Eyrio

Par Eyrio_ Blog créé le 13/01/18 Mis à jour le 21/05/19 à 12h01

Un petit blog perso ou je parle avec plus ou moins de qualité de jeux vidéo un média qui me fascine !

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Le développeur Clifftop Games revient aux affaires après leurs derniers jeux Kathy Rain il y a trois ans. Toujours dans le genre du jeu d’aventure à la LucasArt. Les point’n’click c’est un genre qu’on voit plus trop, mais on espère que Clifftop Games continue de faire du bon boulot.

 

On vera bien

 

Whisper of a Machine nous plonge en Suède dans une ville qui a visiblement connu le K.O et toute technologie est interdite. On incarne Vera une enquêtrice prometteuse qui a subi un traitement à l’Azur qui a la manière d’un Adam Jensen dans Deus Ex voit ses capacités augmenter. Elle peut activer une super force pour ouvrir une porte, un scanner multifonctions ou encore . C’est un peu kit parfait pour enquêter.

On est loin d’une révolution du jeu d’enquête et Point’n’click, le jeu est classique quand on observe bien les propositions du jeu. On retrouve des phases l’observation, d’interactions et de dialogues. Néanmoins, en avançant dans le jeu il y a des petits ajouts bien sympathique grâce au concept de L’Azur qui ajoute quelques ajouts intéressant. Par exemple, quand on interroge quelqu’un, on active un scanner qui détecte le stress et quand la personne qu’on interroge stress, on réagit dessus et ça dynamise la discussion. La poussée de force est aussi intéressante, car on peut décider d’utiliser la manière forte. Au fur et à mesure que les jours avance, on aura de nouvelles capacités qui vont enrichir le gameplay. Dans Whisper of a Machine, on ne parle pas forcément d’embranchement mais d’une enquête qui peut prendre un nouveau tournant de la façon qu’on l’aborde. Les possibilités pour obtenir une info ne manque pas. Selon que notre enquête avance, Vera peut être Emphatique, Analytique ou autoritaire.

Lors de notre enquête on va devoir faire le classique de l’enquêteur entre phase d’observation, d’interaction et de dialogue. Ces 3 phases nous permettront de progresser dans l’histoire. On appréciera aussi le rythme de l’histoire qui prend le temps de nous raconter ce qu’on voit, mais avec peu de décors on tourne assez vite en rond et les aller-retours peuvent être lassant. Heureusement que l’enquête est plutôt intéressante à suivre et le fait que le jeu a une durée de vie de 4-6h évite tout décrochage.

 

L’Azur ne fais pas tout

On est tous d’accord, pour dire qu’on a affaire à un jeu d’aventure très sympa que vaut le coup qu’on s’y penche pour y passer un après-midi, mais le jeu n’est pas exempte de tout reproche notamment au surtout au niveau de l’écriture. Certes les personnages sont intéressants avec un scénario convenu, je ne reproche pas le fait que le scénario soit convenue c’est pas trop grave pour un jeu de ce standard, mais on devine beaucoup trop facilement ce qui va arriver, la fin de l’enquête. On n’a pas d’éléments surprise et pour ce genre de jeu c’est bien dommage.

 

Autre point négatif par rapport à l’écriture c’est l’univers et son contexte. L’univers comme je le disais tout à l’heure c’est qu’on est dans un univers cyberpunk, le contexte c’est que la ville ou on fait l’enquête a visiblement connu la guerre, proche du K.O quand je vois certains coins. Toujours dans le contexte, comme je le disais tout à l’heure, toute intelligence artificielle est interdite et quelques personnes ont des capacités améliorées grâce au traitement de l’Azur, voila dans quoi on évolue au cours du jeu. Whispers of a Machine peut être intéressant avec le potentiel de son univers, mais qu’il n’exploitera très peu, voir quasiment pas. Ne vous attendez pas à une réflexion sur une technologie très peu présente, sur ces personnes comme Vera qui peuvent être surpuissante. On en parle très peu et cela aurait pu permettre au studio de faire un très bon jeu. Pour finir sur les défauts, on parlera de défaut mineur c’est que le jeu fonctionnera sur une base de sauvegarde automatique, les sauvegardes manuelles ne seront pas présentes et si on veut refaire un passage, tenter d’autres expérimentations dans l’enquête ou encore faire une autre fin, car le jeu en propose plusieurs, bah il faudra refaire le jeu et au vu du rythme, d’une enquête qui ne sera pas forcément intéressante à refaire, cela peut être fatigante, surtout pour voir cinq minutes d’une autre fin.

Si vous êtes à la recherche d’un bon jeu d’aventure, d’une petite enquête sympa, je vous propose de vous pencher sur ce Whispers of A Machine qui ne révolutionne rien, qui a un scénario qui manque de surprise, mais il a quelques qualités qui nous permettra de nous occuper le temps d’un après-midi.

 

6/10

 

Les +

 

  • Un univers séduisant
  • des petites idées qui arrivent à enrichir le gameplay
  • Un bon casting
  • Une enquête plaisante à faire

Les –

  • On devine assez facilement la suite de l’histoire
  • la répétition d’aller-retour
  • On aurait aimé en savoir plus sur l’univers
  • Un manque de réflexion par rapport au contexte
  • Pas de sauvegarde manuelle

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Hello communauté Gameblog et bienvenue sur le blog ou on va parler de l'actu du jeux vidéo et de tests 

Déjà vous pouvez me retrouver sur mon blog : https://eyriolapassiongaming.wordpress.com/

Pour le jeux vidéo vous retrouverez deux catégories principales : 

- La catégorie qui est souvent la sur le blog c'est Actu Débrief-Édito. L'actu Débrief c'est pas un récapitulatif basique qu'on peut retrouver dans les gros sites de Jeux vidéo mais, plutôt une analyse des différents actu avec dans certaines éditions le sondage de l'édition et dans ce sondage je donne aussi mon avis. Pour ce qui est de l'édito c'est quand je réagis à un fait d'actualité, une question ou je parle d'une conférence.

- Il y aura aussi des tests, bon pas besoin d'expliquer    

 

En dehors de gameblog, je suis sur twitter : @Eyrio_ ou il y a le mail : [email protected]

Si vous voulez que je parle d'un sujet particulier n'hésitez pas :) 

Archives

Favoris