Eyrio

Par Eyrio_ Blog créé le 13/01/18 Mis à jour le 08/03/19 à 16h44

Un petit blog perso ou je parle avec plus ou moins de qualité de jeux vidéo un média qui me fascine !

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Alors qu'on attendait tous un Advance War depuis 10 ans, qu'on n'est pas prêt de voir arriver, car Intelligent Systems est à fond sur une autre licence de stratégie, Fire Emblem qui sont de bons succès pour Nintendo. Un beau jour arrive Wargroove. Tout de suite on se dit : c'est un Advance War like.

La guerre !

 

Wargroove se base sur ce que faisait le charme d'Advance Wars puisqu'on retrouve les combats en tour par tour et cartes divisé en cases. Wargroove n'est pas une simple déclaration d'amour à Advance War, la grosse différence c'est que dans Wargroove, notre général est compté comme une unité à part entière et il faudra faire attention à nos déplacements et doubler notre vigilance. Le général qu'on va incarner à son groove qui est une capacité spéciale, chaque générale possède son propre groove, comme par exemple un général peut acheter une unité et le TP directement vers lui. Au niveau des unités, le choix est important entre ceux qui sont rapides, les mages qui peuvent restaurer de la vie, ou les unités corps à corps. Sachant qu'il y a des unités plus fortes que d'autre donc le choix sera crucial.

 

Pour gagner une bataille, il y a deux possibilités de victoire, soit on tue le général, soit il faut détruire la base adverse. Les deux possibilités de victoires sont très longues à obtenir. Wargroove c'est un peu la définition d'être patient, voir très patient vu qu'on ne peut pas sauvegarder, il n'y a pas de retour en arrière possible ce qui peut être assez rageant quand l'interface nous met à l'erreur. La durée de la partie s'explique par rapport au Game Design de Wargroove, en particulier au recrutement des unités, pour recruter des unités cela fait depuis une caserne, le soucis étant qu'on ne peut recruter qu'une personne par tour et c'est très rare en début de partie d'avoir plusieurs casernes. Wargroove a un gros soucis de rythme et c'est embêtant quand on a des grandes maps.

 

 

C'est difficile 

Le gros point noir c'est sur la difficulté, Chucklefish a poussé le die and retry trop loin. Aucune erreur est pardonnée, même en normal il faut être parfait dans sa stratégie et ne pas laisser le hasard s'installer, mais compliqué de faire la partie parfaite avec l'interface qui indique mal les informations importantes et cela nous pousse à l'erreur. Combien de fois je me suis arraché voir perdre des cheveux sachant qu'il n'y a pas de retour en arrière façon Into The Breach, on aurait aimé avoir cette feature. Si vous en avez marre du die and retry et que vous voulez simplement profiter de l'histoire, le jeu nous propose de régler le jeu à notre manière, on règle les dégâts qu'on peut subir, l'argent récupéré à chaque tour et l'apparition de notre groove. Le petit bémol quand on décide de jouer en "facile" c'est qu'on aura qu'une seule étoile à la fin du niveau et donc des récompenses moins intéressante.

La campagne solo c'est le gros mode principale de Wargroove, on va diriger les différents personnages, c'est un long voyage dans les différents paysages de l'univers. Les graphismes ont un côté très rétro qui nous rappelle un certain Advance War. Ce côté rétro est très réussi, surtout en mode portable, en mode télé j'ai trouvé que les textures sont moins belles. Le côté Advance War est très présent dans ce titre, on le voit avec les différentes animations comme le faisait le titre de Nintendo à l'époque.

Il y a un soucis de rythme dans les combats c'est pareil pour l'histoire, il y a des moments c'est redondant, parfois ridicule sur certaines situations. Pour l'écriture c'est assez téléphoné, on se doute de la suite de l'intrigue mais l'écriture dans ce genre de jeu n'est pas l'élément le plus important. Néanmoins, la campagne arrive à avoir de petites étincelles, grâce à l'humour humour, Wargroove arrive à être drôle, c'est un humour bien ficelé qui ne gêne pas les moments sérieux vu qu'on est en période de guerre.

La générosité de la guerre 

 

Si la campagne peut être fatiguante, Wargroove est extrêmement généreux dans ses autres modes de jeux. En plus du mode solo qui nous tiens en haleine pendant 15-20h. On peut rajouter le mode arcade, on enchaîne cinq bataille. Si on meurt retour case départ et enfin un mode puzzle assez difficile, on doit utiliser à 100% nos neurones pour résoudre les 25 problèmes avec chacune leurs particularités. Le online est aussi présent que ce soit en local ou en online avec du crossplay entre les différentes plateforme en attendant la version PS4, si Sony va céder une nouvelle fois.

C’était mis en avant le Nintendo Direct et c’est même le point fort du jeu, l’éditeur de niveau est très complet, on a les mêmes possibilités que les développeurs et on peut faire nos propres scénarios et le partager à tout le monde pour qu’on puisse les télécharger et jouer tous ensemble. Si l’histoire de Wargroove ne vous plaît pas, vous pouvez faire votre propre histoire, limite on peut dire que Chucklefish a utilisé l’éditeur de niveau pour faire Wargroove et j’espère que sur PC il y aura une grosse communauté de moddeur et de créateur, car la Switch et la One me semble pas être les bonnes machines pour la création de niveau.

 

 

Wargroove contient tous les éléments d’un très bon jeu de stratégie. Fan des Advances Wars vous pouvez foncer sans réfléchir vous allez vous amuser. Pour les autres ça mérite réflexion avant de pleinement se lancer. Wargroove est un jeu difficile voir très difficile avec des parties être longue. C’est un jeu de stratégie ou il faut se poser pendant 30 minutes – 1h afin d’établir nos stratégies. Enfin Wargroove est un jeu que je peux conseiller au fan de ce genre pour tout le contenue généreux qui dépasse les défauts du Game Design : la campagne est longue, les modes de jeux sont conséquent et il y a l’éditeur de niveau et scénario qui fait tout l’intérêt du titre.

                             7/10  

 

Les + 

  • Un très bon jeu de stratégie 
  • Un très bon Advance War like 
  • des modes de jeux avec une durée conséquente 
  • l’éditeur de niveau très complet qui nous permet de faire notre propre jeu 

 

Les –

  • Problème de rythme sur la campagne 
  • Des combats un poil trop long 
  • Pas de possibilité de sauvegarder au milieu d’une partie 
  • Pas de mode tactile sur Switch 
  • Die and Retry à outrance 

 

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Wargroove
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

LordSinclair
Signaler
LordSinclair
En fait on peut sauver en cours de partie, il faut "quitter" le scénario en cours. En relançant le mode solo, le jeu propose de reprendre là où on s'est arrêté.
Comme ce n'est pas clair, le prochain patch renommera ce menu "Sauver et quitter"

Édito

Hello communauté Gameblog et bienvenue sur le blog ou on va parler de l'actu du jeux vidéo et de tests 

Déjà vous pouvez me retrouver sur mon blog : https://eyriolapassiongaming.wordpress.com/

Pour le jeux vidéo vous retrouverez deux catégories principales : 

- La catégorie qui est souvent la sur le blog c'est Actu Débrief-Édito. L'actu Débrief c'est pas un récapitulatif basique qu'on peut retrouver dans les gros sites de Jeux vidéo mais, plutôt une analyse des différents actu avec dans certaines éditions le sondage de l'édition et dans ce sondage je donne aussi mon avis. Pour ce qui est de l'édito c'est quand je réagis à un fait d'actualité, une question ou je parle d'une conférence.

- Il y aura aussi des tests, bon pas besoin d'expliquer    

 

En dehors de gameblog, je suis sur twitter : @Eyrio_ ou il y a le mail : [email protected]

Si vous voulez que je parle d'un sujet particulier n'hésitez pas :) 

Archives