Le Blog de Fabien

Par Fabien25 Blog créé le 23/02/14 Mis à jour le 13/03/14 à 11h32

25 ans de jeux vidéos dans les pattes, esprit critique, je reviendrais ici sur mes souvenirs de gamer, sur le marché du jeux vidéo aujourd'hui.

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Bonjour à tous, 

Pour ce premier article, je me lance dans ma première expérience vidéoludique sensationnelle à 9 ans, Solomon Key, a été un véritable parcours du combattant, une découverte totale pour un jeune bambin lâché dans un jeu de puzzle réflexion complètement dément.

Les bases du jeu : 

Dana sera donc l'un de mes premiers héros vidéoludique, son arme, un bâton qui crée et casse des blocs,  pas terrible dans l'imaginaire d'un gamin, mais cette arme va lui permettre de sauver le monde des démons,  ce qui est au moins le minimum pour me motiver devant ce jeu, et puis Link n'existe pas encore alors sauver une princesse, c'est pour les petits joueurs.

Pour vous faire une idée : 

L'idée est simple, grimper grâce aux blocs, se frayer un chemin pour récupérer une clef et  atteindre la porte de sortie. Sur le papier, ça parait très simple, sauf que tout est corsé par un chrono sans pitié qui met vos nerfs à rude épreuve. Le jeu va utiliser tout le potentiel du gameplay avec justesse et précision, puisque le jeu se veut extrêmement punitif, retomber en bas quand on a grimpé comme un chef et voir le chrono afficher 10 secondes, penser au même moment qu'il ne reste que 3 vies, je peux vous dire que les nerfs sont à un niveau très élevé.

On crée des blocs à l'horizontal, en diagonal, vous l'aurez compris, au début du jeu, on construit des escaliers et des ponts pour grimper et rejoindre les plateformes accessibles :  

Le jeu se complique très vite,  les montres résultent d'un mécanisme selon leur catégorie, ils marchent, ils crachent du feu, ils explosent, ils attaquent, les réflexes sont mis en pratique, et il faut souvent mémoriser son parcours pour réussir à sortir du premier coup. 

La richesse du gameplay est une vraie force dans ce jeu,  en 1986, la présence de bonus est quelque chose d'ultra motivant, un sablier, des clochettes, des pièces, des bijoux sont à récupérer, il faut prendre en compte son score en haut à gauche, tout en sachant que le temps limité amènera des sacrifices de vôtre part. Les développeurs ont pensé à tout, puisque des Zodiaques permettent d'accéder à des salles bonus, de vrais moments d'excitations, le jeu récompense le joueur d'être intelligent, en 2014, on peut dire que cette option a été mise de côté...

 

Voici arriver le moment de vous présenter la fin du jeu, pas de spoil pour un jeu que vous ne toucherez certainement jamais, ça pleure déjà sur la difficulité de Donkey Kong sur Wii U : 

 

Ok, pas de cinématique de la mort qui tue, mais ce générique représente bien plus pour la mémoire d'un vieux joueur que n'importe quelle sortir des 10 dernières années, même Demon's Souls.

Il est temps de terminer ce premier article, revenir sur de tels jeux, est important pour la mémoire vidéoludique, à cette époque, on se moquait bien des graphismes, techniques, le plus important était le gameplay, Solomon Key est certainement un des plus grands jeux puzzle réflexion sorti sur console, peu connu, il méritait une mise en avant, à imaginer entre deux news sur un DLC triple AAA et un comparatif 1080p qui tuent le jeu vidéo.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Blog de Fabien

Édito

J'ai commencé avec Rush'n Attack sur NES, on peut donc dire que j'ai vu du pays, j'ai vécu la sortie de Zelda avec la cartouche en or, j'ai eu presque toutes les consoles, j'ai bavé devant la Neo Geo, j'ai halluciné devant Ridge Racer sur la PS1 en importe, j'ai acheté Bio Hazard en PAL pour y jouer en noir et blanc sur une télé de 36 cm, j'ai vraiment joué à "Shenmue".

 

 

J'ai pris de plein fouet l'avènement du jeu en ligne sur 360, j'y ai retrouvé mes sensations sur Unreal, CS.

 

 

Je suis déçu depuis quelques années sur la ressemblance entre tous le jeux, la scène indé se démarque davantage, les grosses productions se basant uniquement sur l'aspect graphique.

Archives

Favoris