lui la lance au visage. Punk projette ensuite HHH dans une barricade de sécurité. Punk enchaine avec des coups d'avant-bras. HHH le surprend avec un coup du boomerang directement dans le bas de l'écréan géant. HHH tente ensuite le Pedigree mais Punk lui fait un Body Drop, le faisant atterrir derrière un élément du décor. Punk lance quelques projectiles sur Triple H, lui écrase la tête dans le décor avant de le ramener vers le ring. HHH a tenté de réagir, sans succès. Punk s'empare d'une chaise sous le ring. Il frappe HHH dans le dos avec, pour un compte de deux. Punk place la chaise entre la seconde et la troisième corde. Il relève son adversaire, lui porte quelques coups de genoux et s'élance dans les cordes, mais HHH l'accueille avec un Spinebuster, pour le compte de deux. HHH projette Punk épaule première dans la chaise qu'il avait placée. Punk est sorti du ring suite à cette attaque. HHH va le rejoindre et lui porte un coup dans l'arrière de la jambe, avant de le remonter sur le ring et de lui écraser cette jambe gauche plusieurs fois contre le poteau. HHH avec un coup de chaise entre la jambe et le poteau. Punk réagit peu après et projette HHH dans les escaliers du ring. HHH veut le frapper avec un moniteur TV, qu'il vient de retirer sur l'une des tables des commentateurs, mais Punk avec un Yakuza Kick, faisant tomber HHH sur la table. Punk grimpe sur la troisième corde et saute sur Triple H en Elbow Drop. La table se brise sous le choc. Les deux hommes sont de retour dans le ring. 

The Miz et R-Truth se précipitent sur le ring et les attaquent. The Miz porte le Skull-Crushing Finale sur Triple H tandis que R-Truth porte son Complete Shot sur Punk. Ils placent ensuite la main de CM Punk sur Triple H et demandent à l'arbitre de faire le compte. Triple H se relève au compte de deux ! The Miz se dispute avec l'arbitre (Scott Amstrong) et le pousse plusieurs fois. Il lui décoche une droite mais Amstrong bloque et lui balance une droite. R-Truth se jette sur Amstrong et lui et The le démolissent avec des coups de pied et des droites. 

John Laurinaitis s'amène vers le ring. CM Punk et Triple H sont debouts, attaquent Miz et R-Truth et les éjectent du ring. HHH porte ensuite le Pedigree sur Punk et tente le tombé, mais il n'y a pas d'arbitre. Un nouvel arbitre arrive mais Laurinaitis lui demande de s'occuper d'Amstrong, mal en point à l'extérieur du ring. Sur le ring, Punk porte le Go To Sleep sur Triple H et tente le tombé... A ce moment, Laurinaitis demande au nouvel arbitre de faire le compte. Mais R-Truth tire Punk hors du ring. Punk calme R-Truth. Il revient dans le ring en grimpant sur la troisième corde, saute mais HHH l'accueille avec un Pedigree. Compte de deux seulement. Laurinaitis semble dégoûté et s'en va. 

Kevin Nash arrive depuis le public. Il grimpe dans le ring, porte une droite à CM Punk, une à Triple H... Des coups de genoux et des droites sur Triple H. Il tente le Jacknife sur HHH mais Punk revient et l'attaque. Nash le repousse et lui porte le Jacknife. HHH est de nouveau debout et s'avance vers Nash, mais ce dernier le calme avec une droite. Nash va pour continuer son attaque, à l'extérieur du ring, mais Triple H le frappe avec un coup de Sledgehammer au visage. 

De retour dans le ring, CM Punk et Triple H peinent à se relever. Triple H avec le Pedigree, pour le compte de trois. 

Vainqueur et toujours COO de la WWE : Triple H !
Victoire en 22 minutes

Le PPV se termine avec un Triple H célébrant dans le ring et un CM Punk complètement K.O.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Archives

Favoris