I accidentally Fachewa
Signaler

Pas facile de parler de Starseed Pilgrim.

Le jeu ne ressemble à rien de connu, a l'air complètement obscur, mais en réalité, le principe est assez simple. Seulement voilà, un des intérêts du jeu est dans la découverte : rien ne vous est expliqué, si ce n'est les controles de base dans un tutoriel qui ressemple plus à un écran titre.

 

 

The Pilgrim's Progress

 

Après cette courte introduction, vous vous retrouvez sur une île qui vous servira de hub, de refuge. Un seul niveau est ici disponible, mais avec le temps, de nouvelles îles seront accessible, chacune donnant sur un niveau qui semble identique, mais possède des propriétés spécifiques.

Une bonne demi-heure sera nécessaire afin de comprendre de quoi il en retourne, mais voici ce que vous savez : une espèce de corruption noire vous poursuit, et pour lui échapper vous pouvez planter des graines qui feront pousser des blocs de couleur, chaque couleur ayant sa façon de pousser et ses propriétés. Vous allez donc commencer par fuir cette couleur noire, mais elle finira imanquablement par vous rattraper : débute alors la deuxième partie de votre périple, dans un niveau où le noir et le blanc sont inversés. Je n'en dirai pas plus, mais à partir de là, les découvertes seront nombreuses.

 

 

Having Changed

 

Le but ? Vous êtes un jardinier, mais aussi un explorateur, vous être là pour remplir le vide. Enfin c'est ce que Droqen, l'auteur du jeu, nous dit. À première vue, le jeu semble plutôt libre d'interprétations. À deuxième vue, on se dit qu'il n'y a pas vraiment de but, justes différents endroits où expérimenter. À troisième vue, on arrive à se donner un objectif qui nous aidera dans notre exploration. À quatrième vue, on se rend compte qu'il y a bien quelque chose de spécial, peut être une manière de compléter les niveaux, une épreuve supplémentaire ?

Et il y a bien une fin à Starseed Pilgrim, chaque niveau peut être complété d'une certaine manière, en persévérant.

 

 

Starseed Pilgrim versus the world

 

Car oui, Starseed Pilgrim est aussi dur qu'il semble incompréhensible. Même après avoir maitrisé le jeu, finir un niveau restera une épreuve. Cela est en partie du à la dose de génération aléatoire : les graines que vous obtenez vous sont distribuées à la manières des pièces dans Tetris, et les points d'intérêt des niveaux sont modifiés à chaque fois. Pas question donc d'apprendre où aller pour s'en sortir au mieux, il faudra forcément explorer. Ajoutez à cela les niveaux aux différences subtiles, qui compliqueront grandement la tâche, et vous obtenez alors un jeu réellement difficile, qui peut vous tenir occupé un long moment.

 

 

On a donc ici une petite perle, plus accessible qu'elle n'y paraît , mais aussi bien plus difficile. De par sa nature simple et son manque de progrès direct, le jeu peut se retrouver assez répétitif. Je conseille des courtes sessions, de quoi ne pas trop fatiguer le cerveau aussi, et d'y revenir de temps en temps, pour passer un bon moment.

 

 

Starseed Pilgrim : http://www.starseedpilgrim.com/

développé par Droqen (il a aussi un site perso avec ses jeux dispo)

disponible sur PC, Mac et Linux (Steam et Humble Store*, via le site du jeu)

 

*Là pour le coup, la clé steam n'est pas offerte directement, c'est le dev qui doit l'envoyer je crois, donc je conseillerai plutôt steam directement, à moins que le bundle dispo sur le site de SP avec les autres jeux vous intéresse

Voir aussi

Jeux : 
Tetris
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Vicporc
Signaler
Vicporc
Sympa. j'ai prévu de me le prendre aux prochaines soldes.

I accidentally Fachewa

Par Fachewachewa Blog créé le 09/04/11 Mis à jour le 04/10/15 à 21h22

A storm is coming... --_o

Ajouter aux favoris

Édito

La supercherie a assez duré. J'imagine que je peux faire un vrai édito.

En fait non, je fais juste expliquer mes catégories.

 

 

Oh et, bite.


Krystawards 2012 du Meilleur râleur

pour "Et sinon, vous savez qu'il existe des jeux indés, ou bien ?"

Archives

Favoris