I accidentally Fachewa
Signaler
I'm not asking I'm telling you. (Art)

Bon. Vous êtes tous des hypocrites. Moi aussi ne vous inquiétez pas.

 

 

IV.

 

On va commencer avec EA, parce que toutes ces histoires de lootbox c’est de leur faute ici. Leur compte EA Star Wars a publié récemment une image expliquant qu’ils allaient suspendre les micro transactions pendant un moment, le temps de les “rééquilibrer”. Evidemment, les micro transactions seront réactivées après le 13 décembre, surement sans changement majeur, mais c’est le meilleur coup de pub qu’ils pouvaient espérer pour le jeu. Tout le monde n’a parlé que de ça pendant une semaine, sans parler une seule seconde de la qualité réelle du jeu, et tout est potentiellement excusé en un tweet, le temps de faire des ventes à la sortie. Certains considèrent même ça comme une victoire partielle... Non votre voix ne s’est pas fait entendre, au contraire, si le jeu a du succès ça sera encore pire maintenant.

 

Autre point de cette tentative d’excuse par EA : le fait que les joueurs soient pas contents est présenté comme une surprise, comme s’ils se rendaient pas très bien compte de ce qu’ils faisaient, que ça avait pas été étudié surement plus que n’importe quelle autre décision de game design.

Il suffit de regarder les jeux majeurs non-sports (pcq les microtransactions dans les jeux de sports c’est un acquis maintenant, non ?) qu’EA a sorti cette année : Mass Effect Andromeda et NFS Whatever. Les deux à la qualité très discutables, les deux avec leur forme de lootbox.

Dans le cas de NFS ça reste du solo, mais les lootbox “pay to win” c’est pas nouveaux chez eux. Après la fermeture de Visceral, un dev a admis avoir vu des gens lâcher 15 000 (!) dollars en microtransactions pour le multi de Mass Effect 3.

 

Mass Effect 3, c’était en mars 2012, et à peu près à la même époque Plants VS Zombie 2 était en développement. C’était pas vraiment un secret, mais Edmund McMillen a “officiellement” confirmé une histoire sur le jeu dans le dernier Roundtable Podcast (vers 41 min).

Cette histoire concerne George Fan (qui a depuis aussi confirmé sur twitter), créateur de Plants VS Zombie (d’ailleurs grandement sous estimé par les joueurs) à l’époque chez PopCap, 2 ans avant son rachat par EA. Ainsi, pendant le développement PvZ2, EA a fait comprendre clairement à son créateur qu’ils comptaient utiliser un modèle économique “pay to win”, George Fan n’était pas d’accord et s’est donc purement et simplement fait virer par EA.

Et c’est pour un “petit jeu”, imaginez les pressions et les discussions impliquées pour un jeu de la taille de Battlefront 2.

 

 

V.

 

Bon, l’hypocrisie d’EA est établie, on le savait déjà tous, mais le contexte est important. Passons aux joueurs maintenant. Battlefront 2 est la cible de cette controverse parce que c’est “la goutte qui fait déborder le vase”, le concours de circonstances parfait entre pay to win, abus en continu et la hype qui entoure Star Wars en général.

Seulement voilà, on en parle surtout parce qu’un type a râlé sur reddit et qu’EA a répondu, battant les records de downvotes. Le message du type en question ?

 

Seriously? I paid 80$ to have Vader locked?
This is a joke. I'll be contacting EA support for a refund... I can't even playing fucking Darth Vader?!?!? Disgusting. This age of "micro-transactions" has gone WAY too far. Leave it to EA though to stretch the boundaries.

 

                       (je saute des lignes en plus pcq l'édition est vraiment cassée)

 

Bref, un fanboy qui râle parce qu’il a précommandé un jeu sans avoir la moindre information dessus. S’en est suivi les histoires comme quoi il fallait jouer 40 heures pour débloquer un personnage, et que Vador est trop emblématique pour qu’on puisse pas le jouer dès le début.
Le problème ? Battlefront est pas un jeu ou le principe central est de jouer les persos importants de la série. Ils se débloquent de toute façon qu’après un certain moment et certaines conditions pendant la partie (hors mode combat de héros). Et c’est possible de jouer Vador dans le mode arcade après seulement quelques minutes, vu qu’il est le personnage de la deuxième mission. Oh et évidemment, il est aussi jouable dans le précédent Battlefront.

 

Le reste des joueurs ? Eux ont décidé de suivre le modèle des critiques “consumer-friendly” et de se plaindre des micro transactions en général, mais surtout du modèle pay to win. L’idée étant que payer par principe est mal, les jeux coûtent-déjà-assez-cher-comme-ça. Peu importe si les micro transactions financent des nouveaux modes de jeux, des nouvelles campagnes / missions, des nouveaux personnages ou des nouvelles map, le tout en mises à jour gratuites.
Certains sont un peu plus sympa et acceptent les micro transactions dans leur jeux tant que c’est pour du contenu esthétique ou que le jeu est un free to play. Allez savoir pourquoi, payer est seulement ok quand on a pas déjà payé avant.

Mais en général, peu importe le coût de production du jeu, peu importe si le développement est continu bien après la sortie du jeu, quand on est pro-consumer on veut des jeux qui sortent “complets” et au prix fixe (sauf bien entendu si c’est en promo, hein). Sinon ça serait vouloir le beurre et l’argent du beurre, et ça serait un peu hypocrite.

 

Et le pay to win alors ? C’est forcément mal non ? Oui, mais non. Le problème de Battlefront 2 c’est pas de pouvoir débloquer des personnages et améliorer son équipement en payant, c’est de pouvoir débloquer des personnages et améliorer son équipement tout court. Ces dernier jours j’ai vu beaucoup de discussions - que ça vienne de joueurs ou de professionnels - affirmant qu’une amélioration obtenue en jouant est plus légitime qu’une amélioration obtenue en payant.
Mais pourquoi ça serait le cas ? Le problème du pay to win, c’est de se retrouver face à un adversaire qui a un avantage parce qu’il a dépensé de l’argent non ? Se faire battre par quelqu’un de niveau similaire uniquement parce qu’il a un meilleur équipement c’est frustrant, okay. Mais au moment ou on échange autant de tirs mais qu’on perd parce que l’arme adverse est juste meilleure, qu’est ce que ça chance que l’arme ait été obtenue avec de l’argent ?

J’y reviendrai, mais les systèmes de progressions intégrés aux jeux online sont problématiques, pas les micro transactions qui en découlent. La seule influence qu’auront ces micro transactions sera d’inciter les dev (éditeurs) à rallonger le temps nécessaire pour débloquer les améliorations.

Mais au final, un joueur avec plus de temps libre sera autant favorisé qu’un joueur avec de l’argent à dépenser. La raison pour laquelle les gamers ragent sur les micro transactions et pas sur les systèmes de progression online ? C’est simplement des gamins avec beaucoup trop de temps libre et pas assez d’argent. Bref, des hypocrites.

 

Le pire dans tout ça pour Battlefront ? Quoi qu’il arrive si vous êtes mauvais vous vous ferez tuer autant par ceux qui payent que ceux qui payent pas, sans pouvoir vraiment profiter des héros (que vous les ayez débloqué ou non), et si vous êtes bon un headshot reste un headshot. Mais à 20 contre 20, je sais pas si le moindre équilibrage se fera sentir au niveau d’un joueur unique.

 

 

VI.

 

On va passer à la presse maintenant (vous pouvez aussi considérer les youtubers ciblés), côté news. Bien évidemment, tout ce qui énerve les joueur va faire beaucoup plus de clics, donc ils vont en parler. On va pas leur en vouloir pour ça, c’est leur boulot. Comme EA, ils sont pas bénévoles.
Mais profiter de ce genre de controverses pour faire du clic, quitte à pas vérifier les informations, c’est pas un peu manquer de respect au public aussi ? Quelques exemples :
- Oui EA a baissé de 75% le prix des héros, et oui : “MAIS” EA a aussi baissé de 75% la récompense de la campagne. Et oui, il y a une limite aux récompenses reçues avec le mode arcade par jour. Mais, les récompenses du mode multi n’ont pas changé, c’est le mode principal, et ça serait idiot de donner assez de crédit pour débloquer plein de trucs sans même avoir joué au mode multi. Bref, EA a pas baissé de 75% les récompenses en général, juste celle du mode solo. C’est pas un non changement.
- Non, le bouton “demander un remboursement” n’a pas été retiré par EA, il n’a juste jamais existé pour les précommandes. C’est possible de demander un remboursement en passant par le support, ce qui est normal. Perso, je trouve que les gens qui précommandent un jeu pourraient même pas pouvoir le rembourser, parce que c’est juste chercher la merde. Si un bonus insignifiant suffit à vous motiver pour préco un jeu, je vois pas ce qu’il pourrait faire de mal pour vous frustrer.

- Enfin, les développeurs insultés et menacés de morts. Déjà, c’est complètement hypocrite de réprimander les joueurs quand ils insultent et menacent des gens quand vous leur répétez des trucs à la “Fuck  Konami” ou des news qui cherchent à foutre la merde parce qu’un dev a donné son avis sur un truc, et que ça a le potentiel d’énerver du monde (coucou Ashe, tu te souviens de Phil Fish ?). Mais manque de bol, même si les insultes et menaces sont malheureusement très courantes, le compte twitter du “dev qui s’est fait menacer 6 fois” partagé par les sites de news est juste un random de twitter qui s’est fait passer pour un dev EA. Et histoire d’en rajouter une couche, le fait d’avoir newser un fake renvoie encore une image foireuse qui va nuire aux dev (“ils sont font pas vraiment menacer de mort”).

Bref, “hé venez tous voir comme ces gens se moquent de vous”, pas mal.

 

 

VII.

 

Passons aux reviews, en me basant concrètement sur celles de jeuxvideo point com, gamekult et gameblog (parce qu’en général ça représente pas mal les différentes façon de faire des review classiques (c’est à dire très mal, mais très mal de manières différentes)).

 

Déjà, parce que les lootbox ont fait du bruit, les tests s’attardent pas mal dessus, certains font carrément des listes pour les expliquer. En soi c’est pas un problème, c’est informatif, bien plus que la majorité des contenus de test. Mais si on se retrouve avec plusieurs paragraphes pour décrire ces systèmes, au final on a très peu de détails sur ce que donne l’équilibrage en jeu. Des trois sites cités seul GK en parle un peu.
Je trouve ça assez dommage vu qu’au final, le problème le plus cité quant à ces loot box, c’est leur effet sur l’équilibrage du jeu (même si on sait très bien qu’en vrai le problème c’est que les gens aiment pas payer).

 

Ensuite, parce que les lootbox ont fait du bruit, les tests en parlent tout court. Ce qui n’était pas forcément le cas par le passé. Quelques exemple ; Forza 7 a droit dans ses test un encadré ou un demi paragraphe, qui se résume par “ça nous a pas choqué” (surement parce que les microtransactions n’étaient activé qu’après la sortie). Histoire de rester chez EA, aucune mention que ce soit pour Mass Effect 3 ou Andromeda. Faut dire que dans ce cas le multi limité n’a lui même droit qu’à un demi paragraphe en général. Deux derniers exemples similaires et récent : AC Origins et Shadow of War, qui ont un peu fait parler d’eux avec leur lootbox, mais pas trop parce que ça reste des jeux solo. Quand les tests les mentionnent, ça reste encore une fois rapide et ça se limite à du “de toute façon ça m’intéresse pas donc c’est pas grave”. Bref, ça reste très loin de ce qu’on a pour Battlefront 2, alors que le problème est similaire voire identique dans certains cas.

 

Et évidemment, les systèmes de progression online ne sont jamais critiqués. Que ce soit pour Battlefront 2 ou n’importe quel autre jeu. Au contraire ils sont généralement vus comme des trucs positifs que ce soit par les testeurs ou les joueurs. Parce que depuis CoD Modern Warfare, avoir un système de progression était un moyen d’inciter le joueur à continuer à jouer au mode en ligne, et donc ne pas foutre le jeu sur le marché de l’occas, et surtout potentiellement acheter des DLC. Ces systèmes de progression n’ont jamais servi à rendre le jeu plus profond, uniquement à titiller les instincts des joueurs. Mais tant qu’il faut pas payer c’est ok de manipuler le joueur j’imagine ?

Pire, là ou CoD s’en sortait plutôt pas mal avec son système (en tout cas dans MW2, le skill copycat permettait dès le début de copier les équipements des gens qui vous tuent), la plupart des jeux foutent complètement en l’air leur équilibrage avec ces systèmes. Un des pires exemples reste pour moi cette capacité dans MGSV Online qui permettait infiltrateurs de haut niveau de voler les armes en CQC. Le contraire du skill copycat, en pire, vu que dans certains mode voler une arme peut être très avantageux.
Bref, parler de l’équilibrage des modes en lignes dans ces jeux qui basent la progression du joueur sur un système d’unlock me semble très important. Et paradoxalement, c’est à peine mentionné, même pour Battlefront 2 qui au lieu de juste donner des équipement ou skill personnalisables permet carrément d’améliorer purement et simplement des équipements.

 

 

VIII.

 

Enfin, la culture gamer en général, aussi bien répandue par les professionnels que par les joueurs, et son outil principal : le cycle de la hype. Evidemment Star Wars va en profiter, mais pas que. Un prochain jeu EA (encore), Anthem était aussi sujet à énormément de hype au moment de son annonce, et ça reviendra bientôt. Et ce jeu, comme Destiny ou The Division, va se baser entièrement sur le loot, parce que c’est le meilleur moyen de motiver les joueurs.

Ca fait des années qu’on vous dit de faire attention aux “skinner boxes”, et les joueurs en veulent toujours plus. Les jeux se font encenser à leur sortie, les joueurs sont fier d’affirmer qu’ils aiment ça, le loot, mais quand on vous pique votre jouet Vador ou qu’on vous demande de payer un peu plus, ça râle. C’est pourtant exactement ce que vous aimez, j’imagine juste que proposer une alternative au farm vous fait vous rendre compte à quel point votre motivation pour jouer est futile.

 

Et puisque Battlefront 2 a aussi déclenché une nouvelle vague d’histoire de jeux d’argents, je vais aborder le sujet vite fait. Oui, espérer une régulation pour “empêcher les débordements” (à définir :3) ou ajouter des indications comme les taux de drop en chine, c’est forcément positif.

Perso, la seule issue que je vois, c’est des éditeurs qui vont avoir plus de restrictions, principalement financières, et qui répercuteront ça sur ce que les joueurs devront payer. Que ce soit le prix du jeu, le prix des microtransactions, ou le retour des DLC pour jeux multi. Bref, ça ferait surement juste chier tout le monde.
Mais au final, je pense que c’est ce que les joueurs veulent quand ils espèrent que les lootbox soient reconnues comme des jeux d’argent. Ce qu’ils veulent, c’est la disparition des lootbox, parce qu’eux, personnellement, ils aiment pas ça, pas parce que éthiquement c’est mal. Et ça ressort encore plus des discussions quand on voit des gens se réjouir de chaque pas fait vers une régulation mais en même temps espérer que ça foute pas trop la merde sur Overwatch car lui c’est un gentil.

 

 

Mais peu importe les vagues que fait EA ça changera pas grand chose, parce qu’au final la majorité des joueurs achètent toujours les jeux comme Battlefront 2, peu importe à quel point on se fout de leur gueule, peu importe le prix. Mais pour un jeu à plus petit prix comme au hasard Octogeddon, le prochain jeu de George Fan - si par miracle ça accepte de prendre un risque pour découvrir un nouveau truc - ça attendra les promos à -80%.

 

Et ça continue à râler qu’on les traite mal. Putains d’hypocrites.

(j'avais une super liste de jeu mais quand j'ai fait sauvegardé j'avais pas mis de titre et ça a donc décidé de supprimer les jeux que j'avais lié à l'article, j'espère que j'en oublie pas là du coup !)

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

KanyeEast
Signaler
KanyeEast
Clair qu'i faut assumer ses choix, mais jusqu'au bout. Tu ne peux pas dire qu'une pratique est bien chez telle personne, mais que la même chez un autre, c'est pas bien è_é
Ça m'énerve comme les gens qui sortent que CDRP, c'est le bien du JV.
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
"c'est comme star war, il commence par l'épisode IV ^^"

oui :D


"On en revient toujours au même point : Un jeu a de telles pratiques : Ne l'achetez pas."

J'veux pas non plus dire aux genre quoi acheter ou non, j'aimerai juste que les gens qui achètent assument leur choix, et se plaignent pas quand d'autres jeux aux pratiques similaires sortiront.

Perso, j'aime pas ça les microtransactions / lootbox, les seuls moment ou je paye en plus c'est quand des DLC valent vraiment le coup à mon gout, mais ça me dérange pas au point de pas avoir acheté Overwatch ou défendre GTA Online ou jouer à des free to play. Et je suis bien content que des gens décident que payer pour des lootbox ça vaut le coup.


Merci sinon, mais je sais pas si ça mérite une home, c'est juste long :D (et puis posté en milieu de semaine donc c'est surement moins probable)
Atred
Signaler
Atred
Mais, mais, mais... tu es fou de faire ce genre d'articles, tu sais ce que tu risques? Une home et des critiques ^^
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Moi, ça commence par du Memento, alors je ne me suis pas senti insulté.

Si Home il y a (et ce serait mérité), il faudra sortir les machettes.
Pikachoux_bzh
Signaler
Pikachoux_bzh
c'est comme star war, il commence par l'épisode IV ^^
Seikana
Signaler
Seikana
*calp calp clap* tres joli post fach ça meriterais la home...mais bon y a peu de chance :/
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
On en revient toujours au même point : Un jeu a de telles pratiques : Ne l'achetez pas. Un exemple : Tales from Bordelands actuellement gratos sur le Xbox one : Bon jeu mais echec commercial donc pas de suite de prévu : C'est bien la preuve que quelque soit le bad buzz, seul seront regardé les chiffres de vente. Et le jeu se vend donc les joueurs pestent mais achètent : Donc continuation voir renforcement des procédés.
KanyeEast
Signaler
KanyeEast
Manquent les I II et III.
Ça va, je ne me suis pas senti insulté.
Pub mensongère. Rembourse-moi mon temps de lecture.

I accidentally Fachewa

Par Fachewachewa Blog créé le 09/04/11 Mis à jour le 05/12/17 à 18h01

A storm is coming... --_o

Ajouter aux favoris

Édito

Si le header est moche, c'est tout simplement pcq ça fait 2 ans que gameblog est pas foutu de corriger ses bugs et qu'ils acceptent qu'une image de chaque type (et toutes les autres renvoient à la première uploadée) et qu'à priori on a droit qu'aux .png, .jpg et .gif.
Du coup le seul moyen de mettre à jour le header était de le passer en .gif. Merci à gameblog et son absence d'équipe technique.


Krystawards 2012 du Meilleur râleur

pour "Et sinon, vous savez qu'il existe des jeux indés, ou bien ?"

Archives

Favoris