I accidentally Fachewa
Signaler

[les liens pour les jeux sont en bas]

 

Je viens vous parler ici de trois petits jeux : Corrypt et Game Title de Michael Brough, ainsi que Promesst de Sean Barrett, qui s'inspire des deux premiers.

Ces trois jeux ont en commun leur déroulement : ils débutent avec une mécanique simple, comme pousser des blocs dans le cas de Corrypt, puis survient un "twist" : vous débloquez une capacité qui va radicalement changer la façon de jouer, tout en conservant le fonctionnement initial du jeu. Je vais détailler un peu dans chaque cas (et je vous conseille de les faire dans cet ordre).

 

 

Game Title (windows, mac)

 

Commençons par le plus simple. Game Title est une zelda-like fait par quelqu'un qui n'a jamais touché à Zelda. Dans Game Title, vous disposez d'une seule vie pour atteindre la sortie du donjon, mais vous trouverez des chats (ne me demandez pas pourquoi...) qui vous serviront de checkpoint à placer où bon vous semble. Ne vous inquiétez pas, le jeu n'est pas vraiment dur (le seul game over que j'ai eu était au début, quand je ne savais pas que les chats étaient des checkpoint et que je les avait placé pile sous des danger...).

A mi chemin, la nouvelle capacité devient accessible, et permet d'explorer de nouvelles zones. Le déroulement de ce jeu est assez classique - à part la dernière énigme qui est un peu funcky - mais non linéaire. La fin est atteignable en environ une demi heure.

Game Title ne va rien révolutionner, mais permet de se préparer aux deux prochains jeux.

 

 

 

 

Promesst (windows, linux)

 

Celui ci possède je trouve l'idée de base la plus intéressante : votre personnage n'a aucune capacité, mais va être capable d'en gagner lorsqu'il sera dans des rayons de couleurs, chaque couleur correspondant à une capacité. Votre but sera de récupérer tous les diamants du donjon. Ce sont aussi ces diamants qui servent à activer les rayons lumineux lorsqu'ils sont déposés dans les réceptacles correspondants.

La plus grosse section de Promesst se déroulera autour de cette idée, mais la seconde partie change ici la façon dont on voit le jeu.

 

Comme je l'ai dit précédemment, Sean Barrett a développé son jeu en s'inspirant de Game Title et de Corrypt, cependant, bien qu'intéressé par le concept de ce dernier, il ne l'a pas aimé. En effet, Corryp ne possède pas vraiment de fin, et la progression de la deuxième partie peut être vraiment altérée (je détaillerai après). Voulant éviter ça, la fin de Promesst a été développée en ayant à l'idée plusieurs solutions possibles pour atteindre les derniers diamants, et les joueurs peuvent arriver à des solutions pas forcément prévues par le développeur.

Et heureusement : sans trop en dévoiler, les actions du joueur pour résoudre des puzzles dans cette deuxième partie vont avoir des conséquences, et le joueur va ainsi invonlontairement se créer de nouveaux puzzles. A la fin (un peu moins de 2heures pour moi), le jeu va alors faire le compte de vos utilisation de la capacité spéciale, afin de départager les différentes solutions des joueurs. (perso, c'était très laborieux, et j'ai fini à 206 "zap").

A noter que Promesst possède une fonction de rembobinage qui permet de revenir en arrière si vous n'êtes pas satisfait de ce que vous avez fait ou si vous vous retrouvez bloqué dans un mur (ça arrive, c'est normal).

 

 

 

Corrypt (windows, mac, et payant sur l'appstore iOS)

 

Je l'ai dit précédemment : Corrypt n'a pas de fin. Et pour cause : vous pouvez vous retrouver bloqué. Le jeu prend en compte votre meilleur score (nombre de champignon et orbe de score ramassés). Il est possible de tout ramasser et de visiter toutes les salles du donjon, mais c'est très peu probable. Explications.

Le jeu commence avec un principe simple : votre personnage peut pousser des blocs, qui s'attacheront aussi à lui s'il s'en éloigne. Le seul moyen de s'en défaire étant d'aller sur le coté. Le début (20-40 minutes) du jeu va servir à se familiariser avec ça, et quelques autres interactions.

Vous débloquerez alors une capacité speciale et surpuissante à utilisation limitée. Et c'est là que les problèmes commencent : cette capacité va vous permettre de modifier la structure même des niveaux. Chaque niveau. Une utilisation aura un effet sur absolument tous les écrans du jeu. Et pour pouvoir réutiliser cette capacité, il faut racheter des utilisations avec des champignon.

On comprend alors vite qu'on peut se retrouver bloqué si l'on utilise mal cette capacité et qu'on devient incapable de ramasser de nouveaux champignons. Mais comme dans le jeu précédent, il est possible de remonter le temps à volonté si une erreur a été commise.

Au final, il sera quand même possible de s'en sortir un moment en faisant attention. Dans mon cas, je dirais que j'ai fait à peu près 80% du donjon en un peu moins de deux heures, avant de me retrouver "bloqué" (bon, peut être pas mais ça devenait VRAIMENT dur).

 

Même si ce dernier jeu n'est pas aussi gratifiant que le précédant, il vaut tout de même la peine d'être essayé, ne serait-ce que pour découvrir le fonctionnement du jeu dans la seconde partie. Pour le coup on se retrouve avec un mécanisme vraiment original qui nous fait réfléchir au delà de ce que l'on voit, un peu à la manière d'un Fez ou d'un Portal.

 

 

 

 

On se retrouve donc avec des jeux à difficulté et originalité variable (par contre ils sont tous moches), mais qui partagent quelques points communs intéressants :

Tout d'abord, chaque jeu introduit un "twist" qui octroie une nouvelle capacité au joueur et qui change radicalement sa manière d'appréhender les énigmes.

Ils se déroulent tous dans des donjons à exploration libre, ce qui est plutôt rare pour des puzzle-game. La première partie est un peu plus linéaire, mais laisse néanmoins au joueur quelques libertés. La seconde partie, dans le cas de Corryp et Promesst, va par contre forcer le joueur à se créer ses propres puzzles découlant de ses actions, l'amenant alors à réfléchir à ce qu'il se passera en hors de l'écran où il se trouve.

 

Au final, ce sont des jeux intéressant qui méritent un peu de votre attention, ne serait-ce que pour découvrir les quelques idées qu'ils présentent. Arrêtez donc de perdre votre temps ici et allez les essayer, c'est gratuit.

 

 

Game Title et Corryp par Michael Brough

 

Promesst par Sean Barrett

Voir aussi

Jeux : 
Portal, Fez
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Lost Levels, la "suite" de Game Title : http://dryad.technology/lostlevels/
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Mhhh je crois pas, les jeux là sont vraiment mou pour les déplacement :/
Eilandis
Signaler
Eilandis
J'viens de terminer Game Title, sympa la façon de récupérer la dernière clef (je croyais qu'il s'agissait d'un bug qui téléportait l'objet quand on arrivait dessus et je commençais à insulter le programmeur x) ).
Assez insupportable par contre la latence pour le déplacement, j'espère qu'il a corrigé le tir avec Corrypt !

I accidentally Fachewa

Par Fachewachewa Blog créé le 09/04/11 Mis à jour le 04/10/15 à 21h22

A storm is coming... --_o

Ajouter aux favoris

Édito

La supercherie a assez duré. J'imagine que je peux faire un vrai édito.

En fait non, je fais juste expliquer mes catégories.

 

 

Oh et, bite.


Krystawards 2012 du Meilleur râleur

pour "Et sinon, vous savez qu'il existe des jeux indés, ou bien ?"

Archives

Favoris