I accidentally Fachewa
Signaler
What the FUCK are you DOING ?! (Sexy)

“Learned people cast great shadows”, une phrase qui résonnera tout au long de l’aventure. Entendue au début, elle n’aura de sens qu’à la fin, après avoir gravi les nombreux monuments de ce monde. Depuis les hauteurs, aussi bien physiques que métaphoriques, vous verrez vos débuts sous un autre oeil. Jamais un jeu n’aura offert une évolution du personnage - mais aussi du joueur - marquée à ce point.

 

A vrai dire, c’est tout l’univers du jeu dans ses moindres détails qui aura pris un nouveau sens. “Rien n’est vrai” qu’ils disaient.

 

 

Mais reprenons depuis le début. Je ne vais pas vous faire l’affront de vous expliquer le principe du jeu tant la formule est connue, voire éculée. Mais le gameplay, et notamment les déplacement ont été entièrement revus et demanderont un temps d’adaptation, même pour les habitués du genre. Ils gagnent ainsi en précision tout en demandant au joueur plus d’attention, ou plutôt d’intention.

Monde ouvert oblige, vous pouvez vous déplacer où bon vous semble. Le jeu est découpé en de nombreux petits objectifs que vous pourrez attaquer dans l’ordre de votre choix, mais est régulé de manière globale par une progression relativement linéaire. Vous ne vous sentirez que très rarement forcés. On notera tout de même la présence de rares objectifs clés qui vous bloquent tant que vous ne les avez pas réussi. Je pense notamment à une fameuse tour, ceux qui y ont joué comprendront.

 

Mais la progression n’est pas inexistante pour autant. L’évolution du personnage se fait de manière assez naturelle, ses nouvelles capacités pouvant être découverte de manière “accidentelle” par le joueur, même si elle ne sont pas encore vraiment utiles. Et malgré sa simplicité, le gameplay reste néanmoin subtil, et on peut dire que le jeu élève la manipulation d’objet pointu au rang d’art.

 

En fait, ce qui rend ce jeu si particulier est qu’il n’en fait jamais trop. On peut même qualifier le design de minimaliste. Au point qu’à première vue il peut sembler simpliste, mais le défi est vraiment relevé tout en restant juste. De plus, et contrairement à - au hasard - une majorité des productions Ubisoft, le jeu respecte vraiment le joueur et lui laisse comprendre les choses par lui même, sans jamais lui mâcher le travail. Cette approche demande cependant une certaine patiente de la part du joueur et je pense qu’un certain nombre risque d’abandonner le jeu par frustration.

 

Cependant, le véritable adversaire est votre environnement. Plus qu’un moyen de locomotion, plus qu’une simple décision entre “empaler contre ce mur” ou “pousser de ce rebord”, le level design devient une véritable mécanique de jeu. Et je ne vais pas spoiler une certain twist vers la moitié du jeu qui vous fait remettre en question ce qui vous paraissait normal au début. Ce level design devient à vrai dire tellement important que le point de vue aérien n’est vraiment pas de refus.

 

Le gameplay et le design général ont beau s’approcher de la perfection, l’histoire n’a néanmoins pas été négligée. Ainsi, on en apprend peu à peu, et le jeu ouvre une véritable fenêtre de compréhension quant au passé de ce monde. Et que dire de ce cycle jour/nuit qui nous met tellement dans l'ambiance... Attention toutefois, je déconseille le jeu aux végétariens et autres vegans.

 

Se renouvelant en permanence, regorgeant d’idées, généreux mais jamais au point d’être répétitif… rares sont les jeux aussi variés.

Maintenant, à votre tour d’aller griller des saucisses !

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Pedrof
Signaler
Pedrof
What the fuck are you doing ?
Justfougue
Signaler
Justfougue
"En fait, ce qui rend ce jeu si particulier est qu’il n’en fait jamais trop. On peut même qualifier le design de minimaliste. Au point qu’à première vue il peut sembler simpliste, mais le défi est vraiment relevé tout en restant juste. De plus, et contrairement à - au hasard - une majorité des productions Ubisoft, le jeu respecte vraiment le joueur et lui laisse comprendre les choses par lui même, sans jamais lui mâcher le travail. Cette approche demande cependant une certaine patiente de la part du joueur et je pense qu’un certain nombre risque d’abandonner le jeu par frustration." Tu peux m'éclairer? c'est un chef d'oeuvre mais la majorité va arrêter d'y jouer parcequ'il est frustrant????
dgak
Signaler
dgak
Merçi à Cyber project Red !! Pour se AC 2.0. De même pour Dark Souls..
Noiraude
Signaler
Noiraude
J'en reste rond comme une saucisse ^^
KanyeEast
Signaler
KanyeEast
Putain, t'as enfin fait ton test de SSR !
Arukado
Signaler
Arukado
Bin merde alors... Fache qui aime autre chose que la saucisse... :o J'suis entrain de faire un malaise... xD
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
11/10
Pikachoux_bzh
Signaler
Pikachoux_bzh
Et la note ? m'en fout du texte :)

I accidentally Fachewa

Par Fachewachewa Blog créé le 09/04/11 Mis à jour le 25/10/17 à 23h17

A storm is coming... --_o

Ajouter aux favoris

Édito

Si le header est moche, c'est tout simplement pcq ça fait 2 ans que gameblog est pas foutu de corriger ses bugs et qu'ils acceptent qu'une image de chaque type (et toutes les autres renvoient à la première uploadée) et qu'à priori on a droit qu'aux .png, .jpg et .gif.
Du coup le seul moyen de mettre à jour le header était de le passer en .gif. Merci à gameblog et son absence d'équipe technique.


Krystawards 2012 du Meilleur râleur

pour "Et sinon, vous savez qu'il existe des jeux indés, ou bien ?"

Archives

Favoris