Premium
Mon blog Version 2.0

Mon blog Version 2.0

Par Bloody Seb Blog créé le 21/02/11 Mis à jour le 17/04/14 à 16h50

Des jeux vidéo et du fun.

Ajouter aux favoris
Signaler
Résultats des Shows et PPV WWE

Depuis http://www.catch-inside.com

Depuis le Richmond Coliseum de Richmond, Virginia :

Notez que ces résultats de RAW débutent immédiatement après l'annonce de Andy Leavine vainqueur de Tough Enough, sachant qu'il n'y a pas eu de pause publicitaire entre ces séquences.

Quelques instants après, R-Truth effectue son entrée, alors que Austin et McMahon sont toujours sur le ring. Avec sa phrase d'introduction et une musique "royale". R-Truth est habillé en enfant mélangé à un look de . Il s'avance vers le ring en faisant plusieurs fois référence à "Little Jimmy". Truth rappelle que le General Manager lui a demandé de s'excuser de ce qu'il a fait la semaine dernière.

McMahon propose tout d'abord de regarder pourquoi le GM lui a demandé de s'excuser. Une vidéo des actions de R-Truth la semaine dernière, lorsqu'il a jeté du soda au visage d'un fan, est diffusée.

Truth remercie McMahon d'avoir rappelé cela. R-Truth veut dire à tout le monde qu'il est désolé. Il s'excuse auprès de Big Jimmy, Little Jimmy. Il s'excuse plusieurs fois. Stone Cold lui demande s'il est désolé d'être habillé comme un Jackass. Truth dit qu'il va expliquer pourquoi il est habillé comme ça: car il a fait ses devoirs... Qu'il est à Richmond, Virginia. Qu'il y a tout un tas de cowboys abrutis ici, comme le public. Le public hue et Truth lance son "ne me huez pas, vous devriez vous huer vous-même". Truth dit que rien de bon ne vient de cela, que la conspiration provient des Etats-Unis. Que ce soir, R-Truth se suicide du WWE Universe. Plus de T-Shirts, plus de DVD's etc... Il se dit victime du complot d'une promotion, et demande à McMahon si c'est exact.

McMahon se moque gentiment de lui.

Truth répond mais ne parvient pas à épeler le mot "CONSPIRACY" correctement, ce qui fait bien rire le public.

Arrive The Miz.

Miz dit que vraiment...vraiment...vraiment... R-Truth, le chairman de la promotion est à ses côtés mais il parle d'un complot. Miz dit que si ce n'était pas à cause de son ancien idiot de protégé Alex Riley, il serait toujours Champion WWE. Miz dit que tout le monde sait qu'il mérite un dernier match de Championnat.

Arrive ensuite Alex Riley. Riley dit que la seule chose que Miz mérite est une troisième semaine consécutive de bottage de fesses.

Arrive ensuite le Champion WWE John Cena. Cena demande à tout le monde de se calmer. Il récapitule brièvement les motivations de chacun (Riley est là pour la vengance, Stone Cold pour les bières, R-Truth a perdu la tête,...).

Cena rappelle que The Miz a prononcé face à lui les mots "I Quit" plusieurs fois. Qu'il n'est pas General Manager mais qu'il ne lui autoriserait pas un match revanche. Il dit qu'il n'aime pas Alex Riley, ne lui fait pas confiance mais a frappé au visage plusieurs fois cette (Miz) ordure ces dernières semaines. Cena parle ensuite à R-Truth et de sa folie.

Un email du General Manager Anonyme arrive. Michael Cole va pour le lire mais Vince McMahon l'interrompt et lui dit de la fermer. McMahon annonce le main event de ce soir: R-Truth et The Miz contre Alex Riley et John Cena. L'arbitre spécial du combat sera Stone Cold.

McMahon quitte le ring, suivi de Stone Cold.

- Publicités.

- De retour des publicités, Santino Marella et Michael McGuillicuty sont sur le ring.

Premier combat: Santino Marella (avec Vladimir Kozlov) contre Michael McGuillicuty (avec David Otunga)

Santino débute très bien le combat et parvient à faire passer son adversaire par dessus les cordes. McGuillicuty remonte dans le ring et prend le dessus avec des coups de pied et un étranglement, jusqu'à une tentative de Cobra Armdrag Takedown porté par Santino, suivi d'un Dropkick. McGuillicuty réagit immédiatement avec un Dropkick, pour un compte de deux. Il conserve le dessus avec des coups de pied dans le coin. Compte de deux. Santino tente un Rollup, compte de deux seulement. McGuillicuty obtient un compte de deux à son tour après un coup de pied dans l'abdomen. Il maintient désormais un Side Headlock mais Santino se relève et renverse la prise par un Hip Toss. Santino esquive une charge dans le coin, place quelques droites, un Hip Toss suivi de son Headbutt. McGuillicuty est tiré hors du ring par David Otunga depuis les abords du ring, mais Kozlov vient frapper Otunga. McGuillicuty surprend Santino avec un Guillotine Choke sur la troisième corde. Mais Santino réagit vite et porte le Cobra pour le compte de trois.

Vainqueur: Santino Marella

- Michael Cole et Jerry Lawler rappellent la suite du programme.

- Kelly Kelly et Beth Phoenix effectuent leur entrée.

- Publicités.

- De retour des publicités, le WWE Slam of the Week remontre le segment entre Kharma et les Bella Twins la semaine dernière.

Deuxième combat: Kelly Kelly et Beth Phoenix contre The Bella Twins

Le combat débute avec Kelly Kelly contre l'une des Bellas. Kelly avec un renversement et un Armdrag, suivi d'un Hurracanranna. La Bella prend l'avantage avec un Guillotine sur les cordes. Plusieurs changements sont effectués du côté des Bellas. Etranglement sur les cordes. Compte de deux pour l'une des Bellas. Kelly réagit finalement avec un Armdrag et passe la main à Beth. Beth avec un Spinebuster et des Clotheslines, suivi d'un Suplex aidé des cordes pour un compte de deux seulement, car l'autre Bella est venue casser le compte. Mais cette autre Bella se reçoit un Bulldog de la part de Kelly Kelly. Beth avec le Glam Slam sur la Bella "légale" pour le compte de trois.

Gagnantes: Kelly Kelly et Beth Phoenix

- Publicités.

- De retour des publicités, Booker T et Trish Stratus sont en backstage. Booker T dit qu'il aimerait faire quelque chose avec elle, le Trisharoonie ! Les deux font le geste de main de Booker et se préparent... Mais ils sont interrompus par Jack Swagger. Swagger dit qu'en tant que All American American, s'il avait été entraineur de Tough Enough, tous les participants auraient gagné. Il demande à Booker T s'il a toujours ce qu'il faut, s'il est suffisamment "Tough Enough" pour l'affronter. Booker regarde Trish et lance son "Tell me he didn't just say that". Puis son "Now can you dig it, sucka ! ", signifiant qu'il accepte le challenge lancé par Swagger.

- CM Punk, accompagné de Mason Ryan, s'amène sur la rampe d'entrée. Punk s'assied sur le haut de la rampe d'entrée. Il rappelle que la semaine dernière il a battu Rey Mysterio. Qu'il l'a au moins battu 600 fois et que Rey ne l'a jamais battu. Punk dit qu'il ne dit pas cela pour rassasier son ego, ni pour se divertir, mais pour prouver à tout le monde la puissance dominante de la New Nexus, en tant que collectif ou individu.

- Publicités.

- WWE Rewind remontrant la défaite de Rey Mysterio la semaine dernière face à CM Punk.

Troisième combat: CM Punk (avec Mason Ryan) contre Rey Mysterio

Avant le combat Punk fait croire qu'il pourrait quitter le ring et laisser Mason Ryan affronter Rey. Mais il remonte dans le ring et dit à Rey de ne pas se soucier de Ryan mais de "lui" (désignant sa botte).

Punk provoque Mysterio en début de match. Rey esquive un Yakuza Kick. Rey avec un Armlock, que Punk retourne en Armlock puis en Headlock Takedown et enfin, en Armlock au sol. Il obtient plusieurs comptes de deux dans la maneuvre. Rey grimpe sur les épaules de Punk et prend le dessus un court instant. Rey avec un Slide vers l'extérieur suivi d'un Hurracanranna. Rey ramène son adversaire dans le ring et lui porte un Springboard Legdrop pour un compte de deux. Rey maintient désormais un Fujiwara Armbar, dont Punk se relève. Punk surprend Rey avec des Kicks dans l'abdomen, le projette dans les cordes et parvient à le porter pour le Go To Sleep, mais Rey contre, seulement pour recevoir un coup de pied, le faisant tomber et le laissant suspendu à l'envers sur l'un des coins du ring. Punk part pour un Slide Dropkick, correctement porté, pour un compte de deux seulement. Punk maintient désormais un Waist Lock. Mysterio se relève, mais Punk le calme avec un Backsuplex pour un compte de deux. Punk maintient désormais un Bodyscissors/Waistlock au sol, qu'il transforme ensuite en Tazzmission modifié. Mysterio s'en dégage mais Punk le projette peu après face première contre un des coins du ring. Compte de deux seulement. Il relève Mysterio mais ce dernier réagit avec des droites. Punk réplique aussitôt avec un Suplex sur les cordes. Il place ensuite Rey sur la troisième corde et va pour un Superplex, mais le mexicain le repousse avec des droites et le fait chuter. Rey avec un Frog Splash depuis la troisième corde. Les deux hommes se relèvent après un moment. Rey avec un Springboard Crossbody pour un compte de deux. Puis un Headscissors, mais Punk répond peu après un Powerslam pour un compte de deux. Punk retire une protection de son genou et part pour son Running Knee mais Rey contre avec un coup de pied, parvient à le bloquer sur la seconde corde et part pour le 619, mais Mason Ryan l'en empêche depuis l'extérieur du ring. Punk tente un DDT mais Rey contre en un Kick sur Mason Ryan. Rey avec un Top Rope Splash pour le compte de trois.

Vainqueur: Rey Mysterio

- Michael Cole et Jerry Lawler précisent que R-Truth affrontera bien John Cena pour le Championnat WWE dans deux semaines à Capitol Punishment, car il s'est excusé plus tôt dans la soirée. Ils font ensuite diffuser une nouvelle vidéo parodique d'une conférence de presse de la Maison Blanche, dans laquelle apparait R-Truth.

- En Backstage, John Cena calme Alex Riley et lui rappelle qu'il lui a coûté le Championnat WWE plus d'une fois.

- Publicités.

- De retour des publicités, Alberto Del Rio effectue son entrée vers le ring. Il fait son habituelle présentation.

Del Rio fait diffuser la vidéo de l'attaque dont a été victime The Big Show il y a deux semaines dans le parking, une attaque orchestrée par Del Rio et Ricardo Rodriguez. Après la vidéo, Del Rio dit que c'était un accident. Il invite The Big Show à venir dans le ring, afin qu'il puisse s'excuser. Del Rio appelle plusieurs fois The Big Show mais ce dernier ne vient pas. Del Rio dit que Big Show a peur de lui. Peut-être de sa voiture... Mais il le rassure, sa voiture est très loin de lui. Finalement, la musique de Big Show se fait entendre... Mais c'est une parodie du Big Show qui arrive, mangeant un hot dog et marchant avec des béquilles. Ce faux Big Show s'amène lentement vers le ring.

Del Rio dit qu'il voulait qu'il vienne. Il répète que c'était un accident. Il dit que la semaine dernière il lui a manqué de respect et qu'il devait donc le corriger. Del Rio lui demande de ne plus jamais lui manquer de respect. Il dit à Big Show de ne pas en faire un ennemi, car s'il le fait, il sera blessé. Et ce n'est pas une menace, c'est une promesse, car de mauvaises choses arrivent aux mauvaises personnes. Ricardo Rodriguez a retiré son accoutrement et scande plusieurs fois le nom de Alberto Del Rio, qui célèbre sous les huées.

- Michael Cole et Jerry Lawler font diffuser une vidéo retraçant les meilleurs moments du Champion des Etats-Unis Kofi Kingston.

- Publicités.

- De retour des publicités, Zack Ryder est sur le ring. Il est accompagné par Dolph Ziggler et Vickie Guerrero, qui vont s'assoir à la table des commentateurs. Une vidéo de la victoire de Ziggler sur Kingston la semaine dernière est diffusée.


Quatrième combat Zack Ryder contre Kofi Kingston

Ryder avec un Shoulderblock en début de match, mais Kofi réagit avec un Elbow puis un Dropkick. Ryder le gifle mais Kofi réplique. Ryder esquive un saut de Kofi dans le coin et parvient à porter un Neckbreaker pour un compte de deux. Il conserve l'avantage quelques instants avec des coups dans le coin, dont un Running Knee. Compte de deux seulement. Ryder maintient désormais un Side Headlock au sol. Kofi se relève, esquive ensuite une charge de Ryder dans le coin, porte deux Karate Chops, un Dropkick, un Clothesline puis le Boom Drop. Il prépare maintenant le Trouble in Paradise mais Ryder se retient aux cordes... Il le repousse ensuite avec ses pieds, seulement pour recevoir le Trouble in Paradise quelques secondes plus tard.

Vainqueur: Kofi Kingston


- En backstage, R-Truth et The Miz sont vus échaffaudant un plan pour leur combat ce soir.

- Booker T est vu en tenue de lutte marchant dans les couloirs de l'arena... Son combat face à Jack Swagger sera le prochain.

- Publicités.

- De retour des publicités, après avoir fait diffuser à nouveau la vidéo de la victoire de Andy Leavine dans Tough Enough, Michael Cole et Jerry Lawler rapportent que le General Manager Anonyme de RAW a officialisé pendant la pause publicitaire un combat The Miz contre Alex Riley pour Capitol Punishment.

- Un graphique amusant note que John Cena possède plus de Followers sur Twitter que le Dalai Lama, Tiger Woods ou encore Kim Kardashian.

- Jack Swagger effectue son entrée. Une vidéo de Evan Bourne le battant la semaine dernière est diffusée.

Cinquième combat: Jack Swagger contre Booker T

Après quelques minutes de combat et alors que Booker T avait le dessus, Swagger est sorti du ring et a refusé d'y revenir. Il s'est fait décompter à l'extérieur. Evan Bourne se précipite vers Swagger, le frappe puis le suit dans le ring. Booker T lui porte un Scissors Kick, puis Bourne le AirBourne. Booker T et Evan Bourne performent ensuite un Double-Spinaroonie.

Vainqueur par décompte extérieur: Booker T

- Vidéo de Stone Cold marchant en backstage...

Main Event: The Miz et R-Truth contre Alex Riley et John Cena

Arbitre spécial - Stone Cold Steve Austin


R-Truth et Riley débutent le match. Lorsque Riley fait le changement avec Cena, R-Truth passe rapidement la main à The Miz pour éviter Cena.

Publicité.

De retour des publicités, The Miz maintient une soumission sur Riley. Il conserve le dessus plusieurs minutes, avec un DDT, des coups de pied dans le dos. Riley réagit finalement et va pour passer la main à Cena, mais Miz passe la main à R-Truth avant et Truth se précipite sur Riley pour empêcher le changement. Truth avec un Snapmare sur Riley, suivi d'un Headlock, alors que le public scande le nom de John Cena. Truth avec un Running Knee sur Riley, suivi d'un Bodyslam. Il monte ensuite sur la seconde corde et part pour un Elbow Drop mais Riley lève les genoux. Riley passe la main à Cena et Cena avec deux Shoulderblocks, le Short Powerbomb, le You Can't See Me, le Five Knuckle Shuffle... Il porte ensuite Miz en Attitude Adjustment mais R-Truth tente de le frapper. Cena le fait passer par dessus les cordes. Miz revient vers Cena mais ce dernier l'accueille avec le STF.

Miz parvient à toucher les cordes pour faire casser la prise. R-Truth est parti chercher une chaise, revient dans le ring et tente de frapper Cena avec mais ce dernier esquive et porte un Dropkick directement sur la chaise.

Riley est parti se saisir de la mallette du Money in the Bank, hésite à frapper Cena mais frappe finalement The Miz. Puis Stone Cold porte le Stunner sur The Miz et enfin, John Cena achève The Miz avec le Attitude Adjustment pour le compte de trois.

Vainqueurs: John Cena et Alex Riley

Stone Cold demande des bières. Riley quitte le ring, Stone Cold lui en jette une, et Riley la boit avant de s'en aller. Cena et Stone Cold sont toujours dans le ring et célèbrent avec des bières.

Un email du General Manager Anonyme arrive. L'email dit que l'arbitre a abusé de son pouvoir en intervenant dans ce match. Pour cette raison, John Cena et Alex Riley ont été disqualifiés et les vainqueurs de ce combat sont R-Truth et The Miz.

Vainqueurs par disqualification: R-Truth et The Miz

Un autre email du General Manager Anonyme arrive. Stone Cold Steve Austin s'énerve et s'avance vers Cole. Cole lui dit, au nom du General Manager "avant que tu ne fasses quelque chose que tu vas regretter plus tard, j'aimerais t'annoncer que je t'ai fait Guest General Manager de l'épisode spécial de RAW de 3 heures la semaine prochaine, intitulé WWE All Stars.

Austin s'approche de l'ordinateur, le balance au sol, demande au public un "Hell Yeah" s'il veut le voir General Manager la semaine prochaine * ce à quoi le public répond favorablement *, saisit Cole par le col, lui décoche une droite et le monte dans le ring. Austin lui renverse ensuite de la bière dessus. Il porte à Cole le Stunner, puis John Cena porte à Cole le Attitude Adjustment.

Austin revient ensuite vers Cole, au sol, tend un micro vers son visage et lui dit qu'il le verra la semaine prochaine lorsqu'il sera General Manager. Le bain de bière continue. Cena a quitté le ring, Austin lui jette quelques cannettes de bières. Austin continue de célébrer dans et à l'extérieur du ring afin de clôturer le show.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Archives

Favoris