Eyrio

Par Eyrio_ Blog créé le 13/01/18 Mis à jour le 08/10/19 à 17h35

Un petit blog perso ou je parle avec plus ou moins de qualité de jeux vidéo un média qui me fascine !

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Vous vous rendez compte, Nintendo prête l’une de ces licences mythiques à un studio indépendant, mais il ne s’agit pas d’une petite licence, c’est l’une des plus grandes licences de Nintendo : Zelda confié par un studio indépendant Brace Yourself Game qui ont fait Crypt of The Necro Dancer. Ce partenariat assez emballant entre le constructeur japonais et le studio nous a permis d’avoir Cadence of Hyrule : Crypt of the Necrodancer Feat. The Legend of Zelda. Promis on vous le dira qu’une seule fois, le titre du jeu est assez long.

 

Condition du test : Version acheté sur l’Eshop

 

Nintendo est dans le rythme

Comme son nom l’indique, on est sur un mariage, entre le jeu rythmique/Rogue-Like d’un Crypt of the NecroDancer dans un univers 2D de Zelda façon Link To The Past. Pour aller plus loin, je dirais même que c’est loin d’être un skin Zelda. C’est plutôt Crypt of The Necrodancer qui s’invite et s’adapte dans Zelda. Cadence of Hyrule, met moins en avant la difficulté et le côté rogue-like extrêmement frustrant du jeu. On est vraiment sur un jeu Zelda à part entière, un jeu d’aventure avec toutes les caractéristiques d’un Zelda avec les différents petits clins d’oeil dans l’interface, dans la conception de la map ou dans cette map on retrouvera des zones importantes dans les différents jeux zelda. On retrouvera aussi des monstres qui sont dans le bestiaire de la licence Zelda, même si on remarque à la fin, que ce bestiaire est assez limité. Comme tout bon Zelda, on retrouve des donjons, qui je ne dirais pas ce ressemble tous, même si ils reprennent la même idée de Game Design qui est de trouver des clefs pour continuer à explorer les donjons, cela peut être un point négatif, mais par moments, je trouve qu’il y a quelques petites idées dans les énigmes.

On est clairement dans le jeu aventure Zelda, dans lequel il y aura quelques features de Crypt of The Necrodancer dont son concept qui est un jeu de rythme. Si vous n’avez pas fait Crypt, le principe est d’avancer en rythme et d’affronter des ennemies toujours en suivant le rythme de la musique. Games for Yourself a gardé son principe de connaître par coeur le jeu, connaître les différents ennemis, savoir comment ils se déplacent et comment ils attaquent, mais contrairement à Crypt qui est un jeu extrêmement difficile, sur lequel on va énormément mourir. C’est assez différents pour Cadence of Hyrule qui efface ce côté Rogue-Like. La Map sera la même, on garde nos armes et la difficulté est modérée. On mourra certes pas mal de fois au début, surtout pour les gens découvrant le concept d’un Crypt, mais une fois qu’on connait le chemin, qu’on a assez coeur, qu’on a la bonne arme, c’est comme envoyer une lettre à la poste. Le soucis avec cette difficulté modéré vient plus sur les gens ayant déjà joué à Crypt of The NecroDancer, on peut ressentir une certaine lassitude, surtout si on a aucune affection avec la licence Zelda, car même si le dernier donjon fait très Crypt of Necrodancer avec sa difficulté, on est surtout sur énormément de fan-service. Avec Cadence of Hyrule, c’est une sorte de porte d’entrée pour essayer par la suite Cryp of NecroDancer.

 

 

Prendre le rythme à deux

 

 La musique exprime très bien le fan-service de Cadence of Hyrule. Si on devait résumer la soundtrack composé par Danny Baranowsky(compositeur de Crypt of The Necro Danceren 2015) c’est une sorte de Medley des plus grands morceaux de cette licence. On retrouve des grands morceaux comme Overworld, Hyrule Castle, le Thème du village Cocorico ou en encore la vallée Gerudo. Ce qui fait le charme de la Soundtrack de Cadence of Hyrule par rapports à tous les remix c’est qu’il y a eu un énorme travail de Danny Baranowsky pour adapter ces musiques à un jeu de rythme et cela nous permet d’avoir des morceaux magnifiques qu’on a envie d’écouter toute la journée. Parfois on a cette envie d’allumer le jeu uniquement pour profiter de cette OST et vivement qu’elles sortent sur les différentes plateforme de stream histoire d’en profiter pleinement. Il est amusant de constater que Danny Baranowsky a fait deux morceaux pour le même thème, c’est ce qui nous permet de faire la différence entre Cadence et Crypt. Dans Crypt on doit toujours être en rythme, c’est une grosse cadence du début à la fin, alors que pour Cadence la récompense de clean une zone c’est qu’on est plus dans ce besoin d’avancer dans le rythme et ça nous permet d’avoir une musique beaucoup plus calme.

Cadence of Hyrule a une aventure relativement sympa et ce finit en environ 10h, derrière ces 10h de jeu, il y a une très grosse rejouabilité avec la map qui se régénère à chaque début de partie et si on est créatif on peut se donner des petits défis en se disant de finir cette run avec cette arme. de toute façon ce n’est pas la quantité qui va manquer sur ce jeu. Beaucoup de gens choisirons de prendre link par habitude, mais Zelda est jouable et ce qui est plaisant avec Cadence of Hyrule c’est que c’est relativement différent de jouer Zelda ou Link qui est un perso assez facile à jouer pour débuter, alors que Zelda est assez complexe et il faudra faire attention à ce qu’on fait, comme la protection de Zelda qui ne sera pas illimité comme le bouclier de Link.

 

On peut même décider de faire nos propres parties, comme par exemple jouer avec un personnage unique. Toujours dans la personnalisation on peut décider de jouer sans nous inquiéter du rythme ce qui est un peu le mode facile du jeu, c’est toujours bon dans ce style de jeu de proposer ce genre de mode, il y aussi la possibilité d’accélérer le rythme pour augmenter la difficulté. Il y a un mode défi du jour qui nous permet de jouer Sans pitié, c’est-à-dire qu’il y a un game over quand on meurt et on ne pourra plus faire ce défi hebdomadaire.. Enfin il y a le mode co-op histoire de prendre le rythme à deux.

 

8/10

Cadence of Hyrule est plus qu’une réussite, c’est un mariage réussi. On sent un certain respect de la part de Brace Yourself Games envers la licence Zelda. C’est un immanquable pour les fans de zelda qui vont pouvoir en quelque sorte traverser les grandes heures de la saga. Maintenant, il sera intéressant de voir, si Nintendo va laisser d’autres grandes licences à des studios indépendant

Les +

  • Un très bon mélange entre Crypt et Zelda
  • Un respect de la licence de Zelda
  • Le medley des plus grands morceaux de Zelda réadapté pour faire cadence
  • des petites idées pour rendre les donjons sympathique
  • 10 très belles heures de jeu pour un premier run
  • Une très bonne rejouabilité avec possibilité de speedrun ou avoir un meilleure score
  • Le mode co-op
  • Très bonne porte d’entrée pour essayer par la suite Crypt

Les –

  • Peut être un peu trop facile pour les joueurs de Crypt
  • Un bestiaire vite répétitif

 

Cadence of Hyrule est sorti 13 juin 2019 sur Switch. C’est développé par Brace Yourself Game et édité par Nintendo. Si cet article t’a plu et que tu veux me soutenir, n’hésite pas à regarder une pub sur mon Utip : https://utip.io/eyrio

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris